ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE POUR LA MISE EN ?· ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE PETITE(S)…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 1BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE POUR LA MISE EN

    UVRE DE PETITE(S) UNITE(S) DE GRANULES EN

    REGION PROVENCE-ALPES-CTE DAZUR

    SARL au capital de 50 000F - Siret 423 106 756 00012 - NAF 741G18, rue Pasteur - 69007 LYON - FRANCE - Tel:+33 (0)4 78 69 84 69 - Fax:+33 (0)4 78 72 28 65

    Email:contact@blezatconsulting.fr Site : www.blezatconsulting.fr

    Octobre 2007

    PHASE 3: PHASE 3: ANALYSE TECHNICO-ECONOMIQUE DES PROCESS ENVISEAGEABLES ET OUTIL DAIDE A LA DECISION

  • 2BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    SOMMAIRESOMMAIRESOMMAIRE

    I. Etude des process envisags....31. Les process envisageables pour PACA sans schage....4

    a. Process 1:Sciure et plaquettes sches petit dimensionnement...... 4

    2. Les process envisageables pour PACA avec schage ....17a. Process 2 Mix produit humide, grand dimensionnement (Billon majoritaire). 17

    b. Process 3 Mix produit humide alternatif, petit dimensionnement....35

    II. Comparatif entre process...........501. Les bilans sociaux et environnementaux....51

    2. Faisabilit globale et mise en perspective..55

    III. Outil daide la dcision............601. Critres prendre compte pour un projet de granulation.....61

    2. Conclusion: lments de rflexion pour la politique rgionale.63

    IV. Annexes....65

  • 3BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    I - ETUDE DES PROCESS ENVISAGESI - ETUDE DES PROCESS ENVISAGES

  • 4BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    ESTIMATION DU SEUIL DE COMPETITIVITE DES PROCESSESTIMATION DU SEUIL DE COMPETITIVITE DES PROCESSESTIMATION DU SEUIL DE COMPETITIVITE DES PROCESS

    Rappel de la phase 1 Les prix des granuls sont trs fluctuants du fait de variations climatiques, de localisation, de saison, de cours de la sciure et de caractristique march. Le march est clairement spculatif et le positionnement du prix est trs difficile valuer. Le dveloppement de la demande en granuls dpendra de leur comptitivit, notamment par rapport llectricit et au fioul (lechauffage aux granuls nest pas ce jour comptitif par rapport au gaz naturel. A dire dexpert, on estime que pour rendre comptitif les granuls en termes de prix au kWh utile et compenser le relatif dsagrment occasionn, il faut viser un positionnement prix rendu client quivalent :

    30% par rapport au fioul soit 190 220 /t T.T.C (180 210 H.T.)-50 -60% par rapport llectricit soit 250 280 /t T.T.C (235 265 /t H.T.)

    Le prix mdian est estim 225 /t H.T.

    Attention: ces estimatifs sont donns sur des hypothses de 2006 (prix, crdit dimpts..) susceptibles de fortement voluer

    Par principe de prcaution, on retiendra ce cot de 150 /t, soit un cot quivalent celui permettant de se positionner vis--vis de la concurrence

    Par principe de prcaution, on retiendra ce cot de 150 /t, soit un cot quivalent celui permettant de se positionner vis--vis de la concurrence

    Prix final (consommateur) 225 /t

    Prix dpart usine 195 205 /t

    150 160 /t Cot de production

  • 5BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    1.LES PROCESS POSSIBLES POUR PACASANS SECHAGE

    1.LES PROCESS POSSIBLES POUR PACASANS SECHAGE

    Process 1: Sciure et plaquettes sches

    petit dimensionnement

  • 6BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    LES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

    LES PROCESS ENVISAGEABLESLES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

  • 7BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    LES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

    LES PROCESS ENVISAGEABLESLES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

    SCIURE SECHEAuvent de rception sciure sche

    OPTION 1: + plaquettes schesAuvent de rception plaquettes sches

    Trmie doseuse sciure et plaquettesAffineur ou affineur/broyeurManutentionHomognisationPresseManutentionRefroidisseurFiltre poussiresElvateurTamiseur granulsRecyclage des finesTrmie tamponManutention

    Ensacheuse sac

    Tractopelle

    Lve-palette

    1 500 t granuls(1 800 t en situation

    optimale)

    1600 h/an

    1 t/hTAILLEPour du bois propre, sans corce et non trait

    Humidit maximale de 10%

  • 8BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    LES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

    LES PROCESS ENVISAGEABLESLES PROCESS ENVISAGEABLESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHESSCIURE SECHE AVEC OPTION PLAQUETTES SECHES

    Un procd de granulation classique

    Un procd de granulation classique

    Matrice dmonte Module de presse Ensacheuse automatique

    Silo de stockage

  • 9BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    Cot foncier non bti : 25 /m En prenant en compte lensemble des btiments et surfaces ncessaires, il faut prvoir 3000 m2 de foncier.

    Cot enrob : 60 / m Cot gravillons : 25 /m

    Prvoir 2000 m ce qui permet la circulation et le retournement des camions de livraison et dexpdition. Cette surface peut tre recouverte pour moiti denrob, pour moiti de gravillons

    500 tonnes de granuls reprsentent environ 500 palettes. Une dalle de 500m est suffisante, sachant quil nest pas ncessaire de mnager des espaces de circulation entre les palettes

    Cot dune dalle : 80 / m2

    La vente des granuls a lieu seulement pendant la saison de chauffe. Il faut donc prvoir une capacit de stockage de 4 mois des produits finis, soit 500 tonnes. Les granuls en sacs de 15 kg sont stocks en palettes de 72 sacs lextrieur, sur dalle

    ACTIVITE DE LUSINE

    Amortissement sur 15 ansBATIMENTS ET SURFACES DE STOCKAGE

    Cot btiment : 800 / m Le process de granulation ncessite un btiment de 60 m Lensachage ncessite un btiment de 90 m

    installation de 250 kVA Prvoir 10 m de tranche Attention: ce cot peut augmenter sensiblement hors

    zone dactivit amnage

    Les cots de raccordement lectricit Cot de raccordement eau et gaz

    Un auvent de 100 m permet de stocker un volume de 500 m3, soit 250 tonnes de sciure /plaquettes

    cot auvent : 400 /m

    Pour la scurit dun approvisionnement continu du process de granulation, prvoir 1 mois de stockage des matires premires. La sciure et/ou les plaquettes sont stockes sous un auvent

    100 % de la production vendue en sacs de 15 kg Produits entrants: de la sciure et des plaquettes sches, approvisionnes dans un rayon de 100 km

    Produits sortants : 1500 tonnes de granuls de bois (jusqu 1800 t/an aprs optimisation en anne 2 ou 3)

    HYPOTHESES CHIFFREES RETENUESDESCRIPTION DU PROCESS

  • 10BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    2,5 % du prix du process

    Divers

    Prvoir un contrle qualit des produits finis (humidit, durabilit) Prvoir un stock de pices de maintenance de premire ncessit

    Avec une personne, lensacheuse permet une cadence de 60 sacs / heure (un peu plus du double avec 2 personnes) trs variable selon la productivit du salari

    Lensachage Une ensacheuse manuelle est suffisante. La palettisation est galement manuelle

    La granulation Lunit de granulation comporte un affineur / broyeur, une ligne de granulation, et les

    quipements de manutention (trmies, bandes transporteuses) La fabrication de granuls cette chelle ne ncessite pas la dfinition de zones

    ATEX ; lunit de granulation inclut un poste de dpoussirage ; il est galement prvu un systme de protection incendie

    La manutention

    Le transfert de la matire premire au process ncessite un tractopelle La manutention des palettes de produits finis ncessite un lve-palette

    Amortissement sur 7 ans LE MATERIEL LE PROCESS

    HYPOTHESES CHIFFREES RETENUESDESCRIPTION DU PROCESS

  • 11BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    DESCRIPTION DES ETAPES DU PROCESS ETCHOIX DES HYPOTHESES POUR LE CALCUL DE FAISABILITE

    Nous nous basons sur un fonctionnement de 1500 heures / an, une puissance de 140 kWh

    Cot du kWh : 0,053

    Lnergie et les fluides Le process consommera uniquement de llectricit ; la consommation deau est

    ngligeable

    1500 tonnes de granuls reprsentent 100 000 sacs de 15 kg et 1500 palettes

    Prix du sac : 0,3 Prix dune palette : 4,12

    Les consommables

    Les granuls sont ensachs en sacs polythylne de 15 kg Une palette permet de stocker une tonne de sacs

    LE FONCTIONNEMENT

    Cot forfaitaire de 8 /tonne de granuls (prvoir 2 de plus si le matriel est doccasion)

    La maintenance

    Forfait de 5 /tAutres Frais gnraux et de gestion, assurances et taxes

    soit 2 ETP Cot dun ETP : 39000 /an charg (salaire moyen

    dans l'industrie: cadres et ouvriers, INSEE 2004)

    La main duvre :

    Nous distinguons plusieurs postes dans lusine : Rception matires premires / expdition produits finis (800heures/ an) Surveillance machines (200heures/ an) Ensachage (1600 heures/ an) Commercialisation et administration (500 heures/ an)

    Sciure sche : 35 /t (prix moyen national) transport : 22 /t Prvoir 3 % de pertes dans le process

    Les matires premires :

    La sciure sche et les plaquettes sont approvisionnes dans un rayon de 100 km

    HYPOTHESES CHIFFREES RETENUESDESCRIPTION DU PROCESS

  • 12BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    SYNTHESE DES ELEMENTS A ESTIMERSYNTHESE DES ELEMENTS A ESTIMER

    Auvent de rception et

    stockage des matires

    premires100 m

    Btiment usine60 m

    Btiment ensachage90 m

    AUVENT

    TRACTOPELLE

    FONCIER, VOIRIE ET AMENAGEMENT

    MAIN OEUVRE

    MAINTENANCE

    CONTRLE QUALITE

    ENERGIE

    SACS

    MATIERES PREMIERES + TRANSPORT

    MAIN UVRE

    MAINTENANCE

    Aire Stockage sacs (palettes)

    700 mDALLE

    LEVE-PALETTE

    MAIN UVRE

    PALETTES

    MAINTENANCE

    INVESTISSEMENTS

    FONCTIONNEMENT

    2000 m

    BATIMENT

    LIGNE GRANULATION

    LIGNE ENSACHAGE

    PROTECTION INCENDIE

    RACCORDEMENT ELECTRICITE, GAZ, EAU

  • 13BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    INVESTISSEMENTS VRD, BATIMENTS ET EXTENSIONS

    ESTIMATION DE LINVESTISSEMENTESTIMATION DE LINVESTISSEMENT

    AUVENT RECEPTION MP 40 000BATIMENTS USINE 48 000BATIMENT ENSACHAGE 72 000STOCKAGE GRANULES (DALLE EXTERIEURE AVEC GRANULES STOCKES EN PALETTES SOUS FILM) 40 000FONCIER NON BATI 75 000VOIRIE ET AMENAGEMENTS 170 000COUT RACCORDEMENT ELECTRICITE 30 000COUT RACCORDEMENT GAZ/EAU 5 000

    Btiments, dalles,

    enrobs,

    Total btiments

    INVESTISSEMENTS PROCESS ET EQUIPEMENTS

    36 / t granul

    86 / t granul

    Ligne de granulation

    HT

    TOTAL VRD, BATIMENTS ET EXTENSIONS 480 000HAI 72 000AMORTISSEMENT 15 ANS 36 800CHARGES FINANCIERES 6% 16 560

    Trmie doseuse de rceptionBande transporteuse collectriceAffineur Broyeur complet avc systme alimentation et reprise pneumatiqueTrmie d'attente homognisation sur presseLigne d'agglomration (vis, malaxeur, presse granuler, refroidisseur, ventilation)Trmie d'attente 10m3Transport, montage et mise en serviceElectricit basse tension/automatiqueTOTAL LIGNE GRANULATION

    520 000

  • 14BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    ESTIMATION DE LINVESTISSEMENTESTIMATION DE LINVESTISSEMENT

    INVESTISSEMENTS PROCESS ET EQUIPEMENTS

    Ensachage

    HT

    Linvestissement slve plus de 1,3 million (hors subventions)Linvestissement slve plus de 1,3 million (hors subventions)

    TOTAL INVESTISSEMENT 122 / t granul

    Ensacheuse manuelle 50 000

    Tractopelle 85 000Lve-palette 30 000

    Protection incendie 3 000Poste de dpoussirage (air comprim) inclusContrle qualit 500Pices de maintenance 1re ncessit 13 000

    Manutention

    Divers

    TOTAL EQUIPEMENT 701 500HAI 70 150AMORTISSEMENT 7 ANS 110 236CHARGES FINANCIERES 5% 19 291

    TOTAL

    TOTALTOTAL INVESTISSEMENT 1 323 650TOTAL INVESTISSEMENT/ t de capacit 882TOTAL AMORTISSEMENT 147 036TOTAL CHARGES FINANCIERES 35 851

  • 15BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    ESTIMATION DU FONCTIONNEMENTESTIMATION DU FONCTIONNEMENT

    Main duvre

    Energie

    Matires premires et consommables

    Divers

    8 / t granul

    7 / t granul

    52 / t granul

    82 / t granul

    dont MP 57 /t

    5 / t granul

    Maintenance

    TOTAL FONCTIONNEMENT

    12 000TOTAL ENTRETIEN/MAINTENANCE

    11 193TOTAL ENERGIE ET FLUIDES

    78 000TOTAL MAIN D'UVRE

    122 535TOTAL MP ET CONSOMMABLES

    7 500TOTAL AUTRES

    154 / t granul

    Lensemble des charges (investissement et fonctionnement) slvent 276 /tonne de granuls, soit prs de 100 /t de plus que le cot que nous estimons

    acceptable

    Lensemble des charges (investissement et fonctionnement) slvent 276 /tonne de granuls, soit prs de 100 /t de plus que le cot que nous estimons

    acceptable

  • 16BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    STRUCTURE DES COUTS DE PRODUCTIONSTRUCTURE DES COUTS DE PRODUCTION

    Les postes quipements, matires premires et main duvre sont les principaux postes de charges de ce process

    Les postes quipements, matires premires et main duvre sont les principaux postes de charges de ce process

    Rpartition des postes de charges - Process 1

    Equipement30%

    Batiments13%

    Maintenance3%

    Energie3%

    Main d'uvre19%

    Matires premires30%

    Divers2%

  • 17BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    ANALYSE DE LA COMPETITIVITE DU PROCESSANALYSE DE LA COMPETITIVITE DU PROCESS

    20 /t

    Btiments:

    Disponibilit de terrain (-6 /t) Disponibilit de terrain amnag (-15 /t)

    90 130 /t, soit un cot de revient de 150 190 /t

    TOTAL

    25 /t (+/- 35 /t)

    Matires premires:

    disponibilit de matires premires sur site (-22/t de collecte et 3/t de auvent) matrise des cots de revient matires premires en cas dajustement des cours (+/-

    35 /t)

    32 /tEquipement: achat de matriel doccasion (-34 /t sur le cot dquipement et + 2

    /t de maintenance supplmentaire)

    10/15 /tMain duvre: surveillance de la ligne, administration, expdition/rception

    partages avec une autre activit (-10/15 /t)

    Economie potentiellePRINICPAUX POSTES A OPTIMISER

    HYPOTHESES CHIFFREES RETENUESDESCRIPTION DU PROCESS

    Le process tel que dcrit ci-dessus napparat pas viable conomiquement. En ralit, ces process peuvent tre mis en uvre dans des cas bien spcifiques.

    On estime en effet que plus de 20% de la production franaise de granuls sont issus de ce type de process. On rencontre ce type de process de petite capacit en tant quatelier dans des units de seconde transformation du bois (menuiseries industrielles ou charpenteries industrielles).

    Un process viable en tant quatelier dune unit de seconde transformation industrielle mais qui ne peut ltre dans le cadre de projets greenfield .

    Rappelons quen rgion PACA, aucun oprateur disposant du gisement ncessaire na pu tre identifi, ce qui remet en cause la faisabilit dun tel schma dans la rgion.

    Un process viable en tant quatelier dune unit de seconde transformation industrielle mais qui ne peut ltre dans le cadre de projets greenfield .

    Rappelons quen rgion PACA, aucun oprateur disposant du gisement ncessaire na pu tre identifi, ce qui remet en cause la faisabilit dun tel schma dans la rgion.

  • 18BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    2. LES PROCESS POSSIBLES POUR PACA AVEC SECHAGE

    2. LES PROCESS POSSIBLES POUR PACA AVEC SECHAGE

    Process 2

    Mix Produit Humide, Grand Dimensionnement(Billon majoritaire)

  • 19BLEZAT CONSULTING CR PACA Octobre 2007

    LES PROCESS ENVISAGEABLESMIX PRODUIT HUMIDE

    LES PROCESS ENVISAGEABLESLES PROCESS ENVISAGEABLESMIX PRODUIT HUMIDEMIX PRODUIT HUM...

Recommended

View more >