Comprendre Son Client_Vetlife48

  • Published on
    29-Nov-2014

  • View
    386

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Article d'une srie crite par Christelle Fournel (socit My Inner Me), spcialiste du MBTI (Myers-Briggs Type Indicator). My Inner Me est une entreprise ddie au conseil en dveloppement personnel (connaissance de soi, connaissance des autres, gestion du stress et des conflits). Contactez-nous par retour d'email christelle@myinnerme.me, au 06 12 55 67 99.

Transcript

<ul><li> 1. VIE DE CLINIQ UE CLIENTLE FACILE La communication avec son client est base sur deux thories : la synchronisation, lie au mimtisme des motions, des CATHERINE BERTRAND FERRANDIS attitudes et de lapparence et la thorie des types psychologiques, qui permet dadapter la forme du message mis son rcepteur. Cest le sujet que nous allons aborder aujourdhui. Typez-vous pour comprendre votre client Christelle Fournel, docteur vtrinaire (A01), praticienne MBTI, European Executive Master in Business Administration (ESCP Europe 2012), VetCoach, socit spcialise en communication, marketing et stratgie en sant animale arfois le courant passe .Par- nos dcisions. Ce processus est linformation : a-t-on une per- P fois pas du tout. Ces situa- tions extrmes sexpliquent facilement grce la dtermina- prdtermin pour chacun den- tre nous et nous excellons dans notre prfrence propre. Nan- ception dtaille et concrte des choses ou plutt une vision glo- bale et abstraite ? tion du type psychologique de soi- moins, nous essayons toute no- mme et de son interlocuteur. tre vie dimiter dautres manires mode de prise de dcision : Il est intressant de comprendre de fonctionner, expliquant ainsi prend-t-on des dcisions prag- notre manire de collecter et uti- la crise dadolescence, la crise du matiques, logiques et galitaires liser les informations du milieu de vie et enn, la sagesse pour tous ou sommes-nous at- monde extrieur, la des anciens. tachs notre grille de valeurs faon dont nous personnelles ? organisons UNE THORIE VIEILLE DE 90 ANS Ces fonctions conditionnent notre notre vie Les types psychologiques sont ex- faon de communiquer avec nos et prenons poss pour la premire fois par clients, au jour le jour. Karl J. Jung en 1921. Deux femmes, Isabelle Myers et Katherine Briggs, LE RETOUR DE CAMILLE, RELOOKE vulgarisent par la suite cette tho- Relooke suite aux conseils du rie pour la faire connatre au plus mois dernier, Camille revient grand nombre : le Myers-Briggs la clinique, plus enthousiaste et Type Indicator (MBTI) est n. motive que jamais. Confronte Chaque type est dcrit par aux clients nuit et jour, elle a re- deux attitudes et deux fonc- pris conance en elle, jusqu cet tions. Concernant la communi- aprs-midi-l... cation client, nous allons nous concentrer sur les fonctions, Lenfer cest les autres car elles dterminent notre Camille est en salle de consultation CHRISTOPHE LESUEUR faon dapprhender un sujet avec un propritaire, M. Process, et puis de dcider. son chien, Diabolo. La consultation, soins, et antibioti- notre manire de collecter que, a fait 73 , M. Process ! 30 VETLIFE N 48 - DCEMBRE 2012 VETL48_30a31_Clientele.indd 30 16/11/12 17:32:51 </li> <li> 2. Ce chien va me ruiner ! Je suis demande toujours comment va deux ne savent simplement pas venu 3 fois la clinique depuis son chat, ses enfants, sa famille. comment lautre fonctionne le mois de juin, jai achet pour Jessaie de ne pas lassommer de 130 de croquettes et 52 danti- questions. Je lui dite une ordon- Le diable est dans les dtails puces et l, encore 73 . Dtaillez- nance claire et je lui explique Quant M. Process, pour lui, trop, moi la facture ! pourquoi il doit donner le trai- cest trop ! Camille a mal commen- Encore une critique, pense Ca- tement. Et maintenant, voil quil c : au lieu de se renseigner sur mille Pourtant, je fais de mon me prend pour une voleuse les antcdents de Diabolo, elle mieux pour tre aimable et sou- Non, M. Process ne pense pas a pris des nouvelles du chat et de riante avec M. Process. Je lui que Camille est une voleuse. Tous la famille. Trop indiscrte Puis elle na pas cherch compren- Bonne entente statistique dre ce qui arrive Diabolo, et di- Certains praticiens ont seulement 14 % de chances de bien sentendre demble rectement donn son diagnostic avec leur client ! sans rien dtailler. Enn, arrive Prfrence S Prfrence N au traitement, si elle a justi son Prfrence T Prol </li> <li> 3. ST </li> <li> 4. (comme </li> <li> 5. M. Pro- Prol </li> <li> 6. NT </li> <li> 7. : </li> <li> 8. 28 </li> <li> 9. % </li> <li> 10. de </li> <li> 11. la </li> <li> 12. population </li> <li> 13. prix et expliqu limportance de cess) : 42 % de la population franaise franaise son observance, elle na pas ex- pliqu comment faire avaler cet Prfrence F Prol </li> <li> 14. SF </li> <li> 15. : </li> <li> 16. 16 </li> <li> 17. % </li> <li> 18....</li></ul>