50315546 Rapport de Stage Telecom

  • Published on
    11-Aug-2015

  • View
    89

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<p>Institut Suprieur Des Etudes Technologiques En Communications De Tunis</p> <p>RAPPORT DE STAGETunisie TELECOMStage ouvrier CCL Mhamdia</p> <p>Elabor par :Dhouibi Amine TS-4 Rseaux informatiques</p> <p>Encadr par :Mr. Arfaoui belgacem</p> <p>Anne universitaire 2009-2010</p> <p>Rapport de stage</p> <p>RemerciementsAvant tout dveloppement sur cette exprience professionnelle, il apparat opportun de commencer ce rapport de stage par des remerciements, ceux qui mont beaucoup appris au cours de ce stage.</p> <p>En hommage leur sympathie, je tiens remercier vivement tous les responsables du Centre de Construction des Lignes de Mhamdia de leur chaleureux accueil et de leurs multitudes daides avec une grande sincrit et gratitude.</p> <p>De ma part, j'espre que ma conduite et mon apprentissage ont laiss une bonne impression de lISET'COM et affirment son image et marque.</p> <p>-2-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>SOMMAIREIntroduction gnrale Chapitre 1 : CENTRE DE CONSTRUCTION DE LIGNE I. Dfinition et rle II. Organisation du CCL 1. 2. 3. 4. Gnralit Composition Organisation Principaux documents page4 page6 page6 page6 page6 page7 page8 page10 page11 page11 page11 page12 page12 page12 page12 page14 page14 page14 Le point de concentration page15 page15 page15 page15 page16 page16 page16 page18 page18 page19 page21 page21 page22 page22 page22 page23</p> <p>Chapitre 2 : LE RESEAU LOCAL DABONNE I. Dfinition II. Hirarchie dun rseau tlphonique 1. a. b. c. Le rpartiteur gnral ou rpartiteur dentre</p> <p>Dfinition Rle Composition 2. Sous rpartiteur</p> <p>a. b.</p> <p>Dfinition Rle 3.</p> <p>a. b. c.</p> <p>Dfinition Rle Raccordement 4. Les cbles du rseau tlphonique</p> <p>a. b. c. d. e.</p> <p>Introduction Contenance des cbles Structures des cbles multi-paires Reprage des conducteurs dans les cbles Raccordement et protection des cbles</p> <p>Chapitre 3 : EXPLOITATION ET MAINTENANCE DU RESEAU PAR LE CCL I. Installation dune nouvelle ligne II. Relve et rparation des drangements 1. 2. 3. Dfinition Type Diffrents types de drangement Relve de drangement</p> <p>Activits et tches que jai effectu durant mon stage Mes remarques Conclusion</p> <p>page24 page27</p> <p>-3-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>Introduction Gnrale</p> <p>Depuis lantiquit, lHomme na pas cess de chercher les diffrents moyens pour faire vhiculer le message son correspondant et donc pour communiquer. Ainsi, ltre humain, travers ces poques successives, a fournit ses efforts intellectuels aussi bien que physiques afin de dcouvrir des mthodes de communications adquates. Au dbut du XXme sicle, une relle rvolution pour les tlcommunications samorce : Celle de llectronique. Cette poque est caractrise par linvention des composants et circuits lectroniques de base et de bonne qualit qui ont pouss les tlcommunications vers les rseaux informatiques. Ces volutions ont donn naissance dautres technologies de communications telles que la radiomessagerie, le tlphone mobile et les rseaux de fibre optique et enfin Internet. Cependant, lensemble des ces rseaux volus utilise la base un rseau trs important pour acheminer les donnes indpendamment du codage et de la nature des signaux : Le rseau tlphonique commut ou RTC (rseau dabonns) ainsi depuis la cration de lentreprise Tunisie Tlcom, le nombre de demandes dabonnements tlphoniques ne cesse de sur-crotre, plusieurs cellules de production exercent un travail convenable et spcifique pour accomplir une tche bien prcise. Cela afin de satisfaire les exigences de sa clientle. Parmi ces cellules on distingue le centre de construction des lignes reconnu par labrviation CCL.</p> <p>-4-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>Il s'agit donc d'un stage ouvrier dont le but est de dcouvrir en premier lieu le mcanisme gnral du fonctionnement des entreprises; puis de s'approcher du monde de travail, de contacter en proximit les ouvriers pendant leurs tches journalires et de voir les sections de base et les fonctions essentielles de cette entreprise. Le but de ce stage douvrier consiste en lacquisition dun maximum de connaissances gnrales portant sur les outils des travaux, la stratgie appliquer, les notions ou les termes de base (le langage entre personnels)et enfin lesprit dquipe. Le choix s'est mit sur TUNISIE TELECOM - CCL MHAMDIA dont le service est de faciliter et d'assurer pour ces clients ou abonns leurs tlcommunications sous ses diffrents formes (tlphoniques, fax, etc.,).</p> <p>-5-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>Chapitre 1 : Centre de Construction de Lignes1. Dfinition et Rle :</p> <p>Le centre de construction de ligne (CCL) est un service inclut dans lentreprise de tlcommunications Tunisie Telecom, jouant un rle trs important. Pour permettre un bon fonctionnement et une bonne maintenance du matriel et du personnel, une collaboration avec dautres organismes et services est requise, tel que lACTEL, le centre de commutation, SOTETEL. Le centre de construction de ligne de MHAMDIA est destin essentiellement la construction de nouvelles lignes en premier lieu, lentretient et la maintenance du rseau implant tel que la relve et la rparation des drangements en second lieu et finalement entretient du rseau en protgeant les principaux lments tel que le Rpartiteur, le Sous Rpartiteur, les cbles affectant une ligne quelconque mais se trouvant dans la zone partant de MORNEG vers la KHLIDEYA en passant par MGHIRA , Cit HITHAB , Fouchena 2. LOrganisation du CCL :</p> <p>2.1</p> <p>Gnralits :</p> <p>En gnral, un CCL comprend trois sections oprationnelles : La section de gestion et approvisionnement assurant la comptabilit du magasin, ltablissement des fiches de matriels ncessaires pour chaque chantier et le suivi de son utilisation et finalement prvoir le besoin matriel et lancer les commandes dapprovisionnement.</p> <p>-6-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>La section dtude et de contrle a pour rle de raliser des tudes sur la saturation du rseau et communiquer des propositions de bureau dtude, effectuer la rception des travaux achevs par les entrepreneurs et en dernier tablir le lien entre le CCL et la documentation pour assurer une mise jour. La section de production et maintenance qui est forme essentiellement par les quipes qui ralisent les tches suivantes : * Entretient des lignes souterraines et ariennes. *Raccordement de nouveaux abonns. *Relvement de drangement.2.2 Composition :</p> <p>Le parking qui comporte les vhicules et les voitures du CCL et du personnel du centre. Salle des batteries (pour lalimentation des postes) et le centre de commutation et enfin celui de transmission. Dpt du matriel (poteaux, cbles,) Support pour antennes de transmission (parabole, metteur et rcepteur de signaux) Groupe lectrogne : son usage est gnralement reli aux cas urgents. Arrive dnergie directement de la STEG. Magasin des composants (postes tlphoniques, cbles, connecteurs, manchons,).</p> <p>-7-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>2.3</p> <p>Organigramme :</p> <p>Le CCL est organis comme toutes les administrations selon une pyramide. Au sommet de cette pyramide on trouve le chef du CCL au-dessous duquel se trouvent les diffrents fonctionnaires sparpillant sur plusieurs tches.</p> <p>Chef du CCL</p> <p>Bureau dordre et de statistique</p> <p>Bureau de production et de maintenance</p> <p>Magasin</p> <p>Bureau de gestion et de suivi</p> <p>Equipes de relve de drangement</p> <p>Equipes dinstallation</p> <p>Equipes Mixtes</p> <p>Surveillants</p> <p>fig.1 : Organigramme du CCL</p> <p>Chef du CCL : Il oriente et coordonne le travail des diffrentes sections. Son rle est la fois administratif et technique : prise de dcision, contrle et gestion du personnel. Le chef du CCL intervient aussi avec les quipes lorsquil sagit dun drangement difficile rparer. Bureau dordre et de statistique : Son rle est essentiellement administratif plutt que technique, il consiste : - Enregistrer tous les documents entrants et sortants du CCL en particulier la collection des renseignements concernant les drangements. - Grer et superviser les affaires du personnel telles que : *La gestion des primes (dplacements, heures supplmentaires). *La gestion des congs (cong annuel, cong de maladie).</p> <p>-8-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>- Contrler les entres et sorties du matriel ainsi que la gestion des vhicules (bon pour gas-oil, bon pour rparation) - Etablir les statistiques journalires, mensuelles et annuelles des nouvelles constructions (nombre dinstallation) et drangements (tableau de drangement, taux de seuil). Bureau de gestion et de suivi : Il est charg de faire la gestion du matriel, des mobiliers ncessaires dans chaque chantier ainsi que le suivi des travaux des entrepreneurs. Il soccupe de la surveillance des chantiers et des socits prives (SOTETEL). Bureau de production et de maintenance : Les attributions de ce bureau consistent notamment : - Lacquisition des ordres des nouvelles constructions ou de transfert fournis par lACTEL (Agence commerciale des tlcommunications), la prparation des avis de construction et enfin lorientation des quipes dinstallation. - Lacquisition par minitel des positions et des natures des drangements et dautres informations fournies par la table dessai (adresse de labonn, numro du poste) ; Ces renseignements leurs permettront de remplir lavis de drangement. - Lorientation des quipes de relve de drangement suivant leurs spcialits. - Lenregistrement des travaux effectus par chaque quipe en remplissant des bilans journaliers pour superviser le bon droulement des travaux. Les diffrentes quipes : Equipes dinstallation : elle soccupe de ltablissement des nouvelles constructions des lignes. Equipes de maintenance (de relve des drangements) : elles prennent en charge le maintien des lignes dabonns par la relve et la rparation des drangements tout en se rfrant sur lensemble des renseignements indiqus sur les avis de drangement. Equipes mixtes : leur rle est mixte, elles assurent la fois le raccordement et la rparation des drangements dans les zones o elles sont affectes.-9-</p> <p>Rapport de stage</p> <p>Le magasin : Cest un local destin au stockage dun lot de matriel trs important ncessaire laccomplissement des travaux du CCL. Ce matriel est bien rang, pour faciliter lextraction quand cest ncessaire. A lintrieur du magasin, on trouve les quipements de faibles dimensions (postes tlphoniques, connecteurs, jarretire,), lextrieur on trouve les cbles. Les quipements des bureaux et le matriel de nettoyage sont aussi stocks lintrieur du local du magasin dans un coin bien spcial. =&gt; Les quipes dinstallation ou de relve des drangements passent, chaque fois que cest ncessaire, pour extraire le matriel qui sert leurs travaux.2.4 Principaux documents du CCL :</p> <p>La bonne excution des diffrentes tches du centre ne peut tre mene bien sans la prsence dune documentation permettant de connatre la nature prcise de chaque installation, le nombre, la frquence et le motif de drangement, pour cette raison le centre est pourvu essentiellement de : Registre portant les inscriptions des installations. Registre sur lequel sont enregistrs tous les abonns de drangements. Registre comportant la liste de toutes les installations, dont lutilisation permet dtablir dans un ordre convenable lentretien prventif. Registre des cls de la SR : registre portant linscription des cls des SR utiliss par les agents, on note : nom de lagent, date et heure de la remise de la cl, signature de lagent. Registre de vhicules : on note la date, N dordre, nom du chauffeur, N de vhicule, N de kilomtrage chaque premier dpart de jour. Des micro-ordinateurs y enregistr toutes les informations de rclamations, des informations sur les abonns</p> <p>- 10 -</p> <p>Rapport de stage</p> <p>Chapitre 2 : Le Rseau Local DAbonn1. Dfinition :</p> <p>Le rseau local dabonn est un ensemble dlments qui relient le poste tlphonique au commutateur de rattachement. Le poste tlphonique dabonn tant en permanence aliment, par le commutateur auquel il est rattach, en courant continu ; lchange des signaux entre centrale et poste tlphonique fait largement appel aux possibilits offertes par cette alimentation, et plus prcisment la variation de cette alimentation. Ce rseau doit tre organis et bien exploit de telle sorte quun abonn puisse changer facilement des communications.2. Hirarchie dun rseau tlphonique :</p> <p>fig.2 : hirarchie dun rseau tlphonique</p> <p>- 11 -</p> <p>Rapport de stage</p> <p>2.1</p> <p>Le rpartiteur gnral ou rpartiteur dentre : a) Dfinition :</p> <p>Le rpartiteur est un organe accessible en permanence agissant comme connecteur entre les autocommutateurs et le rseau tlphonique. Il est compos principalement par des rglettes verticales et autres horizontales relies par lintermdiaire de fils jarretire.b) Rle :</p> <p>Assurer la liaison des organes de la centrale de commutation et des lignes tlphoniques. Localiser un dfaut soit ct commutateur soit ct ligne. Protger les quipements contre les surcharges. Cette protection est assure par linsertion des micro-parafoudres ct ligne. Il permet la coupure dune ou plusieurs lignes pour les diverses raisons : suspension provisoire, transfert, ralisation, etc.c) Composition :</p> <p>Sur le plan pratique et par constatation, le rpartiteur gnral est compos essentiellement de deux parties principales : Les rglettes verticales o sont raccordes les lignes du rseau tlphonique. Chaque rglette se compose 16 lignes dont chaque ligne est dite amorce. Ce qui donne que pour une rglette aboutit 112 paires. Les rglettes horizontales relies la centrale de commutation o aboutissent les cbles de raccordement des quipements individuels, chacune des rglettes ayant plusieurs modules forms par des branches mtalliques en disposition matricielle 8*16.</p> <p>- 12 -</p> <p>Rapport de stage</p> <p>fig.3 : Structure dun Rpartiteur Gnral Remarque :</p> <p>L'autocommutateur fait partie du rpartiteur, il est un nud du rseau tlphonique. Il permet d'tablir une liaison temporelle entre deux lignes; l'une entrante, l'autre sortante. Il y a beaucoup de types ou "marques" d'autocommutateurs fabriqus par des entreprises trangres (DMS, E10B, EWSD...) Il est constitu par : Un rseau de connexion. Des organes de commande. Des units de raccordement. Les organes annexes. L'autocommutateur n'est pas responsable seulement de l'opration de commutation ou taxation ; mais, en outre, il aide efficacement aux tches d'exploitation assure par le personnel.</p> <p>- 13 -</p> <p>Rapport de stage</p> <p>2.2</p> <p>Sous rpartiteur : a) Dfinition :</p> <p>Le sous rpartiteur est une armoire implante sur la voie publique, situ entre cbles de distribution et cbles de transport ou entre deux cbles de distribution ; Cest un organe de raccordement qui relie le rpartiteur aux PC, cest lintrieur de celui-ci que seront clats les cbles de transport en cbles de distribution ou autrement dit des cbles de grande capacit en cbles de capacit infrieure grce au fils jarretires.b) Rle :</p> <p>Le sous rpartiteur a pour rles : Optimisation des investissements : utilisation maximale du cble de transport. Diviser les extensions en distribution et transport. Cest le point de coupure pour la localisation des dfauts, ct distribution donc cest un point dessai.</p> <p>fig.4 : armoire de sous rpartiteur N.B :</p> <p>Les dimensions de larmoire augmentent chaque fois que le nombre de l S/R augmente.</p> <p>-...</p>