Echographie trans-fontanellaire : technique, imagerie normale et pathologique, relation avec les autres techniques dimagerie

  • Published on
    30-Dec-2016

  • View
    213

  • Download
    1

Transcript

  • 11 h 30 Dure: 20 minutes 10 h 30 Dure: 20 minutes

    PARTICULARITES PEDIATRIQUES DES INFECTIONSCERVICO-FACIALESBTilea, C Hautefort, M Elmaleh-Berges, M Alison, N Teissier,G Sebag, TVan Den AbbeeleParis - FranceCorrespondance: bogdanatilea@hotmail.com

    ECHOGRAPHIE TRANS-FONTANELLAIRE : TECHNIQUE,IMAGERIE NORMALE ET PATHOLOGIQUE, RELATIONAVEC LES AUTRES TECHNIQUES D'IMAGERIED Eurin, M Daudruy-Brasseur, P LedosseurRouen - FranceCorrespondance: danielle.eurin@chu-rouen.fr

    Objectifs: Situer les indications et les limites de l'examen par rap-port aux autres techniques d'imagerie.Dcrire la technique et les images de rfrence normales (chographiebidimensionnelle et doppler).Aborder les grands thmes pathologiques.Messages retenir: C'est un examen facile, indolore, reproducti-ble.La technique doit tre rigoureuse pour tre lue par tous et compared'un examen l'autre.C'est un examen de dpistage qui ne peut remplacer, selon la patho-logie, d'autres examens plus difficiles mettre en uvre ou plus irra-diants.Rsum: L'chographie transfontanellaire est l'examen de based'exploration du cerveau du nouveau-n et du nourrisson tant que lafontanelle est permable. Il est facile, non irradiant, et conditiond'une technique rigoureuse parfois associe au doppler, il est repro-ductible et analysable d'un examen l'autre dans la surveillance sys-tmatique des prmaturs. Il est ainsi largement rpandu, en couveuseou en consultation externe, sans prmdication. Sa sensibilit estgrande pour toute anomalie liquidienne ou hmorragique centrale,moindre pour les anomalies de substance blanche non liquidiennes(ischmie) ou les anomalies superficielles ncessitant alors la pratique .d'examens plus difficiles mettre en uvre.

    Mots cls: Cerveau - Echographie - Pdiatrie

    Objectifs: Connatre les indications, les techniques et les protocolesd'imagerie devant une infection cervicale en pdiatrie.Savoir voquer une anomalie congnitale devant une infection cervi-cale chez l'enfant.Connatre les indications de l'imagerie des sinus dans la pathologieinfectieuse de l'enfant.Savoir explorer les complications aigus des otites chez l'enfant.Messages retenir: L'irradiation dlivre par le scanner ralisavec injection d'emble doit tre minimale chez l'enfant.Les malformations cervicales peuvent se rvler uniquement lors d'unpisode infectieux.En cas d'ethmodite aigu, l'imagerie est ralise si doute clinique oususpicion de complication.Les mastodites aigus ncessitent une imagerie systmatique afin derechercher les complications endocrniennes.Rsum: En urgence, l'chographie cervicale permet d'orienter laprise en charge et de dtecter une malformation congnitale sous-jacente: mdiane (kyste du tractus throglosse et kystes dermodes)ou latrale (plus frquemment les kystes du second arc). Le scannerhlicodal avec injection biphasique de contraste est indiqu en casd'infection profonde. Le scanner inject, suivi ou non d'une IRM,dtecte les complications d'une ethmodite aigu (intra-orbitaire:abcs, cellulite ou intra-crnienne : vasculaire, empyme) ou d'unemastodite aigu (complications dans 10 % des cas: abcs, thrombosevasculaire, mningite, ostomylite).

    Mots cls: Pdiatrie, infection - Scanographie - ORL, abcs 10 h 50 Dure: 20 minutes

    11 h 50 Dure: 10 minutes

    DISCUSSION GENERALE: INFECTIONCERVICO-FACIALE: QUAND FAUT-IL FAIRE UN TDM?QUEL PROTOCOLE DE REALISATION?QUELS SONT LES ELEMENTS CLES DU COMPTE RENDU?

    Echographie du nouveau-net du nourrisson: l'indispensableSance organise par la SIU et la SPI??

    Responsable: Stphanie Franchi-Abella

    Objectifs pdagogiquesConnatre les indications de l'chographie chez le nouveau-n:chographie transfontanellaire, mdullaire, de hanche et du

    . .

    nournsson vomlsseur.Dcrire les techniques d'examen.Connatre les variantes de la normale et les pathologies.Connatre les lments clefs du compte rendu.

    Modrateurs: Stphanie Franchi-Abella,Claude Desmettre

    1384

    ECHOGRAPHIE MEDULLAIRE DU NOUVEAU-NEET DU NOURRISSON: L'INDISPENSABLEM LenoirParis - FranceCorrespondance: marion.lenoir@trs,aphp.fr

    Objectifs: Connatre les indications de l'chographie mdullaire.Quand la raliser?Technique de l'examen.Connatre les variantes de la normale et les pathologies.Connatre les lments clefs du compte rendu.Messages retenir: Position normale du cne mdullaire le plussouvent entre LI-L2 et jusqu'au plateau suprieur de L3.Variantes de la normale : ventricule terminale, dilatation transitoiredu canal pendymaire.Pathologies principales: mylomningocle, lipomylomningocle,moelle attache basse et lipome du filum terminale.Rsum: L'chographie mdullaire permet une imagerie prcoce dela moelle (avant un mois), prcise et non irradiante. Elle est indiquepour la recherche de malformations mdullaires et en cas de fossettessacro-coccygiennes atypiques (diamtre suprieur 5 mm, distanceanus-fossette suprieure 25 mm, coexistence de stigmates cutansmdians). Les critres de normalit sont un cne mdullaire en place,un filum terminal fin, des racines de la queue de cheval mobiles etl'absence de masse chogne du cul-de-sac duraI. Les variantes de lanormale sont le ventricule terminal et la dilatation transitoire du canalpendymaire. Les principales pathologies sont la mylomningocle,la lipomylomningocle, la moelle attache basse et le lipome dufilum termina!.

    Mots cls: Moelle - Echographie - Pdiatrie

Recommended

View more >