Bébé Magazine | Été 2012

  • Published on
    09-Mar-2016

  • View
    234

  • Download
    1

DESCRIPTION

Bb magazine est devenu la rfrence en matire familiale pour tous les parents au Qubec. On y retrouve des milliers de ressources, de rfrences, darticles et de chroniques dexperts.

Transcript

PP 41771514 754, rue de la Futaie, Boucherville QC J4B 0E4T 20125,95 $5,95$MAGAZINE DES 0 5 ANSLE YOGA POSTNATALBAIGNADE POUR TOUTE LA FAMILLELE POINT SUR LE DFICIT DATTENTIONT 2012+CHOISIR SES BATAILLES ALIMENTAIRESLchez prise! Les parents ne sont pas desSUPERHROSDE SES ENFANTSse faire couterTrucs pourComment GRER les crises de colreBB_Cover 14.2.indd 1 12-06-08 9:32 AM Mon fils Lucas a des problmes dap-prentissage qui rendent nos tches quoti-diennes souvent plus difficiles. Lucas na jamais fait ses nuits et son comportement est devenu problmatique lorsque nous avons commenc recevoir des mots quasi hebdomadaires de ses enseignants, nous informant que le comportement de Lucas tait perturbateur et quil man-quait de concentration. Le dveloppement de son langage posait aussi problme. Nous avons tout essay pour amliorer son comportement, mais sans grand succs. Toutefois, la fin du mois de novembre dernier, une amie ma parl dEQUAZEN eye q. Elle ma dit quil sagissait dun sup-plment diffrent de ceux que lon connat, du fait de son ratio unique dacides gras essentiels. Lucas a commenc prendre EQUAZEN eye q en dcembre, et aprs seulement quelques semaines, nous avons constat que son sommeil commenait samliorer. prsent, au bout de 12 semaines, son comportement et son attention en classe sont bien meilleurs et son langage sest graduellement amlior. Cela fait plus dun mois que nous navons pas reu de mot de ses enseignants. En fait, nous avons mme reu une note rcente indiquant que Lucas est bien plus attentif en classe . Lenseignant a ajout que Lucas a de meilleurs rsultats scolaires et son comportement sest amlior ! Nous sommes trs fiers de lui ! Peter A.Laval, Quebec, Canada.Le fils de Peter, Lucas, 6 ans, est en premire anne. Depuis le dbut de lanne scolaire, il na fait que recevoir des commentaires ngatifs de ses enseignants. Aprs avoir pris le nouveau supplment EQUAZEN eye q, sa situation sest enfin amliore.Image modleEffets prouvs:Les nombreux essais cliniques et comportementaux positifs dEQUAZEN eye q avec des enfants ayant des difficults de concentration lcole, ont propuls ce supplment au rang dacide gras essentiel le plus vendu en Sude pour les enfants de tous ges.Plus de renseignements: Pour plus de renseignements sur les recherches effectues sur EQUAZEN eye q : visitez equazencanada.com ou contactez-nous au 1-877-696-6734. Lucas avait du mal se concentrer Daprs mon exprience, un moyen trs efficace daugmenter la concentration est la supplmentation aux acides gras essentiels AEP, ADH et AGL au ratio 9 : 3 : 1.Je recommande mes patients de prendre EQUAZEN eye q, le seul produit ma connaissance ayant fait lobjet dautant dtudes cliniques publies spcifiques au produit.Lucas souffrait de difficults dapprentissage Mon fils a enfin reu un mot dencouragement de son enseignant NPN# 80010534Disponible chez les dtaillants participants :Dr Eduardo Barragan - Neurologue pdiatriquePleine Page.indd 1 12-06-13 8:30 PMBb 14.2_p1a37.indd 2 12-06-13 8:31 PMSommairechaque mois07 mot de la rdaction08 courrier10 Trouvailles13 Lectures62 abonnement66 carnet dadressesDossier14 Du mythe la maternite !18 Lchez prise, les parents ne sont pas des superhros !DucaTion24 au secours, jen ai assez des crises de colre !28 4 enfants, 4 histoires dapprentissage la propret !33 comment ne pas se laisser envahir par limpatience34 10 trucs pour se faire couter de nos enfantssanT3 6 Le dficit dattention38 nouveaux parents, attention votre dos !DveLoppemenT40 Dveloppement moteur de bb : comment le favoriser ?aLimenTaTion42 choisir nos batailles alimentaires44 recettesForme48 Le Yoga postnatal; en union avec soi et bb.psYchoLogie50 tre un parent parfait, cest loin dtre parfait !54 quel est mon environnement relationnel ?consommaTion57 vos marques, prts? pures!58 Lt, cest fait pour jouer ! on sorganise pour vivre lger!sorTies63 Lt cest fait pour jouer dans leau !1842Magazine des 0 5 anst 2012Bb 14.2_p1a37.indd 3 12-06-06 12:38 PMCalma: Des bnfices vie pour sa santSimilaire lallaitement, bb : Garde le contrle sur la sance dallaitement Rduit les risques de suralimentation associs des risques accrus de dvelopper le diabte et lobsit Arrte lcoulement du lait pour faire une pause et respirer Maintien des niveaux optimaux la saturation en oxygne dans son sang et sa frquence cardiaque rduisant ainsi le stress Utilise ses muscles faciaux pour crer la succion Rduit les risques de maux doreilles et malocclusionAvec la solution dalimentation Calma, bb peut enfin utiliser les mme techniques que lorsquil tte au sein ,?7904,9(304,5;,92-PHASEEXPRESSIONCALMA Les ttines conventionellesforcent bb renoncer sa faon naturelle de salimenterMedela vous aide y arriverLe tire-lait Freestyle de Medela est facile utiliser, vous offrant tout droit sorti de la bote une solution dexpression du lait maternel complte et sans souci... Avec Calma, passer du sein la ttine et de la ttine au sein naurajamais t plus facileNouveausolution dalimentation conue exclusivement pour le lait maternelPour plus dinformation visitezwww.medela.ca ou composez le 1.800.435.8316Assurez-vous que lallaitement est bien tabli avant dintroduire une ttine.Pleine Page.indd 2-3 5/10/12 5:22:14 PMBb 14.2_p1a37.indd 4 12-06-06 11:15 AMCalma: Des bnfices vie pour sa santSimilaire lallaitement, bb : Garde le contrle sur la sance dallaitement Rduit les risques de suralimentation associs des risques accrus de dvelopper le diabte et lobsit Arrte lcoulement du lait pour faire une pause et respirer Maintien des niveaux optimaux la saturation en oxygne dans son sang et sa frquence cardiaque rduisant ainsi le stress Utilise ses muscles faciaux pour crer la succion Rduit les risques de maux doreilles et malocclusionAvec la solution dalimentation Calma, bb peut enfin utiliser les mme techniques que lorsquil tte au sein ,?7904,9(304,5;,92-PHASEEXPRESSIONCALMA Les ttines conventionellesforcent bb renoncer sa faon naturelle de salimenterMedela vous aide y arriverLe tire-lait Freestyle de Medela est facile utiliser, vous offrant tout droit sorti de la bote une solution dexpression du lait maternel complte et sans souci... Avec Calma, passer du sein la ttine et de la ttine au sein naurajamais t plus facileNouveausolution dalimentation conue exclusivement pour le lait maternelPour plus dinformation visitezwww.medela.ca ou composez le 1.800.435.8316Assurez-vous que lallaitement est bien tabli avant dintroduire une ttine.Pleine Page.indd 2-3 5/10/12 5:22:14 PMBb 14.2_p1a37.indd 5 12-06-06 11:15 AMDITEUR / RDacTEUR En chEfFrdric Couture 514 394-7156 poste 201 fredc@lexismedia.caDIREcTIon aRTIsTIqUEVanessa Primeau GeoffroyPRoDUcTIon Julie MoisancollaboRaTEURs Karine Archambault, Annie Bouchard, Ann Chateauvert, Stphanie Ct, Nadia Deslauriers, Hlne Fagnan, milie Gaignard, Jolle Malenfant, Estelle Morin, Cassandra Poirier, Isabelle Viau, Lquipe de la clinique pdiatrique Medisys 123, Marie Portelance, Marie-Eve Ltourneau Durocher, Hlne Renaud, Michel-Jacques BergeronRvIsEURE Cassandra Poirier Photographie de la page couverture : Mlissa Lussier PhotographePhotographies (sauf indication contraire) Shutterstock. Tous droits rservs vEnTEs naTIonalEs Frdric Couture 514 394-7156 poste 201 fredc@lexismedia.ca vEnTEs qUbEc Mlanie Lebeault 514 394-7156 poste 211 melanie@lexismedia.caDIsTRIbUTIon En kIosqUE Benjamin News Inc. abonnEMEnT514 394-7156 poste 202 Postez un chque lordre de Lexis Mdia Inc. Abonnement Bb magazine, 9995 avenue de Catania, suite J, Brossard (Qubec) J4Z 3V7 Prix : 4 numros pour 22,75 $ taxes incluses, 8 numros pour 45,50 $ taxes inclusesPrix valides au Canada seulement aDMInIsTRaTIon 9995 avenue de Catania, suite J, Brossard (Qubec) J4Z 3V7 Tlphone : 514 394-7156 | Tlcopieur : 514 394-7157Le magazine est publi 4 fois lan Dpt lgal : Bibliothque nationale du Qubec, ISSN 1495-1959 Imprim au Canada Le contenu du magazine ne peut tre reproduit sans autorisation crite. Bb ! magazine et ses collaborateurs se dgagent de toute responsabilit concernant le contenu des publicits publies dans ses pages. Les opinions exprimes dans les articles ne sont pas ncessairement partages par lditeur et leur contenu son sous la responsabilit exclusive des auteurs. Les informations contenues dans les articles de la section sant ne remplacent nullement lavis dun professionnel de la sant. Convention de Poste-publications no 41771514Retourner toute correspondance ne pouvant tre livre au Canada : Service aux abonns Lexis Mdia Inc. 9995 avenue de Catania, suite J, Brossard (Qubec) J4Z 3V7Magazine des 0 5 anst 20121/2 Vertical.indd 1 12-06-07 11:45 AMBb 14.2_p1a37.indd 6 12-06-07 1:02 PMMot de la rdactionAh ! Enfin, lt et pour plusieurs, cela rime avec vacances. Mais il nest pas toujours facile de dcrocher de lagenda et de sortir du rythme souvent effrn que nous impose le travail, de concert avec la vie familiale et toutes les obligations associes. Vous pensez plusieurs choses en mme temps, mais malheureusement vous ne pouvez pas tout faire dun coup. Vous ne rvez qu une chose, un repos bien mrit, mais a aussi, a se prpare Bref, mme les vacances vous stressent. On vous dit STOP! Dans ce numro de Bb Magazine, on vous donne des trucs et des conseils pour lcher prise et rendre votre quotidien plus lger. De vos habitudes de vie votre amnagement la maison, ces astuces vous donneront loccasion de souffler un peu.Section ducation, nous abordons les crises de colre des petits. Comment les grer? Que veulent-elles signifier? Comment faire pour quelles arrtent? Et comment ne pas se laisser envahir par limpatience? Hlne Fagnan, coach familial, et Nadia Deslauriers, travailleuse sociale, tentent de rpondre ces questions. Dans notre section sant, nous nous penchons sur le trouble du dficit de lattention avec hyperactivit, le plus commun des troubles psychiatriques diagnosti-qus chez les enfants, pour le dmys-tifier, sans tabou. La bonne alimentation est primordiale pour nos petits en pleine croissance et peut galement tre une source de stress pour les parents. Vous vous assurez quils ne manquent de rien, quils finissent leur assiette, quils ont suffisamment de calcium, de vitamines, de protines, pas trop de sucre Bref, vous vous mettez la pression. Notre nutritionniste Stphanie Ct vous propose dabandonner deux batailles alimentaires et elle vous dit pourquoi. Et puisque cest la saison chaude, nous vous prsentons quelques recettes maison de sucettes glaces adores de tous, les popsicles! De quoi surprendre vos invits et ravir vos enfants! Et dans loptique de vous rendre la vie plus lgre, nous vous prsentons nos meilleurs achats pour faire la pure de bb en un clin dil! Pour ce numro dt, nous vous pro-posons galement des ides de sorties pour vous rafraichir et patauger dans leau avec toute la famille. Alors, profitez de tous ces beaux moments que vous offre la saison estivale et lchez prise! -La rdactionLchez prise, Les parents ne sont pas des superhros! t 2012 | 7Bb 14.2_p1a37.indd 7 12-06-06 11:15 AMCourrier8 | Bb magazineRpondez cette ques-tion et courez la chance de remporter un magni-fi que panier-cadeau de Bleu Lavande dune valeur de 73 $ compos dun baume fessier, idal pour attnuer les rou-geurs et apaiser lirrita-tion, dune mousse corps cheveux qui nettoie en douceur, un lait de corps hydratant qui adoucit lpiderme et dune bruine pour le corps, parfaite pour rafraichir la peau de votre petit ange. Pour participer au concours, crivez-nous concours@lexismedia.ca, en inscrivant concours Bb dans la boite dobjet du message.Seules les rponses signes accompagnes dune adresse complte et dun numro de tlphone seront admissibles au concours.www.medisys123.caApprenons ensemblewww.medisys123.ca/facebookClinique pdiatrique MontralPleine Page.indd 1 5/7/12 11:53:50 AMcrivez-nous !!! On veut connatre les sujets qui vous intressent redactionbebe@lexismedia.caQUELS SONT VOS MEILLEURS TRUCS POUR VOYAGER AVEC VOS TOUT-PETITS ?Bb 14.2_p1a37.indd 8 12-06-06 11:15 AMwww.medisys123.caApprenons ensemblewww.medisys123.ca/facebookClinique pdiatrique MontralPleine Page.indd 1 5/7/12 11:53:50 AMBb 14.2_p1a37.indd 9 12-06-06 11:15 AM10 | Bb magazineLensemble parfait pour lintrieur et lextrieur!Idal pour la salle de jeu ou les pique-niques sur la terrasse. Il est lger, compact, facile nettoyer et empilable pour faciliter le rangement. Les couleurs vives plairont aux tout-petits. La table rouge est vendue en ensemble avec un assortiment de chaises (verte, orange, bleue, rouge ou rose). Fait de plastique recyclable de qualit commerciale et fabriqu en Espagne. | En vente chez Lili + Tho www.lilitheo.com Pichet parfait!Les clbrations estivales arrivent grands pas. Soyez prt impression-ner avec le Pichet-mlangeur The Pampered Chef. Dot dune poigne ergonomique, dun motif pois givrs et dun couvercle avec piston, le pichet mlange rapidement les saveurs la perfection et avec style. Avec quelques mouvements de piston, prparez du th ou du caf glac. Le pichet va au lave-vaisselle et il peut contenir 1,9 litre de votre boisson favorite chaude ou froide. Quelle joie de pouvoir prparer de bonnes boissons maison pour nos enfants !Visitez www.pamperedchef.caMOUSSE TOUTE DOUCESpcialement conue et pense pour les enfants, Exomega Mousse molliente de A-Derma sapplique trs facile-ment, grce sa texture arienne fi ne et fondante. Sans parfum et sans conservateurs, Exomega se dmarque par ses proprits immunorgulatrices et anti- irritantes. Mousse toute douce qui calme les irritations et hydrate durablement la peau.PETITS PLATS BIO TINY CHEF fait aimer les lgumes nos bbs. Ne de linspiration dun papa et dune maman exigeants, passionns par les bonnes choses et dcids proposer aux autres parents des petits plats sans aucune concession sur le got! Une gamme destine aux bbs ds 6 mois et une autre destine aux bbs de 8 mois. Le tout compltement BIO!www.tiny-chef-babyfood.fr KIBIOLaissez-vous hler, la nature vous protge. Kibio a pour objectif sant et beaut. Car la peau ne peut se passer du soleil, et que les femmes, aussi informes soient-elles, ne veulent pas renoncer bronzer. Kibio comporte 4 nouveaux soins pour enfants et adultes Anti-UVA, Anti-UVB, rsistants leau, sans nanoparticules, sans parabens, sans colorant et sans parfums de synthse. Lcran solaire parfait !www.kibio.comPleine Page.indd 1 2/16/11 10:05:59 AMTrouvaillesBb 14.2_p1a37.indd 10 12-06-06 11:16 AMt 2012 | 11Pleine Page.indd 1 2/16/11 10:05:59 AMBb 14.2_p1a37.indd 11 12-06-06 11:16 AM12 | Bb magazine15 novembre 2012Bb 14.2_p1a37.indd 12 12-06-06 11:16 AMLecture pour les parentst 2012 | 13LE GUIDE DE LENFANT HYPERACTIFDepuis une vingtaine dannes, les pdopsychiatres prescrivent presque systmatiquement des mdicaments comme le Ritalin des jeunes atteints de trouble de lattention afi n de leur permettre de mieux fonctionner. Outre cette mdicalisation, existe-t-il des alternatives plus naturelles pour favoriser lpanouissement de ces jeunes qualifi s de turbulents et dincontrlables ? Dans Le guide de lenfant hyperactif, Marie-Astrid Roy dmystifi e le T.D.A.H. chez lenfant en dfaisant au passage les prjugs et lignorance face cette maladie. Des soins et astuces naturels, aux bonnes habitudes adopter la maison, en passant par des conseils pour vivre de faon plus zen en famille, ce petit livre fourmille dides pour guider votre enfant et laider mieux vivre avec ce trouble de comportement. Bref, un livre favorisant une prise en charge plus globale de lenfant et que tous parents et ensei-gnants devraient avoir dans leur bibliothque. Marie-Astrid Roy, Le guide de lenfant hyperactif, ditions Ido, 185 p.COMPRENDRE LASTHME Dans ce numro de la collection Mdicine Familiale , le profes-seur Jon Ayres nous renseigne sur une maladie qui touche prs de 20 % des enfants en ge de frquenter lcole primaire : lasthme. Spcialiste en la ma-tire, il nous explique de faon simple et dans un langage clair les causes du problme, tout en nous dressant une liste des symptmes et des facteurs qui peuvent laggraver tels que les allergies, la fume secondaire ou lexposition des matires toxiques. Enfi n, lauteur fait un survol des traitements disponibles sur le march soumettant aussi au passage quelques thrapies complmen-taires comme lacupuncture, lhypnose ou lhomo-pathie. Cest un ouvrage de rfrence incomparable qui permettra certains parents de souffl er un peu devant les troubles respiratoires de leurs tout-petits.Jon Ayres, Comprendre lasthme, ditions Modus Vivendi, Collection Mdecine Familiale , 136 p. 101 IDES DE FTE POUR TOUStre lhte dune fte russie o tout le monde samuse comme des petits fous demande beaucoup dorganisation et dimagination. laide de 101 jeux de fte pour tous, vous pourrez crer, pour les grands comme les plus petits, des moments de pur amusement. Dans cet ouvrage, Micheline Nadeau, aussi auteure de 120 jeux sportifs et de 40 jeux de relaxa-tion pour les enfants, nous invite jouer, nous rassembler et rire en nous proposant des jeux dhabilets, de patience, de force, de coordination, dquilibre, dastuce et de prcision qui sauront plaire tous. Et que la fte continue!Micheline Nadeau, 101 jeux de fte pour tous, ditions Quebecor, 128 p.ENFANTS TYRANS, NON LA CAPITULATION!Aprs le rgne de lenfant roi qui voulait tout possder, voil que se succde celui de lenfant tyran qui cherche tout rgen-ter. Dans son deuxime ouvrage sur le sujet, Michael Winterhoff nous explique comment est advenu ce phnomne en commentant les raisons de son apparition : une vision errone de lenfant qui se traduit par une drive de la relation adulte-enfant. Ce livre ne fait pas seulement dplorer la perte de pouvoir parental, il invite chaque parent reprendre le contrle de la relation et renverser cette dictature de lenfant qui sopre dans bon nombre de foyers. travers le concept de lenfant tyran, lexpert des troubles de dveloppement des enfants et adolescents nous livre de prcieux conseils pour rtablir une relation plus saine et harmonieuse au sein de notre famille. Michael Winterhoff, Enfants tyrans, non la capitulation! Reprendre le contrle de la relation, Ixelles ditions, 221 p. 15 novembre 2012Bb 14.2_p1a37.indd 13 12-06-08 1:27 PM14 | Bb magazineDu MYTHE la maternite !Bb 14.2_p1a37.indd 14 12-06-06 11:16 AMt 2012 | 15DossierVous comprendrez que le terme maternite nexiste pas rellement, mais quil fait davantage rfrence une maternit qui nest pas aussi rose quimagine. Plusieurs mamans vivent de la culpabilit parce quelles pensent quelles sont les seules vivre ces difficults relies la maternit. Elles sisolent, se remettent en question alors quelles vivent des tapes qui sont normales dans le processus de ladaptation avec un nouveau-n. Combien de fois, avez-vous entendu : je ne sais pas comment ma grand-mre a fait avec huit enfants et ma mre avec quatre. Jen ai juste un et je suis dborde ! ? Nadia Deslauriers, travailleuse socialeBb 14.2_p1a37.indd 15 12-06-06 11:16 AM16 | Bb magazineS ouvent ce quon a oubli de dire, parce que la gnration de vos grand-mres tait secrte, cest quelles demeuraient au lit pendant trois semaines et que ctait leurs surs, belles-surs ou voisines qui venaient les aider pour soccuper de la maison et des autres enfants. Quant vos mres, elles demeuraient une semaine lhpital, leurs bbs taient la pouponnire afi n quelles puissent dormir tranquilles et les infi rmires donnaient des biberons. De nos jours, en gnral, vous demeurez 48 heures lhpital, vous vous rveillez aux trois heures pour allaiter et bien souvent une fois la maison, votre visite vient voir le bb, mais peu de monde soffre pour le mnage ou les repas. Il est donc normal davoir besoin de beau-coup de repos durant les premires semaines. Votre priorit tant le bb, il est normal de mettre le reste un peu de ct.Plusieurs mamans vivent aussi de la culpabilit parce que leur lien datta-chement ntait pas au rendez-vous le jour de laccouchement, et ce, mme quelques semaines aprs. Lorsque laccouchement a t diffi cile et mme parfois traumatisant, il nest pas rare que les problmes dallaitement sajoutent. Et comme lallaitement est trs frquent, les mamans ont limpression davoir peu de temps de qualit avec leur bb, ce qui fait que leur lien dattachement peut prendre plus de temps se dvelopper. Parfois, les mamans me disent : jai limpression de ne pas le connatre, que je suis cense tout savoir de lui alors quil vient tout juste darriver dans ma vie. Certaines me diront tout bas quelles se sont demand si elles avaient fait le bon choix de vouloir un bb. Et elles se justifi ent tout de suite en disant quelles aiment leurs bbs, mais quelles trouvent a plus diffi cile que ce quelles pensaient.Pour certaines, elles devront se donner plus de temps, intgrer dans leur routine des moments de qua-lit avec leur bb, comme suivre un cours de massage o pendant une heure, la seule chose quelles font est de masser leur bb. Si ce senti-ment persiste trop longtemps ou que dautres symptmes sajoutent comme la perte dintrt pour le bb, des crises de larmes incontrlables ou de linsomnie, il est important de consulter un pro fessionnel, car il se peut que ce soit une dpression post-partum. Il est normal de vivre les baby blues , en gnral, a dure quelques jours ou quelques semaines, au-del de a, il est prfrable de consulter. Il existe aussi des cliniques en pdopsychiatrie qui offrent des services pour travailler le lien dattachement.Un bb naissant, a dort tout le temps! Eh bien non, il existe des bbs quon appelle hypersensibles, qui pleurent beaucoup, et qui dorment peu. Ce sont des bbs qui ont des besoins plus grands que dautres, ils demandent de la patience et de lendurance. Bien que les mamans doivent sajuster aux besoins de leur bb, les mamans dun bb hyper-sensible souffrent dun manque de comprhension puisque trop souvent on croit que cest une attitude fautive des parents qui cre le comporte-ment du bb. Certains parents ont trouv un soulagement lhypersensi-bilit de leur bb en ayant recours lhomopathie, lostopathie ou lacu puncture. Il est important que ces mamans sachent quelles ne sont pas seules et que a passera.Finalement, si vous vous reconnaissez, peut-tre, vous direz vous, mais pourquoi personne ne parle de ces choses, pourquoi personne ne ma informe sur ces sujets, dans les cours prnataux, mes amies, etc. Et bien, durant la grossesse, nous ne sommes pas prdisposes entendre ces informa-tions, nous sommes sur un nuage de bonheur, fbriles de ce nouveau projet, que nous chrissons tant. Il y a peu de place pour entendre le ngatif et a fait partie du processus. Maintenant, le dfi est de saccorder de la douceur, daccepter que nous avons vcu une preuve, que nous avons mis un genou par terre afi n de mieux nous relever et que la culpa-bilit nous nuit plus quautre chose. Les nergies qui sont dpenses dans la culpabilit doivent tre rinvesties dans la relation avec notre bb. DossierIl est donc normal davoir besoin de beaucoup de repos durant les premires semaines. Votre priorit tant le bb, il est normal de mettre le reste un peu de ct.Nadia Deslauriers, travailleuse socialeLa Source en soiwww.lasourceensoi.com Pleine Page.indd 1 2/15/12 12:13:50 PMBb 14.2_p1a37.indd 16 12-06-06 11:16 AMNadia Deslauriers, travailleuse socialeLa Source en soiwww.lasourceensoi.com Pleine Page.indd 1 2/15/12 12:13:50 PMBb 14.2_p1a37.indd 17 12-06-06 11:16 AM18 | Bb magazineDossierLchez prise, les parents ne sont pasdes superhros !Chers parents, prenez un temps de pause et rfl chissez votre enfance. Remmorez-vous les meil-leurs moments vcus lors de cette priode. Quels sont les souvenirs qui vous parviennent les premiers? Quels sont les moments qui vous sont les plus chers? Avec qui tiez-vous et que faisiez- vous? Est-ce que certains lments font encore partie de votre vie dadulte devenu parent?Marie-Eve LtourneauEffectivement, il y a de fortes chances pour que les moments joyeux passs avec vos proches reprsentent les pre-miers qui vous soient revenus en tte. Pour plusieurs dentre vous, certaines faons de faire ou habitudes actuelles vous proviennent directement de votre enfance.Avec la fin du cong parental, plu-sieurs doivent se demander comment concilier tches domestiques, temps de qualit en famille, stimulation motrice du langage et de lestime de soi. Suite cette phrase, il est vrai que cela a plutt lair dun dfi insurmontable. Nous ex-plorerons quelques pistes pour se sim-plifier la vie et pour constater quaprs tout, ce nest pas si sorcier.Le premier dfi consiste savouer que les superhros, a existe seulement dans les films. Vous tes probablement des parents extraordinaires. Cepen-dant, contrairement aux superhros, vous avez besoin de vous reposer et de Bb 14.2_p1a37.indd 18 12-06-06 11:16 AMt 2012 | 19Lchez prise, Bb 14.2_p1a37.indd 19 12-06-06 11:16 AM20 | Bb magazine dormir! Cest le parent qui prend soin de sa sant qui res-tera un meilleur parent plus longtemps. Avant dtre ma-man, vous tiez une conjointe puis avant, vous tiez une femme. Afi n dtre un bon parent, il ne faut pas oublier de bien remplir les deux premiers rles. Cest la femme et la conjointe accomplie qui sera forcment la meilleure maman. Il faut donc apprendre faire des activits que lon aime et apprendre ne rien faire. Dans cet appren-tissage de parent, vous aiderez votre enfant apprendre attendre. Ce sera un apprentissage important pour sa future vie de groupe, soit lcole soit la garderie.Pour commencer, tablissez vos priorits et les tches qui peuvent tre mises de ct (du moins temporairement). Pour vous donner un coup de pouce et un peu de temps, il ne faut pas hsiter faire appel un service dentretien mnager. Vous pouvez aussi utiliser les coupons que vos proches vous auront probablement remis votre shower de bb (aide au mnage, la vaisselle, au lavage, etc.). Si vous prfrez faire vos tches vous-mmes, vous pouvez galement demander un de vos proches de venir jouer avec votre enfant. Vous pour-rez donc faire vos tches en discutant avec un ami qui soccupe de votre petit trsor. Vous pouvez aussi faire appel une petite voisine pour venir jouer avec votre enfant. De cette faon, elle apprendra tranquillement les faons de faire la maison. De plus, cela vous permettra DossierEn choisissant dallaiter, votre bb et vous pouvez amliorer votre tat de sant grce aux bienfaits uniques de lallaitement et du lait maternelEn choisissant Medela Freestyle, atteindre votre objectif sera plus facile que jamaisEn choisissant Medela Invente par MedelaFreestyle est facile utiliser, vous offrant tout droit sorti de la bote une solution dexpression du lait maternel complte et sans souciPour plus dinformation visitezwww.medela.ca ou composez le 1.800.435.8316 Rduisez la dure des sances dexpression pour passer du temps faire ce qui compte pour vous Conservez votre lait maternel afi n que bb obtienne ce quil y a de mieux, mme lorsque vous ne pouvez tre l Maximisez votre temps avec loption dexprimer tout en faisant autre chosePleine Page.indd 1 5/10/12 5:23:29 PMCest le parent qui prend soin de sa sant qui restera un meilleur parent plus longtemps.Bb 14.2_p1a37.indd 20 12-06-06 12:39 PMEn choisissant dallaiter, votre bb et vous pouvez amliorer votre tat de sant grce aux bienfaits uniques de lallaitement et du lait maternelEn choisissant Medela Freestyle, atteindre votre objectif sera plus facile que jamaisEn choisissant Medela Invente par MedelaFreestyle est facile utiliser, vous offrant tout droit sorti de la bote une solution dexpression du lait maternel complte et sans souciPour plus dinformation visitezwww.medela.ca ou composez le 1.800.435.8316 Rduisez la dure des sances dexpression pour passer du temps faire ce qui compte pour vous Conservez votre lait maternel afi n que bb obtienne ce quil y a de mieux, mme lorsque vous ne pouvez tre l Maximisez votre temps avec loption dexprimer tout en faisant autre chosePleine Page.indd 1 5/10/12 5:23:29 PMBb 14.2_p1a37.indd 21 12-06-06 11:17 AM22 | Bb magazinedtre en confi ance lorsque vous ferez appel elle pour quelle soccupe de votre enfant quelques heures, le temps dune sortie. Dculpabilisez-vous! Aprs tout, autrefois, les femmes tenaient la maison, mais elles ne travaillaient pas temps plein lextrieur du domicile!Comment concilier temps de qualit avec les enfants et tches mnagres? Faites participer les enfants aux tches! Cela leur permettra de dvelopper, entre autres, le sens des responsabilits et de lorganisation. Le fait de fliciter lenfant nourrira aussi une saine estime de soi. La participation aux tches permet une panoplie dacquisitions diverses pour lenfant. Il apprendra dvelopper un sens de lorganisation et des techniques de travail qui lui seront utiles pour son entre scolaire. Par exemple, en pliant des vtements il dveloppera le sens des mesures ainsi que sa motricit. En vous accompagnant pour la lessive, il apprendra classer les vtements par couleur ou diffrencier le ple du fon-c. Il apprivoisera aussi les concepts de mouill et sec.En cuisinant, il se familiarisera avec les mesures, les quantits, les textures ainsi que les gots. Il apprendra du nou-veau vocabulaire en lien avec les outils utiliss en cuisine ainsi que les actions qui sy rapportent. Pour chaque tche que vous dcidez dentreprendre avec vos enfants, vous avez accs un voca-bulaire vari et rptitif qui est un excel-lent lment pour stimuler le langage de ce dernier. la fi n des tches, pourquoi ne pas se rcompenser? Autant le parent que lenfant devraient mriter une rcom-pense. Cela vous encouragera repren-dre les tches la prochaine fois. Pour les tches plus longues ou celles que vous aimez moins faire, je vous suggre de les inscrire sur un petit bout de papier que vous laisserez dans une bote. Vous pouvez ajouter sur le papier la rcompense associe ou encore faire une autre bote contenant les rcom-penses. Ainsi, lorsque vous disposez dun peu de temps ou lorsque vous avez bloqu un moment lagenda familial, vous pigez une tche et vous vous accordez une rcompense. Ainsi, une activit familiale plus dispendieuse ou un objet peut tre mrit par len-semble des membres de la famille. On peut se crer un tableau o lon indique le nombre de tches ncessaires la rcompense. Cela permettra vos petits et grands dapprendre mri-ter et dsirer quelque chose avant de lobtenir. Et cest tout un atout pour votre portefeuille que votre enfant apprenne dsirer un objet quelque temps avant de lobtenir ! Dans la socit de consommation actuelle, cest un des plus beaux apprentissages que vous pouvez faire faire vos enfants.Pour terminer et dans un tout autre ordre dide, si vous aviez une petite fe qui venait tout ranger la maison une fois couch, est-ce que vous ramasseriez autant vos effets dans toute la maison? La rponse est probablement non. Il en va de mme pour lenfant qui na pas la tche deffectuer le rangement de ses jouets, vtements et autres effets. Cest donc dire que si lenfant est habitu ranger, il risque davantage de ranger au fur et mesure ou encore de sortir uniquement le matriel ncessaire. La routine du rangement peut aussi sav-rer rassurante pour lenfant. Elle risque aussi dtre la mme qu la garderie, cest donc une bonne prparation pour lentre au CPE de votre enfant.Les tches peuvent se faire dans le plaisir! Faites des courses relai, lancez-vous des dfi s, rangez en quipe de deux les yeux bands, faites-le sous forme de chasse au trsor. Trouvez diverses variantes pour vous amuser. Si cest plai-sant, vous aurez envie de recommencer !Marie-Eve Ltourneau Durocher, ducatrice spcialise et coach familial http://coachfamilial.blogspot.com / coachfamilial@hotmail.com (450) 888-3191Pleine Page.indd 1 3/7/12 1:37:41 PMBb 14.2_p1a37.indd 22 12-06-06 11:17 AMPleine Page.indd 1 3/7/12 1:37:41 PMBb 14.2_p1a37.indd 23 12-06-06 11:17 AM24 | Bb magazineducationM ais quest-ce que la colre? La colre est une motion aussi lgitime que la joie ou la tristesse. Elle na rien de ngatif. Cependant, il ne faut surtout pas la confondre avec la violence ou la mchancet. Ce sont les hurlements, les insultes, les gestes agressifs qui sont inacceptables. Chez les enfants en bas ge, a peut se traduire par lancer des objets, faire des grimaces, frapper avec les mains ou les pieds, etc.La colre cache autre chose que les enfants ont de la difficult expri-mer. Cela peut tre la faim, la fatigue, la tristesse, limpuissance, le rejet, la dception, la frustration, etc. En vieillissant, lenfant apprendra des stratgies pour grer ou nommer sa colre et les crises devraient dimi-nuer. Souvent, les enfants ragiront diffremment. Lenfant en crise avec des adultes poussera souvent des cris ou se jettera sur le plancher, alors quavec les autres enfants, il sera plus agressif physiquement, ce qui lui procure un sentiment de contrle. Comme parent, cest lenseignement dautres stratgies qui fera que les comportements se modifieront.De nos jours, les crises de colre peuvent provenir de lanxit de performance, due au stress des familles qui ont des horaires surchargs. Elles peuvent aussi tre le reflet dune dynamique familiale soit parce que cest une faon de communiquer, soit parce que nous avons une tolrance aux crises, en croyant quelles sont temporaires. Elles peuvent se traduire aussi par du dfoulement et perdurer parce que nous avons de la difficult mettre des limites. Les crises de colre peuvent aussi tre de nature biologique. Les enfants qui ont des problmes neurolo-giques ou encore ceux qui sont diabtiques ont davantage de fluctua-tions au niveau de leur humeur. jen ai assez des crises de colre!Lorsque notre enfant pique une bonne crise de colre dans un lieu public, nous avons limpression que tout le monde sarrte pour regarder ce qui se passe. Cest ce moment que nous commenons transpirer et implorons des prires pour quil cesse, tout en nous dpchant de retourner la voiture!Nadia Deslauriers, travailleuse socialeAu secours,Bb 14.2_p1a37.indd 24 12-06-06 11:17 AMt 2012 | 25XXXXXXXXXXXXXXBb 14.2_p1a37.indd 25 12-06-06 11:17 AM26 | Bb magazine Laffi rmation de soi. Lenfant doit apprendre saffi rmer avec des mots et non par des gestes. Il peut dire non , ou bien je veux ou encore moi plutt que de frapper lenfant qui vient de lui prendre son jouet. Il doit apprendre rcuprer le jouet en lui disant moi . Mettre des mots sur ce quils ressentent. Mme si vous ntes pas certains de ce quils comprennent, vous pouvez leur expliquer ce que vous croyez quils ressentent. Par exemple, un enfant qui vit de la colre parce que sa maman est souvent occupe allaiter le bb, il est possible de lui expliquer : Tu es fch parce que maman allaite le bb et que je ne peux pas jouer avec toi. Je comprends que a peut tre diffi cile pour toi. Les enfants ont de la facilit changer rapide-ment leur tat desprit. Proposer un autre jouet ou une autre activit peut tre un bon moyen de lui changer les ides. Par exemple, si votre enfant veut des bonbons lpicerie, vous pourriez plutt lui proposer daller voir les homards dans laquarium. Habituellement, les enfants aiment tous les animaux. Vous devez user de crativit. Le retrait. Lorsquil devient trs contrari, votre enfant peut apprendre se rfugier quelques minutes seul dans sa chambre, par exemple. Il peut se retirer le temps de se calmer, de jouer seul, pour revenir plus dtendu par la suite. Les excuses et la rparation. Vous pouvez lui enseigner quil y a des consquences ses agisse-ments et quil doit sexcuser ou rparer sa faute en faisant un clin, par exemple. Le renforcement positif. laide dun tableau, chaque fois quil russit bien grer sa colre, il reoit un collant. Aprs 10 collants (par exemple), il reoit une rcompense de type relationnel, et non matriel, comme aller la piscine. Vous pouvez lire des contes sur la colre et en discuter avec lui. Vous pouvez lui demander pour-quoi le personnage vivait de la colre et comment il a fait pour lexprimer. La prparation. Vous pouvez prparer votre enfant une situation o vous pensez quil pourrait tre fch. Par exemple, son anniversaire, il souhaite normment recevoir le dernier jouet la mode. Vous pouvez donc le prparer au fait que cest une surprise et quil se peut quil reoive autre chose.Lenseignement de ces stratgies demande tout dabord un travail sur soi. Il faut rfl chir vos valeurs dducation et ce qui vous parat cens, comme parent, afi n que vous soyez rigoureux et constants dans vos interventions. Souvenez-vous que vous tes son modle, comment vivez-vous votre colre et comment lexprimez-vous?Lorsque la crise survient, vous devez rester calme et agir rapidement. Plus vous attendez, plus vous risquez de dpas-ser vos limites et dtre en colre. ce moment, vous ntes plus dans laction, mais en raction. Cest ce moment que vous pouvez utiliser les stratgies nommes un peu plus haut. Ne cherchez pas invalider lmotion de votre enfant, mais davantage reconnatre lorigine du problme. coutez-le. Si la colre explose, votre priorit est que personne ne se blesse. Maintenez vos limites et gardez en tte que la colre est saine, mais que la violence est inacceptable. Une fois que la crise est passe, soit parce quil sest retir, parce que vous avez fait une diversion ou parce que vous avez nomm ce qui se cachait derrire, renouer avec lui. Les crises de colre sont normales entre 2 et 4 ans. Si elles persistent par la suite, malgr vos efforts et votre constance, et que vous narrivez pas identifi er la ou les sources, vous pouvez consulter un professionnel de la sant. ducationVoici quelques stratgies de gestion de la colre qui peuvent tre enseignes aux enfants :Nadia Deslauriers, travailleuse socialewww.lasourceensoi.comBb 14.2_p1a37.indd 26 12-06-06 11:17 AMSI NATUREL.SI BIOLOGIQUE.1)6'-1%1%2')788)00)1)28&321$1$1$OBTENEZde rabais sur le prix de toutes les pures pour bbs: LGUMES, FRUITS, VIANDES ET REPAS JUNIORS. Un bon par achat. Expire le 31 dcembre 2013. Au dtaillant :Pour obtenir un remboursement du rabais de 1$ et les frais de manutention, postez :Redemco inc.C.P. 128, Longueuil,QC, J4K 4X8Trouvez le dtaillant le plus prswww.lamerepoule.caS.V.P. dcouper sur la ligne pointille/D0HUH3RXOHB$'B0LHX[9LYUHLQGG 30GAMME COMPLTE DALIMENTS NATURELS ET BIOLOGIQUES POUR BB27 VARITS DE PURES POUR LES DBUTANTS ET LES JUNIORSVisitez notre site www.lamerepoule.ca et inscrivez-vous notre infolettre pour recevoir un coupon rabais de 1 $.MENTIONNEZ LE CODE : BBTOUTCOMME VOUS,LA MRE POULESOUHAITECE QUIL Y ADE MIEUX POURVOTRE ENFANT.COMME LA MAISON prpars selon des recettes maison aliments naturels et biologiques sans agent de conservationSURGELS prserve sa texture originale conserve sa saveur et ses nutrimentsPRATIQUES gamme complte de pures et de repas facile rchauffer offerts dans les pharmacies et les supermarchsGAMME COMPLTE DALIMENTS notre infolettre pour recevoir un coupon rabais de 1 $.MENTIONNEZ LE CODE : BBnotre infolettre pour recevoir un coupon rabais de 1 $.MENTIONNEZ LE CODE : BBnotre infolettre pour recevoir un coupon rabais de 1 $.TOUTCOMME VOUS,MerePoule2.indd 1 2/21/11 10:42:41 AMBb 14.2_p1a37.indd 27 12-06-06 12:39 PMducation - tmoignage4enfants,dapprentissage la propret !Bb 14.2_p1a37.indd 28 12-06-06 11:17 AMt 2012 | 29Elle a 18 mois, elle parle en phrases compltes et elle est en petites culottes! Disons que pour un premier bb, a fl atte lgo Jose presque prtendre que je pourrais crire un livre, jai trouv la recette! 8 ans plus tard, mon quatrime a pass les 3 ans avant que je ne sois plus inquite de le mettre en culotte. Cest moi qui ai chang ou eux qui sont tellement diffrents?Estelle MorinLhisto ire d lo se Bien sr, cest une fi lle et oui, cest la premire. Jai plus de temps lui consacrer. Il ne reste pas moins que lintrt tait l. Ds 12 mois, elle avait lhabitude de faire ses selles lheure de djeuner et pour viter un changement de couche, on lassoyait sur le pot. La plupart du temps, je guettais les signes du visage et je lapportais sur le pot rapidement. On ne passait pas de longs moments, on regardait un livre si ncessaire et parce que le moment navait pas t choisi au hasard, la russite tait presque totale. Son langage rapidement dve-lopp, il fut bien vite facile de communiquer et on mit galement en place une routine de pipi au lever de la sieste et avant le bain. Rien de forant, je lui disais coute et on esprait entendre le bruit de pipi tombant au fond du pot. De gros bravos, maman est contente , la couche tait remise et on ne parlait pas de propret vraiment. Chaque semaine, ctait de plus en plus clair que nous tions sur la bonne voie, je pouvais surveiller lheure et lui demander si elle avait envie. Petite fi lle cooprante, javais souvent la rponse positive, mais je gardais la couche au cas o. On pouvait garder la mme couche toute la journe vers lge de 16 mois. Comme ma deuxime grossesse est en cours, je me demande si larrive du bb pourrait nuire et je la trouve si petite pour exiger la propret, mais 18 mois, cest ma gardienne qui me dit : elle est toujours propre, apporte des culottes, je vais essayer! Ce fut un succs, trs peu daccidents, elle aimait plaire et elle avait trouve une bonne faon davoir tous les bravos du monde.4dapprentissage la propret !histoiresBb 14.2_p1a37.indd 29 12-06-06 11:17 AMducation - tmoignage pas de pipi dans les petites culottespas de pipi dans les petites culottesLhistoire de LaurenceConfi ante de mon premier succs, jai longtemps cherch le bon moment de la mettre sur le pot. Bien sr, javais un peu moins de temps et surtout, ses selles taient trs frquentes. Nous en avions plusieurs par jour, tout moment. Les essais sur le pot ntaient pas trs concluants, elle ne restait assise que quelques secondes, jai vite compris que a ne serait pas la mme histoire. Trs motrice et compltement merveille par sa soeur, elle la suivait partout, je navais que les moments o la plus vieille tait elle-mme la toilette pour mettre la plus jeune sur le pot. Ses deux ans avaient sonn, le troisime tait en route, je commenais me demander ce que je navais pas fait correcte-ment. Comme ctait le dbut de lt, jai dcid de la mettre en culotte de propret lavable lorsque nous tions la maison. Rien faire, je cumulais plusieurs changements de vtements et de rares pipis dans le pot. Lors de nos vacances estivales, moins de 2 semaines de la date prvue du nou-veau bb, jai dcid de la remettre en couches, question de moi aussi avoir des vacances, et de toute faon, avec le bb imminent, je constatais que jaurais autres choses faire que de ramasser les dgts. La petite fut insulte, elle me dit alors quelle tait une grande fi lle et quelle ne portait plus de couches. Je lui ai rpondu que les grandes fi lles ne font pas non plus pipi dans leur culotte et jai insist pour quelle soit en couche jusquau prochain pipi dans la toilette. Par magie, elle demanda la toilette durant nos vacances plus que jamais elle ne lavait fait malgr quelle portait une couche la plupart du temps. Peu de temps aprs la naissance de son frre, voyant que la bonne volont continuait, je lai remise en culotte une bonne fois pour tout! Elle avait 2 ans. 30 | Bb magazineBb 14.2_p1a37.indd 30 12-06-08 9:34 AMt 2012 | 31Lhisto ire de Cdric Japprhendais la priode de la propret, ctait un garon et on mavait toujours dit que ctait plus diffi cile. De plus, jtais (encore) enceinte et lcart serait de 2 ans bien pile entre eux. Le retour au travail, le langage tardif, le manque de temps ont fait que le 4e bb est arriv avant mme que je songe enlever les couches au 3e. Ctait la premire fois que javais 2 bbs aux couches (lavables !), mais la routine tant bien installe, jai attendu les vacances de Nol pour me pencher sur la situation. Disons que son langage tait assez minimal, mais comme a ne prend pas un vocabulaire dun dictionnaire pour dire pipi, jai enfi l des petites culottes dentrainement la propret. Rcompenses sucres pour toute la famille au moindre pipi dans la toilette, les 2 grandes fi lles lui rappelaient rgulirement de garder ses culottes propres. Tout le monde se rjouissait de ses succs, qui taient, de jour en jour, plus frquents que les dgts. Le pot de bonbons sest vid. En 2 semaines, on est arriv la propret sans trop de mal fi nalement. Lhisto ire d HugoL, jen ai mare des couches! Jen change, jen lave depuis 8 ans, pratiquement sans arrt. Je me dis que, comme je ne serai pas enceinte cette fois, je vais my mettre ds lt de ses 2 ans. Cest plus facile lt Il y a moins de vtements, pas dhabit de neige. De plus, cet enfant peut se retenir pendant plusieurs heures, car souvent ses couches sont sches. Je crois fermement que ce sera facile et je commence donc le mettre sur le pot si la couche est toujours sche aprs quelques heures. Il nest pas trs cooprant, on doit prendre des livres, des jouets, de collations pour le garder assis et souvent, la vie familiale autour me rappelle que je ne peux pas passer ma vie dans la salle de bain. Malgr lenthousiasme des plus vieux (la plus grande peut mme lui lire le livre), les rcompenses sucres pro-mises, les pipis se font rares. Il nest pas prt Durant lhiver, je fais quelques tentatives en culotte de pro-pret lavable, qui durent une ou deux journes, puis dcourage, je remets les couches. Ds larrive des jours plus chauds, motive de son inscription une garderie 3 5 ans pour septembre (avec comme critre dadmission : la propret!), je le mets en culotte de propret. Les premires semaines sont dsastreuses, mais je suis zen ce nest pas grave , je lui rpte en le changeant. Puis cest lui qui me rpte pas grave durant les semaines qui suivent. Oui, cest grave! Je vais perdre ma place la garderie et je nai aucune autre solution pour septembre! Les bonbons, a ne marche pas. Maman a de la peine, a ne lui fait rien. Je te remets une couche, cest idal pour faire pipi dedans. Je suis dmunie dide et stresse. Comme les dgts sont quotidiens, je commence tre srieusement tanne de le changer de vtements et je commence lui demander daller chercher des vtements propres dans sa chambre. Puis je lui demande denlever ses vte-ments, ce quun enfant de 3 ans peut faire avec effort. En aot, je ne change plus rien. Si tu tchappes, tu te changes tout seul et a peut lui prendre 15 minutes pour tout enlever et remettre. Un pipi dans la toilette est plus rapide, je lui rappelle! Tranquillement, on y arrive Le jour J de la garderie, je suis lgrement inquite. La propret est correcte la maison, mais dans un nou-veau groupe, nouvelle dynamique On a eu quelques accidents, mais enfi n, jai dit adieux aux couches !Conclusion.On peut recevoir des conseils dautres parents, il reste que chaque histoire est unique. La propret est souvent une source dinquitude et une phase stressante dans la vie des parents. Il ne faut pas croire une recette miracle, il faut se faire confi ance, ses capacits et sa patience. pas de pipi dans les petites culottespas de pipi dans les petites culottesEstelle Morin,www.merehelene.comBb 14.2_p1a37.indd 31 12-06-06 11:17 AMScanner avec votre tlphone intelligent pour deS trucS et conSeilS !www.coloration3chenes.com/applicationEN VENTE DANS LES MAGASINS DE PRODUITS DE SANT NATURELSInformations : www.santesante.ca et conSeilS !www.coloration3chenes.com/applicationSanS aMMoniac SanS Silicone SanS paraBne SanS rSorcine Formule naturelle restructurante & nourrissante Pigments purs naturels Cheveux doux & brillants Test sous contrle dermatologiqueKit COMPLEt POur unE COLOratiOn PrOfEssiOnnELLE La MaisOnGantsfournisintEnsE & LuMinEusECOuVrE 100% CHEVEuX Gris & BLanCscoloration perManente naturelle3CH-COLOR&SOIN-PUB-MARS-2012.indd 1 07/06/12 16:28Pleine Page.indd 1 12-06-07 12:08 PMBb 14.2_p1a37.indd 32 12-06-07 12:44 PMt 2012 | 33ducationComment ne pas se laisser envahir parQuel parent na pas un jour ou lautre senti limpatience lenvahir au point dexploser ? Exploser nous soulage sur le coup, mais cela est rapidement suivi par la culpabilit pour plusieurs. Je naurais jamais d crier aussi fort , Je ne devrais jamais perdre patience ainsi , Est-ce que je risque de traumatiser mon enfant ? ou Quel mauvais parent je fais... . Tout dabord, rien ne sert de vous culpabiliser outrance. Cela nous arrive tous, mais limportant est den tre conscient et dviter que cela arrive sur une base rgulire. Pour vous aider, je vous propose quatre petits trucs.Afi n dviter davoir rpter trop souvent vos consignes et de perdre patience par le fait mme, prenez le temps de vous dplacer pour toucher votre enfant en tablissant un contact visuel. Rptez ce que vous attendez de lui en le regardant dans les yeux.Respirez, respirez et respirez. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration en vous rappelant que votre enfant est en apprentissage et que vous tes la personne la mieux place pour le guider.Si la tentation dexploser est trop forte, sortez de la pice. Vous avez avantage vous loigner de la situation irritante plutt que de ragir trop fort et de le regretter aussitt.DDRAMATISEZ ! Pour ddramatiser, vous devez utiliser votre imagination et ne pas avoir peur de vous trouver ridicule. En fai-sant quelque chose dinusit, vous surprendrez vos enfants et tout le monde trouvera a drle, vous compris. Voici quelques exemples : Vous coucher sur le sol en pleurant Vous mettre danser ou chanter Monter sur une chaise en tapant dans les mains Vous mettre un bol, un sac ou un panier sur la tte Parler une plante Faire une folie ! Lide premire est de tourner la situation la blague, pour que tout le monde rie et que la tension baisse face la situation. Cependant, vous ne pouvez pas ddramatiser dans tous les cas. Pour que lenfant comprenne o est la limite, vous devez lui dire avec un air et un ton de voix srieux. Une fois que cela est fait, cest le moment de rediriger son attention sur autre chose en faisant une niaiserie .LIMPATIENCEt 2012 | 331234Hlne FagnanFondatrice de Nanny secours et coach familialwww.nannysecours.comBb 14.2_p1a37.indd 33 12-06-06 11:17 AM34 | Bb magazineducationPas toujours facile de se faire couter par nos enfants ! Que faut-il dire ? Comment faut-il le dire ? Voici dix petits trucs simples qui vous aideront dans cette tche pas toujours facile quest lducation de vos enfants.vitez dintervenir distance en parlant de plus en plus fort. Rapprochez- vous, mettez-vous au niveau de votre enfant et regardez-le dans les yeux pour lui dire ce que vous attendez de lui.2. Exprimez vos attentes de faon claire et positive vos enfants. Par exemple : Ne lance pas tes bottes dans lentre, sil te plat . Optez plu-tt pour : Jaimerais que tu places tes bottes ct de la porte, sil te plat . Cette faon de faire est moins agressive, vous ne trouvez pas ? Ce faisant, vous lui apprenez avec le temps sexprimer de faon positive et voir les choses de faon positive.3. tre plus affi rmatif dans vos demandes en lien avec des aspects non ngociables du quotidien. vitez le Est-ce que tu peux rester assis la table pendant le repas ? . Optez plu-tt pour Je veux ou jaimerais .4. Utilisez lhumour pour ddramatiser une situation. Lenfant dveloppe ainsi son sens de lhumour et apprend grer les contraintes de faon positive.5. vitez les grands discours dexplica-tions. Dites votre enfant la raison qui motive votre non ainsi que ce que vous attendez de lui. Il lui sera plus facile de respecter votre rgle sil en comprend lutilit. Exemple : Non, ne joue pas dans les escaliers. Tu pourrais trbucher et dbouler les marches et te faire trs mal. Tu peux aller jouer dans le salon ou dans ta salle de jeux. Que dcides-tu ? vitez Pourquoi as-tu fait a ? . Surtout en bas ge. Ils ne savent pas pourquoi, ils ragissent plutt des impulsions. Notre rle est de leur enseigner ce qui est acceptable de ce qui ne lest pas.7. vitez les attaques personnelles : Tu es mchant, agressif, dran-geant . Optez plutt pour : Ce que tu fais drange . Lenfant nest pas le comportement. Il a des comporte ments. Tu nes pas gentil Optez plutt pour Ce nest pas gentil, ce que tu fais .8. Conseil pour les curs de maman. Ne pas se laisser atteindre par : Tu nes pas fi ne ! , Je taime plus ! ou encore Tu es mchante ! . Ils ne le pensent pas.9. Les enfants ont besoin de ba-lises pour se situer. La constance et la cohrence dans lapplication de celles-ci les scurisent. Imposer vos limites leur apprend grer les contraintes et appliquer les rgles acceptables en socit. Il ne faut pas oublier quils sont les adultes de demain.10trucs pour se faire couter de nos ENFANTS123459876Bb 14.2_p1a37.indd 34 12-06-06 12:40 PM1/2 Vertical.indd 1 12-06-04 10:32 AMt 2012 | 35Hlne FagnanFondatrice de Nanny secours et coach familialwww.nannysecours.com10. Offrez des choix contrls votre enfant. Il aura lim-pression davoir un certain pouvoir de dcision et il aura moins limpression de se faire constamment imposer des choses. Par exemple : vous lui offrez de leau ou du lait. Il rpond du jus. Vous lui rappelez quil doit choisir entre du lait ou de leau.Nous vous invitons vous questionner sur vos attentes et dterminer quelles sont les rgles de la maison, dans votre famille. Une fois celles-ci dtermines, prenez le temps de les prsenter vos enfants de faon offi cielle afi n quils sachent ce que vous attendez deux. Et fi nalement, ne soyez pas trop dur envers vous-mme et donnez-vous le droit lerreur ! Lim-portant est de le reconnatre et de trouver des moyens pour ne pas rpter la mme erreur. Vous apprendrez ainsi vos enfants que tout le monde se trompe, mme ses parents !10Bb 14.2_p1a37.indd 35 12-06-06 12:40 PM36 | Bb magazineSantLe dficitdattentionBb 14.2_p1a37.indd 36 12-06-06 11:17 AM1/3 Carr.indd 1 12-05-31 11:47 AMt 2012 | 37Selon le Canadian ADHD Resource Alliance (CADDRA), le trouble du dficit de latten-tion/hyperactivit (TDAH) est le plus commun des troubles psychiatriques diagnostiqus chez les enfants. Il tou-cherait 5 12 % des enfants dge sco-laire. Selon cette source, 8 10 % des hommes et 3 4 % des femmes de moins de 18 ans sont atteints du TDAH. Pour un grand nombre de personnes atteintes, les symptmes de base conti-nueront provoquer des empche-ments quotidiens jusqu lge adulte.Pour diagnostiquer le TDAH, toujours selon le CADDRA, il est important de sattarder trois symptmes : linatten-tion, lhyperactivit et limpulsivit. Ces symptmes doivent tre un niveau qui provoque un empchement dans la vie quotidienne de lenfant, ladolescent ou ladulte pour que le diagnostic soit pos. La prsence de ces trois symp-tmes dtermine le type de diagnostic du TDAH.Selon le Centre dvaluation neuro-psychologique et dorientation pda-gogique (CENOP), lenfant atteint du TDAH, spcifiquement avec un pro-blme dinattention, pourrait avoir de la difficult slectionner linformation pertinente et rester attentif sur un tra-vail pour une longue priode, il prou-verait de la difficult couter quand on lui parle et suivre les consignes. Il aurait une grande sensibilit la dis-traction et prouverait de la difficult se mettre la tche. De plus, il aurait une grande difficult sorganiser, quil sagisse de son matriel scolaire, ses effets personnels, etc. Les parents pour-raient avoir remarqu des pertes et des oublis frquents de matriel.Pour ce qui est de lenfant qui souffre davantage dhyperactivit et dimpulsivit, il aurait tendance bou-ger constamment. Cest lenfant qui a de la difficult rester assis, qui se tor-tille sur sa chaise et qui bouge les mains et les pieds sans arrt. On dit que cest lenfant qui se lve souvent en classe, qui samuse constamment avec les objets qui lentourent, qui a de la difficult attendre son tour et qui veut toujours Cet article a t rdig par Nicole-Rose Seoane, infirmire pdiatrique, en collaboration avec les pdiatres de la clinique pdiatrique Medisys 123. Visitez notre site Internet www.medisys123.ca Apprenons ensemble sur Facebook www.medisys123.ca/facebookSources : www.caddra.ca et www.cenopfl.comtre le premier. Dailleurs, il aurait tendance couper la parole aux autres.Enfin, le TDAH ne serait pas caus par des facteurs externes. Mme si les facteurs socio-conomiques, les habi-tudes de vie et les habilets paren-tales peuvent avoir un impact sur le TDAH, ils nen sont pas la cause.Selon le CADDRA, les enfants atteints du TDAH ont souvent des troubles dapprentissage et dautres conditions maladives tels que : lanxit, la dpression ou dautres troubles neurologiques et des troubles de sant mentale. Pour assurer une valuation complte, un examen phy-sique exhaustif devrait tre fait, une valuation psychoducative devrait avoir lieu et une valuation approfon-die pour le TDAH par un mdecin qua-lifi doit toujours tre effectue. Pour de plus amples renseignements, nous vous suggrons de consulter les sites du CADDRA et du CENOP.Pour diagnostiquer le TDAH il est important de sattarder trois symptmes : linattention, lhyperactivit et limpulsivit.Bb 14.2_p1a37.indd 37 12-06-06 12:48 PMSant1- LAISSEZ LE TEMPS VOTRE CORPS DE SE REMETTRENouvelles mamans, votre grossesse a com-port quantit de changements physiques qui se sont installs de faon progressive au cours des 9 mois de la grossesse. Change-ments rversibles, pour la plupart, mais pas de faon instantane. Aprs laccouchement, nombre de nouvelles mres sont presses de retrouver leur vie active et leur tour de taille. Il faut cependant laisser votre corps le temps de se remettre de tous ces changements. Au cours de la grossesse, votre corps scrte des hormones afi n daugmenter llasticit de vos ligaments et donc la souplesse des articulations de votre bassin afi n de faciliter laccouchement. Ces hormones et leur action vont graduellement diminuer la suite de laccouchement, mais vos ligaments reste-ront plus lastiques pendant une priode de quelques semaines. Vous tes donc particuli-rement vulnrables aux blessures, puisque vos articulations sont moins stables. Il est donc ncessaire dtre trs prudente lorsque vous effectuerez des activits physiques, des tches mnagres ou bien tout simplement lorsque vous prendrez soin de votre bb. Allez-y dou-cement et progressivement!NOUVEAUX PARENTS, attention votre dos !Pour plusieurs nouvelles mamans, laccouchement est comme la fi n dun voyage, mais cest galement le dbut dune nouvelle aventure. Les nouveaux parents doivent faire face une toute nouvelle ralit qui com-porte son lot de bonheur et de petits dsagrments. Afi n de traverser au mieux ces premires tapes de la vie de votre enfant, tout en minimisant les inconforts associs vos nou-velles tches et responsabilits, voici quelques recommandations tant pour maman que pour papa.Dre Emilie Gaignard38 | Bb magazineBb 14.2_p38a68.indd 38 12-06-06 11:22 AM2- NOURRISSEZ BB, ET NON VOS TENSIONS (MUSCULAIRES)Que vous allaitiez ou que bb soit nourri au biberon, il est primordial dadopter une posture exemplaire afi n dviter de dvelopper des douleurs entre les omoplates, au cou ou aux paules, en effectuant cette tche, dautant plus que vous aurez le faire de 6 12 fois par jour. Tout dabord, pre-nez le temps de vous asseoir conforta-blement, le dos bien droit. Vous pouvez placer un petit coussin dans le creux de votre dos pour limiter la tension sur la colonne lombaire. Votre chaise ou votre fauteuil devrait idalement tre muni dappuis-bras et tre dune hauteur qui vous permette davoir les pieds bien plat au sol. Vous pourriez galement surlever lgrement vos pieds, sur un repose-pieds, afi n de faciliter la circula-tion sanguine au niveau de vos jambes. Lutilisation de coussins pour supporter le poids du bb permet de faciliter son positionnement, tout en diminuant la fatigue musculaire au niveau des bras et entre les omoplates. Il est trs impor-tant de varier les positions dun boire lautre afi n dviter de crer des tensions au niveau du cou et du haut du dos. Il est normal que vous vous sentiez plus laise dun ct que de lautre, mais mme si bb est nourri au biberon, il est important dalterner. En plus de pr-venir les blessures aux parents, cela pro-tgera galement le cou de votre enfant en plus de stimuler plus effi cacement sa vision priphrique. Si vous allaitez, il existe de nombreuses faons de placer votre bb, mais quelle que soit la position choisie, il est important que son corps au complet soit tourn vers vous. Il ne devrait pas avoir tourner la tte pour pouvoir prendre le sein.3- VIDEZ VOTRE SACLa majorit des parents veulent tre pa-rs toute ventualit lorsquils sortent avec bb, ils accumulent ainsi beau-coup darticles, et de poids, dans le sac couches. Contentez-vous du minimum selon la nature et la dure de la sortie prvue. votre retour, prenez le temps de vider le sac de tout item qui sy serait ajout ou qui savre tre inutile au fi l du temps. Vous viterez ainsi daccumuler des articles superfl us qui ajouteront du poids sur vos paules.4- APPRENEZ SOULEVER VOTRE ENFANTIl ne faut pas oublier que votre enfant est une charge, il y a certaines prcau-tions prendre pour le soulever et le transporter. Dabord, pliez les genoux plutt que votre dos pour atteindre votre enfant et le soulever. Il en va de mme lorsque vous installez bb dans la coquille mobile de son sige dauto, que vous devriez poser sur une table plutt que sur le sol afi n dviter davoir vous pencher pour la rcuprer une fois bb bord.5- PORTEZ OU TRANSPORTEZ VOTRE BBLorsque vous devez transporter bb sur une longue distance, vitez dutiliser la coquille du sige dauto. Bien que pratique sur une courte distance, de la porte lauto, elle possde un poids souvent important, mme vide, en plus dloigner le centre de gravit de vous, et ainsi augmenter leffort musculaire ncessaire pour porter la charge. Utilisez plutt la poussette ou encore un porte-bb. Il existe aujourdhui une multitude de modles de portes-bb qui peuvent faciliter la vie quotidienne des parents en leur permettant de porter leur enfant en librant leurs mains. Un bon porte-bb devrait permettre davoir le poids du bb le plus prs possible du corps du parent, rpartir la charge sur les paules et les hanches du parent en plus de bien soutenir la tte, le dos et les hanches de bb. Si vous portez votre bb dans vos bras ou sur votre hanche, vitez de le faire trop longtemps et tentez dalterner de ct aussi souvent que possible.Finalement, malgr toutes les prcau-tions que vous prendrez, il est possible de dvelopper des tensions ou des douleurs au niveau du dos ou du cou : ne les ngligez pas. Dans un premier temps, vous pouvez appliquer de la glace sur la rgion douloureuse pour diminuer linfl ammation. Ensuite, si la douleur persiste ou saggrave, consultez rapidement un professionnel de la sant, comme un chiropraticien, qui saura valuer avec vous la cause de la douleur, vous recommandera des solutions de rechange et vous aidera rtablir le bon fonctionnement de vos muscles et articulations.Dre Emilie Gaignard, chiropraticiennewww.santevousbien.caLutilisation de coussins pour supporter le poids du bb permet de faciliter son positionnement, tout en diminuant la fatigue musculaire au niveau des bras et entre les omoplates.t 2012 | 39Bb 14.2_p38a68.indd 39 12-06-06 11:22 AM40 | Bb magazineExercicesDVELOPPEMENT MOTEUR DE BB: En tant que nouveaux parents, nous sommes tous lafft du moindre nouveau geste de notre progniture. Les trois premiers mois de vie de notre enfant reprsentent la dcouverte de son univers. Toutes stimulations lui donnent la chance de connatre ce qui lentoure et de moduler son comportement. Son systme nerveux mature, contribuant ainsi au dveloppement de ses habilets motrices. Lenfant exprime ses besoins aux gens qui lentourent. En rpondant ses besoins de faon adquate, lenfant dveloppe sa confi ance et un sentiment de scurit vis--vis son environnement. Cela est ncessaire ltablissement du lien dattachement.Dre Jolle Malenfant, chiropraticienneI l est important dobserver votre enfant. Ds ses pre-miers mois de vie, il vous manifeste sa personnalit. Apprenez reconnatre les signes afi n de modifi er vos comportements et ainsi bien vous adapter votre enfant, ce quil est et ce quil deviendra.Il ne sert rien de vouloir aller plus vite que votre enfant. Laissez-le apprivoiser son corps et toutes les nouvelles sensations qui soffrent lui. Ne cherchez pas perturber son sommeil; celui-ci est rparateur pour son cerveau en plein dveloppement. Les stimu-lations que vous lui offrez doivent tre adaptes au besoin et la personnalit de votre bb. Mme petit, il a ses gots et ses envies. Choisissez le bon moment pour stimuler votre enfant. Lorsquil a faim ou sil est en train de manger, ce nest probablement pas le temps idal. Lorsquil est repos, massez votre bb, parlez-lui doucement Nhsitez pas jouer avec lui. Toutes ces activits lui permettent daugmenter son tonus musculaire et lui fournissent une grande quantit dinformations sen-sorielles. Le jeu est lactivit la plus importante pour le dveloppement intellectuel, affectif et physique. Il lui permet de sadapter et de dcouvrir le monde qui lentoure.Lintrt de votre enfant pour ce qui lentoure guide les mouvements de sa tte et de son corps. Laisser votre enfant au sol lui permet de bouger ses bras et ses jambes et libre ses mouvements. Il dcouvre et cherche toucher. Ainsi, diminuez le temps o vous laissez votre enfant dans une chaise vibrante ou dans sa balanoire. Favorisez les moments o votre enfant est sur le ventre. Cela lui permet de soulever sa tte et de la bouger de chaque ct. Pour laider, vous pouvez disposer une petite serviette roule sous ses aisselles afi n de le soulever lgrement. La rptition des mouvements de rotation du cou initie le contrle moteur de sa tte et est un grand exercice dquilibre. Couchez-le rgulirement sur son ventre mme sil naime pas a. Il deviendra de plus en plus fort. Cette position est trs importante pour quil puisse acqurir le contrle de sa tte, de ses paules et de son tronc.comment le favoriser?comment le favoriser?LEBb 14.2_p38a68.indd 40 12-06-06 11:22 AMt 2012 | 41VOICI QUELQUES EXERCICES QUE VOUS POUVEZ FAIRE AVEC VOTRE ENFANT DS SA NAISSANCE :1- Pratiquez les redressements assis avec votre enfant lorsquil est sur le dos en le soulevant par les mains ;2- Aidez votre enfant attraper son pied oppos ;3- Encouragez votre enfant jouer sur le ct et prendre cette position en partant du ventre ;4- Roulez votre enfant du ventre au dos et du dos au ventre;5- Faites un mouvement de bicyclette avec les jambes de votre bb ;6- Lorsque bb est sur le ventre, disposez des jouets en face de lui et encouragez-le aller les chercher; appuyez vos mains sur la paume de ses pieds afi n quil se pousse et rampe ; PARTIR DE LGE DE 6 MOIS, VOUS POUVEZ AJOUTER CES EXERCICES VOTRE ROUTINE : 7- Lorsque votre enfant est sur le ventre, encouragez-le attraper un objet avec une main ; droite et ensuite gauche ;8- Lorsque votre bb est sur le dos, faites-lui faire le pont en maintenant ses pieds au sol et en lui soulevant les fesses ;9- En partant de la position ventrale, faites-lui prendre la position quatre pattes ;10- De la position assise, encouragez-le se lever en lui tenant les mains ;11- De la position assise, descendez tranquillement votre enfant sur le dos en lui tenant les mains. Cela permettra le renforcement de ses abdominaux ;12- Assoyez votre enfant au sol et tout en lui tenant les mains faites-le se balancer dans diffrentes directions ;13- Initiez le mouvement de marche quatre pattes en bougeant les bras et les jambes de votre enfant.QUEL EST LE RLE DU CHIROPRATICIEN ?Dans toutes les tapes du dveloppement moteur de lenfant, les muscles et les articulations sont sollicits. Ainsi, la mobilit articulaire et la souplesse des muscles peuvent tre affectes. Une visite de routine chez le chiro-praticien permet de dtecter les restrictions de mouve-ment et de permettre votre enfant de se dvelopper de la faon la plus optimale qui soit. Le traitement consiste en une vrifi cation de la mobilit sacro-iliaque, lombaire, thoracique et cervicale. La manipulation est adapte lge de votre enfant. Diverses recommandations pour-ront galement vous tre donnes.Pour plus dinformations, nhsitez pas me contacter.Dre Jolle MalenfantClinique chiropratique Maguire1452 rue Maguire, bur. 100Qubec, Qc418-684-0004www.joellemalenfant.comRessources : www.pathwaysawareness.orgFerland, Francine, Le dveloppement de lenfant au quotidien, ditions de lHpital Ste-Justine, 2004Bb 14.2_p38a68.indd 41 12-06-06 11:22 AM42 | Bb magazineAlimentationChoisir nosComme on sen met de la pression pour bien nourrir nos enfants! On veut quils mangent leurs lgumes. On se casse la tte quand ils ne boivent pas assez de lait. On se soucie de leur croissance et on veut sassurer quils mangent suffisamment. On fait tout pour que leur alimentation soit quilibre. Et si la solution consistait en faire moins plutt que plus? Voici deux batailles que je vous propose dabandonner.Stphanie Ct, nutritionniste batailles alimentairesBb 14.2_p38a68.indd 42 12-06-06 11:22 AMt 2012 | 43Cessez de vous battre pour quils mangent leurs lgumesaimer la saveur sucre est inn chez les enfants. aimer lamertume, cest moins vident. de plus, la majorit des enfants rsistent naturellement la nouveaut. Cela explique que beaucoup denfants naiment pas les lgumes quon leur prsente au premier essai, ni au deuxime et peut-tre mme pas au dixime essai non plus! apprcier les aliments peut prendre du temps. pour les dcouvrir et en venir les aimer, les enfants utilisent leurs cinq sens. ils les regardent, les sentent, les touchent et les coutent mme, quand ils finissent par croquer dedans. il nest pas ncessaire quils gotent aux aliments tout prix ds la premire fois. bref, vitez de forcer un enfant manger certains ali-ments, mme y goter. la pression diminuera lattrait de laliment et le plaisir que lenfant va y associer. pour lui donner plus de chance dapprcier certains aliments, dont les lgumes, il faut tout dabord en mettre souvent dans son assiette, puis en manger devant lui avec enthousiasme. sa curiosit finira par lemporter !vous pouvez videmment intgrer de la pure de lgumes ou de lgumineuses dans du pt chinois ou un autre plat que votre enfant aime. lastuce du camouflage peut faire en sorte que votre enfant mange une plus grande varit daliments, mais elle ne lui permettra pas de les apprivoi-ser . souvenez-vous que les enfants apprcient les aliments quils connaissent. et que pour les connatre, ils doivent les reconnatre et y tre exposs souvent. lcher prise sur la consommation de lgumes signifie arrter den faire un combat quotidien. votre patience conti-nuera tre mise profit (ou lpreuve!). Cessez de vous battre pour quils vident leur assiettelheure des repas peut prendre une tournure dsagrable quand il faut se battre avec notre enfant pour quil mange ou vide son assiette. bonne nouvelle : vous navez pas le faire. lenfant nat avec laptitude de savoir quand il doit man-ger et quand il doit arrter de manger. autrement dit, il est en mesure de reconnatre et respecter ses signaux de faim et de satit. il peut conserver ce prcieux rflexe en vieillissant si on lencourage le faire. pour cela, il faut le laisser dcider de la quantit daliments quil mange. lapptit dun enfant varie de jour en jour et mme au cours dune journe. il est le mieux plac pour savoir quelle quantit daliments manger. aprs tout, cest lui qui est en contact avec son ventre! ainsi, il faut viter de lui dire vide ton assiette si tu veux du dessert , finis ton repas avant daller jouer ou toute autre parole qui aurait pour effet de le forcer. de la mme faon, il ne faut pas restreindre un enfant lorsquil mange. le rythme de croissance de chaque enfant est unique, tout comme son apptit et sa silhouette. encou-ragez-le prendre conscience de ses signaux de faim et de satit en lui parlant des gargouillis, du ventre plein, du fait quon trouve que les aliments sont moins savoureux quand on na plus faim, etc. rassurez-le en lui disant que la collation ou le prochain repas viendra bientt et quil naura pas le temps de mourir de faim. arrtez dexiger la perfeCtion de lalimentationtous les aliments peuvent faire partie dune alimentation saine et quilibre. mme les aliments moins nourrissants, loccasion. ainsi, un morceau de gteau, des biscuits, des frites ou des bonbons de temps autre ne gchent pas tous les efforts que vous faites pour offrir le meilleur votre enfant. de mme, ne vous inquitez pas trop vite de ce que mange ou ne mange pas votre enfant. il se peut que votre enfant mange peu, quil ne mange aucun lgume ou quil ne boive presque pas de lait un repas ou durant quelques jours. rassurez-vous. on value lalimentation sur une p-riode de deux ou trois semaines et non sur un repas ou une journe. dans le doute, ou si une proccupation perdure, vous pouvez consulter une nutritionniste.quoi, quand, Commenten rsum, on retient que comme parents, on doit sassurer de fournir des aliments de qualit en quantit suffisante selon un horaire rgulier, et de manger en famille le plus souvent possible. les bons repas que vous prparez, le bon exemple que vous donnez et le climat agrable que vous tentez dinstaller aux repas feront en sorte que votre enfant dveloppera le plaisir de bien manger. www.nospetitsmangeurs.org Bb 14.2_p38a68.indd 43 12-06-06 11:22 AM44 | Bb magazineRecettesPOPS AU GTEAU AU FROMAGEET AUX FRAISESINGRDIENTS225 g (2 tasses) de fraises queutes (environ 8 oz) et 6 fraises en tranches fi nes (facultatif)125 ml (12 tasse) de crme sure50 g (14 tasse) de sucre2 c. soupe de jus de citron frachement press12 c. caf dextrait de vanilleEnviron 20 g (14 tasse) de miettes grossires de biscuits graham (environ 2 biscuits crass), un peu plus pour garnir (facultatif)1- Placer les fraises queutes dans un mlangeur et mettre en pure lisse. Verser le tout dans une passoire fi ne place dans un grand bol. Presser la pulpe avec une spatule fl exible pour extraire le plus de jus possible et jeter les rsidus solides. Incorporer la crme sure, le sucre, le jus de citron et la vanille et bien mlanger. Ajouter les miettes de biscuits graham.2- Verser le mlange dans des moules popsicles. Glisser les tranches de fraises lintrieur (facultatif) et insrer les btonnets. Congeler jusqu ce que le tout soit ferme, au moins 6 heures ou jusqu 1 semaine.3- Dmouler les popsicles en faisant couler de leau chaude sur lextrieur des moules pendant quelques secondes avant de retirer doucement les btons.DONNE 6 POPSLes popsicles sont parmi les dlices sucrs les plus aims et les plus emblmatiques qui existent; ils sont apprcis la fois par les gourmets, les gens branchs et les enfants dge prscolaire. En voici deux classiques et un excentrique.Ce popsicle au got sucr et acidul a tout ce quil faut, mme la crote aux biscuits graham.pour tous les gotsBb 14.2_p38a68.indd 44 12-06-08 1:28 PMt 2012 | 45INGRDIENTS150 g (1 tasse) de bleuets (environ 6 oz)4 c. caf de sucre250 ml (1 tasse) de yogourt la vanille (allg ou au lait entier)120 g (1 tasse) de framboises (environ 6 oz)1- laide dun robot culinaire, mettre les bleuets en pure. Avec une cuillre de bois, presser le mlange travers une passoire fine en extrayant le plus de jus possible et jeter les rsidus solides. Incorporer la moiti du sucre et 2 c. soupe de yogourt au jus de bleuet, puis bien mlanger. laide dune cuillre, rpartir galement le mlange obtenu dans les moules en les remplissant peu prs au tiers. Congeler de 30 45 minutes, jusqu ce que le tout soit ferme.2- Rpartir galement 150 ml (23 tasse) de yogourt dans les moules au-dessus de la couche de bleuets en les remplissant jusquaux deux tiers. Congeler jusqu ce que la couche de yogourt soit ferme, soit de 30 45 minutes.3- laide dun robot culinaire, mettre les framboises en pure. Avec une cuillre de bois, presser le mlange travers une passoire fine en extrayant le plus de jus possible et jeter les rsidus solides. Incorporer le reste du sucre et du yogourt dans la pure de framboises et bien mlanger. laide dune cuillre, rpartir galement le mlange de framboises sur la couche de yogourt. Insrer les btonnets. Congeler jusqu ce que le tout soit ferme, au moins 4 heures ou jusqu 1 semaine.4- Dmouler les popsicles en faisant couler de leau chaude sur lextrieur des moules pendant quelques secondes avant de retirer doucement les btons.DONNE 6 POPSPOPS FUSE TROIS TAGESCe popsicle fait de yogourt et de fruits congels disposs en tages remporte un grand succs parmi les aficionados du cosmos.Bb 14.2_p38a68.indd 45 12-06-06 11:23 AM46 | Bb magazineRecettesTOURBILLONS GLACS AU POUDING LA VANILLE ET AU CHOCOLATINGRDIENTS500 ml (2 tasses) de lait entier2 jaunes doeufs5 c. soupe de sucre2 c. soupe de fcule de mas1 pince de sel55 g (2 oz) de chocolat doux-amer, fi nement hach12 c. caf dextrait de vanille1- Dans une casserole moyenne, mlanger le lait et les jaunes doeufs. Dans un petit bol, mlanger le sucre, la fcule de mas et le sel. Incorporer le mlange de sucre dans le mlange de lait. Faire mijoter feu modr en brassant constamment avec une spatule fl exible ou une cuillre de bois, de 4 6 minutes. Lorsque le mlange commence bouillonner sur le pourtour, cuire doucement en brassant sans arrt durant 1 minute. Rpartir le pouding dans deux bols rsistant la chaleur.2- Incorporer le chocolat dans un des bols et brasser jusqu ce que le chocolat ait fondu et que le tout soit homogne. Ajouter la vanille dans lautre bol. Laisser tidir la temprature de la pice, soit environ 15 minutes.3- laide dune cuillre, dposer chacun des poudings en alternance dans les moules en commenant par celui au chocolat. Frapper les moules sur le comptoir quelques reprises pour prvenir les poches dair. Insrer les btonnets. Congeler jusqu ce que le tout soit ferme, au moins 6 heures ou jusqu 1 semaine.4- Dmouler les popsicles en faisant couler de leau chaude sur lextrieur des moules pendant quelques secondes avant de retirer doucement les btons.DONNE 6 8 POPSVariante : Pour des popsicles au pouding la vanille, omettre le chocolat et augmenter la quantit de vanille 1 c. caf. Pour des popsicles au pouding au chocolat, augmenter le chocolat 110 g (4 oz) et omettre la vanille.Voici un de mes popsicles favoris. Qui ne fond pas devant des popsicles aux poudings congels ?Desserts fruits pour passionns !Les aliments La Mre Poule | Montral (Qubec) H1P 2Y8 | 1 866 852-5858 | info@lamerepoule.ca | www.lamerepoule.caSORBET BIOLOGIQUELA MRE POULE SORBET, LE DESSERT QUON DGUSTEAVEC VOLUPT... SANS CULPABILIT ! 7 varits de sorbets biologiques. Plaisir nature.9759_LMP_Ann_Sorbet_CDP_BBQ.indd 1 02-04-09 14:16:38Pleine Page.indd 1 5/9/11 10:44:35 AMSource : Les recettes et les photos sont tires du livre Popsicles pour tous les gots de Charity Ferreira publi par les ditions de lHomme.Bb 14.2_p38a68.indd 46 12-06-08 1:28 PMDesserts fruits pour passionns !Les aliments La Mre Poule | Montral (Qubec) H1P 2Y8 | 1 866 852-5858 | info@lamerepoule.ca | www.lamerepoule.caSORBET BIOLOGIQUELA MRE POULE SORBET, LE DESSERT QUON DGUSTEAVEC VOLUPT... SANS CULPABILIT ! 7 varits de sorbets biologiques. Plaisir nature.9759_LMP_Ann_Sorbet_CDP_BBQ.indd 1 02-04-09 14:16:38Pleine Page.indd 1 5/9/11 10:44:35 AMBb 14.2_p38a68.indd 47 12-06-06 12:43 PM48 | Bb magazine48 | Bb magazineen union avec soi et bbLE YOGA POSTNATALBb 14.2_p38a68.indd 48 12-06-06 11:23 AMAnnie Bouchard et lquipe du centre la Source en Soi,Lasourceensoi.comLe yoga est une discipline de vie personnelle millnaire qui nous vient de lAsie. Le nom nous provient du terme sanskrit Yug qui signifi e joindre, unir, senraciner, tre mieux dans son corps, dans son esprit; la recherche de lquilibre. Comme on lentend souvent, une maman bien dans son corps et dans sa tte ; un bb heureux ! Aprs tous ces changements dus la grossesse, aprs le cataclysme corporel caus par laccou-chement, la nouvelle maman a besoin de se re-trouver, de reprendre possession de son corps. Bien sr, cela nest pas si facile. Bb a besoin, trs lgitimement, de nous, de nos bras, de notre chaleur. Le Yoga postnatal est conu pour aider la maman retrouver doucement lquilibre et la souplesse, autant motionnellement que physiquement, tout en ayant la possibilit dtre en prsence de son bb. Selon le Dr. Bernadette De Gasquet, Mdecin et pro-fesseur de Yoga, la femme en suite de couche devrait reprendre ou dbuter le yoga immdiatement dans la semaine qui suit laccouchement, et cela, mme pour les femmes ayant subi une csarienne. Dr. De Gasquet propose de travailler trs lentement et lhorizontale, avec la respiration, avec des postures et des exercices modrs qui ne brusquent pas les muscles du corps et qui viendront rduquer et renforcer le prine au maximum. Elle indique aussi pendant cette priode de travailler au renforcement des bons abdominaux, et ce, de la bonne faon, en douceur ! Pour elle, quand on parle de rducation prinale, tout se joue avant la sixime semaine postpartum. De plus, pendant cette priode, la femme est en phase dadaptation son nouveau rle de mre et elle est gnralement trs fatigue. Elle prouve le besoin que lon soccupe delle. Elle pourra donc retrouver cet accueil en yoga avec son bb. La sixime semaine suite la naissance, le yoga deviendra une activit faire avec petit trsor, o lon pourra pratiquer des postures faire avec lui et dautres sans lui, toujours dans le but de retrouver encore plus de souplesse et de raffermir son corps en douceur. Ce moment deviendra aussi un temps dchange avec le bb, mais aussi pour la maman, un temps de socialisation, une priode pour rencontrer dautres mamans avec leurs bbs. Plus tard, le yoga poursuivra ses bienfaits, puisquavec la fatigue accumule, les tensions dues aux mauvaises postures, au portage du bb qui est de plus en plus lourd, il se fera une bonne mthode pour soulager ses tensions, mais aussi pour en prvenir dautres. Et certainement, il procurera dtente et paix intrieure ! Quel bel exemple donner bb!Petite note, en prenant quelques instants pour observer votre bb, vous constaterez quil pratique en permanence le yoga ! Il res-pire essentiellement par le ventre et stire de toute sorte de faons, de manire trouver le confort. Lorsque mon fi ls avait trois ans, jai d le faire garder par ma tante qui en avait soixante-dix. En soire, lorsque plus fatigu, il se dandinait dans le corridor, pench vers lavant en balanant ses bras, mous, dun ct et de lautre. Lorsque je suis arrive, tante Loulou pratiquait le mme genre dexercice en me disant comment cela faisait du bien et comment elle le trouvait impressionnant de faire ceci naturellement ! Et bien, cest normal. Les bbs et les jeunes enfants sont beaucoup plus lcoute des besoins de leurs corps que les adultes en gnral. En ralit, cest nous qui devrions prendre exemple sur eux !t 2012 | 49LE YOGA POSTNATALFormeAnnie Bouchard et lquipe du centre la Source en Soi,www.lasourceensoi.comBb 14.2_p38a68.indd 49 12-06-06 12:43 PM50 | Bb magazinePsychotre un PARENT PARFAIT,CEST LOIN DTRE PARFAIT!Bb 14.2_p38a68.indd 50 12-06-06 11:23 AMt 2012 | 51LE MYTHE DU PARENT IDALUn parent idal est un concept mental forg par notre imagi-naire. Chacun dentre nous se cre une ide du parent idal quil devrait tre partir de ses propres croyances, de ses valeurs et besoins, de ses peurs et surtout partir de ses propres exp-riences ducatives. Ainsi, les caractristiques de nos parents que nous jugeons positives sont des caractristiques que nous considrons idales. Par exemple, un parent peut vouloir tre affectueux avec ses enfants parce quil a aim la tendresse de sa mre. Il peut souhaiter leur inculquer la valeur du partage quon lui a transmise sil considre que celle-ci laide aujourdhui dans sa vie dadulte. videmment, linverse, ce qui nous a fait souffrir avec nos ducateurs sera rejet de notre concept du parent idal. Une personne ayant mal vcu le manque dencadrement de son pre souhaitera tre un parent qui encadre. Lenfant qui a souffert de surprotection voudra lviter tout prix.Somme toute, il y a autant de concept thorique du parent idal quil y a de parents. Cependant, ce quil faut comprendre, cest que, quel quil soit, ce concept correspondra coup sr un parent irrel qui ne peut absolument pas tre incarn. Pourquoi? Parce quil est fabriqu partir de caractristiques humaines morceles, scindes en 2, desquelles on a gard uniquement la partie qui fait notre affaire. Aussi laspect gnreux de ma personnalit, par exemple, ne se spare pas si simplement de ma diffi cult dire non dans certaines situations. Tout comme laspect colrique dune personne ne se dissocie pas ncessai-rement de sa capacit daffi rmation. Ni vous ni moi ne sommes tout blanc ou tout noir, mais les deux la fois. Voil pourquoi nous ne pouvons pas incarner le parent idal que nous crons mentalement puisquil correspond davantage un personnage qu une personne vraie. Tt ou tard, notre humanit, dans tout ce quelle a de parfait et dimparfait, nous rattrape. Et cest tant mieux, car entretenir une image de perfection dans la relation nos enfants, ce nest pas lidal!TOUJOURS TRE IDAL NEST PAS SI IDAL QUE LON PENSE! Offrir un modle inatteignable ou accessible?Tout enfant cherche naturellement dpasser ses parents, non dans le sens comptitif du terme, mais dans le sens volutif. Il intgre les enseignements de ses parents, se nourrit de leurs expriences et ensuite, avec ce bagage, tend vers la cration de sa propre vie partir de ce quil est. Le premier dsavantage pour lenfant avoir comme modle parental quelquun chez qui il ne voit aucune faille, cest que ce modle semble inatteignable pour lenfant, et plutt que de propulser son volution, cela le dmotive. Je noublierai jamais la premire fois o mon pre a rpondu je ne sais pas une question que je lui posais. Une norme pression est tombe de mes paules, car je me suis dit que je navais pas besoin de tout apprendre pour devenir une adulte. Puis toutes les fois o jai vu mes parents pleurer mont permis dapprendre que je peux me sentir vulnrable par moment sans perdre ma solidit ni ma force intrieure. Nos enfants ont besoin de nous voir sans rponses et sans solutions parfois. Ils ont besoin de nous voir faire des erreurs pour ensuite nous voir nous excuser sincrement. Ils ont besoin de nous voir nous tromper de route puis nous retrouver. Ils ont besoin dun modle de parent en chair, en os et en motions qui ils peuvent sidentifi er et non pas dun modle de parent qui semble avoir subi une chirurgie plastique de la personnalit! Lorsque jtais enceinte, comme plusieurs parents en devenir, jai beaucoup rfl chi et rv au genre de maman que je voulais tre. Jallais aimer mes enfants, les accepter tels quils sont, les couter, les valoriser. Toute-fois, jallais les encadrer, les empcher de faire tout ce quils veulent, leur inculquer de belles valeurs. En plus, jaccomplirais le tout en tant patiente, souriante, sans culpabiliser ni crier. Puis sont venues la premire crise, la premire insolence et je nai pas ragi comme je lavais prdit! Adieu la maman parfaite telle que je lavais rve! Jai vite compris que le parent idal tel que je le concevais lpoque est un mythe!Marie Portelance1/4 Carr.indd 1 12-06-07 10:26 AMBb 14.2_p38a68.indd 51 12-06-07 12:46 PM52 | Bb magazineRelation vraie ou fausse?Un deuxime impact ngatif qui dcoule de notre tentative de montrer une image parfaite de nous, cest que, contrairement ce quon peut penser, nous risquons fort de susciter chez nos enfants et nos adolescents un sentiment dinscurit. Tout simplement parce que, comme ils nont pas accs de faon constante et cohrente notre monde intrieur et sen-sible, ils ne savent jamais quel impact ils ont sur nous. Rien de pire que dentendre notre mre nous dire oui alors quon se doute quelle pense non. Quelle inscurit suscite par des parents en conflit qui nous disent quon se trompe et que tout va pour le mieux! Quand on y pense, il est trs difficile dta-blir une relation authentique et scurisante avec la personne parfaite . Il est souhaitable de construire notre relation avec nos enfants sur une base dauthenticit et dhumanit tout en respectant notre intimit et les rles diffrents que nous avons afin de leur permettre de grandir dans un climat de scurit affective.Favoriser lvolution dune personne ou fabriquer un personnage?Un autre inconvnient majeur ne pas nous montrer imparfaits avec nos enfants, cest que plus ou moins clairement, on leur passe le message que cest cette perfection quon attend deux. Et cela, mme si notre discours dit le contraire. Les messages envoys par la suggestion incon sciente sont bien souvent plus percutants que tous les autres qui semblent plus tangibles. Un parent qui se demande la perfection est gnralement trop exigeant, voire intransigeant, envers lui-mme et traite ses enfants avec la mme exigence et intran-sigeance. Comme il manque damour et dacceptation de ce quil est fondamentalement, il ne peut que manquer damour et dacceptation vritables pour ses enfants, et favorise, de ce fait, llaboration dun personnage dfensif chez son enfant, personnage qui lloigne de sa vraie nature.Comment se cre-t-on un personnage?Nous cherchons de faon normale et naturelle, depuis notre plus tendre enfance, satisfaire nos besoins affectifs fondamentaux. Ds le moment o, plusieurs reprises, nous dcodons tort ou raison ce que nous sommes fondamenta-lement comme personne, cela ne nous attirera pas lamour ou la reconnaissance, lcoute ou lacceptation de la part des per-sonnes importantes de notre vie. Il y a de fortes chances pour quinconsciemment, nous cachions notre nature profonde derrire un personnage quelconque. Par exemple, un enfant sensible, proche de ses motions, qui comprend que sa mre rejette son motivit, pourrait, pour tre certain dtre aim et accept delle, dvelopper un personnage de garon insensible, croyant ainsi devenir lenfant idal pour sa maman. Pour ne citer quun autre exemple, un enfant qui ne recevrait des mots de reconnaissance que pour les exploits quil accomplit pourrait comprendre que sa valeur ne tient qu ses performances et ce quil fait et non ce quil est. Il pourra alors chercher devenir idal en se crant un personnage de performant qui ne saccorde aucun droit lchec, lerreur et qui fait des choix partir de ce qui le fera briller aux yeux des autres plutt qu partir de ses besoins et de sa nature profonde. Ce quil faut comprendre, cest que la cration de personnages se fait de fa-on inconsciente pour combler des besoins affectifs tout fait lgitimes. Linconvnient est que cela requiert une immense dpense dnergie pour finalement ne jamais combler relle-ment le besoin. En effet, recevoir des manifestations damour pour ce que nous ne sommes pas fondamentalement ne nous nourrit pas vraiment quon soit un enfant ou un parent.Un enfant, comme un adolescent, na pas seulement besoin dtre aim lorsquil est beau, gentil et intelligent; pour se construire et pour voluer, il a galement besoin de se sen-tir aim quand il est trop lent, impatient, agressif, paresseux, envahissant, bref quand il est imparfait! Il ne sagit pas de le laisser agir sans intervenir comme il le veut au nom de lamour, bien au contraire! Mais dintervenir sans faute face aux comportements indsirables AVEC amour pour lui, AVEC accueil de lui, AVEC acceptation de son humanit.voluer ensembleJe suis la premire prner limportance de nous remettre en question comme parent, de nous responsabiliser face nos erreurs, de toujours chercher nous amliorer pour notre mieux-tre personnel, pour celui de nos enfants et pour la qua-lit du lien qui nous unit. Lacceptation de nos imperfections ne doit jamais nous servir pour justifier une ngligence paren-tale, une prise de pouvoir sur nos enfants, un comportement inadquat et blessant. Ceci serait un acte de lchet et un aveu de notre faiblesse alors que la relle acceptation de nos imperfections demande courage, bienveillance et force : le courage de nous regarder en face, la bienveillance de nous offrir un amour sincre et la force de nous engager cur, corps et me dans notre volution personnelle.Un enfant na pas besoin dun parent parfait, mais dun parent humain qui le guide avec humilit sur le chemin de lvolution.PsychoPleine Page.indd 1 11/4/11 3:16:21 PMBb 14.2_p38a68.indd 52 12-06-06 12:06 PMPleine Page.indd 1 11/4/11 3:16:21 PMBb 14.2_p38a68.indd 53 12-06-06 11:23 AM54 | Bb magazinePsychoenvironnementREMETTRE LAMOUR ET LE RESPECT ENVERS SOI ET ENVERS LAUTRE AU CUR DE LA RELATIONImaginons que nous sommes dans une salle de cinma et que le fi lm projet ait pour titre Je ne suis pas satisfait de mon comportement et du comportement de mes enfants, mettant en vedette moi et, comme personnages secondaires, mon conjoint(e), ma fi lle et mon fi ls.Hlne Renaud et Michel-Jacques BergeronEnfonc conforta-blement dans mon sige, jassiste impas-siblement aux scnes quotidiennes qui se droulent sous mes yeux et jentre fbrilement dans lhistoire, midentifi ant aux motions de mon personnage. Malgr quil y ait du bon, les mmes scnes et les mmes ractions se rptent tous les jours. Jaimerais mlancer sur lcran et am-liorer le scnario : faire disparatre mes colres envers mon fi ls qui ne mcoute pas, ma fi lle qui napporte pas sa par-ticipation et mon conjoint(e) qui me reprend tout le temps. Une partie de moi, ma raison, intervient ce moment-l; elle a une bonne ide dune mise en scne diffrente. Comme le meilleur des metteurs en scne, jaimerais conseiller lacteur que je suis afi n quil agisse autrement. Mais ce thriller dramatique o je vois le hros (moi), le bon et le mchant en mme temps, ne me sur-prend gure et je connais dj la fi n : les bons gagnent et les mchants perdent. De toute vidence, jaimerais changer tout le mchant en bon. Jaimerais tel-lement tre heureux et russir mon rle de parent dans ce grand fi lm. Exaspr, soupirant et tournant mon regard vers la cabine de projection, je sens une lueur despoir monter en moi. Je prends donc la dcision de ne plus souffrir et de changer le titre de ce fi lm pour Je vis heureux et panoui avec ma famille. Je me lve et me dirige vers la cabine de projection. Je prends la bobine et coupe toutes les scnes que je ne veux plus vivre. Je laisse des espaces vierges entre les bonnes scnes pour crire un nouveau scnario, guid cette fois-ci par le metteur en scne lintrieur de moi qui connat les principes de lEstime de Nous. Maintenant, je sais que le hros de mon fi lm vivra une fi n heureuse. La cl : reconnatre mon erreur et tre heureux au lieu de vouloir avoir raison tout en continuant tre mal-heureux. Voil la dcision qui me fait passer du monde de lmotivit celui de la raison et qui mapporte la paix et la tranquillit desprit. La dcision tant prise, ma sagesse intrieure me dicte la direction adquate. l inverse, en ne prenant pas de dcision, je choisis inconsciemment la souffrance.UN NOUVEAU SCNARIO, JE SUIS LAUTEUR DE MA VIECe que jcris concide-t-il avec mes vraies aspirations? Je dois tre vigilant avant chaque reprise de scne, en orien-tant lacteur pour quil ncrive que du Bon, comme le meilleur Auteur de sa vie. laide dexemples, observerons deux types de rles que nous avons ten-dance incarner comme parent.Quel est monRELATIONNEL ?Bb 14.2_p38a68.indd 54 12-06-06 11:23 AMt 2012 | 55t 2012 | 55t 2012Rle 1. Il a tendance tre autoritaire et ses enfants vivent des manques affectifs. Ils ont donc des comportements drangeants pour aller chercher sa complicit. Il est dictateur, dur, exigeant, contraignant, il manque de compassion, ne voit que le ngatif et donne des ordres en moralisant.Rle 2. Il est laxiste et permissif envers ses enfants qui ne lcoutent pas et se sentent inscuriss. Ils ont des comportements drangeants pour aller chercher son encadrement. Il na aucune structure et nimpose pas de balises. Il est peureux, victime et craint de ne pas tre aim.Ces deux types de parents ragissent en vivant des colres sourdes ou mal exprimes. Eux et leurs enfants voluent dans un climat de tensions.Leur erreur est de croire que la diffi cult vient des enfants et de se considrer comme victimes de leurs comportements drangeants, alors quil leur suffi rait dagir sur la cause relle qui est leur fermeture intrieure et leur manque de douceur : lautoritaire est dur et ferm envers ses enfants et le laxiste est dur et ferm envers lui-mme. La premire Action Aidante Aimante, dans les deux cas, sera de privilgier la dou-ceur qui leur fait dfaut, sans oublier la fermet bienveillante des balises quils devront instaurer dans la famille. Ainsi, ils senseigneront cette qualit qui, disons-le, est une force et non une fai-blesse. Layant acquise, ils seront des modles et pourront la transmettre leurs enfants. Voici les tapes pour dfaire les mau-vaises squences et sortir du mode ractionnel :1. Reconnatre mon erreur sans me juger.2. Prendre un recul et observer la scne comme si ctait quelquun dautre. 3. Monter mon niveau de conscience jusqu ma raison.4. Prendre la dcision de refuser de mattaquer ou dattaquer lautre.5. Sortir en dehors du champ de bataille; lcher les mauvaises prises, enlever les critiques. 6. Ddramatiser, relcher la tension (une erreur se corrige).7. Choisir la relation Nous , plutt que la raction (orgueil et solitude).8. Par rapport au comportement drangeant, me poser cette question : Dans la mme forme ou une forme diffrente, suis-je pareil? Si je rponds oui, me transformer.9. Accomplir des Actions Aidantes et AimantesRfrence : Livre et formations Comment dvelopper lEstime de Nous@ SOURCES Les Formations COMMEUNIQUE INC. offre les formations Parent-guide, Parent-complice, Famille-guide, Famille-complice (parents-enfants) et Famille- classe au GrandCoeur (lves dans les coles) aussi des confrences et des cours pour ducatrices, enseignants, intervenants, individus, organismes, quipes dentreprises, groupes de travail partout travers le Qubec. Voir les calendriers des vnements sur le site WWW.COMMEUNIQUE.COM 450-461-2401 ou renaudhelene@commeunique.comHlne Renaud, pdagogue, auteure et confrencireMichel-Jacques Bergeron, auteur et formateur de formateursPour en savoir plus ou lire dautres articles, visitez notre site WWW.COMMEUNIQUE.COMBb 14.2_p38a68.indd 55 12-06-06 11:24 AMBeautLES LINGETTES NETTOYANTESVoyageLA SUISSE, PAYS DHIVERHerboristerieLE GINGEMBRE4,95$JANVIER 2012PP 41771514 754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4vadez- vousNOLpourTRUCS POUR APPRCIER LES ACTIVITS HIVERNALESBIENFAITS ET MFAITS DE LALCOOL SUR LA SANTGUIDE CADEAUX POUR GTER VOS PROCHESSURVIVRE AU TEMPS DE FTES : LIMPORTANCE DCOUTER SES BESOINSCONCOURSSJOUR DE RVEDTAILS P. 74UNE NOUVELLE TRADITION55ME_p1a76.indd 111/9/11 10:19:03 AMEN LIGNE SUR WWW.BOUTIQUELEXISMEDIA.CAPSYCHOLe bonheurCAHIER SPCIALExpo Manger SantVOYAGEDlicieuse Aquitaine4,95$AVRIL 2012PP 41771514 754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4CONCOURSSjour de rveDtails P. 82Isabelle HuotPICURIENNE DANS LMEPOUR TONIFIER SON CORPS6EXERCICES+Vins...BUVEZ BIO!Cover 57.indd 72/15/12 4:05:22 PMCONNAISSEZ-VOUS LE MAGAZINE Des ides constructives, un maximum de trouvailles et de conseils pratiques pour mener une vie saine et inspirante. Des conseils en alimentation, des recettes et des vgtaux pour se nourrir sainement, sans se priver ni se compliquer la vie. Des outils prcieux pour une meilleure connaissance de soi. Des conseils pour atteindre le bien-tre moral et des astuces pour mieux organiser sa vie. 4,95$JANVIER 2012PP 41771514 PP 41771514 754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4 vousNOL vousNOL vousNOLpourNOLTRUCSPOUR APPRCIER POUR APPRCIER POUR LES ACTIVITS APPRCIER LES ACTIVITS APPRCIER HIVERNALESBIENFAITS ET MFAITSDE LALCOOLSUR LA SANTSURVIVRE AU TEMPS DE FTES : LIMPORTANCE DCOUTER SES BESOINSUNE NOUVELLE TRADITIONExpo Manger Sant4,95$AVRIL 2012PP 41771514 PP 41771514 754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4754 de la Futaie, Boucherville, QC J4B 0E4CONCOURSSjour de rveSjour de rveSjour Dtails P. 824,95$juin 2012PP 41771514 754 de la Futaie, Boucherville, QC j4B 0E4spcialbeaut et parfums+ALIMENTATIONLes antioxydantsVOyAgECorse, iLe damourAROMATHRAPIEdCouvrez LhLiChrysevieiLLir en beautles secrets demarinaorsinipouvoir LcHER PRIsEexerCiCesTOuT EN dOucEuRREsTER jEuNE dE Corps ET desprit dcOuVRIR dANs LE cahier inspirationME58_Cover.indd 1 4/11/12 5:26:58 PMBb 14.2_p38a68.indd 56 12-06-06 12:44 PMt 2012 | 57Consommation vos marques, prts? Pures!Faire ses pures maison ne veut pas ncessairement dire grosse corve. De petits outils sont disponibles pour transformer votre frigo en une possibilit infinie de pures pour bb. Pour la conglation de pure, la tradition est de prendre le bac de glaons Il faut savoir que le format est assez petit (moins dune once), vous voudrez vite avoir un format plus gnreux. Vous pouvez prendre les moules muffins (surtout ceux en silicone), en les plaant dans un plat hermtique pour conserver la fraicheur pendant la prise. Il existe aussi des petits contenants pour faire rgner lordre dans le conglateur.MoulIn Green SProutIdal pour les fruits et lgumes cuits la vapeur, les aliments sont pousss travers un tamis en acier inoxydable suffisamment fin pour retenir les graines. La pure tombe directement dans le bol servir ! Wean MachIneSous le principe du presse-ail, la WeanMachine transforme un repas ou bien une collation en une pure avec petits ou gros morceaux (selon la grille utilise), sans mme salir un bol. Un couvercle amovible est mme prvu si vous pressez des aliments juteux et colors. Nhsi-tez pas rduire en pure des melons, des fraises crues et oubliez la fourchette ! BaBycookIdal pour la cuisson vapeur, il transforme des lgumes crus en pure lisse en moins de 15 minutes. De plus, il dcongle et rchauffe les aliments. Prparez des repas frais et sants votre bb en conservant toutes les vitamines et la saveur des aliments. BaBycuBeLes contenants individuels sont tous munis de leur propre couvercle herm-tique. Ils sont conus pour aller au micro-ondes et au lave-vaisselle. Offert en plateau de 8 cubes pour les formats de une ou deux onces et en plateau de 4 cubes pour les 4 onces.BaByBlock oxoParfaitement tanches, vos pures ne se desscheront pas au conglateur et vous pouvez les transporter sans risque de fuites, mme dcongeles. Offert en 4 botes de 120 ml ou 6 botes de 60 ml, gradues avec plateau de rangement.Estelle Morin, propritaire de Mre Hlne, www.merehelene.comBb 14.2_p38a68.indd 57 12-06-06 11:24 AM58 | Bb magazineBb 14.2_p38a68.indd 58 12-06-06 11:24 AMt 2012 | 59XXXXXXXXXXXXXXOn sorganise pour vivre lger! Lt, cest fait pour jouer !Bb 14.2_p38a68.indd 59 12-06-08 9:35 AM60 | Bb magazineConsommation1. Mettez-y de la COULEUR, inspirez la FRACHEUR !Peut-tre lavez-vous remarqu si vous avez russi prendre le temps de faire un peu de lche-vitrine ; les nouvelles tendances en terme design explosent de vivacit, dagencements de couleurs contrastantes, de motifs et mme de textures que lon naurait jamais os marier ! Et pourtant, nous tombons tous sous le charme de ces dcors ! Pour-quoi ne suivez-vous pas la vague vous aussi ? Commencez lt avec un effet de renouveau et de joie en peinturant quelques murs accents en la couleur qui vous fait le plus vibrer !Souvent, juste de penser au fait que la saison chaude est nos portes nous donne limpression de pouvoir enfin souffler ! Et voil que les jour-nes, les semaines et bien vite les mois passent sans mme avoir eu le plaisir den profiter ! Victimes de nos vies sans rpits, une bonne struc-ture et beaucoup dorganisa-tion permettent de trouver lquilibre et le bien-tre au quotidien ! Sous un esprit de simplicit, je vous confie quelques conseils efficaces qui vous permettront de profiter davantage de votre saison estivale !Isabelle ViauEn choisissant des bacs de plastique translucide, il est plus facile pour lenfant de relier lobjet lendroit qui lui est destin !2. Rappel lordre ! Prsentez vos enfants la routine sous forme dimages motivantes, une tche la suite de lautre. Dans la chambre de votre petit, dans la salle de jeu, ou peut-tre dans la salle de bain, utilisez ces affiches comme lment dcoratif original et personnalis dans la pice concerne. Considrez la mthode pour les routines qui savrent plus ardues aux moments prcis de votre quotidien. Bonne ide pour aider les petits fl-neurs commencer plus rapidement la journe! Incroyable comme ces enca-drements dinspiration pictogrammes peuvent faire sauver de lnergie une maman dans les moments les plus occups !3. LA CUISINE : Qui va o ? Ranger et organiser votre cuisine; non seulement cela vous permet dy voir plus clair, de faire des conomies en vitant de tout racheter en double, mais cela vous permet aussi de donner un coup de jeune votre cuisine. Une cuisine bien range, cest plus facile au niveau de la productivit! Premire rgle dor : faire le tri en liminant tout ce dont vous ne vous servez plus. Placez chaque chose dans un coin logique et prcis et pensez ranger les aliments dans un contenant qui conservera bien la fracheur. Permettez un accs facile aux produits et instruments qui vous servent quotidiennement ! Bb 14.2_p38a68.indd 60 12-06-06 11:24 AMt 2012 | 614. Le BUREAU : Attribuez la bonne place votre paperasse ! Il est maintenant temps dliminer les multiples piles de factures, publicits inutiles, bricolages et jen passe ! En plus dtre tourdissantes quand vient le moment de retrouver un document important, ces piles de tout et de rien surchargent les pices inutilement. Pour dgager votre espace de travail, dlimitez lespace bureau et priorisez un classement quotidien sous forme de tri qui sera excut ds la rception du courrier ; un classeur pour les factures, un pour les documents relis lcole et ainsi de suite. Fixez un nombre maximum de magazines ou de photos garder. Je suggre de prvoir des accessoires de rangement qui favori-seront la gestion de vos papiers. Si le bureau est situ dans laire ouverte, optez pour un systme plus discret. Des paniers dosier ou des botes dco-ratives peuvent savrer intressants dans votre dcor. Pensez disposer vos tagres ou tablettes en traitant le mur sur la hauteur plutt que sur le sens de la largeur. Vous serez moins ports vous taler ! De plus, ce qui nest pas permis aux jeunes curieux sera rang de faon moins accessible tandis que les crayons et cahiers qui leur sont destins pourront prendre place dans le bureau structur que vous aurez cr afin de bien rpondre aux besoins de la famille.5. Logistique de rangement vite fait bien fait !Que ce soit une unit murale subdivi-se, un banc ou un ottoman avec accs intrieur ou encore une petite garde-robe libre, offrez-vous la possibilit de faire disparatre la saga de jouets en un temps clair sans ngliger limportance de lorganisation qui doit rgner la maison ! En choisissant des bacs de plastique translucide, il est plus facile pour lenfant de relier lobjet lendroit qui lui est destin ! Pour les moins gs, vous pouvez faire diffrencier les bacs par des collants de couleurs et pour les coliers plus avancs, identifiez-les tout simplement !6. Accueillez lt ! Faites place aux sandales et rangez les ensembles de neige assez loin pour les oublier !Plutt que dentasser les vtements de la saison prcdente afin de joindre les nouveaux achats du mois, librez vos tiroirs et prenez plaisir retrouver les petites jupes de lan pass ! Des tablettes et du mobilier bien ars vous aideront davantage lors de la slection de tenue vestimentaire quand le temps est limit ! En ce qui a trait aux articles dhiver, il existe un systme de rangement plus que pratique ! Avez-vous dj entendu parler des housses sous vide ? Disponibles dans plusieurs grands magasins tels que LaBaie, Zellers ou Dco Dcouverte, ces sacs ont lavantage de stocker des articles qui prennent habituellement beaucoup despace en les rduisant considrable-ment ! Le principe est simple. Il suffit de poser lembout dun aspirateur sur la valve dune housse ou dune bote flexible conue cet effet.7. Adoptez lambiance scandinave pour les moments en famille sur la terrasse! Se crer un cocon de nature, pour la vie de famille ou pour recevoir des amis, est important pour sarer et se dconnecter. Le jardin est la prolongation de votre habitation et samnage de plus en plus comme de vrais petits espaces distincts. Afin de bien russir lamnagement de votre terrasse cet t, voici quelques pistes pour vous inspirer : Dterminez la fonction que cet espace aura dans votre vie. Prendre lapro ? Relaxer entre amis ? Prendre du soleil ? Combien de personnes seront assises? Cela vous permettra de bien choisir le mobilier qui sera le mieux adapt ! Crez leffet cocon en vous isolant du voisinage. Je pense par exemple un panneau de bois naturel, des plantes hautes telles que les vignes ou encore des tiges de bambou pour un effet plus exotique ! Pensez confort ! Choisissez un revte-ment de sol agrable pour les pieds ! Contrairement au bton qui est trs froid, il existe des tapis dextrieur et mme des dalles qui sattachent lune lautre. Offerts dans une multitude de couleurs et de motifs, ils vous permettront de trainer plus tardivement sans ressentir le froid ! Crez de lambiance et de la dco ! Quoi de plus chaleureux et convivial que de dguster des petits canaps sous leffet de lclairage tamis autour de la table ? Vous prfrez peut-tre la prsence dune lanterne ? Choisissez ensuite de la vaisselle pratique, incassable et de couleur ensoleille ! Compltez vos agen-cements avec quelques coussins dcoratifs fleuris ou rayures, de quoi faire parler vos invits !Bon! Quand est-ce quon commence ? Je mentends souvent le dire mes en-fants, cest maintenant aux parents de considrer cette citation ! Plus vite nous serons prts, plus de temps nous aurons pour en profiter !Isabelle Viau, designer dintrieur www.decostyledesign.com | 514.717.0191PETIT TRUC DCO : Intgrez un tableau aide-mmoire pour la liste dpi-cerie ou tout simplement pour noter les choses faire qui se bousculent dans votre tte ! Pour-quoi ne pas choisir un tableau dardoise que tout le mondeprendra plaisir utiliser avec les craies colores disposition !Bb 14.2_p38a68.indd 61 12-06-06 11:24 AMXXXXXXXXXXXXXX62 | Bb magazineXXXXXXXXXXXXXX62 | Bb magazineSUIVEZ-NOUS SUR DS AUJOURDHUI!Abonnez-vous en ligne: www.boutiquelexismedia.ca OUI, JE DSIRE MABONNER BB MAGAZINE OUI, JE DSIRE OFFRIR EN CADEAU BB MAGAZINE Chque lordre de Lexis Mdia Inc envoy : Abonnements - Bb magazine, 9995, avenue de Catania, suite J, Brossard J4Z 3V7 M MmePRNOM NOM ADRESSE APP. VILLE PROVINCECODE POSTAL TL. COURRIEL :B-14-02 4 numros (sans la prime) : 22,75 $ (taxes incluses) 8 numros + la prime : 45,50 $ (taxes incluses)ABONNEZ-VOUS POUR SEULEMENT (Une valeur de 14,99 $)Et recevez en prime* le cd Apaiser Bb22,75$Pour payer par carte de crdit, composer le 514 394-7156 poste 202Allouez de 8 12 semaines pour la rception de votre premier numro. Offre valide au Canada seulement, jusquau 30 mai 2012. * Les primes sont en quantits limites. Bb 14.2_p38a68.indd 62 12-06-06 11:25 AMt 2012 | 63LT CEST FAIT POUR JOUER DANS LEAU!Lors des journes chaudes dt, vous rvez de points deau et courez les piscines publiques afi n que se rafrachissent vos enfants? Vous aimez passer vos journes de dtente en famille la plage? Ou bien simplement, vous dsirez retrouver le got de jouer dans leau? Que vous habitiez dans les villes ou en rgion, le Qubec, avec son fl euve, ses lacs et rivires, offre de multiples possibilits aux amateurs de trempettes. Des plages aux piscines publiques, en passant par les cascades et les glissades deau, il y en a pour tous les gots. Voici donc quelques suggestions qui sauront plaire aux petits comme aux grands. Par Ann ChteauvertSUR UNE PLAGE PRS DE CHEZ VOUSLle de Montral compte plusieurs petites plages familiales dans les parcs-nature avoisinants, facilement acces-sibles du centre-ville et dont la qualit de leau est analyse de prs par le Ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et des Parcs. Sur le bord du lac des Deux- Montagnes, lextrmit ouest de lle de Montral, lon retrouve la plage du Parc nature du Cap Saint-Jacques. Prs de la ville, cette plage est idale pour une courte escapade avec les en-fants. Entoure dune petite fort, on peut y louer kayaks et canots, y visiter une ferme cologique ou simplement y pique-niquer. Pour viter les foules, il est prfrable de sy rendre en fi n de journe. On pourra alors voir le plus beau coucher de soleil de la ville.Sur une le voisine de Montral, le parc Jean-Drapeau se rvle un site extraordinaire o chaque membre de la famille trouvera son plaisir. Que ce soit sur la plage de lle Notre-Dame ou dans les piscines du Complexe aquatique de lle Sainte-Hlne, le lieu est idal pour fl ner au soleil et sadonner des activi-ts nautiques en famille ou entre amis. Avec son fond moelleux et ses eaux peu profondes, la piscine principale du Complexe aquatique est spcifi que-ment conue pour faciliter la baignade des enfants en bas ge. Bref, la fois magnifi que, rafrachissant et revigorant, ce parc urbain vous tonnera de par sa nature luxuriante, ses plans deau uniques et ses nombreux festivals et activits. SortiePhotos: Claudia Lascelles Photos: Claudia LascellesBb 14.2_p38a68.indd 63 12-06-06 11:25 AM64 | Bb magazineSortiesGlisser vers ltles parcs aquatiques sont tout dsigns pour profiter des belles journes de vacances en famille, retrouver son cur denfant et se rafrachir pendant la canicule. ils permettent la fois de jouer dans leau et de vivre dintenses moments chargs dadrnaline. environ 1 h 30 de Montral, le Calypso, le plus grand parc aquatique thmatique au Canada compte plus de 35 glissades deau, plus de 100 jeux deau, des piscines chauffes et la plus grande piscine vagues au pays. On y retrouve des glissades serpentins pour toute la famille, des descentes haute vitesse, des glissoires sur chambres air doubles ou quadruples. sur place, on se laisse emporter par la rivire tropicale ou lunivers fantastique des pirates et on prend le temps dapprcier le laboratoire scientifique dlirant ou le zoo aquatique. Bref, cest un endroit o tous les types de glisseurs, les moins comme les plus tmraires, pourront sen donner cur joie. Pas trs loin de la mtropole, le Parc aquatique ski Bromont propose aussi mille et une faons de samu-ser. Avec ses descentes torrentielles en tube ou en raft, ses glissoires alpines, ses cascades, sa nouvelle piscine vague chauffe et ses attractions diverses, le Parc aquatique ski Bromont sduit autant les amateurs de sensations fortes, les grands-parents prudents que les petits bouts de chou. Pour les parents avec de jeunes enfants, une grande pataugeoire explorant le thme de lle au trsor et diffrentes glissades sont mises la disposition des plus petits. en plus des glissades deau et des piscines, la montagne offre aussi des activits telles que des descentes en luge de montagne ou des balades en tlsige. Bref, une sortie en famille mmorable pour tous les types de personnalit. BrOnzer et fAire treMPette ? 25 minutes de la ville de Qubec, la plage du lac saint-Joseph est certainement un des endroits les plus exotiques de la rgion. Avec ses cocotiers gants et son sable fin sur un demi-kilomtre, cette plage magnifique est la fois amnage pour la dtente et pour lamu-sement. les glissades et les jeux deau, les animateurs ainsi que la foule dactivits offertes feront bouger et dgourdiront les jeunes comme les moins jeunes. De plus, vous pourrez prolonger votre plaisir et profiter du dcor enchanteur du site, en sjournant dans le camping familial adjacent la plage. il est aussi noter que leau de cette plage est classe A par le Ministre de lenvironnement du Qubec. implantes dans le parc national du Mont-Orford, les plages des lacs stukely et fraser auront de quoi satisfaire les amoureux de la nature dsirant se rafrachir un peu. entoures de montagnes, ces plages offrent des moments de dtente bien mrits aprs une randonne en famille. On y trouve en effet une multitude de sentiers de marche, un centre de location dquipements (canots, kayaks, vestes de sauvetage, pdalos), un centre de services et des aires de jeux. tous les points de vue, un lieu vivifiant pour jouir de vos vacances et tirer au maximum profit des belles journes ensoleilles dt! Photos: Claudia LascellesPhotos: Claudia Lascelles Photos: Claudia LascellesBb 14.2_p38a68.indd 64 12-06-06 11:25 AMPhotos: Claudia LascellesSans dsagrments sans contre-indication*Etude clinique, en double aveugle contre placbo durant 8 semaines sur 61 sujets.INGREDIENT BR E V E Tefficacit cliniquement prouve*Extrait de safran issu de lespce Crocus sativus L JUSQU 6 cm DE TOUR DE CUISSE RDUCTION DES ENVIES DE SUCRE : - 78% PERTE DE POIDS JUSQU 9,9 lBS RDUCTION DE LA SENSATION DE FAIM : - 84% Coupe la sensation de faim Coupe les envies de sucre Anti-grignotages compulsifs Anti-stress, favorise le bien-tre motionnelEN VENTE DANS LES MAGASINS DE PRODUITS DE SANT NATURELSinformations : www.santesante.cale 1er anti-GriGnotaGe naturel BaSe De StiGmateS De Safranen : 166864innovationminceurle proGramme iDal pour retrouver Sa Silhouette3CH-SATIETE-PUB.indd 1 05/06/12 10:28Pleine Page.indd 1 12-06-07 11:55 AMBb 14.2_p38a68.indd 65 12-06-07 12:47 PM66 | Bb magazineCarnet dadressesCOMMEUNIQUEwww.commeunique.com CRAM (Centre de Relation dAide de Montral)www.cram-eif.org EURO-PhARMwww.euro-pharm.com GLUPwww.glup-bebe.com LAbORAtOIRE 3 ChNEswww.3chenes.ca LA MRE POULEwww.lamerepoule.ca LA sOURCE EN sOIwww.lasourceensoi.com LChARPE PORtE-bONhEURwww.chimparoo.ca LILI + thO www.lilitheo.com MEDELAwww.medela.ca MEDIsYs 123 www.medisys123.ca/facebook MELIssA LUssIER PhOtOGRAPhEwww.melissalussier.com MRE hLNEwww.merehelene.com NNEKAwww.nneka.ca sOURIs MINIwww.sourismini.comBb 14.2_p38a68.indd 66 12-06-06 11:25 AM436, 3e Avenue, Qubec www.missmaman.ca872-G monte Ste-ThrseSt-Jrme, Qc, J5L 2L1450-592-7757Eli & Gaby2 ch De LEquerreBaie St-Paul, Qc418 760-8999www.elygaby.com514-905-6484info@chimparoo.ca(819) 374-5555(819) 537-5444Trois-Rivire - Shawiniganwww.Chimparoo.caCentre dactivits caf boutiqueChicoutimi120 boul Barette418 602-4202Alma500 rue Sacr-Coeur Ouest418 480-2055 514-905-6484 www.Chimparoo.ca info@chimparoo.caChambly ~ Granby450 715-1215 ~ 450 770-0303www.pouruneplaneteverte.com436, 3e Avenue, Qubec www.missmaman.ca872-G monte Ste-ThrseSt-Jrme, Qc, J5L 2L1450-592-7757Eli & Gaby2 ch De LEquerreBaie St-Paul, Qc418 760-8999www.elygaby.com514-905-6484info@chimparoo.ca(819) 374-5555(819) 537-5444Trois-Rivire - Shawiniganwww.Chimparoo.caCentre dactivits caf boutiqueChicoutimi120 boul Barette418 602-4202Alma500 rue Sacr-Coeur Ouest418 480-2055 514-905-6484 www.Chimparoo.ca info@chimparoo.caChambly ~ Granby450 715-1215 ~ 450 770-0303www.pouruneplaneteverte.com436, 3e Avenue, Qubec www.missmaman.ca872-G monte Ste-ThrseSt-Jrme, Qc, J5L 2L1450-592-7757Eli & Gaby2 ch De LEquerreBaie St-Paul, Qc418 760-8999www.elygaby.com514-905-6484info@chimparoo.ca(819) 374-5555(819) 537-5444Trois-Rivire - Shawiniganwww.Chimparoo.caCentre dactivits caf boutiqueChicoutimi120 boul Barette418 602-4202Alma500 rue Sacr-Coeur Ouest418 480-2055 514-905-6484 www.Chimparoo.ca info@chimparoo.caChambly ~ Granby450 715-1215 ~ 450 770-0303www.pouruneplaneteverte.comPleine Page.indd 1 12-06-07 12:21 PMBb 14.2_p38a68.indd 67 12-06-07 12:48 PM$FTQSPEVJUTTPOU3&.#06344TPVTDFSUBJOFTDPOEJUJPOTQBSMFSHJNFEBTTVSBODFNEJDBNFOUTEV2VCFDFUQBSMFTBTTVSFVSTQSJWT6OFOGBOUFOTBOUDFTUQPVSMBWJF1FEJBQIFO 1FEJB7JU1FEJB7JU(SPTTFTTFw9w 1SPPG'FC-BWJUBNJOF%FUWPUSFCC4FMPOMB4PDJUDBOBEJFOOFEFQEJBUSJFFU4BOU$BOBEBMFTCCTBMMBJUTEFWSBJFOUSFDFWPJSRVPUJEJFOOFNFOUVOTVQQMNFOUEF6*EFWJUBNJOF%ETMBOBJTTBODF&OFGGFUMFMBJUNBUFSOFMOFDPOUJFOURVFEFMBQQPSURVPUJEJFOSFDPNNBOEFUMBWJUBNJOF%FTUFTTFOUJFMMFMBCTPSQUJPOEVDBMDJVNFUEVQIPTQIPSFSFTQPOTBCMFTEFMBGPSNBUJPOEVOFEFOUJUJPOFUEVOFPTTBUVSFTBJOFT4J WPUSF CCFTU OPVSSJ BVCJCFSPO MFT GPSNVMFT EF MBJUNBUFSOJTOF DPOUJFOOFOURVF 6* EF WJUBNJOF % QBS N- 1BS DPOTRVFOU JM QFVU USF COmRVFEBENJOJTUSFSRVPUJEJFOOFNFOUVOTVQQMNFOUEF6*EFWJUBNJOF%WPUSFCC/ITJUF[QBTDPOTVMUFSWPUSFQSPGFTTJPOOFMEFMBTBOUDBSJMTBVSBSQPOESFWPTRVFTUJPOTFUWPVTSFDPNNBOEFSMFQSPEVJUFUMBEPTFRVJDPOWJFOESPOUWPUSFCC4VQQMNFOUEFWJUBNJOF%6*EFMBOBJTTBODFBOT471FGGFDUVFSMFQSQSFTTFTFMPOWPTTQDJmDBUJPOT7FVJMMF[FOWPZFSVOQEGBWBOUEFQSPDEFSMBTPSUJFEFTQSFVWFTMhBESFTTFTVJWBOUFBMFYC!FVSPQIBSNDPN4JWPVTBWF[EFTRVFTUJPOTDPODFSOBOUMhBSUHSBQIJRVFPVBVUSFTQSPCMNFTUFDIOJRVFTOhITJUF[QBTDPNNVOJRVFSBWFDNPJ"MFY#PSEPOBSPBUFYU1MFBTFQSFQSFTTBDDPSEJOHUPZPVSTQFDT4FOEBQEGCFGPSFZPVQSPDFFEUPDPMPSNBUDIBUBMFYC!FVSPQIBSNDPN'PSBOZRVFTUJPOTSFHBSEJOHBSUXPSLQMFBTFBEESFTT"MFY#PSEPOBSPBUFYU#-9#--9#9#-9+'-%52/0(!2-&.PDF0-Pleine Page.indd 1 2/15/11 3:45:14 PMBb 14.2_p38a68.indd 68 12-06-06 12:06 PMBB 14.2_01.pdfBB 14.2_02BB 14.2_03BB 14.2_04BB 14.2_05BB 14.2_06BB 14.2_07BB 14.2_08BB 14.2_09BB 14.2_10BB 14.2_11BB 14.2_12BB 14.2_13BB 14.2_14BB 14.2_15BB 14.2_16BB 14.2_17BB 14.2_18BB 14.2_19BB 14.2_20BB 14.2_21BB 14.2_22BB 14.2_23BB 14.2_24BB 14.2_25BB 14.2_26BB 14.2_27BB 14.2_28BB 14.2_29BB 14.2_30BB 14.2_31BB 14.2_32BB 14.2_33BB 14.2_34BB 14.2_35BB 14.2_36BB 14.2_37BB 14.2_38BB 14.2_39BB 14.2_40BB 14.2_41BB 14.2_42BB 14.2_43BB 14.2_44BB 14.2_45BB 14.2_46BB 14.2_47BB 14.2_48BB 14.2_49BB 14.2_50BB 14.2_51BB 14.2_52BB 14.2_53BB 14.2_54BB 14.2_55BB 14.2_56BB 14.2_57BB 14.2_58BB 14.2_59BB 14.2_60BB 14.2_61BB 14.2_62BB 14.2_63BB 14.2_64BB 14.2_65BB 14.2_66BB 14.2_67BB 14.2_68