Brochure Rentree 2013

  • Published on
    23-Oct-2015

  • View
    20

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Rentre 2013</p><p>Bienvenue tousdans lacadmie de Crteil</p><p>Seine-et-Marne Seine-Saint-Denis Val-de-Marne</p></li><li><p>Le mot de la rectrice</p><p>Lacadmie de Crteil, lacadmie de tous les possibles ! Je suis personnellement heureusede vous y accueillir et vous souhaite la bienvenue. </p><p>Deuxime acadmie de France en termes d'effectifs, compose de trois dpartementsaux territoires contrasts (Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), ellecouvre 53 % de lle-de-France et se caractrise par la jeunesse de sa population. </p><p>Dans cette acadmie dynamique et innovante, marque par une forte solidarit entreses personnels, nous relverons ensemble les dfis que notre projet acadmiquenous lance : </p><p> Russite : crer les conditions de la russite de chaque lve ; quit : ne laisser personne au bord du chemin ; Solidarit : travailler ensemble dans une acadmie solidaire. </p><p>Le numrique pdagogique, lgalit entre les filles et les garons, l'ouverture internationale,lamlioration des conditions de scolarisation de tous les lves, laccs lenseignementsuprieur autant daxes de travail auxquels votre acadmie est particulirement attache et quevous contribuerez faire vivre. Quant laccueil, laccompagnement et la formation despersonnels, ils constituent la cl de vote de la refondation de lcole engage en 2012. </p><p>Chacune et chacun dentre vous, son poste, grce son engagement et ses comptences,est acteur des volutions de notre systme ducatif et contribue mener bien notre missioncommune au service des lves. Je vous en remercie sincrement et vous souhaite pleine russitedans vos nouvelles fonctions. </p><p>Florence RobineRectrice de lacadmie de Crteil</p><p>Chancelire des universits</p><p>Lacadmie en 10 chiffres</p><p>3 dpartements977 523 lves, tudiants, apprentis72 000 personnels 3 E.R.E.A.2 616 coles*</p><p>416 collges*227 lyces*4 universits41 CIO6 GRETA</p><p>1</p><p>* Publics et privs sous contrat</p><p>XP8 - Brochure Acadmie Bienvenue 2013:Brochure Acadmie 2011 10/07/13 13:27 Page3</p><p>2</p></li><li><p>3Sommaire</p><p>BIENVENUE TOUS DANS LACADMIE DE CRTEILLe mot de la rectrice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2Le mot de la DASEN de Seine-et-Marne . . . . . . . . . . . . . . . 4Le mot du DASEN de Seine-Saint-Denis . . . . . . . . . . . . . . . 5Le mot de la DASEN du Val-de-Marne . . . . . . . . . . . . . . . . 6</p><p>PREMIRE PARTIE : POUR TOUSL'acadmie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7Le projet acadmique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8Les groupes de pilotage et d'impulsion . . . . . . . . . . . . . . . . 9Qui fait quoi ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10S'informer et communiquer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11Le logement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12L'action sociale, la sant, la retraite . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13Le handicap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14La GRH et la formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15Des ressources . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17tre fonctionnaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19</p><p>DEUXIME PARTIE : POUR LES ENSEIGNANTSQui gre votre carrire, vous rmunre, vous value ? . . . . . . 20Les environnements numriques de travail (ENT) . . . . . . . . . . 21Pour les stagiaires : votre rentre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Pour les stagiaires : les calendriers de formation . . . . . . . . . . 23Pour les stagiaires : votre valuation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25</p><p>TROISIME PARTIE : POUR LES PERSONNELS D'INSPECTION ET DE DIRECTIONQui gre votre carrire, vous rmunre, vous value ? . . . . . . 26Un interlocuteur priviligi : le PVS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27Le Cartable en ligne (CEL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28</p><p>QUATRIME PARTIE : POUR LES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUESQui gre votre carrire, vous rmunre, vous value ? . . . . . . 29L'information et la communication en EPLE . . . . . . . . . . . . . 30</p><p>Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31</p><p>2</p><p>15</p><p>14</p><p>13</p><p>12</p><p>11</p><p>10</p><p>9</p><p>8</p><p>6</p><p>5</p><p>4</p><p>3</p><p>1</p><p>16</p><p>17</p><p>18</p><p>19</p><p>21</p><p>22</p><p>23</p><p>24</p><p>25</p><p>26</p><p>20</p><p>7</p><p>Info</p><p>grap</p><p>hie </p><p>et im</p><p>pres</p><p>sion</p></li><li><p>Stendant sur plus de 75 km de large et 110 km de long, la Seine-et-Marne reprsente49 % de la surface de la rgion le-de-France. Elle compte une prfecture (Melun) et4 sous-prfectures (Meaux, Fontainebleau, Provins et Torcy), 43 cantons pour un totalde 514 communes. </p><p>Lagriculture y occupe toujours une place trs importante dans son conomie : la Seine-et-Marne est le 3e dpartement cralier de France (58 % du territoire avec 3 000exploitations) et le contraste demeure important entre lEst, rural, et lOuest, qui borde desdpartements urbaniss (93, 94, 91). Mais la surface cultive dcrot rgulirement carl'urbanisation, le dveloppement des infrastructures routires et ferroviaires et l'extensiondes carrires sont de grands consommateurs d'espace. Et notre dpartement connat</p><p>depuis plusieurs annes des mutations profondes, tant dans son territoire que dans sa population.</p><p>Apprhender la ralit de la Seine-et-Marne d'aujourd'hui ncessite donc de prendre en comptenon seulement ltendue de son territoire et sa dominante rurale mais aussi la dynamiqueconomique donc dmographique et lhtrognit de la population qui en rsulte, dansdes habitats trs diffrencis : urbain ancien, villes nouvelles stabilises, villes nouvelles en cours dedveloppement, banlieues de relgation, banlieues rsidentielles, espaces intermdiaires, ruralauthentique, espaces de rurbanisation.</p><p>Les jeunes de moins de 20 ans reprsentent plus d'un tiers des habitants : c'est donc le dpartementle plus jeune d'le-de-France et celui qui connat la plus forte croissance dmographique. Ainsi laSeine-et-Marne a-t-elle franchi le seuil des 1,3 million dhabitants et des 150 000 lves dans lepremier degr la rentre 2010.</p><p>Les lves y suivent leur cursus scolaire dans 1 112 coles, 126 collges et 55 lyces. Do unmaillage territorial vari et complexe, avec de petites et de grandes coles, des tablissementsparfois loigns les uns des autres impliquant une organisation en rseau, une dpendance totaledes rseaux de transports scolaires (70 % des lves du second degr utilisent des transportspour rejoindre leur tablissement chaque jour), des difficults de dplacement vers les formationsperformantes souvent loignes des secteurs ruraux de lEst </p><p>Grce aux efforts de tous, les rsultats et la fluidit des parcours progressent danne en anne, toutcomme lambition scolaire. Vous arrivez dans notre dpartement et allez contribuer assurer larussite de tous les lves dans lquit et la solidarit.</p><p>Je vous souhaite une bonne installation et une bonne rentre en Seine-et-Marne.</p><p>Patricia GaleazziDirectrice acadmique des services de l'ducation nationale,</p><p>directrice des services dpartementaux de l'ducation nationale de Seine-et-Marne</p><p>4</p><p>Le mot de la directrice acadmique des services de l'ducation nationale de Seine-et-Marne2</p></li><li><p>Cr le 1er janvier 1968 en application de la loi du 10 juillet 1964, le dpartement de laSeine-Saint-Denis a t constitu de la partie nord-est de lancien dpartement de la Seine(24 communes) et dune portion de celui de la Seine-et-Oise (16 communes). Sasuperficie est de 236 km pour une population estime 1 491 972 habitants. Bien quilsoit lun des dpartements les plus petits de France, il nen est pas moins lun des pluspeupls (6e rang). La Seine-Saint-Denis partage avec Paris et les Hauts-de-Seine, et dansune moindre mesure avec le Val-de-Marne, un caractre presque exclusivement urbain.Il convient toutefois dobserver une vritable htrognit, la population pouvantvarier de 10 000 100 000 habitants selon les communes. </p><p>Si, par sa gographie, ce dpartement est lun des plus petits du territoire national, il est sansdoute lun des plus riches par sa diversit, ses talents et ses projets. Dot de plus de 800 coles,120 collges et 64 lyces, il scolarise prs de 300 000 lves et emploie plus de 20 000enseignants.</p><p>Dans le premier degr, les services de la direction acadmique sengagent vous accompagnerdans votre mission en tant votre coute et en mettant en uvre des actions de formationprofessionnelle pertinentes, innovantes et diversifies. Ils sinvestissent aussi auprs des famillespour la russite scolaire des enfants du dpartement.</p><p>Plus quailleurs sans doute, il existe ici une relle solidarit entre les adultes dune cole ou duntablissement. Vous y serez parfaitement accueillis.</p><p>Jean-Louis BrisonDirecteur acadmique des services de l'ducation nationale,</p><p>directeur des services dpartementaux de l'ducation nationale de Seine-Saint-Denis</p><p>5</p><p>Le mot du directeur acadmique des services de l'ducation nationale de Seine-Saint-Denis 3</p></li><li><p>6Le Val-de-Marne a t cr officiellement le 1er janvier 1968 partir de la partie sud-estde lancien dpartement de la Seine (29 communes) et dune petite partie de lanciendpartement de la Seine-et-Oise (18 communes).</p><p>Dixime dpartement franais le plus peupl, le Val-de-Marne compte 1 323 389habitants selon lestimation INSEE de 2010, rpartis dans 47 communes dont 15 deplus de 30 000 habitants. </p><p>Le dpartement se caractrise par sa trs grande diversit en termes de paysages etde population : trs urbanis dans les territoires proches de Paris, il conserve encorequelques espaces agricoles sur le plateau de Brie. La densit de population estime en</p><p>2007 varie de 24 802 habitants au km2 Vincennes 364 habitants au km2 Santeny. Larnovation urbaine est propice lexpansion dmographique et renforce lattractivit dudpartement.</p><p>La dsindustrialisation du dpartement saccompagne aujourdhui dune monte de lconomiede services sur le territoire.</p><p>Lenseignement public prend en charge 225 148 lves dans 611 coles, 104 collges, 37 lyces,13 lyces professionnels et 2 EREA. </p><p>Conformment au projet acadmique 2012-2015 qui sappuie sur les trois axes que sont larussite, lquit et la solidarit et limage du reste de lacadmie, lensemble des personnelsval-de-marnais sengage particulirement pour linclusion scolaire et lutte contre la difficultscolaire et lillettrisme pour que chaque lve trouve la voie de sa russite.</p><p>Lanne scolaire 2013-2014 est place sous le signe de la Refondation qui lve lcole primaireau premier rang des priorits inscrites dans la loi dorientation et de programmation. Dsseptembre 2013, les crations demplois de professeurs saccompagnent dune rforme enprofondeur de la formation professionnelle : la qualit de laccueil et de laccompagnementdes futurs professeurs constitue un enjeu majeur pour le dpartement.</p><p>Les services de la direction des services dpartementaux de lducation nationale du Val-de-Marne vous guideront dans votre mission tout comme ils accompagnent les familles pour assurerla russite scolaire de tous les lves du dpartement. Je vous souhaite la bienvenue dans notredpartement, dans lequel votre mission prendra tout son sens.</p><p>lisabeth LaporteDirectrice acadmique des services de l'ducation nationale,</p><p>directrice des services dpartementaux de l'ducation nationale du Val-de-Marne</p><p> Le mot de la directrice acadmique des services de l'ducation nationale du Val-de-Marne4</p></li><li><p>Le rectoratLe rectorat fait partie des servicesdconcentrs de l'tat, c'est--dire qu'il assure le relais sur leplan local des dcisions prises auniveau national et gre les ser-vices de l'tat au niveau local. </p><p>Les directionsdes servicesdpartementauxde l'ducation nationale(DSDEN)</p><p>Sous l'autorit du recteur del'acadmie de Crteil, les DSDENsont charges de mettre enuvre la politique de l'ducationnationale dans les colesprimaires et les tablissements dusecond degr du dpartement.Leur action quotidienne s'articuleautour de trois missionsessentielles : grer la scolarit deslves des coles, des collges etdes lyces, rpartir les moyensd'enseignement dans les coleset les collges, assurer la gestiondes personnels enseignants dupremier degr.</p><p>Circonscription administrative du ministre de l'ducation nationale et du ministre de l'enseignement suprieuret de la recherche, l'acadmie regroupe l'ensemble des coles, tablissements scolaires et universits d'unepartie ou de l'intgralit d'une rgion (pour l'acadmie de Crteil, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis et leVal-de-Marne). L'acadmie est un chelon administratif permettant de dcliner en rgion la politique ducativefranaise. Elle est place sous l'autorit du recteur d'acadmie, qui est nomm par dcret du prsident de laRpublique en conseil des ministres. </p><p>7</p><p>Pour tous - Lacadmie</p><p>Lorganigramme de lacadmie</p><p>$ODLQ-XVWHDX'LUHFWHXUGHFDELQHWDGMRLQW5HVSRQVDEOHFRPPXQLFDWLRQ</p><p>&amp;DELQHWGHODUHFWULFH</p><p>1DWKDOLH%XUJKHOOH'LUHFWULFHGHFDELQHW</p><p>6HFUpWDULDWJpQpUDO</p><p>-HDQ0LFKHO$OIDQGDUL6HFUpWDLUHJpQpUDOGDFDGpPLH</p><p>)ORUHQFH+RXVVHW6HFUpWDLUHJpQpUDOHDGMRLQWH</p><p>$UQDXG%UXDQW6HFUpWDLUHJpQpUDODGMRLQW'LUHFWHXUGHVUHODWLRQVHWGHVUHVVRXUFHVKXPDLQHV</p><p>%DUEDUD.RWpNp6HFUpWDLUHJpQpUDOHDGMRLQWH'LUHFWULFHGHORUJDQLVDWLRQGHVVHUYLFHVDFDGpPLTXHV</p><p>&amp;DELQHW </p><p>1DWKDO </p><p>GHODUHFWULFH</p><p>OLH%XUJKHOOH</p><p>-HD </p><p>$OIDQGDULDQ0LFKHO</p><p>6HFUp </p><p>DOpWDULDWJpQpU</p><p>$ODL 'LUHFWHXUGH 5HVSRQVDEOHF</p><p>'LUHFWU </p><p>LQ-XVWHDX FDELQHWDGMRLQWFRPPXQLFDWLRQ</p><p>ULFHGHFDELQHW</p><p>HQFH+RX)ORU6HFUpWDLUHJpQpUDOHD</p><p>6HFU </p><p> VVHW DGMRLQWH</p><p>$ 6HF 'L </p><p>UpWDLUHJpQpUDOGDFDGpPLH</p><p>$UQDXG%UXDQW FUpWDLUHJpQpUDODGMRLQW LUHFWHXUGHVUHODWLRQV</p><p> H</p><p>%DUED HFUpWDLUHJ 'LUHFWULFHG GHVVHUYLFH </p><p> DUD.RWpNp JpQpUDOHDGMRLQWH</p><p>JDQLVDWLRQ GHORU HVDFDGpPLTXHV</p><p> 5HVSRQVDEOHF</p><p> FRPPXQLFDWLRQ</p><p>HWGH </p><p> VUHVVRXUFHVKXPDLQHV</p><p> GHVVHUYLFH </p><p> HVDFDGpPLTXHV</p><p>3DWULFLD*DOHD]]L6HLQHHW0DUQH</p><p>-HDQ/RXLV%ULVRQ6HLQH6DLQW'HQLV</p><p>eOLVDEHWK/DSRUWH9DOGH0DUQH</p><p>'LUHFWHXUVDFDGpPLTXHVGHVVHUYLFHVGHOeGXFDWLRQQDWLRQDOH</p><p>3DWULFLD 6HLQHHW </p><p>'LUHFWH </p><p>D*DOHD]]L0DUQH</p><p>'LUHFWH </p><p>XUVDFDGpPLTXHVGHV </p><p>-HDQ/RXLV%ULVR</p><p> T </p><p>6HLQH6DLQW'HQLV</p><p>XUVDFDGpPLTXHVGHV </p><p> VVHUYLFHVGHO eGXFDW </p><p> RQ </p><p>eOLVDE DOG 99D </p><p> VVHUYLFHVGHOeGXFDW </p><p> WLRQQDWLRQDOH</p><p>EHWK/DSRUWHGH0DUQH</p><p> WLRQQDWLRQDOH</p><p>)UpGHULF*DQWH&amp;RQVHLOOHUHUGHJUp</p><p>3DWULFN/H3LYHUW'LUHFWHXUGHODSpGDJRJLH</p><p>0DUWLQH$PLRW'R\HQQH,$,35</p><p>-RVHSK)HVWD'R\HQ,(1(7(*,2</p><p>3 'LU </p><p>3DWULFN/H3LYHUWHFWHXUGHODSpGDJRJLH</p><p>)UpGHULF*&amp;RQVHLOOHUH</p><p>*DQWHHUGHJUp</p><p>$PLRW0DUWLQH'R\HQQH,$,35</p><p>-RVHSK)'R\HQ,(1(</p><p>)HVWD(*,2 (7</p><p>)ORUHQFH5RELQH5HFWULFHGHODFDGpPLH&amp;KDQFHOLqUHGHVXQLYHUVLWpV</p><p>HQFH5RELQ)ORU5HFWULFHGHODFDGpP&amp;KDQFHOLqUHGHVXQLYHU</p><p> H PLH UVLWpV</p><p>5</p></li><li><p>6 Pour tous - Le projet acadmique</p><p>8</p></li><li><p>9Pour tous - Les groupes de pilotage et d'impulsion 7</p><p>GPI cole du socle Mettre en cohrence les actions acadmiques et dpartementales pour assurer une culture commune de lcole du socle. Renforcer la cohrence et la continuit entre les 1er et 2nd degrs pour la construction progressive des comptences du socle.</p><p> Vivre ensemble ; il s'agit de permettre aux jeunes d'apprendre vivre ensemble lcole quelque soit leur genre. Apprendre ensemble ; il s'agit d'amliorer la mixit en favorisant des modalits d'apprentissage minimisant l'influence des</p><p>strotypes sexus. Amliorer l'orientation scolaire et professionnelle, les quilibres de parit dans les diffrentes filires de formation sont trouver. </p><p>GPI Bac-3/Bac+3 Encourager une meilleure connaissance mutuelle du lyce et de l'enseignement suprieur, tant pour les lves/tudiants que pour les ensei...</p></li></ul>