Cahier de préconisations - communauté des curieux du PLU

  • Published on
    29-Mar-2016

  • View
    214

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une anne de travail sur les recommandations formules par les citoyens sur le projet de territoire du PLU communautaire.

Transcript

  • 1 GROUPE-CITOYEN LA COMMUNAUT DES CURIEUX DU PLU II CAHIER DE PRCONISATIONS

    Action

    Urbanism

    e

    CONCERTATION DANS LE CADRE DE LLABORATION DU PLAN LOCAL DURBANISME COMMUNAUTAIRE

    Grouppee-citoyenn la c

    ommmunautt deess curriie

    ux du PPLU

  • 2 GROUPE-CITOYEN LA COMMUNAUT DES CURIEUX DU PLU II CAHIER DE PRCONISATIONS

    AVANT PROPOS 03

    LE CONTEXTE 03

    1 / LA COMMUNAUT DES CURIEUX, LE PARI DE LA RENCONTRE 04Une dmarche indite 04

    Une mthode de travail innovante 04

    2 / LES RECOMMANDATIONS DES CURIEUXSUR LES GRANDES ORIENTATIONS DU PADD 05Apprciation de la philosophie gnrale du projet de territoire 05

    Apprciation des trois grandes orientations du projet en termes dintrt / de cohrence avec les grands enjeux socitaux 05

    Les ides pour approfondir, complter, illustrer ces grandes orientations 06

    Les souhaits exprims aux quipes en charge de la plani cation urbaine dans la dmarche PLU 07

    3 / LA PERCEPTION ET LE VCU DE LAGGLOMRATION PAR LES CURIEUX 08Des sites que lon prend plaisir parcourir, qui dgagent une vitalit ou une harmonie urbaine 08

    Les sites qui dplaisent, ninspirent pas la quitude, ne donnent pas envie dtre habits ou parcourus 08

    Des sites qui questionnement 09

    4 / LA BALADE URBAINE, TEMPS FORT DE LA DMARCHE 10Arrt n 1 : Quelles perspectives pour lentre sud de lagglomration ? 10

    Arrt n 2 : La gare basse : un quartier davenir ? 11

    Arrt n3 : Trames verte et bleue : parcours au cur du futur parc naturel urbain 11

    5 / LES RECOMMANDATIONS DES CURIEUXSUR LES SITES ENJEUX VISITS 12Arrt n1Quelles perspectives pour lentre sud de lagglomration ? 12

    Arrt n2 / La gare basse : un quartier davenir ? 13

    Arrt n3 / Trames verte et bleue : parcours au cur du futur parc naturel urbain 15

    6 / DESCRIPTIF ET CONTENU DES RUNIONS DE TRAVAIL 16Sance du 24 janvier 2012 16

    Sance du 21 fvrier 2012 17

    Balade urbaine du 14 avril 2012 18

    Sance du 29 mai 2012 19

    Sances du 9 juillet 2012 et du 28 aot 2012 20

    LES CURIEUX DU PLU 21

    Sommaire

  • 3 GROUPE-CITOYEN LA COMMUNAUT DES CURIEUX DU PLU II CAHIER DE PRCONISATIONS

    AVANTT PROPPOOSMettre en uvre une dmarche de concertation lchelon intercommunal - 28 communes - nest pas courante. Pourtant cest bien partir dune perception communautaire et non communale des enjeux quil fallait structurer la concertation. Mobiliser les populations de 28 communes nest pas courant et laisse entrevoir une organisation lourde, consommatrice de temps et de moyens.

    Lensemble de ces raisons ont conduit privilgier la cration dun groupe unique faisant appel aux populations de toutes les communes de lagglomration, plutt qu une dmarche conduite lchelon traditionnel de la commune ou du quartier : la communaut des curieux.

    LE CONTEXTEDix ans aprs la loi Solidarit et Renouvellement Urbain, la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour lenvironnement , dite loi Grenelle II, marque une nouvelle tape dans la lgislation de lurbanisme, renforant notamment les objectifs et la porte des Plans Locaux dUrbanisme (PLU).

    En imposant toute intercommunalit comptente en matire durbanisme dlaborer un PLU, la loi inscrit les documents durbanisme dans une dimension communautaire et prospective.

    Pour mieux rpondre aux nouveaux d s en matire de dveloppement durable, la loi permet aussi de xer les objectifs concrets visant :

    rduire les gaz effet de serre,

    matriser la consommation foncire et lutter contre ltalement urbain,

    prserver et remettre en tat les continuits cologiques,

    favoriser lusage des transports en commun et des modes actifs.

    Dotes de PLU communaux, mais galement de Plan dOccupation des Sols (POS) communaux, les communes se sont conformes la loi le 27 mai 2011 en votant lunanimit au Conseil de la Communaut urbaine de Strasbourg (CUS) llaboration du PLU communautaire.

    La dlibration xe les objectifs du PLU communautaire, prcise le calendrier dlaboration prvisionnel et d nit les modalits de la concertation.

    Le 1er juin 2012, le Conseil CUS prend une dlibration complmentaire prcisant les modalits de la concertation destination des habitants.

    Dans la droite ligne du renforcement de la dmocratie locale initi par la commune de Strasbourg, la CUS a exprim sa volont dassocier concrtement les habitants de lagglomration llaboration du PLU communautaire.

    En complment des vnements et des actions traditionnellement employs (runions publiques, expositions, confrences-dbats) le groupe-citoyen la communaut des curieux du PLU est donc mis en place ds la n de lanne 2011.

    Les objectifs autant que le rle dans la concertation de ce groupe-citoyen sont d nis et dtaills dans la dlibration de juin 2012.

  • 4 GROUPE-CITOYEN LA COMMUNAUT DES CURIEUX DU PLU II CAHIER DE PRCONISATIONS

    UNE DDMARRCHHE INNDITEEAu vu des problmatiques souleves par lorganisation dune dmarche de concertation sur le sujet, la collectivit a pris le pari de mener une concertation originale, sloignant pour partie des principes et des mthodes jusque-l majoritairement employs.

    La dmarche invitait non pas dbattre directement dun projet mais dabord sintresser la plani cation urbaine et ses enjeux en faisant le pari de la rencontre (habitants, techniciens, lus) et du travail en commun.

    Une dmarche exprimentale, innovante et parfois droutante, a t mise en place sans priori aucun ni sur la mthode, ni sur les rsultats escompts. Ds le dpart, la communaut des curieux a bn ci dune information trs large mise disposition par lquipe-projet directement en runions de travail ou par le biais de documents mis en consultation.

    Lide tant de fournir aux participants les lments leur permettant dapprhender la complexit et lentrecroisement des grandes problmatiques qui irriguent la politique damnagement du territoire de lagglomration.

    Le travail entrepris a consist faire merger lexpertise dusage, les connaissances des citoyens de leur territoire mais galement leur ressenti, leur perception de lagglomration. Il sagissait de faire merger une vritable valeur ajoute citoyenne permettant dmettre des recommandations de qualit.

    A n de ne pas se limiter ltude thorique et de dpasser le vcu et les proccupations personnelles, la communaut des curieux sest confronte au terrain et est partie la dcouverte de cas concrets.

    La volont tait dapprhender la ralit de secteurs de dveloppement stratgique - et la complexit de leurs enjeux, parfois contradictoires - pour pouvoir se forger une culture de lurbanisme qui facilite ensuite lanalyse de dmarches prospectives lchelle de toute lagglomration.

    En n, la dmarche mise en uvre dans le groupe-citoyen la communaut des curieux du PLU a veill systmatiser, autant que faire se peut, les moments dchanges, dimplications pour tenter de mener et de restituer un travail dans lequel lensemble des participants puisse se reconnatre.

    UNE MMTHOODE DEE TRAVVAILL INNOVANNTEEOn aime le travail quand il est aimable. Cest donc dans le champ des techniques participatives, ludiques et conversationnelles, que lquipe projet est alle puiser. Lobjectif tait de proposer des animations varies qui placent les participants dans la dcouverte simultane de contenus, de questionnements, mais aussi de mthodes collaboratives conviviales.

    La mthode de travail tant d nie par 2 lignes directrices : dabord abonder la culture de la plani cation urbaine des curieux avant de structurer la production de prconisations, davis, sur des situations prsentes (de lexistant) et des situations projetes (le projet de territoire du PLU : le Projet dAmnagement et de Dveloppement Durables). Chaque tape du processus de travail propose a t prcise et valide par les curieux. Le plan de travail suivi a ainsi cherch faire la synthse des intrts des participants et de la collectivit.

    Une large palette de techniques de travail a t employe : technique projective de prsentation partir dun objet mthode conversationnelle du cercle de dialogue, travail en sous-groupe mthode mta plan (post-it et gommettes). Lorganisation des travaux sest adapte la taille du groupe, dans une amplitude pouvant varier de 15 45 participants par session. Dune dure de 2h environ, toutes les sances ont dbut par un change ouvert appel Gazette PLU qui permettait chacun de relayer une information, de poser une question ou de sexprimer sur la dmarche en cours.

    La Communaut des curieux, le pari de la rencontre

  • 5 GROUPE-CITOYEN LA COMMUNAUT DES CURIEUX DU PLU II CAHIER DE PRCONISATIONS

    Le PADD est un document essentiel du PLU qui traduit la vision de lagglomration de demain. Le groupe citoyen a t invit formaliser des avis sur les trois grandes orientations de ce document.

    Pour ce faire un questionnaire a permis de recueillir et de structurer le point de vue et les aspirations des curieux.

    Ce travail sest droul lors des sances du 9 juillet 2012 et du 28 aot 2012.

    APPRCIATIOONN DE LA PHIILOSOPPHIE GNRRALE DDU PROOJET DEE TERRRITOIRRELa plupart des curieux peinent identi er lide structurante qui rgit le projet

    de territoire, lorientation stratgique qui imprime une marque, qui donne une identit particulire au PADD. En consquence, ils dplorent

    une philosophie gnrale certes satisfaisante dans ses grandes orientations, mais qui reste souvent trop vague et pas assez

    claire.

    Les composantes dun projet de territoire ambitieux et innovant sont nonces mais elles napparaissent pas forcment comme laxe structurant le document.

    Certains curieux pensent que cest linnovation qui doit irriguer le projet de territoire. Il est notamment question de sappuyer sur luniversit, la recherche et les secteurs conomiques innovants.

    Sappuyer sur les trames verte et bleue comme support