DOSSIER STD2A FINAL minimal.pdf

  • Published on
    15-Oct-2015

  • View
    399

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p> 1 </p><p>Sciences et </p><p>Technologies du </p><p>Design et des </p><p> Arts Appliqus </p><p>D A N S C E </p><p>D O S S I E R </p><p>Prsentation </p><p>de la filire </p><p>2 </p><p>et 3 </p><p>Le thme </p><p>gnral </p><p>4 </p><p>et 5 </p><p>Mise en uvre de la transver-salit </p><p>6 </p><p> 14 </p><p>Les projets </p><p>disciplinaires </p><p>15 </p><p> 29 </p><p>Intervenants </p><p>extrieurs, </p><p>sorties... </p><p>30 </p><p>32 </p><p>Le recrute-</p><p>ment des lves </p><p>33 </p><p>et 34 </p><p>La Seconde </p><p>CCD </p><p>35</p><p> 45 </p><p>Des ides.. des </p><p>projets... pour </p><p>lanne 2013-2014 </p><p>46 </p><p>Conclusion 46 </p><p>La filire STD2A au lyce Samuel RAAPOTO </p><p>B I L A N D T A P E : J U I N 2 0 1 3 </p><p> Alors quun premier cursus </p><p>complet de trois ans vient t</p><p>erme et quune pre-</p><p>mire promotion dlves s</p><p>apprte sengager dans le</p><p>s filires post bac </p><p>STD2A, les quipes pdagogi</p><p>ques ont souhait raliser un </p><p>rapport dtape qui </p><p>permettra dtablir un bilan, m</p><p>ais aussi dbaucher les perspe</p><p>ctives afin dam-</p><p>liorer, dapprofondir et dasse</p><p>oir davantage leur fonctionne</p><p>ment commun. Ce </p><p>document relate pour partie</p><p> les projets, les mthodes, le</p><p>s contenus densei-</p><p>gnement, les comptences vi</p><p>ses tels que ceux-ci ont t</p><p> intgrs la lecture </p><p>des diffrents documents of</p><p>ficiels et complmentaires. </p><p>De nouvelles rf-</p><p>rences, lexprience de ces </p><p>trois anne passes, contribu</p><p>eront sans aucun </p><p>doute llaboration dun pro</p><p>jet global encore plus affirm.</p><p>.. </p><p>Une fresque lentre du lyce signe par Pierre Motahi, </p><p>actuellement lve de Terminale STD2A. </p></li><li><p> 2 </p><p>P R E S E N T A T I O N </p><p>D E L A F I L I E R E </p><p> Le lyce Samuel Raapoto est un lyce polyvalent qui offre depuis 12 ans </p><p> des formations gnrales, technologiques et professionnelles. Il accueille 800 lves et son personnel dencadrement est compos de 64 enseignants. </p><p>La mise en place de la formation STD2A vient dune forte demande des lves de Seconde dsireux de suivre une formation technologique en design et arts appliqus, plutt que de se tourner vers une filire </p><p>littraire avec la spcialit arts plastiques qui tait mise en place jusqualors (loption facultative a t maintenue). Cette filire, ambitieuse, a vu le jour sur un territoire o la culture, traditionnelle, artistique, </p><p>artisanale est profondment ancre dans le cur des Polynsiens et persiste chez les jeunes, avec leur touche de modernit et lapport des TIC, outils dinformation, de communications, de conception quoffre lespace numrique quils matrisent et pratiquent au quotidien. Lintroduction de cette filire dans le panel offert aux lves du lyce Samuel Raapoto apparait donc logique et parfaitement adapte </p><p>au contexte local. </p><p>De plus, la prsence dans le lyce dune formation de charpentier de marine (CAP) permet ltablis-sement de mutualiser les moyens notamment pour latelier de modelage et de maquettage. Ceci peut per-mettre ltablissement de dvelopper des projets communs ces deux filires (STD2A et CAP char-pentier de marine). </p><p>Pour promouvoir cette formation et augmenter le recrutement dlves motivs, nous nous efforons de faire dcouvrir la filire STD2A lors de notre traditionnel Festival des talents qui a gnralement </p><p>lieu en mars et qui ouvre la priode des prinscriptions pour la rentre future. Nous utilisons galement </p><p>notre site lyceesamuelraapoto.com pour faire dcouvrir cette filire. A ce jour, le recrutement dans </p><p>cette filire est un succs et au terme de ces trois annes denseignement, la premire promotion de la filire STD2A passe son examen lors de cette session 2013... </p><p>Introduction</p><p>... </p><p>Afin de bnficier dun accs internet plus rapide et pour pou-</p><p>voir tlcharger certains logiciels </p><p>et documents, le lyce sest abonn au rseau Viti. </p><p>Salles Arts appliqus et </p><p>informatique C15 : </p><p>Le mobilier : Rserve amnage </p><p>avec tagres et placards </p><p>(10m2) ; bureau (1) ; chevalets </p><p>mtalliques empilables (28) ; </p><p>rayonnage 3 tages (1) ; pan-</p><p>neaux daffichage (2) ; biblio-thques (2). </p><p>Le matriel informatique et au-</p><p>diovisuel : I-Mac (15) ; Photos-</p><p>hop Element (15) ; Tablettes </p><p>graphiques (15) ; Office : Word, </p><p>Powerpoint, Publisher, Excel.. </p><p>(15) ; Imprimante A4 couleur </p><p>(1) ; Imprimante A3 couleur (1) ; </p><p>Imprimante 3D en partage avec </p><p>la filire STI2D de Pomare IV </p><p>(1) ; Scanner (1) ; Vidoprojec-teur fixe en mode wifi (1) ; Ap-</p><p>pareil photo numrique (1) ; Ca-</p><p>mras (4). </p><p>Atelier de maquettage et de </p><p>modelage salle D1 : </p><p>Une salle de maquettage et mo-</p><p>delage permet aux lves de ra-</p><p>liser diffrents travaux manuels </p><p>et maquettes. Cette salle est </p><p>quipe dun ensemble de mat-riels spcifiques (outils de d-</p><p>coupe, scies main, cutters, per-</p><p>ceuses, marteaux, colles, rsines, </p><p>terre glaise, etc) </p><p>Machines portatives pour les </p><p>maquettes en partage avec la </p><p>filire bois : rainureuse (1) ; pon-</p><p>ceuse disque diamtre 180mm ; </p><p>ponceuse vibrante ; perceuse </p><p>percussion ; scie sauteuse ; scie </p><p>circulaire ; dfonceuse, meuleuse </p><p>dangle ; etc) </p><p>Matriauthque : </p><p>Une matriauthque est mise </p><p>disposition des lves pour assu-</p><p>rer les cours technologiques lis </p><p> la conception et la fabrication </p><p>de volumes dans les diffrents </p><p>domaines des arts appliqus </p><p>(communication visuelle, sty-</p><p>lisme et cration textile, objets et </p><p>design d'espace). Un ensemble </p><p>d'chantillons de matriaux et de </p><p>mises en uvre y est archiv. </p><p>Les locaux et les quipements </p><p>Les lves de la filire STD2A sont issus en grande partie dune seconde gnrale option cration et culture design. Quelques-uns proviennent des autres classes de secondes de ltablissement et leffectif est complt sur recrutement extrieur. Hormis les lves issus de la seconde CCD, tous passent un </p><p>entretien avec production personnelle (voir les modalits et critres dans ce document). </p><p>Effectifs pour lanne scolaire 2012-2013 : </p><p>En premire STD2A : 23 lves En terminale STD2A : 22 lves </p><p> (4 rorientations en bac pro AMA et STMG) </p></li><li><p> 3 </p><p> En Premire STD2A (13 h + 1 h LVE) En Terminale STD2A (17 h + 1 h LVE) </p><p>Eric Ferret : Arts techniques et civilisations ; Eric Ferret : Arts techniques et civilisations ; </p><p> pratiques en arts visuels ; </p><p>Camille de Roux : dmarche crative ; Camille de Roux : dmarche crative ; pratiques en arts visuels ; technologies. </p><p> technologies. </p><p>Terito Izal : anglais (Design LVE) Jean-Pierre Lebrun : anglais (Design LVE)</p><p>En Seconde CCD </p><p>Miranda Giau : assure lenseignement dexploration Cration et Culture-Design. </p><p>Les enseignants du ple technologique </p><p>un profil professionnel plus pr-</p><p>cis. </p><p>Lenseignement repose sur les dynamiques propres aux univers </p><p>du design et des mtiers dart : - il couvre une partie des savoirs </p><p>historiques, sociologiques et </p><p>technologiques qui irriguent la </p><p>recherche en design ; </p><p>- il exprimente les mthodes qui </p><p>structurent la rsolution de pro-</p><p>blme en design ; </p><p>- il sensibilise aux arts visuels et </p><p> la pratique de conception ; </p><p>- il explore les approches plas-</p><p>tique et conceptuelle qui cons-</p><p>truisent la personnalit du futur </p><p>concepteur ; </p><p>- il aborde les moyens de repr-</p><p>sentation qui aident llabora-tion et la comprhension des </p><p>intentions; </p><p>- il approche les outils qui per-</p><p>mettent de mieux valuer et </p><p>communiquer le projet ; </p><p>- il dveloppe lexprimentation des outils smantiques, plas-</p><p>tiques, techniques qui aident </p><p>difier les stratgies de concep-</p><p>tion. </p><p>Dynamiques propres aux uni-</p><p>vers du Design et des mtiers </p><p>dart </p><p>Les pratiques professionnelles </p><p>font interagir : </p><p>- une culture gnrale, artistique, </p><p>technologique, ouverte et cons-</p><p>tamment vivifie ; </p><p>- une crativit stimule par des </p><p>contraintes techniques, cono-</p><p>miques et sociales dans les con-</p><p>textes artisanaux et industriels ; </p><p>- un dialogue permanent avec </p><p>des spcialistes dautres disci-plines (ingnieurs, sociologues, </p><p>conomistes, commerciaux, </p><p>techniciens) ; </p><p>Le baccalaurat Sciences et tech-</p><p>nologies du design et des arts </p><p>appliqus doit tre entendu </p><p>comme le coeur des enseigne-</p><p>ments des fondamentaux en arts </p><p>appliqus. </p><p>Il porte le projet exemplaire </p><p>dune discipline centre sur les activits du design et des mtiers </p><p>dart, ouverte aux disciplines scientifiques et aux humanits </p><p>qui la nourrissent. Ancr dans la </p><p>logique dune propdeutique aux formations de niveau III, les </p><p>BTS et les DMA, le premier </p><p>diplme de lenseignement sup-rieur couvre divers champs et </p><p>divers enjeux. </p><p>Son approche des diffrents sec-</p><p>teurs du design et des mtiers </p><p>d'art est gnraliste, dans le sens </p><p>d'une ouverture, dun largisse-ment aux nombreux domaines de </p><p>la conception. ce titre, il est </p><p>polyvalent et joue un rle dter-</p><p>minant dans lorientation profes-sionnelle des lves. </p><p>Le bac STD2A vise les comp-</p><p>tences suivantes : </p><p>- acqurir une culture du de-</p><p>sign, </p><p>- engager une pratique expri-</p><p>mentale du design, </p><p>- communiquer ses intentions. </p><p>Il ne sagit pas de considrer ces comptences comme tant dfi-</p><p>nitivement acquises lissue du cycle terminal. </p><p>Les comptences vises consoli-</p><p>dent la culture spcifique dun individu qui souhaite sorienter vers les mtiers de la conception. </p><p>En somme, les lves devront </p><p>continuer dacqurir ces comp-tences dans les formations post-</p><p>bac, mais elles viseront alors une </p><p>autre exigence et dtermineront </p><p>- une connaissance et une inves-</p><p>tigation des matriaux, des </p><p>formes, des techniques, des sys-</p><p>tmes, des fonctions, des be-</p><p>soins, du dveloppement du-</p><p>rable ; </p><p>- une matrise du dessin et des </p><p>outils de reprsentation ; </p><p>- une recherche permanente de </p><p>linnovation ; - un esprit logique et curieux ; </p><p>- un positionnement citoyen as-</p><p>sum au sein de la socit par </p><p>une connaissance approfondie </p><p>de ses enjeux. </p><p>Les ples </p><p>Au-del des trois comptences </p><p>principales, il est possible de </p><p>faire apparatre les comptences </p><p>requises dans chacun des ples </p><p>suivants : </p><p>Ple transversal : </p><p>- outils et mthodes </p><p>Ples disciplinaires : </p><p>- Arts, techniques et civilisations </p><p>- pratique en arts visuels </p><p>- dmarche crative </p><p>- technologies, </p><p>Les contenus des ples discipli-</p><p>naires doivent tre croiss avec </p><p>les attendus du ple transversal. </p><p>Linterdisciplinarit </p><p>Le programme du baccalau-</p><p>rat STD2A sinscrit dans une rforme plus vaste qui </p><p>redfinit les contours du tra-</p><p>vail dans linstitution et no-tamment celui de lenseigne-ment des arts appliqus. Tout </p><p>ce qui relve de la pluridisci-</p><p>plinarit et de linscription du travail dune quipe pdago-gique dans un tablissement </p><p>prend tout son sens dans ce </p><p>nouveau contexte. </p><p>Un totem Ralis par les Termi-nales STD2A </p><p>Orientations gnrales (tir des ressources pour la classe) </p></li><li><p> 4 </p><p> Une formation intgrant la culture polynsienne et ses spcificits </p><p> La prise en compte dune concep-</p><p>tion contrainte: </p><p>La crativit stimule par des </p><p>contraintes techniques, cono-</p><p>miques et sociales dans les con-</p><p>textes artisanaux et industriels 1. </p><p>Parmi les objectifs du projet pda-</p><p>gogique de ltablissement figure </p><p>un lyce acteur de la vie sociale </p><p>polynsienne, se traduisant par : </p><p>- Etablir des bases de donnes avec </p><p>nos partenaires ; </p><p>- Renforcer les liens avec les insti-</p><p>tutions, les associations et les en-</p><p>treprises ; </p><p>- Dvelopper la communication </p><p>externe. </p><p>La culture polynsienne est int-</p><p>gre notre enseignement. </p><p>Quoi de mieux que de confronter </p><p>nos lves ce qui les touche di-</p><p>rectement afin quils puissent avoir </p><p>une approche analytique et critique </p><p>sur ce qui les entoure. Cette ap-</p><p>proche se fait par la visite et la </p><p>connaissance des collections du </p><p>muse de Tahiti et ses les ; des </p><p>mtiers dar t t radit ionnels </p><p>(tressage, gravure, sculpture, gra-</p><p>phisme/tatouage,) ; des mat-</p><p>riaux traditionnels (tapa, nacre, </p><p>bois, etc). </p><p>Cest dans cette optique que </p><p>chaque sujet propos aux lves a </p><p>suggr lutilisation de matriaux </p><p>locaux ou de partenariats avec des </p><p>marques locales. </p><p>En complment, nous conseillons </p><p>vivement aux lves de terminale </p><p>deffectuer un stage en entreprise </p><p>dune dure dune semaine, durant </p><p>leurs vacances. </p><p>Les lves constituent potentiel-</p><p>lement les futurs designers du </p><p>territoire : ce stage peut tre un </p><p>premier contact positif avec le </p><p>monde du travail polynsien. </p><p>1 Ref : page 6 Ressources pour la classe Design et arts appliqus ; juin 2011. </p><p> PPP OOO UUU RRR QQQ UUU OOO III CCC EEE CCC HHH OOO III XXX ??? </p><p>Il est primordial dduquer nos lves au respect de lenvironnement. La Polynsie franaise est dj touche par </p><p>les effets du rchauffement climatique et de la monte des eaux. Cet apprentissage est ncessaire si nous voulons </p><p> terme prserver ce qui peut ltre. </p><p>Dans le cadre du projet pdagogique de ltablissement, le dveloppement durable tient une place prpondrante. </p><p>Parmi ses objectifs: la formation de lycens responsables, citoyens et respectueux des valeurs humaines </p><p>pour ainsi : </p><p>* Favoriser la prvention * Valoriser la citoyennet active * Favoriser lmergence dune cocitoyennet </p><p>En effet, le lyce sest engag dans ce domaine travers plusieurs exemples </p><p>concrets : </p><p>- linstallation de panneaux photovoltaques ; - horaires strictes dutilisations des climatiseurs ; - remplacement des climatiseurs dfectueux par des produits moins polluants ; </p><p>- tri slectif des dchets. Un projet de cration dune poubelle incluant le tri slectif a t ralis par le niveau de terminale ; </p><p>- cration de lassociation E2d (ducation au dveloppement durable) se traduisant par deux lves rfrents dans chaque classe en charge dinformer leurs camarades des gestes simples effectuer lcole ayant pour objectif le recyclage et lconomie dnergies. Pour cette nouvelle association, un travail de cration dun logo a t ralis par les lves de terminale (logos ci-contre). </p><p>Cette notion faisant partie de lenvironnement complexe de la dmarche de conception, </p><p>nous lavons inclue dans nos projets, chaque niveau, afin que llve puisse mieux </p><p>saisir ces enjeux par une approche pluridisciplinaire. </p><p>En dbut danne ce thme a t donn au niveau de terminale pour lpreuve de projet personnel en Art Appli-</p><p>qus. Grce aux travaux effectus en amont, chaque lve a pu aborder le dveloppement durable par un design </p><p>diffrent (produit, graphisme, mode, ). Il sengage dans une dmarche crative sur ce thme afin de nourrir ses </p><p>recherches : choix des rfrences, des matriaux. </p><p>Les lves de premire et de seconde (enseignement dexploration CCD) ont galement t sensibiliss ce thme par des projets portant sur le recyclage. </p><p>Un thme transversal : le dveloppement durable </p></li><li><p> 5 </p><p>Le Projet dEtablissement 2010/2014 </p><p>Il est ais de remarquer que nombre ditems proposs dans ce tableau nonant les grandes lignes du </p><p>projet dtablissement pour la priode 2010-2014, sont en lien direct avec les objectifs viss par la filire </p></li><li><p> 6 </p><p>Mise en oeuvre de la transversalit </p><p> Le bac STD2A est fond sur une interdisciplinarit affiche au sein des diffrents ples dont la mise en uvre re-</p><p>quiert limplication des disciplines denseignement gnral. Cette synergie, galement prsente dans les pratiques de con-</p><p>ception, est indispensable pour concrtiser les objectifs du projet de formation. </p><p>Cette transversalit est au cur de lenseignement. De nombreux projets ont t mens dans ce sens. Nous les avons tra-duits par les deux schmas ci-aprs : le premier (ci-dessous), montrant limplication des disciplines, le second (page sui-vante) se rfrant aux comptences. A la suite, les tableaux de progression de Premire et Terminale nonant les diffrents </p><p>thmes de travail raliss durant lanne scolaire, les outils et mthodes a...</p></li></ul>