Echographie cervicale en pédiatrie

  • Published on
    07-Aug-2015

  • View
    197

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Radiology

Transcript

<p>Echographie cervicale chez lenfantSondes de haute frquence : 7 12 MHz Examen systmatique parotide sous- maxillaire Rgion latrale du cou Thyrode et rgion mdiane</p> <p>Echographie cervicale chez lenfant Aspects normaux</p> <p>Parotide</p> <p>Sous-maxillaire</p> <p>thyrode</p> <p>ganglions</p> <p>Echographie cervicale chez lenfant IndicationsPalpation dune masseAdnopathies uniquement dans des cas prcis suspicion de ncrose, abcdation Thyrode</p> <p>Echographie cervicale chez lenfant PLAN</p> <p>Chez le nourrissonKyste du tractus thyroglosse Anomalie des arcs branchiaux Autres kystes Anomalies thymiques</p> <p>Chez le grand enfantAdnopathies Masses cervicalesVasculaires Autres</p> <p>Parotide</p> <p>Echographie cervicale chez le nourrissonMasse mdiane kyste du tractus thyreoglosse Masse latrale Kyste branchial Muscle Sterno-Clido-Mastodien Lymphangiomes</p> <p>Kyste du tractus thyreoglossesur le trajet de migration de la thyrode situation entre la base de langue et la thyroide</p> <p>Kyste du tractus thyreoglossecliniquementpetite masse palpable, bien limite mdiane</p> <p>chographieNodule mdian Kystique ou htrogne bien limit</p> <p>Kyste du tractus thyreoglosse</p> <p>Kyste du tractus thyreoglossevoir +++ la thyrode normale</p> <p>Anomalies des arcs branchiaux6 arcs branchiaux et 6 fissures Anomalies possibles Sinus : trou la peau sans extension en profondeur, lcho est utile pour liminer un kyste Fistule = communication entre la peau et laxe trachobronchique, non vu en cho. Kyste = anomalie la plus frquente, toujours latral et vu en cho.</p> <p>Anomalies des arcs branchiaux1er arc = Kyste parotidien 2me arc = kyste parfois fistule 3me arc (rare) = fistule 4me = gauche, fistule communication avec sinus piriforme</p> <p>Anomalies du 1er arc branchialKyste du ple infrieur de la parotide association possible avec une fistule</p> <p>Fistules</p> <p>Anomalies du 2me arc branchialLa plus frquente 2% des masses cervicales Diagnostic diffrentiel = adnite</p> <p>Masse kystique avec orifice cutan et coulement</p> <p>Anomalies du 4me arc branchial</p> <p>Gauche communication avec sinus piriforme Parfois thyrodite</p> <p>Anomalies du 4me arc branchial</p> <p>Thyrodite gauche</p> <p>Penser la fistule Laryngoscopie +++</p> <p>Masse cervicale G rcurrente</p> <p>Cas clinique</p> <p>Cas clinique</p> <p>chographie cervicale du mme enfant en 2006, gurison aprs traitement antibiotique</p> <p>Cas cliniqueMasse inflammatoire cervicale gauche Colle la thyrode Penser +++ fistule du 4 arc Faire une endoscopie larynge +++</p> <p>Echographie + avis Orl + endoscopie = Dg et traitement dfinitif</p> <p>Complment dimagerie</p> <p>ScannerAvec injection demble</p> <p>IRMCoupes axiales T1, T2 Injection avec Fat Sat si possible</p> <p>Non indispensable</p> <p>IRM</p> <p>T1</p> <p>T2</p> <p>T2</p> <p>T1 aprs Gadolinium et saturation de la graisse</p> <p>Anomalies du 4me arc branchial</p> <p>Kyste laryngrare Dtresse respiratoire Dans le repli ary-piglottique ou glosso-piglottique Traitement endoscopique</p> <p>Autres kystespidermoidedermoide</p> <p>Anomalies thymiquesthymus en situation normale dans le mdiastin antrieur anomalies de migration = thymus cervical (aberrant)</p> <p>Bb de 2 semaines Masse sous mandibulaire</p> <p>Fibromatosis colli(hmatome muscle sterno clido mastodien)</p> <p>Naissance difficile Masse dans le muscle sterno clido mastodien Torticolis Diagnostic clinique mais lchographie peut aider</p> <p>Fibromatosis colli</p> <p>Cas clinique : Bb de 30 jours, adress pour masse cervicaleMasse finement htrogne Non kystique BB 30 JPas dans muscle Pas lge des ADP Tumeur?</p> <p>Regarder le mdiastin ++</p> <p>Thymus ectopique</p> <p>LIRM confirme Elle nest pas indispensable Lchographie est suffisante</p> <p>Echographie cervicale chez le nourrissonMasse mdiane = kyste thyreoglosse vrifier la thyrodeMasse latraleFibromatosis colli Kyste branchial (peut se voir plus tard) Les adnopathies sont rares Penser au thymusAutres kystes : laryng, dermode, pidermode</p> <p>Echographie cervicale chez lenfant plus grand</p> <p>Adnopathies Tumeurs</p> <p>Adnopathies cervicalesfrquentes chez lenfant non spcifiques infectieuses tumorales Lchographie na pas dindication sauf abcs</p> <p>Adnopathies cervicales inflammatoires et infectieusessous-maxillaires, le long de laxe jugulo-carotidien Peu chognes, ovalaires,multiples, vascularises</p> <p>Adnopathies cervicales inflammatoires et infectieusesabcdation : centre hypochogne</p> <p>ComplicationAbcs rtro pharyngGne respiratoire ++ Masse rtro-pharynge</p> <p>Adnopathies cas particuliersMycobactrie calcifications ncrose</p> <p>Adnopathies cas particuliersMononuclose : ADP volumineuses, hypochognes Maladie des griffes du chat frquence de la ncrose, association des nodules hpatiques ou splniques</p> <p>Adnopathies tumorales</p> <p>Hmopathies Ganglions volumineux, arrondis, hypochognes Sige postrieur, sus-claviculaire vascularisation non spcifique Tumeurs solides Aucune spcificit de laspect chographique Intrt de la PONCTION</p> <p>Adnopathies tumoralesMaladie de Hodgkin</p> <p>Adnopathies tumoralesJeune garon, masse cervicale sensible depuis quelques jours Echographie Ganglion volumineux hypochogne Suspicion de lymphome Ponction = pus Surinfection dun kyste branchial</p> <p>Adnopathies cervicales</p> <p>lchographie peut aider mais nest pas spcifique trs utile pour montrer la ncrose</p> <p>Masses cervicales vasculaires hmangiomesClinique Masse molle, bleute, dvolution rapide durant les premiers mois Echographie Masse hypochogne Nombreux vaisseaux (&gt;5/cm2) Flux systolique rapide, faible rsistance</p> <p>Angiome</p> <p>Angiome en IRM</p> <p>T1</p> <p>T2 Isosignal T1 Hypersignal T2 Prise de contraste Protocole dexamen T1 T2 Injection avec Fat Sat</p> <p>T1 Gado</p> <p>Angiome cervical majeurangioIRM</p> <p>T1</p> <p>T1 Gado</p> <p>T1 Gado</p> <p>Masses cervicales vasculaires malformations veineuses</p> <p>Amas de veines dilates Prsentes la naissance Peau bleute Gonfle aux cris Echographiehypochognes Calcifications (phlbolithes) Flux lent voire absent</p> <p>Malformation veineuse lvre</p> <p>T1</p> <p>T2 FS</p> <p>T2</p> <p>IRM parfois difficile si lsion superficielle de petite taille</p> <p>Masses cervicales vasculaires malformations lymphatiques lymphangiomes kystiquesmacrocystique: large kystes , septas, absence de flux microcystique: paratre hyperchogne</p> <p>Masses cervicales vasculaires malformations lymphatiques</p> <p>traitement : injectionEthibloc, alcool, autre</p> <p>Volumineux lymphangiome en IRM</p> <p>T1</p> <p>T1 Gado T2</p> <p>Masses cervicales neurognes</p> <p>Echographie Masse solide, calcifie, situe le long du paquet vasculo-nerveuxLe scanner est indispensable pour le bilan</p> <p>Scanner SANS puis AVEC injection</p> <p>Masses cervicales</p> <p>lipomes, lipoblastomes chographie: masse chogne Scanner ou IRM pour extension Canal mdullaire ++</p> <p>Masses cervicales</p> <p>fibromatosis, fibrome desmoide Prend fortement le contraste Tumeur bnigne mais tendance la rcidive ++</p> <p>Masses cervicales</p> <p>Les tiologies possibles sont multiples Lchographie met en vidence la tumeur Le scanner ou IRM prcise lextension Lchographie peut suffire la surveillance</p> <p>Parotide Pathologie inflammatoire adnopathies parotidite Tumeurs bnignes kystiques , vasculaires, solides Tumeurs malignes lithiase</p> <p>Parotide Pathologie inflammatoireAdnopathies Aussi frquentes que les adnopathies cervicales volution possible =&gt; abcs</p> <p>Parotide Pathologie inflammatoire Parotidite aigu (virale ou bactrienne) Grosse parotide douloureuse + fivre Echo (non indique, dg clinique) grosse parotide homogne</p> <p>Parotide Pathologie inflammatoire Parotidite chronique Gonflement rcidivant et douloureux Secondaire des infections rcidivantes Dilatations canaliculaires Indication dune sialographie</p> <p>Parotide Pathologie inflammatoire Parotidite chronique HIV Infiltration lymphocytaire Echographie multiples petits nodules voluent vers des kystes</p> <p>Parotide Tumeurs bnignes tumeurs kystiques anomalie du 1er arc branchial Lymphangiome kystique Tumeurs vasculaires (60% des hypertrophies parotidiennes) Tumeurs solides bnignes, rare; adenome pleiomorphe</p> <p>Parotide tumeurs bnignesAdnome pliomorpheRare chez lenfant</p> <p>Parotide Tumeurs malignes plus frquentes que chez ladulte : il faut y penser rhabdomyosarcomes Lymphomes Carcinomes rares</p> <p>Lymphome</p> <p>Atteinte rnale</p> <p>Parotide tumeurs malignesCarcinome chez une fille de 10 ans</p> <p>Glande sous- mentaleDilatation kystique (mucocele)</p> <p>Echographie cervicale chez lenfant</p> <p>trs utile pour les anomalies congnitales non spcifique pour les ganglions en cas de doute = ponction cytologique premire tape dans lvaluation des masses palpablesganglion , kyste , angiome, lymphangiome Scanner ou IRM indiqus pour les masses solides examen de choix pour la thyrode et la parotide</p>