Cours Mumbai

  • Published on
    20-Nov-2015

  • View
    502

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

LASIE DU SUD ET DE LEST: LES ENJEUX DE LA CROISSANCE

LASIE DU SUD ET DE LEST: LES ENJEUX DE LA CROISSANCELEON 1:MUMBAI: MODERNIT, INGALITS

LA PORTE DE LINDE

CE SUJET PEUT DONNER LIEU :

- UNE COMPOSITION P 312

-UN CROQUIS P 309VERS LE BAC

REPRODUIRE ET DONNER UN TITRE AUX TROIS SCHMAS DE MUMBAI (DOC 1 P 308)

QUESTIONS 1, 2, ET 3 P 289http://www.france5.fr/portraits-d-un-nouveau-monde/#/theme/urbanisation/un-rickshaw-dans-la-ville/

TRAVAIL PRPARATOIRE

LAsie du Sud et de lEst concentre la majeure partie de la population mondiale avec 3.5 milliards dhabitants.Cette partie du monde connat actuellement la plus forte croissance conomique.Mais lAsie est galement le continent qui compte aujourdhui le plus de personnes pauvres ce qui indique que la croissance conomique na pas encore entrain le dveloppement pour toute sa population.INTRODUCTION

EN QUOI LE CAS DE MUMBAI EST-IL RVLATEUR LA FOIS DU DYNAMISME CONOMIQUE DE LASIE DU SUD ET DE LEST ET DES PROFONDES INGALITS QUI AFFECTENT CET ESPACE?PROBLMATIQUE

A- UNE CONCENTRATION DES POUVOIRS ET DES SIGNES DATTRACTIVITSMumbai est la premire ville indienne et le principal point dancrage de lInde la mondialisation.- 20 millions dhabitants (4 eme rang mondial, 3 eme asiatique derrire Tokyo et Delhi)I- UNE MTROPOLE INTGRE DANS LA MONDIALISATION

La ville concentre :- de nombreux siges sociaux des plus grandes entreprise indiennes (Tata, Hindustan Petroleum, Reliance industries).- banque centrale du pays et sa principale bourse.( bourse au diamant)1- la capitale conomique et financire

- 25% de la production nationale. De nombreuses zones industrielles spcialises, dveloppes dans le cadre de lconomie de sous traitance. Certaines sont des Special Economic Zone, cest dire des zones franches.- de nombreuses activits tertiaires (plateformes tlphoniques du monde anglo saxon). les universits de la ville forment plus dingnieurs que celles du reste du pays.2- un lieu de production

Sige de lindustrie cinmatographique indienneBollywood produit 1250 films par an . La ville de Mumba donne le ton aux modes vestimentaires et est la capitale du design indien.3- le centre du soft power indien

Bomba dispose dimportants quipements portuaires et aroportuaires

- importations de matires premires notamment nergtiques- exportations produits manufacturs bas cot et de la production des usines provenant de la dlocalisation industrielle.B- LA PORTE DENTRE DE LINDE

A- UNE NOUVELLE ORGANISATION DE LESPACE URBAIN1 les dynamiques de lespace urbainLa ville stale sans contrle partir de lancien quartier colonial:- poursuite de ltalement urbain vers lest et le nord.- ville nouvelle Navi Mumbai lest.II UNE MEGAPOLE DU SUD EN MUTATION

Cration de nouveaux quartiers centraux verticaliss sur danciens slums.Poursuite de la cration de zones industrielles au nord de lagglomration: talement industriel.Poursuite de la cration de centres daffaires dcisionnels au sud.Spcialisation des territoires: industriels au nord et dcisionnels au sud.

Des transports publics anciens, satures et deficients, un acces a leau intermittent et le probleme de levacuation des eaux Gerer lexpansion urbaine : Lexemple du parc Sanjay Gandhi

2- Des infrastructures inadaptes

1 les quartiers rsidentielsLe long de la grande baie du sud, bordant le front de mer(Marine Drive) et jusqu malabar Hill, stendent les quartiers rsidentiels les plus chics, calmes et ars abritant les grands htels.PROCESSUS DE GENTRIFICATION :processus de retour des populations aises dans les quartiers centraux des villes aprs rnovation de lhabitatB DES GRANDES INGALITS: UNE SGRGATION SOCIO-SPATIALE

Les bidonvilles ou slums: PLUS DE 50% DE LA POPULATION Y VIT

En centre ville, sont amnags des quartiers daffaires modernes, les limites nord ne cessent de stendre pour accueillir des units industrielles et commerciales. Dans les interstices libres (bords de voies ferres, de routes daroport..) se glissent des milliers de taudis pour les pauvres qui veulent vivre de leur travail et ont besoin de la villeLES SLUMS

Problmes de gestion des eaux uses, des dchets, ladduction deau est dfaillante, acheminement de llectricit.

Ex Dharavi (1 million dhabitants) pour une superficie de 175 haTensions sociales et parfois religieuses ( musulmans, hindous) au sein de lespace urbainINCAPACIT DES POUVOIRS PUBLICS GRER LES CONSQUENCES DE LTALEMENT URBAIN

Des politiques de renovation urbaine qui accentuent la segregation : shopping malls et residences fermees pour la classe moyenne emergente => vers la fragmentation ? / de nouvelles infrastructures et des amenagements /Des projets pour faire de Mumbai une ville plus competitive

3- une classe moyenne en plein dveloppement

Shopping mall dans le centre de Mumbai, source flickr

LA RGION URBAINE DE MUMBAI EST UN VASTE ESPACE COMPOSITE, FORM DE TERRITOIRES PLANIFIS ET AMNAGS, DE TERRITOIRES AU DVELOPPEMENT ANARCHIQUE DE ZONES INTERSTITIELLES ABRITANT BIDONVILLES, ET ZONES DEMPLOI FORMEL. LA TRANSFORMATION DES ESPACES PRODUCTIFS MTROPOLITAINS SEST ACCOMPAGNE DUNE POLITIQUE DE MODERNISATION DES INFRASTRUCTURES ET DE CERTAINS QUARTIERS. MUMBAI NEN SOUFFRE PAS MOINS DIMPORTANTES TENSIONS INTERNES, LA CROISSANCE SEST FAITE AU PRIX DINGALITS ET DE PAUVRET URBAINECONCLUSION