Comment prenniser l’industrie horlogre en scurisant ...doc.rero.ch/record/32278/files/TDEE_134.pdf Comment prenniser l’industrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? Travail de Bachelor ralis en vue de l’obtention du Bachelor HES

  • Published on
    14-May-2018

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? </p><p>Travail de Bachelor ralis en vue de lobtention du Bachelor HES </p><p>par : </p><p>Alexandre MEYLAN </p><p>Conseiller au travail de Bachelor : Nils PANCHAUD, Vacataire EE </p><p>Genve, le 17 aot 2012 Haute cole de Gestion de Genve (HEG-GE) </p><p>Filire Economie dentreprise</p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre i </p><p>Dclaration </p><p>Ce travail de Bachelor est ralis dans le cadre de lexamen final de la Haute cole de </p><p>gestion de Genve, en vue de lobtention du titre Bachelor dconomiste dentreprise </p><p>HES. Ltudiant accepte, le cas chant, la clause de confidentialit. L'utilisation des </p><p>conclusions et recommandations formules dans le travail de Bachelor, sans prjuger </p><p>de leur valeur, n'engage ni la responsabilit de l'auteur, ni celle du conseiller au travail </p><p>de Bachelor, du jur et de la HEG. </p><p> Jatteste avoir ralis seul le prsent travail, sans avoir utilis des sources autres que </p><p>celles cites dans la bibliographie. </p><p> Fait Genve, le 17 aot 2012 </p><p> Alexandre MEYLAN </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre ii </p><p>Remerciements </p><p>Je tiens remercier toutes les personnes qui ont contribu llaboration de ce </p><p>dossier. Tout dabord mon conseiller au travail de Bachelor, Monsieur Nils Panchaud, </p><p>pour laide prcieuse quil ma apporte au dbut de ce travail pour dterminer les </p><p>objectifs lis celui-ci ainsi que la mthodologie adopter. </p><p>Je remercie galement les entreprises Patek Philippe SA, Dubois &amp; Dpraz SA et La </p><p>Pierrette SA ainsi que lEcole Technique de la Valle de Joux, pour la confiance et les </p><p>informations donnes en vue de la ralisation de ce travail sans lesquelles mon dossier </p><p>naurait pas pu tre ralis. </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre iii </p><p>Sommaire </p><p>Lindustrie horlogre ne connat, lheure actuelle, pas la crise. Lexercice 2011 et ses </p><p>rsultats exceptionnels en tmoignent avec une valeur en terme dexportations de prs </p><p>de 19.3 milliards de francs. En ce moment, la demande ne cesse de crotre et les </p><p>entreprises cherchent de nouveaux collaborateurs pour y rpondre. La concurrence </p><p>entre les entreprises est toujours plus froce galement en ce qui concerne le march </p><p>de lemploi, car il est toujours plus difficile de trouver des collaborateurs qualifis. Mon </p><p>travail de Bachelor va donc sintresser ce phnomne de pnurie de ressources </p><p>qualifies dans lindustrie horlogre. </p><p>Mon introduction consistera en une brve description du secteur horloger suisse, puis </p><p>je mintresserai de plus prs cette problmatique de recrutement des collaborateurs </p><p>qualifis dans ce secteur. </p><p>Pour la partie analyse, jirai la rencontre dentreprises et dune cole technique pour </p><p>connatre la situation relle sur le terrain, vous verrez que les problmes ne se situent </p><p>pas toujours o on pourrait les imaginer. </p><p>Au terme de cette phase danalyse, je synthtiserai les points importants relevs </p><p>durant mes entretiens. Vous verrez alors que fidliser les collaborateurs en les </p><p>motivant, construire de nouvelles structures pour promouvoir lhorlogerie ainsi que la </p><p>gestion prvisionnelle du personnel seront mes principales recommandations. </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre iv </p><p>Table des matires </p><p>Dclaration.......................................................................................................... i Remerciements.................................................................................................. ii Sommaire .......................................................................................................... iii Table des matires ........................................................................................... iv Liste des Tableaux ............................................................................................ v Liste des Figures............................................................................................... v Introduction ....................................................................................................... 1 1. La pnurie du prescrit au rel ................................................................... 7 </p><p>1.1 Mthodologie et concepts thoriques........................................................ 7 1.2 Analyse des entretiens mens.................................................................... 8 1.3 Visites des lieux de promotions ............................................................... 25 </p><p>2. Synthse.................................................................................................... 27 3. Recommandations.................................................................................... 29 </p><p>3.1 Renforcer la communication et la promotion de lhorlogerie et ses mtiers ...................................................................................................... 29 </p><p>3.2 Communiquer entre les entreprises et les institutions .......................... 31 3.3 Apprendre des erreurs du pass .............................................................. 32 3.4 Motiver pour mieux fidliser ..................................................................... 35 </p><p>Conclusion....................................................................................................... 38 Bibliographie ................................................................................................... 39 </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre v </p><p>Liste des Tableaux </p><p>Tableau 1 Rpartition du personnel horloger par type poste en 2010 et 2011 ............... 2 </p><p>Liste des Figures </p><p>Figure 1 Valeur totale des exportations horlogres suisses par annes ................... 1 </p><p>Figure 2 Evolution des CFC/AFP dcerns en dual et en cole plein temps dans les mtiers horlogers par anne . ............................................. 3 </p><p>Figure 3 Valeur totale des exportations horlogres mcaniques et lectroniques par anne .......................................................................................... 4 </p><p>Figure 4 Effectif total des lves de lEcole Technique de la Valle de Joux (ETVJ), par formation et par annes . ............................................. 16 </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre 1 </p><p>Introduction </p><p>La Suisse est un pays mondialement connu, notre conomie est en effet lune des plus </p><p>prospres au monde. Les trois secteurs conomiques y sont largement rprsents : </p><p>lagriculture, lindustrie est les services font bel et bien partie intgrante de notre </p><p>paysage conomique. Le rayonnement international de notre industrie au travers du </p><p> swiss made , de nos mdicaments ou encore de nos machines, ainsi que la </p><p>rputation de nos services avec notamment le secret bancaire nest plus faire. </p><p>Jai choisi pour mon travail de Bachelor de vous parler dun secteur conomique suisse </p><p>qui mest cher : lhorlogerie. Synonyme de qualit et dexcellence, la rputation de nos </p><p>garde-temps est reconnue de tous. Lhorlogerie est lune des industries dexportation </p><p>les plus importantes du pays avec lindustrie des machines et celle de la </p><p>pharmaceutique. Cette industrie est actuellement en plein essor, en effet, elle a ralis </p><p>un chiffre daffaires, pour lanne 2011, exceptionnel en terme dexportations (les </p><p>marques ne communiquant pas leurs chiffres cest la seule indication disponible) de </p><p>prs de 19.3 milliards de francs1. </p><p>Figure 1 Valeur totale des exportations horlogres suisse par anne </p><p>Source : http://www.fhs.ch/statistics/horlogerie_2011.pdf </p><p> 1 FEDERATION HORLOGERE SUISSE. Statistiques [en ligne]. </p><p>http://www.fhs.ch/statistics/horlogerie_2011.pdf (consult le 01.06.2012) </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre 2 </p><p>La croissance na pas t aussi forte pour lhorlogerie suisse depuis ces 20 dernires </p><p>annes2, le secteur est actuellement en pleine expansion et la demande ne cesse de </p><p>crotre pour ces bijoux mcaniques que sont nos montres. Cette croissance est telle </p><p>que les horlogers peinent aujourdhui alimenter ce march. La production est sature </p><p>et les entreprises de ce secteur doivent augmenter leurs capacits de production pour </p><p>rpondre la demande mondiale. Ceci passe notamment par des augmentations de </p><p>personnel qualifi, un dveloppement du parc de machines, ou encore la construction </p><p>de nouvelles units de production. Une augmentation de production introduit </p><p>automatiquement beaucoup de changements au sein dune structure. Quand la </p><p>demande excde loffre pour ne pas se retrouver en pnurie, il faut doper sa production </p><p>pour alimenter le march toujours plus demandeur sans perdre au niveau de la qualit </p><p>ou des dlais de livraison. </p><p>Lindustrie horlogre employait la fin de lanne 2011 quelques 52'803 travailleurs3 </p><p>en Suisse, noter que le Swatch Group est le plus gros employeur de ce secteur. Le </p><p>nombre demplois dans ce secteur est le deuxime plus lev depuis 30 ans4 et se </p><p>rpartit de la manire suivante : </p><p>Tableau 1 Rpartition du personnel horloger par type de poste en 2010 et 2011 </p><p>Source : http://www.cpih.ch/communiques/CommPresse_Recens2011.pdf </p><p> 2 FEDERATION HORLOGERE SUISSE. Statistiques [en ligne]. </p><p>http://www.fhs.ch/statistics/horlogerie_2011.pdf (consult le 01.06.2012) 3 CONVENTION PATRONALE HORLOGERE. Communiqus de presse [en ligne]. </p><p>http://www.cpih.ch/communiques/CommPresse_Recens2011.pdf (consult le 01.06.2012) </p><p>4 Idem </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre 3 </p><p>Cette rpartition confirme ce que lon pouvait imaginer, savoir que la production est </p><p>ce qui occupe le plus de personnel dans les entreprises de lindustrie horlogre. Il faut </p><p>en effet tout le savoir-faire horloger pour crer les mouvements et concevoir ces garde-</p><p>temps que sont nos montres. La place des horlogers qualifis, des rgleurs, des </p><p>micromcaniciens et autres mtiers spcifiques est donc au cur des processus de </p><p>production. Sans ces savoir-faire spcifiques, lindustrie horlogre ne pourrait pas </p><p>exister. Il est donc aisment possible de dire que la prennit de lindustrie horlogre </p><p>passe par la conservation et la transmission des ses savoir-faire spcifiques. On </p><p>remarque galement que la variation entre 2010 et 2011 est de + 4'255 emplois. Ceci </p><p>tend montrer encore une fois que cette industrie est en pleine expansion. Regardons </p><p>maintenant ce quil en est au niveau des chiffres de la formation dans les mtiers </p><p>horlogers en Suisse. </p><p>Figure 2 Evolution des CFC/AFP dcerns en dual et en cole plein temps dans </p><p>les mtiers horlogers par anne </p><p>Source : http://www.cpih.ch/communiques/CommPresse_ChiffresApprentissage2011_tab.pdf </p><p>Le graphique ci-dessus nous montre que pour lanne 2011, 330 diplmes ont t </p><p>dcerns en Suisse dans les mtiers de lhorlogerie. Comme nous lavons vu </p><p>prcdemment, lindustrie, quant elle, a demand au march de lemploi prs de </p><p>4'255 nouveaux collaborateurs dont 3'566 en production. Il y a donc une variation de </p><p>3'236 collaborateurs en production. Il semblerait donc que cette information tende </p><p>confirmer lhypothse que lindustrie horlogre entre dans une phase de pnurie des </p><p>ressources qualifies. Ainsi, les 3'236 nouveaux collaborateurs engags en production </p><p>en 2011 ne sont certainement pas des employs qualifis pour lindustrie horlogre. </p><p>Toutefois, ils auront certainement reu une formation linterne. </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre 4 </p><p>Le march de lhorlogerie suisse fait la distinction entre deux types de produits </p><p>horlogers. Il y a tout dabord les montres quartz (cest dire les montres qui </p><p>marchent avec une pile) et les montres mcaniques. Les montres mcaniques </p><p>contiennent des mouvements beaucoup plus compliqus qui ne ncessitent pas </p><p>dapport dnergie lectrique pour fonctionner. Un simple remontage manuel ou </p><p>automatique suffit faire fonctionner la montre. Cest videmment sur ce type de </p><p>produit que le personnel qualifi et notamment les horlogers sont essentiels. </p><p>Nanmoins, on retrouve des mtiers spcifiques dans lintgralit de lindustrie. </p><p>Figure 3 Valeur totale des exportations horlogres mcaniques et lectroniques </p><p>par anne </p><p>Source : http://www.fhs.ch/statistics/horlogerie_2011.pdf </p><p>Comme lillustre ce graphique, la valeur en milliards de CHF pour les exportations des </p><p>montres mcaniques est largement suprieure aux montres lectroniques. Comme dit </p><p>prcdemment, le secteur horloger a totalis un chiffre daffaires exceptionnel de prs </p><p>de 19.3 milliards de CHF pour 2011. Il apparat donc comme extrmement important </p><p>pour notre conomie de prenniser, dvelopper et protger lindustrie horlogre. Cette </p><p>prennisation passera obligatoirement par la prservation des savoir-faire spcifiques </p><p>comme dit prcdemment. </p><p>Mme si lanne 2011 a t celle de tous les records, lindustrie horlogre est une </p><p>conomie cyclique quon dit entrer en crise environ tous les 7 ans. Lune des crises </p><p>majeures a t celle des annes 80 (1970-1985). Dans les annes 70, la production </p><p>des montres suisses tait uniquement mcanique. En 1967, Neuchtel, des </p></li><li><p> Comment prenniser lindustrie horlogre en scurisant les postes spcifiques ? MEYLAN Alexandre 5 </p><p>ingnieurs crent les premiers prototypes de montres quartz5. Seulement leur </p><p>invention sera mise lcart par une industrie horlogre mfiante qui ne croit pas en </p><p>lavenir de ces montres avec pile et qui prfre privilgier les mouvements </p><p>mcaniques. Pourtant, les japonais voient en cette technologie lavenir des montres et </p><p>dcident de lancer une production massive et bon march de montres quartz. Trs </p><p>rapidement lindustrie horlogre mcanique suisse entre en crise et se fait prendre de </p><p>vitesse par ces nouveaux produits asiatiques. La moiti des entreprises horlogres est </p><p>contrainte de mettre la cl sous la porte et ce sont plus de 90'000 collaborateurs6 qui </p><p>se retrouvent au chmage. Lindustrie horlogre est meurtrie et cette terrible crise a </p><p>mme failli faire totalement disparatre la tradition horlogre suisse, submerge par ses </p><p>concurrentes asiatiques. Il faudra au secteur horloger larrive de Monsieur Nicolas </p><p>Hayek qui rvolutionnera toute lindustrie horlogre suisse en lanant la montre </p><p>"Swatch" en 19857. Cette nouvelle montre en plastique, bon march, avec un </p><p>mouvement quartz deviendra trs vite un succs plantaire. Lindustrie horlogre </p><p>suisse sort de cette crise, reprend confiance dans les produits horlogers et continuera </p><p>anne aprs anne dasseoir son statut de numro un mondial en production de </p><p>montres, tant mcanique qu quartz. </p><p>Lune des autres crises majeures et la plus rcente pour lindustrie horlogre a t la </p><p>crise conomique mondiale de 2008. Cette crise dbute aux Etats-Unis o laffaire des </p><p>subprimes clate. Les USA, qui sont troitement lis dans les marchs conomiques </p><p>avec lEurope et le reste du monde, entre dans u...</p></li></ul>