Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et politique jeunes

  • Published on
    21-May-2015

  • View
    85

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • 1. Cette campagne est finance par lUnion EuropenneLes rseaux sociaux etles jeunes

2. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE les effets du petit monde Petit amorage 3. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCETous relis ! Le phnomne du petit monde (galement connusous le vocable paradoxe de Milgram ) estlhypothse que chacun puisse tre reli nimporte quelautre individu par une courte chane de relationssociales. Conduite en 1967 par le psycho-sociologue StanleyMilgram, le concept de six degrs de sparation .suggre que deux personnes, choisies au hasard parmiles citoyens amricains, sont relies en moyenne parune chane de six relations. Prudence: les tudes essayant de relier des gens de groupes ethniquesou de revenus diffrents montrent des asymtries significatives. 4. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEQuest-ce quun rseau social ? un concept sociologiqueUn ensemble dindividusou dorganisations relis par des lienscrs lors de leurs interactions.Ex. : - une famille- une association- un fan club- une clientle 5. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEQuest-ce quun rseau social en ligne ? une catgorie de sites web,qui fournit les moyens leurs utilisateursdinteragir et communiquer entre eux. 6. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes ides sur les mdias sociaux.Cest gratuitCest pour les geek et les adosDanger pour les donnes personnellesdes utilisateursPlus on a de contacts mieux on sensertImpossible de mesurer le retour surinvestissementSurtout pas en temps humain, option pro souvent payantesMars 2012, 8,2 millions utilisateurs franais de facebook de 26 ans et plusPas si lon fait une vraie dissociation entre contenus privs et publicsCest le nombre dinteractions qui est important et leur frquenceNombre de fans, followers, liens retours et taux de rebond, statistiques 7. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEPetit testmes couleurs 8. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEPetit testma fonctionnalitGrce moion peutchanger etpartager desinformationsGrce moion partagedes micro-publicationsGrce moion peutactiver sarecherchedemploi etdployer sonrseau proGrce moion peutdonner uneautredimension sa carrireGrce moion peut serencontrer etplus si affinitGrce moion peut nouerde nouveauxcontactsprofessionnels linternationalGrce moion peutchanger etgrer sonblogGrce moiles habitantssont relis leur quartierGrce moion peutchanger etpartager sousle principedes cerclesrelationnelsGrce moion samuse,on changeet on se golocalise entreamis 9. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEPetit testmon logo 10. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERponsesFacebook Twitter Viadeo Linkedin meeticXing Skyrock Blog peuplade Google + Foursquare 11. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEFocus FacebookService de rseautage socialsur Internet permettant dy publierdes informations (photos, liens,textes, etc) en contrlant leurvisibilit par diffrentes catgoriesde personnes.Le nom du site sinspire des albums photo trombinoscopes ou facebooks enanglais) regroupant les photos prises de tousles lves au cours de lanne scolaire,Visite guide sur www.facebook.com/KeljeInstitut 12. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE 13. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCESource : Toutfacebook.com 14. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEVisites guides de pages Facebook 15. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCETWITTER ou le micro-bloggingTwitter est un service demicro-publication qui permet lutilisateur de partageravec des lecteurs desmessages courts de140 caractres maximum. 16. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEPourquoi choisir TWITTER ? Utiliser la viralit de loutil pour diffuser de linformation, Promouvoir produits et vnements Gnrer du trafic vers son site, son blog Atteindre des publics loigns plus facilement et largir sescommunauts Faire de la veille dopinion, sonder ses publics Entretenir des liens avec des expertshttps://twitter.com/kelje1 17. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes enjeux :-augmenter les perspectives daffaires(recherche de nouveaux clients,partenaires ou fournisseurs)-grer et dvelopper le rseau decontacts professionnels-accrotre leurs perspectives decarrire (tre chass, accrotre leurvisibilit)En France, depuis 2009, Viadeo et LAssociation pourlemploi des cadres (APEC) ont nou un partenariat.http://www.viadeo.com/ 18. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEhttp://www.linkedin.com 19. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELa communaut XING. 20. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCETrouver un emploi avec lesrseaux sociaux ? Outil complmentaire la recherche demploi Peu de rpondant sur les rseaux dits grand public Plutt sur des offres demploi cadres et professions intermdiaires Une fois le candidat approch le taux de transformation poste pourvu / offredemploi slve 58% (90% pour les candidats dans la finance, ingnierie etinformatique) Ce taux est 25% dans les mtiers de la production (et quasi nul pour les profilsdu transport, logistique et BTP) 63 % des moins de 25 ans jugent ces rseaux sociaux professionnels nonutiles et trop compliqus 21. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCESkyrock est la fois un espace sur lequel crer son blog,et un rseau social trs frquent en particulier par les adolescents.Lanc en 2002 par la radio Skyrock, cest sous le nom de Skyblogque ce site rencontre un grand succs et devient le premier hbergeurfranaisde blogs.En 2006, suite une dcision de justice, Skyblog est renommSkyrock Blog.Skyrock.com et ses clbres Skyblogs sont la premire plateforme franaisede blogs en termes de pages vues (prs dun milliard par mois).http://www.skyrock.com/blog/ 22. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEExprience dbute Paris, en 2003, dans le quartier des Epinettes...un site gratuit daccs : son financement seffectue grce auxpartenaires: villes, associations ou entreprise.s...un espace de rencontre, dchange, dinvention et dinitiativeoffert aux habitants dun mme quartier, dune mme ville.Aujourdhui, toute personne qui le souhaite peut dsormais sinscrireet crer une peuplade dans son quartier, partout dans le monde !http://www.peuplade.fr 23. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEGoogle+ est le 2me plusgrand rseau social aumonde, ayant dpassTwitter en janvier 2013.Les utilisateurs deGoogle+ peuvent voir lesmises jour de leurscontacts grce descercles (groupes decontact diffrents quelutilisateur peut crer).https://plus.google.com 24. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCECommunaut FOURSQUARERseau social de jeu et blogqui permet lutilisateur dese golocaliser et informerses amis. 25. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERseaux sociauxinternationaux 26. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEMettons un peu dordre ! 27. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes catgories de rseaux en ligne. 28. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERseaux sociauxlocaux ! 29. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEMais qui sen sert ? 30. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes chiffres en France (en 2012) + de 50 millions de franais sont inscrits 1 rseau(x) social(aux) Un internaute franais est, en moyenne, inscrit sur3,2 rseaux sociaux Focus : 26 millions dutilisateur de Facebook (9merang mondial) 5,2 millions dutilisateurs de Twitter(+53% daudience, majorit de15-24 ans et + 55 ans) 4 millions dutilisateurs de Google+ Sources : IFOP, ComScore?? 31. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE 32. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEUn mdia trs clivant De relles diffrences dappropriation etdutilisation des rseaux sociaux enfonction de lge, du diplme ou dumtiersans compter laccs aurseau haut dbit ex: 42% des franais diplms agissentsur les plateformes contre 14% des nondiplms 33. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEEt dans les institutionsDonnes tude Edgar Quinet mars 2012 34. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEEt dans les institutions 35. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERseaux sociaux et collectivits territoriales Les rseaux sociaux sont souvent associs aux outils par excellencede la dmocratie participative dite 2.0(nanmoins en avril 2011, seul 17% deslus ont une page facebook) Les collectivits utilisent les rseaux sociaux en priorit pourdvelopper la communication avec les administrs (via des profilsFacebook, comptes Twitter) Cette communication est souvent utile comme cho uneinformation qui sera ou est dj publie sur les sites institutionnels Cest bien donc un usage damplification de linformation grce aurelais social des citoyens Moins comme un outil dinvitation au dbatalors que les citoyensfranais voient dans les rseaux sociaux un idal participatif (tude du sociologue Denis Muzet) 36. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERelatif investissement(pour linstant) Certaines pages facebook peuvent rassembler plusde 200 000 ou 300 000 fans autour dune grandeville, ce chiffre pouvant reprsenter prs de 80% dela population, ces pages sont souvent dites pardes indpendantsalors que les pages officiellesrassemblent entre 1 et 3% de la population de la ville. 37. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCERseaux sociaux et politique La dernire campagne prsidentielle franaise a fortement mobilis lescandidats sur les rseaux sociaux (7 plateformes web mises en placepar des partis de gauche, du centre et de droite): Mise en perspective dchanges Mise en relation de membres de partis pour crer des synergies Gestion de groupes dintrt Gestion des vnementsBien sr, lexemple de la campagne dObama aux Etats-Unis sert derfrence avec 4 ans de dcalage,Aujourdhui les dmocrates et les rpublicains amricains se lancenteux dans des modles de mise en relation encore plussophistiqus, comme la golocalisation des sympathisants sur lessmartphones. 38. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE Plaons nous dans la peau de lagnration Ygnration Z et des digital natives Considrer leur approche est primordialeApproche gnrationnelle 39. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE1. Je suis n entre 1980 et 19902. Mon environnement est fortement marqu par laconsommation3. Dans lemploi joccupe principalement des postes degeek ou informaticien4. Le travail est une priorit importante pour moi5. Je suis en qute de rciprocit ngocie danslentreprise6. Je ne suis quun individualiste7. Je mlange vie prive et vie professionnelle8. Le smartphone est mon outil mdia prfr9. Je suis dans limmdiatet1. Vrai, la gnrationavant moi, les x sontns entre 1960 et 19802. Faux, mon environnementest marqu par les TICfortement3. 1 actif sur 5 est degnration Y et seulement9% sont cadres installation massive dansune situation conomiquefragile5. Vrai, mais linstabilit delenvironnement expliqueles horizons temporelscourts qui peuventcaractriser leurs attitudesau travail4. Vrai, et ceci plus courtterme. Ils veulent desretours rapides surinvestissement6. Faux, jai besoindautonomie mais jerecherche aussi lacomplmentarit descomptences (lecoopratif)7. Faux, je recherche unmeilleur quilibre entre vieprive et public(tltravail, modulationtemps travail) par contreje ramne danslentreprise me modes decommunication dits privs)8. Faux, le PC est monsupport de prdilectionlorsque je ne suis pas enmobilit9. Vrai, on ne sait pas dequoi demain sera fait ;) 40. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE Pourquoi se servent-ils des rseauxsociaux ? Les jeunes sont surconsommateurs de rseaux sociaux personnels et logiquementmoins de rseaux professionnels. Facebook est le 1er rseau social utilis par lesjeunes puisque 80% des internautes de 13-24 ans y sont inscrits, suivi par Skyrock. A noter galement que 14% des jeunes sont inscrits sur Twitter, soit prs de 40%des inscrits aujourdhui sur ce site (donnes 2011). LAMITIE et LA FUGACITE demain cest loin, lavenir cest la minute daprs . SINFORMER ET PARTAGER DES DONNEES (on souvre aux autres mais on atoutes les chances de naviguer dans le mme univers socio culturel). 41. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes rgles des rseauxQuelques exemples vous de trouver les erreurs 42. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes rgles des rseauxQuelques exemples vous de trouver les erreursIci, uncommercemlange lesdiscours beautet la promotiondun boxeur 43. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELes rgles des rseauxQuelques exemples vous de trouver les erreursIci, une pagerevendiquantlactualitavec unedernirepublication endcembre ! 44. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEIci, une pageviadeo qui sert simplement initier unearnaque. 45. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEIci, cest unprofil qui a tcr et qui nereprsente pasla structure 46. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEIci, la photo doittre remplacepar unereprsentationplusprofessionnelle 47. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEIci, Cest unprofil qui estcr et non unepage et lesinformations nesemblent pasddies lvnement 48. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCELe nombre de Dunbar ou lalimite de la mise en relationUn plafond humain Sile rseau mis en place oualiment par vos soinsgrossit, votre capacit pouvoir le grer va serduire ! Cest la thorie deRobin Dunbar pour lequelun groupe est ingrableau-dessus de 150membres, il doit tre alorsfractionn. Uneconcentration des moyensde la structure sur unnombre trs limit desrseaux, dans une rellelogique de ciblage etdconomie, est prfrable. 49. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE Principes et fondamentauxVous souhaitez faire le pas ? 50. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEQuels enjeux pour les acteurspublics ? 51. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEHoups 52. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEQuelques conseils Penser, rflchir et valider son contenu(identit + localisation + produits/services/vnements + contact). Surveiller lexplosion de lInternet mobile et deses usages Dfinir une stratgie (objectifs ? cibles ?) etdsigner un(e) Community Manager. Compter son temps et vrifier le retour surinvestissement (statistiques + ractions). 53. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEA retenir 54. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCEQuelques minutes pourchanger 55. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE MERCI POUR VOTRE ATTENTION ! 56. RAPPEL DU TITRE DE LA CONFRENCE Crateurs de cette prsentation:Sbastien VOET KELJE ProductionArnaud Vandevelde INSPIREcommunication