Environnement économique international

  • Published on
    24-Feb-2016

  • View
    45

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Environnement conomique international. Partie II. Environnement financier international. Blanchard O et Cohen D, Macroconomie , Pearson, 5 me dition, 2009. Lautier D, Morel, C et Simon Y, Finance internationale , 2009. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

Environnement conomique international

Partie II. Environnement financier international

Environnement conomique international

Blanchard O et Cohen D, Macroconomie, Pearson, 5me dition, 2009.Lautier D, Morel, C et Simon Y, Finance internationale, 2009.Mishkin F, Monnaie, banque et marchs financiers, Pearson, 7me dition, 2004

Chapitre 1. Fonctionnement du march des changes et dtermination du taux de change.

Section 1. Le fonctionnement du march des changes.

Section 2. Thorie explicative de la dtermination du taux de change long terme (PPA) Et court terme (PTI).

-Section 3. Rgimes de change et crises.

Chapitre 2. Les difficults de la coordination budgtaire et montaire internationale.Section I. Vers la guerre des monnaies? : lEurope perdante de la sous-valuation des monnaies

Section 2. La crise de balance des paiements de la zon euro. : le policy-mix japonais : un modle pour lEurope?

Section III. Une conduite dcentralise de la politique montaire europenne qui conduit des dissensions internes. : la ncessit dunifier la politique montaire europenne.

CHAPITRE 1. FONCTIONNEMENT DU MARCHE DES CHANGES ET DETERMINATION DU TAUX DE CHANGE.Section 1. Fonctionnement du march des changesA. Acteurs et compartiments du march des changes1. Nature du march des changes- Principalement des banques qui schangent entre elles des dpts bancaires libells dans des monnaies diffrentes.- march de gros- BRI : Il sest chang chaque de jour de lanne 2010 plus de 3980 milliards de dollars sur le march des changes soit plus de 1,5 fois le PIB franais.En 2010 :85% des transactions mettaient en jeu le dollar pour un ct de lopration, 39% leuro, 19% le yen, 13% la livre sterlingLes oprations cambiaires sont concentres sur quelques places financires : en 2007, 37% Londres, 18% aux Etats-Unis, 6% au Japon.Pour les oprations terme, Paris est en 3me position derrire Londres et New-York.a) Taux de change au certain, taux de change lincertain- Cotations ralises chaque jour par Reuters, Standard and Poors, Fitch- Cotation au certain : nombre dunits de monnaies trangres pour une unit de monnaie nationale : 1 euro=1,3 dollars- Cotation lincertain : nombre dunits de monnaie nationale pour une unit de monnaie trangre : 1 dollar= 0,7692 euros

Quand leuro sapprcie contre les autres devises : son cours au certain augmente, alors que son cours lincertain diminueDans ce cours, pour une meilleure lisibilit, nous retiendrons le cours au certain dune monnaie nationale contre devise trangre :Hausse = apprciationBaisse = dprciationb) Cours de change au comptant, cours de change termeLes oprations de change au comptant (spot) passent par lchange de dpts bancaires libells dans diffrentes monnaies, elles doivent tre dnoues sous deux jours ouvrsLes oprations de change terme (forward) impliquent que lchange de dpts bancaires libells en monnaies diffrentes se fera une date ultrieure dtermine la signature du contrat. Lchance du taux de change terme varie : 3 mois, 6 mois, etc.2. Intervenants du march des changesa) Investisseurs institutionnels, fonds dinvestissementGrandes banques internationales ou fonds dinvestissement avec oprations de gros montantsInterviennent pour leur compte propre ou celui de leurs clientsMarch avant tout interbancaire 85% des oprationsb)Banques centrales

Interviennent en vendant ou achetant pour soutenir ou rgulariser le cours de leur monnaie nationale en concertation avec les pouvoirs publics ou les autres banques centralesLa BCE ne divulgue pas ses oprations de change mais intervient en concertation avec le conseil Ecofin qui regroupe les Ministres des Finances de la zone euro.Lactivit sur le march des changes est de plus en plus concentre : daprs une tude de la BRI, de 1998 2010, le nombre de banques reprsentant 75% du march des changes est pass de 20 7 aux Etats-Unis, de 24 9 au Royaume-Uni, de 19 8 au Japon, de 9 5 en Allemagne et de 7 4 en FranceEn 2005, La Deutschbank, UBS etCitigroup contrlaient elles seules 40% du march des changes. B. Nature des oprations de change1. Oprations au comptant et terme1. Oprations au comptant et oprations terme.- Sur le march au comptant, lchange de devises est effectif

Ce march sappelle le march SPOT. Il .nest pas le plus utilis

Cest sur le march a terme que seffectue le plus grand nombre doprations.Ngocier aujourdhui lchange de deux devises mais pour une date de livraison ultrieure.Les futures sont des contrats terme fermes Un importateur amricain achte 100000 euros de biens en provenance de France et doit payer ce montant en euros dans 3 mois. Si le cours au comptant est aujourdhui de 1,3$=1 euro, la valeur courante du paiement effectuer dans 3 mois est de 130000$. Il est possible que dans 3 mois, le cours spot entre les deux monnaies soit de 1,5$=1 euro; limportateur amricain devra alors payer 150000$ soit 20000$ supplmentaires.

Mais il est aussi possible que dans 3 mois, le cours spot soit de 1,1$=1 euro, impliquant alors un paiement de 110000$ soit 20000$ de moins que ce qui a t anticip. Si limportateur est adverse au risque, il voudra donc se prmunir contre le risque de dprciation du dollar dans 3 mois (ou dapprciation de leuro).Il peut pour ce faire acheter des euros terme trois mois au prix dtermin aujourdhui pour une livraison dans 3 mois. Si le taux de change terme 3 mois est de 1,31$=1 euro, limportateur devra payer 131000$ dans 3 mois pour des importations qui valent 100000 euros. Le cot de la couverture sera alors de 131000-130000=1000$.

Les options sont des contrats optionnelsce sont des contrats plus flexibles qui, en change dune prime au vendeur de loption, peuvent ne pas tre honors sil est avantageux pour lacheteur de loption de se procurer la devise au comptant.

Une option dachat ( un call) donne le droit dacheter un montant donn de devises un cours dtermin appel prix dexercice la date dchance du contrat. Une option de vente (put) donne le droit de vendre un certain montant de devises un prix dtermin une chance donne.Exemple: limportateur amricain peut acheter une option dachat (call) de 100000 euros dans 3 mois au prix dexercice de 1,3$=1 euro et payer une prime de 1000$ sur les 130000$ lis loption. Si dans 3 mois, le taux de change $/ euro est de 1,1$= 1 euro, limportateur nexercera pas son call et obtiendra 100000 euros sur le march au comptant pour 110000$. Si le cours dans 3 mois est de 1,5$=1 euro, il exercera son option et paiera 130000$ au lieu de 150000$ sil devait avoir recours au march au comptant.

Ces oprateurs vont utiliser les options comme instrument de couverture contre le risque de change. Un dtenteur dactifs en dollars qui dsire se couvrir contre la baisse du dollar va acheter un put (option de vente) en dollar. En cas de hausse du dollar, le portefeuille se valorisera dautant et loption ne sera pas exerce, la prime reprsentant un manque gagner. Si le dollar baisse la revente de loption de vente permettra de compenser la moins-value sur le portefeuille.

Les swaps de devisesA la diffrence des contrats futures ou des options, les swaps de devises sont des contrats de gr gr.

Ils permettent dchanger des dettes en dollars contre des dettes en euros, etc.

Exemple : Une entreprise europenne qui a besoin dun prt en dollars aura tout intrt sendetter en euros car elle bnficiera de conditions plus avantageuses pour un prt en euros que pour un prt en dollars. Puis ngocier ensuite un contrat de SWAP avec une entreprise amricaine ayant besoin dun prt en euros et qui se sera endette en dollars des conditions plus avantageuses que si elle stait endette en euros.

2. Arbitrage, couverture et spculationLes arbitragistes profitent des imperfections du march pour raliser des bnfices. Ils nassument aucun risque mais tendent liminer les distorsions entre places financires , contribuant ainsi lefficacit du march mondial des changes.Les oprateurs dsirant se couvrit, les hedgers, ont une forte aversion pour le risque ne de leurs activits internationales ( exportateurs, importateurs, gestionnaires de portefeuille, etc). Ils prennent sur le march des changes des positions inverses de celles nes de leurs activits dentreprise.

Les oprateurs qui prennent volontairement des positions de change sont les spculateurs. Ils recherchent le risque dans lesprance de raliser un gain sur les fluctuations de change anticipes. Ce sont des intervenants essentiels du march des changes dans la mesure o ils acceptent le risque rejet par les hedgers.

Arbitrage

Dfinition; opration qui consiste tirer un profit dune divergence non justifie des taux de change.

Exemple: Une banque est charge de vendre 1000000 deuros provenant des exportations dune entreprise canadienne contre des dollars canadiens. Quand la banque reoit lordre de vendre les euros, les taux de change au comptant (cours vendeur- cours acheteur) sont:CAD1=EUR 0,5582-0,5637 soit EUR1=CAD 1,7740-1,7914USD1=CAD 1,5274-1,5312USD1=EUR 0,8554-0,8609 soit EUR 1=USD 1,1616-1,1690

Relativement la vente directe, le passage par la devise tierce dgage un profit de 227, 8 dollars canadiens. De cette somme, il faut soustraire les frais de tlphone et les frais administratif; sils sont estims 27,8 dollars canadiens, la banque dgage un profit net de 200 dollars canadiens.

Couverture

Dfinition: opration de protection des crances ou des dettes (commerciales ou financires) contre le risque de variation du cours des devises.

30SpculationDfinition: opration qui consiste tirer profit dune volution anticipe dun taux de change.

Linvestisseur qui anticipe une hausse du cours dune monnaie nationale achte terme auprs dune banque une certaine quantit de cette monnaie qui lui sera livre lchance du terme, le prix dachat tant fix le jour o se nouera la transaction.

Recommended

View more >