Compre rendu d'activité 2011

  • Published on
    02-Aug-2015

  • View
    58

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Editorial 3Vers un nouveau Parc national 4Connatre 6Protger 16Amnager 22Accueillir 34Cooprer 44Mettre en oeuvre 52

Transcript

Infographie service Communication PNPC - janvier 2012

Compte rendu dactivits

2011

Sommaire

Editorial VersunnouveauParcnational Connatre Protger Amnager Accueillir Cooprer

3 4 6 16 22 34 44 52 58

Mettreenuvre Annexes

Lanne 2011 fut riche en vnements. Tout dabord la fin du cycle des concertations et consultations relatives llaboration du nouveau primtre de ltablissement public. On notera cet gard que le projet de primtre arrt au conseil dadministration le 22 dcembre 2010 na quasiment pas volu jusquau dpt du dossier au Conseil dEtat et quil ressort une large majorit davis favorables au projet dans lenqute publique. On pourra mentionner simplement le souhait des communes de La Garde et du Pradet de rejoindre laire potentielle dadhsion.

Editorial

Lanne 2011 fut galement marque par la mise en uvre des premires mesures de contraintes sur le budget et sur les effectifs alors mme que ltablissement sapprte lancer la charte. Malgr cela, ltablissement a cherch maintenir voire mme augmenter son activit sur les domaines tels que la surveillance, lamnagement des espaces naturels et du patrimoine ou la recherche et la communication. De gros efforts ont t faits sur les pistes des les, la ferme de la Sardinire, tmoin de lhistoire de Port-Cros est en grande partie restaure, lexposition sous marine en partenariat avec lassociation Dclic Bleu et la mise en ligne de la photothque ont mis en valeur le fabuleux patrimoine naturel des les. D'importants projets tels que la valorisation paysagre des lagunes ou la mise en place de dispositifs d'amarrages sur les sites de plonge Porquerolles ont aboutis. Il faudra confirmer en 2012 les efforts engags en 2011. La poursuite de loptimisation des dpenses et des recettes permettra de poursuivre laction de ltablissement dans ses missions au quotidien mais aussi sur des oprations emblmatiques, quil sagisse doprations de communication, damnagement ou de programmes de recherche tels que lobservatoire de la biodiversit et des usages marins, la certification Pelagos pour une pratique responsable de lobservation des ctacs ou encore le projet de restauration cologique de l'le de Bagaud. Enfin 2012 sera lanne de llaboration de la charte du Parc, projet de territoire co crit avec les 11 communes de laire potentielle dadhsion qui devrait nous emmener 2015. Dici l, bonne lecture. Guillaume Sellier Directeur

3

La phase 1 de la procdure pour la mise en uvre de la loi de rforme des Parcs nationaux davril 2006 a t conclue en 2011. Cette phase portait sur la mise aux normes, conformment aux termes de la loi, des nouveaux espaces du , de sa gouvernance et notamment de la recomposition de son conseil dadministration pour tenir compte de ses nouveaux espaces et des rgles applicables au cur de Porquerolles. Elle sera suivie entre 2012 et 2015 par la phase 2 qui concerne llaboration concerte de la future charte du Parc national. La Commission denqute compose de M. Serge PHILIPPE, Prsident, Mme Claudine BLIGOUX et M. Jean COZETTE, membres titulaires, a t dsigne par ordonnance du Prsident du Tribunal de Toulon le 23 juin 2011.

Vers un nouveau Parc national

La procdure de consultation institutionnelle (collectivits locales, services de lEtat, EPCI fiscalit propre, chambres consulaires) a t ralise entre le 14 juin et le 14 aot 2011. L'enqute publique (consultation des citoyens) a t effectue entre le 22 aot et le 22 septembre. Le dossier de consultation portait sur trois points distincts : la dlimitation des nouveaux primtres du Parc (coeur de Porquerolles, aire potentielle d'adhsion et aire maritime adjacente), les rgles applicables au cur de Porquerolles, la modification de la composition du conseil dadministration de ltablissement public.

La commission d'enqute a conclu notamment que le nombre dobservations montrait un intrt rel de la population pour le projet, que les avis favorables restaient majoritaires par rapport aux avis dfavorables et que de nombreux avis et observations concernant la future charte se trouvaient hors objet de lenqute Lavis favorable de la commission tait assorti dun ensemble de recommandations et, pour les plus importantes : pour ce qui concerne la proposition de primtre : de modifier les limites de laire potentielle dadhsion au droit des communes de La Garde et du Pradet en incorporant la zone humide du Plan de La Garde et de proposer, sur la Commune de Saint-Raphal, une nouvelle dfinition de l'aire potentielle d'adhsion excluant les versants nord des Trois Caps ; pour ce qui concerne les rgles applicables au coeur terrestre et marin de Porquerolles, dautoriser sous condition le survol moins de 1000 mtres pour les besoins transit jour en vol vue et les oprations dapproche de laroport Toulon - Hyres et dautoriser, sous condition, le prlvement du corail rouge et des ponges au seul pcheur pratiquant actuellement cette activit ; pour ce qui concerne la composition du conseil d'administration, daccorder un sige avec voix dlibrative au Prsident du conseil conomique, social et culturel.

Les conclusions de la commission denqute ont t prsentes au conseil dadministration du 21 novembre 2011 qui a dlibr favorablement sur l'ensemble des propositions d'volution l'exception de la composition du conseil d'administration pour laquelle il n'a pas suivi la recommandation de la Commission d'enqute. Entre la fin novembre et la mi-dcembre, le travail de transcription des nouvelles dispositions dans le projet a t ralis pour tre soumis aux avis successifs du Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN) le 14 dcembre, du CNPN en commission plnire le 16 et enfin, du Comit Interministriel des Parcs nationaux (CIPN) le 19. Le dossier a t transmis pour examen au Conseil d'Etat, ce qui devrait aboutir la signature d'un nouveau dcret au premier semestre 2012. Cette phase sera suivie par l'laboration concerte de la future charte du Parc national.

4

5

I./ CONNATRE

I.1./CONNAISSANCEET SUIVIDUPATRIMOINE NATUREL

Un important travail de compilation des protocoles, dalimentation des bases de donnes est en cours. Le planning des suivis du patrimoine naturel a t revu avec les agents des secteurs loccasion de la runion annuelle de calage de fin danne.

6

I.11./ Faune terrestreOiseauxmarins: Le suivireproductiondespopulationsdePuffinscendrsetyelkouansur les les de Port-Cros et de Porquerolles sest poursuivi comme chaque anne depuis la fin du programme LIFE Oiseaux marins en 2007. Lobservation des chambres dincubation nest pas toujours possible, il faut alors avoir recours la lecture des indices de prsences (fientes, plumes, coquilles, etc.) Sur Port-Cros, la reproduction des Puffins yelkouan a t catastrophique, sur une quarantaine de couples suivis sur la colonie du Grand Peyre, il a t constat 7 checs au stade poussin et entre 9 et 14 checs au stade uf. La mise en place dun pige photographique et les nombreuses nuits dobservation sur site ont permis de mettre en vidence une densit importante de rats noirs sur la colonie. SurPorquerolles, la reproduction des populations de Puffins a t tout aussi catastrophique. Le nombre de jeunes lenvol est ingal dune colonie lautre. La colonie de lIndienne a vu les deux tiers des couples reproducteurs produire un jeune lenvol. Comme Port-Cros il a t constat une surabondance de rats noirs sur les colonies ainsi qu'une probable prdation fline. Des sessions mensuelles de pigeage de rats noirs sur les colonies des deux les seront ralises au cours de la prochaine saison de reproduction.

Suivi des puffinsE. Barbelette

Le parc national de Port-Cros a intgr cette anne le rseau national de recensement des populations de Grandscormoranshivernant sur les les dHyres. Ce recensement, jusqu prsent ralis annuellement par le secteur, se fera dsormais tous les deux ans. Avec une cinquantaine dindividus rpartis sur trois dortoirs la population est faible mais stable depuis trois ans. Au cours du recensement des populations de Cormoranshupps sur les les dHyres en 2010, il avait t dcouvert un couple au Levant. Cette anne la reproduction a t confirme avec 2 jeunes lenvol. Un stage de progression en milieu difficile a t organis sur l'le de Port-Cros afin de former les agents assurant les missions de suivis des populations doiseaux marins. Sept agents assurant le suivi des populations doiseaux marins en falaise ont pu ainsi tre forms. Dans le cadre de la convention que le Parc national a sign avec le Conservatoire des espaces naturels (CEN PACA), un stage de formation qualifiante au baguage des populations de Puffins a t organis sur les les de Marseille et a permis de former trois agents du parc national de Port-Cros.

Avifaune: Le suivi des populations de Fauconplerin,falco peregrinus, est assur chaque anne par les agents des secteurs. Comme l'anne prcdente, une partie de l'espace littoral a t dnombre. Cette anne la pression dobservation a t moindre, nanmoins les populations restent stables.

7

Depuis 2003, lassociation SCOPS assure pendant 4 semaines au printemps un camp de baguage de lavifaune en migration prnuptiale sur Porquerolles. Cette opration mobilise 16 personnes rparties sur la priode, tous bagueurs bnvoles. Cette anne, 990 oiseaux ont t bagus. Ils appartiennent 45 espces diffrentes. Par ailleurs, 80 oiseaux dj bagus ont t contrls, dont une hirondelle rustique qui avait t bague en Suisse. Un Pouillot siffleur a t captur en premire semaine puis contrl la semaine suivante. Cest la premire fois que lon note une halte pour cette espce, ce qui dmontre le caractre important de lle et son rle comme halte migratoire. La population dEngouleventdEurope, Caprimulgus Europaeus, des les de Port-Cros et Porquerolles a t chantillonne par points dcoute. Les rsultats sont comparables ceux observs les annes prcdentes avec une abondance importante. En ce qui concerne les espces chassables sur lle de Porquerolles, un dnombrement des populations de Faisanscommuns et de Perdrixrougeest effectu chaque anne en partenariat avec la socit de chasse de lle. Le comptage de printemps du Faisan commun a montr une population de mles chanteurs trs importante avec prs de 300 individus. En revanche, le nombre de jeunes par femelle aprs reproduction montre une baisse de 50% avec 0,8 jeune par femelle par rapport 2010. Quant la population de perdrix rouge, le changement de protocole ne permet pas de comparer la variation inter annuelle. L'espce est prsente sur les quatre plaines et la reproduction est avre sur les plaines de Notre-Dame et du village. En dbut danne, de nombreuses coutes et observations ont permis de confirmer la prsence de deux GrandsducsdEurope aux abords de la plaine de Notre-Dame. A lautomne, un individu a t retrouv mort sur la plage de Notre-Dame, aprs contrle par un vtrinaire, les raisons de la mort restent inconnues.

Mammifres: Murin oreilles chancresA. Laage

Le suivi de la reproduction des colonies de Murins oreilles chancres, Myotis emarginatus, du fort du Galasson et de la maison des palmiers Porquerolles a montr une stabilit dans les effectifs par rapport aux annes prcdentes. Lautre protocole qui concerne le suivi des gtes potentiels de reproduction et dhivernage na pas permis didentifier dautres sites. Aprs Port-Cros, cest au tour de Porquerolles daccueillir deux Sangliers sur son territoire, si lon en croit les donnes issues des piges photographiques et les indices de prsence relevs dans la plaine de Notre-Dame par les agents du Secteur. Depuis 2007, la biche restante de Cerfsikanavait pas t revue Porquerolles. Sa prsence a t confirme grce au pige photographique.

Sur Port-Cros, la veille des populations de Chats harets sest poursuivie, les agents ont sillonn plusieurs fois les pistes et sentiers de lle la recherche dindices. Quelques fces ont t trouves confirmant la prsence dune population rsiduelle de Chats dans le milieu naturel. Aucune capture de Chats na t ralise.

APort-Cros, le suivi densit du Ratnoir en milieu naturel destin prvoir les pics daffluence a t poursuivi. Il a montr une forte abondance des populations. En 2012 le protocole sera chang pour une version plus pertinente. En 2010, il avait t constat une population trs importante de rats noirs au village. De novembre 2010 dbut avril 2011, des campagnes de pigeage ont t menes afin de limiter cette population, malgr cela, la densit est reste forte au cours de lt. Les campagnes de pigeage ont repris lautomne et vont se poursuivre jusqu lt 2012. Une tude destine mieux apprhender ces pics daffluence sera lance en parallle.

8

Reptiles/Amphibiens: Le suivi gographique du PhyllodactyledEurope (Euleptes europaea), ralis par les agents du secteur de Port-Cros confirme sa prsence continue en diffrents points de lle. Aucune espce exogne na t contacte. Le suivi des vallons susceptibles daccueillir la population de Discoglosse sarde, Discoglossus sardus, sur lle de Port-Cros sest poursuivi. Dans le cadre du programme Alerte amphibiens , 30 Discoglosses ont t chantillonns afin de mettre en vidence le champignon Batrachochytrium dendrobatidis. 5 chantillons se sont rvls positifs, tous issus du vallon de Notre-Dame. Aucun cas de mortalit na t constat. Sur le site du CapLardier, le suivi TortuedHermann mis en uvre cette anne sest appuy sur les quadrats qui avaient t utiliss lors de linventaire N2000. Quelques individus ont t contacts. Le protocole est appel changer et stendre lchelle du site des 3 Caps, en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN PACA). Sur le site de Pardigon, un suivi de la population de CistudedEurope contacte lors de linventaire N2000 a t ralis 3 ans aprs. Il a consist faire plusieurs sessions de captures par nasses sur des points pr tablis. Un seul individu a t captur contre 4 il y a 3 ans.PhyllodactyleD. Clavreul

Invertbrs: Un inventaire des populations dodonates a t ralis sur le secteur de Porquerolles. Onze espces ont t recenses entre juin et septembre. En comparaison avec le dernier inventaire ralis en 1997, 3 espces nont pas t retrouves (Chalcolestes viridis, Ischnura pulilio, Orthetrum coerulescens) et 2 nouvelles espces ont t captures (Aeschne isoceles, Anax ephippiger). Des prospections complmentaires seront menes en 2012, notamment sur certaines mares en cours de rhabilitation.

9

I.12./ Flore terrestreSurl'ledePorquerolles: Une srie de protocoles de suivis concernant des plantes rares et/ou des habitats de la Directive Habitats Faune Flore est programme et ralise de faon rgulire. Une demi-douzaine de protocoles sexerce une frquence annuelle : Dauphinelle de Requien, Delphinium requienii DC. ; Isote de Durieu, Isoetes duriaei Bory ; Henn jaune, Alkanna lutea Moris Dautres protocoles sont raliss de faon pluriannuelle : lAil Petit-Moly, Allium chamaemoly L., ; la Passerine hrisse, Thymelaea hirsuta (L.) Endl. ; Dunes mobiles embryonnaires, Vgtation chasmophytique, Laisses de mer

Isote de Durieu

Une formation sur les plantes patrimoniales vern...