Décryptage Huawei

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • HUAWEI

    L E GU I DE DE L A R& D l 2015 l I NNOVAT IONRE V I EW. EU l 10 910 8 l I NNOVAT IONRE V I EW. EU l L E GU I DE DE L A R& D l 2015

    GUIDE ANNUEL

    Lquipe du centre de R&D de Sophia-Antipolis comprend dj vingt chercheurs ; une dizaine de personnes devraient tre recrutes dici la fin de lanne.

    DCRYPTAGE R&DHUAWEIDCRYPTAGE R&D GUIDE ANNUEL

    HUAWEI

  • DCRYPTAGE R&D

    110 l I NNOVAT IONRE V I EW. EU l L E GU I DE DE L A R& D l 2015

    HUAWEIDCRYPTAGE R&D

    Laventure dHuawei commence en 1987 Shenzhen, dans une zone conomique sp-ciale prs de Hongkong. Ren Zhengfei, un ancien militaire chinois qui est toujours la tte de la socit et qui a prsent le mois dernier son plan dinvestisse-ment en France au Premier ministre Manuel Valls, commence par vendre des produits fabriqus Hongkong. Historiquement positionne comme fournisseur de solutions rseaux aux oprateurs de tlcommunication, la compagnie propose partir de 1988

    son premier produit : un commu-tateur pour les entreprises. Dix ans plus tard, la socit part lassaut du monde. Ds le dpart, elle sap-puie sur ses propres recherches pour dvelopper de nouveaux produits, et ouvre un centre de R&D Bangalore, en Inde, en 1999. Grce notre investissement auprs de nos clients en matire dinnovation et des partenariats forts, nous proposons des solutions de bout en bout dans les rseaux tlcoms, les terminaux et le Cloud Computing , rsume-t-on au sein dHuawei. Ses produits et solutions sont dploys dans plus de 140 pays, et seraient utiliss par plus dun tiers de la population mondiale. Si son nom est en train de devenir plus familier pour le grand public, cest surtout grce lintroduction de smartphones qui rivalisent avec ceux des deux leaders mondiaux, Samsung et Apple.Au second semestre 2014, Huawei dtenait la place trs convoite de troisime constructeur de smart-phones dans le monde avec 6,9 % du march, selon la fi rme de recherche IDC, qui note galement que ses

    Le fournisseur de solutions en technologies de linformation et de la communication a inaugur en septembre un nouveau centre de R&D Sophia-Antipolis. Loccasion de revenir sur sa stratgie en Europe, ainsi que sur ses eff orts pour soutenir linnovation et rendre ses oprations plus vertes. TEXTE : ISABELLE BOUCQ. PHOTOS : HUAWEI.

    Huawei La stratgie R&D dHuawei en Europe

    150 000 collaborateurs dans le monde

    70 000 ddis la R&D (45 % des effectifs)

    13,7 % des revenus investis dans la R&D (2012)

    17 centres de recherche en Europe (1 000 ingnieurs

    et chercheurs)

    Chiffre daffaires en Europe :

    5,23 Md (2013)

    Prvision :

    13 000 employs en Europe dici 2017

    C H I F F R E S C L S

    GUIDE ANNUEL

    HUAWEI

    L E GU I DE DE L A R& D l 2015 l I NNOVAT IONRE V I EW. EU l 111

    Le 12 septembre 2014, Huawei inaugurait son centre de R&D Sophia-Antipolis. Aux cts de Karl Song, directeur gnral de Huawei France( droite), les autorits locales au grand complet.

    Avec 6,9 % du march, selon IDC, Huawei est aujourdhui le troisime constructeur de smartphones au monde.

    HUAWEI EN FRANCE

    Arrive en France en 2003

    Prs de 650 collaborateurs

    Implant Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Paris, Lyon, Lille, Sophia-Antipolis et Bordeaux

    20 ingnieurs recruts Sophia-Antipolis (anciens Texas Instruments), 30 dici la fi n de lanne

  • parts de march ont augment de 2,6 % en un an. Au contraire, les deux leaders ont vu leurs parts de march seffondrer ou seffriter, Samsung tant pass de 32 25 % et Apple de 13 12 % sur la mme priode. Visant en particulier lAfrique, le Moyen-Orient et lAmrique latine, o les consommateurs squipent de smartphones, le constructeur chinois est persuad quil peut encore am-liorer ses ventes. Nous avons vendu 52 millions de smartphones lan dernier, et notre objectif pour cette anne est de dpasser 80 mil-lions , dclarait rcemment Richard Yu, patron des produits grand public chez Huawei au Wall Street Journal.

    QUATRE DOMAINES DE R&D CLS EN FRANCE...Lanne dernire, Huawei a annonc un programme dinvestissement

    important pour la priode 2013-2017, avec un engagement fort sur la cration de valeur dans la R&D. En France, la socit a identifi

    quatre domaines de R&D cls : les mathmatiques, le design, les objets connects et, enfi n, les chipsets et llectronique embarque. Pour raliser ses ambitions, la socit a annonc le recrutement de 170 chercheurs dici 2017. Dans ce cadre, linauguration du centre de R&D de Sophia-Antipolis est un v-nement important. Nous sommes fi ers de ce centre de R&D, qui repr-sente parfaitement ce que la France peut offrir en termes de comp-tences sur le march mondial des nouvelles technologies. Cette inau-guration constitue une tape symbo-lique pour Huawei en France, tmoi-gnant de sa collaboration croissante avec lcosystme numrique fran-ais , a dclar Karl Song, directeur gnral de Huawei France. Huawei a de grandes ambitions pour les prochains mois. Sophia-Antipolis

    112 l I NNOVAT IONRE V I EW. EU l L E GU I DE DE L A R& D l 2015

    DCRYPTAGE R&DHUAWEIDCRYPTAGE R&D GUIDE ANNUEL

    HUAWEI

    nest que la premire pierre de sa stratgie de dveloppement dans la R&D dans lHexagone. Par ail-leurs, son programme Huawei IN- Genius dveloppe des partenariats avec les universits et les grandes coles, entre autres, travers un pro-gramme dchanges dtudiants bap-tis Talents numriques .

    ... ET DES IMPLANTATIONS AILLEURS EN EUROPESi Huawei se focalise tant sur lEu-rope depuis lan dernier, cest selon certains, comme le site ZDNet, parce que les Etats-Unis se sont rvls

    une dception commerciale aprs un appel au boycott de ses produits suite des accusations selon les-quelles Huawei aiderait le gouver-nement chinois espionner les com-pagnies amricaines. Toujours est-il quHuawei acclre son implanta-tion, y compris R&D, en Europe. Pour preuve, outre Sophia-Antipolis, lou-verture en aot dernier dun centre dinnovation chez SAP Walldorf, en Allemagne, avec lobjectif de dve-lopper des solutions communes pour amliorer la performance des pro-duits et leur adaptation aux stan-dards de lindustrie (Huawei a dj 28

    centres dinnovation communs avec dautres industriels du secteur). Mais aussi lannonce dun investissement de 160 millions deuros pour ouvrir un nouveau centre de R&D Bristol, en Angleterre, o Huawei est dj implant, Ipswich. Ces nouveaux projets sajoutent dautres engage-ments rcents, comme un investis-sement de 70 millions deuros pour un centre R&D centr sur les appa-reils mobiles Helsinki, en Finlande, entre 2012 et 2017. Au total, la com-pagnie a lintention de crer 5 500 nouveaux emplois en Europe dans les annes venir.

    HUAWEI MISE SUR LE CLOUD ET LA VIDO

    Au Huawei Cloud Congress 2014 (HCC), qui se tenait Shanghai la mi-septembre, Huawei a dvoil sa stratgie pour le cloud. Son Service Driven-Distributed Cloud Data Center (SD-DC) est, selon le fabricant, une nouvelle gnration de data center qui va permettre aux entreprises de construire leur infrastructure IT autour des services. Indiquant que la consommation de donnes en mobilit explose, notamment avec larrive de lInternet des objets et lanalyse des donnes issues du big data, la compagnie prvoit que les modles de fonctionnement de linformatique dentreprise vont changer : au lieu dun modle centr sur les quipements, les data centers devront tre centrs sur les services. A HCC, Huawei a galement lanc la plate-forme de cloud ouvert FusionSphere 5.0 et le systme de stockage OceanStor, deux composants cls de son architecture SD-DC. Au mme moment, Huawei participait IBC 2014 Amsterdam, une confrence axe sur la cration, la gestion et la distribution dans le domaine des mdia et de lentertainment. Huawei est convaincu que lengouement pour la vido, en particulier en mobilit, est une tendance forte synonyme de potentiel de croissance pour les oprateurs tlcoms. Avec son programme Video Everywhere, Huawei leur propose de nouveaux modles de business pour capitaliser sur la croissance du trafi c vido. Pour accompagner ses clients, la compagnie met leur disposition plus de 200 consultants et 1 000 ingnieurs R&D spcialiss dans le march de la vido.

    INNOSTART RCOMPENSE QUATRE ENTREPRISES INNOVANTES

    Huawei France et EuraTechnologies, acclrateur dentreprises digitales, se sont associs pour organiser ce concours national dentreprises innovantes. Pour la compagnie chinoise, InnoStart sinscrit dans le cadre de son initiative Huawei IN-Pulse , qui vise soutenir linnovation et lentreprenariat en France. Annoncs lors dune crmonie, le mois dernier, Lille, les quatre gagnants ont reu une aide en cash et en conseil pour accompagner leur dveloppement. Concourant dans trois catgories diffrentes (Big Data, Scurit et Btiments intelligents), les gagnants sont Weenat/Weedec (un outil daide la dcision pour les agriculteurs grce la collecte de donnes externes), SecludIT (un diteur de logiciels proposant des services scuriss qui protgent les applications et donnes du cloud), Intent Technologies (un oprateur europen dinfrastructures de services numriques pour lhabitat connect et le btiment intelligent), et Bioptimize (une solution de datamining pour reprer les effets secondaires graves non dtects des mdicaments). Bioptimize reoit le prix spcial du jury, et sa fondatrice, Nathalie Jourdan, reoit en prime le prix spcial de la femme entrepreneur. A loccasion de la remise des prix, Victor Zhang, prsident des affaires publiques et de la communication Union europenne, a dclar : Huawei poursuivra ses projets de soutien la cration dentreprises dans lcosystme numrique franais avec lobjectif de crer toujours plus de valeur pour lensemble d