Evolution and escalation, an ecological history of life

  • Published on
    12-Sep-2016

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>- 531 - </p><p>Geobios, n - 21, fasc. 4 </p><p>ANALYSES B IBL IOGRAPHIQUES </p><p>La prdsente rubrique d'analvses d'ouvrages est ouverte ~t tous mais la direction de la revue se r6serve le droit de s61ectionner les ouvrages et Ieurs analyses. Les opinions 6raises dans cette rubrique sont accept6es d'office par les auteurs et les 6diteurs ; elles ne peuvent en aucun cas ~tre oppos6es ~t la direction de GEOBIOS. </p><p>EVOLUTION AND ESCALATION, AN ECOLOGICAL HISTORY OF LIFE </p><p>GEERAT J. VERMEIJ </p><p>Princeton Univ. Press, Princeton, 1987, 542 p., 7 fig., 14 tabl., I vol., 160 x 240 mm. ISBN 0-691-08446-7. </p><p>L'auteur, biologiste sp6cialiste des mollusques et de leurs adaptations, veut nous montrer le r61e jou6 dans l'6volution g6n6- tale des 8tres vivants par les ph6nomSnes de compdtition entre es- p~ces et plus particuli6rement par les rapports entre les espaces et leurs pr6dateurs. I1 nomme hypoth~se de l'"escalade" le processus par lequel une espace d6veloppe de plus en plus ses systames de protection contre ses ennemis qui, de leur c6t~, augmentent leur capacit6 de prddation ; c'est ce que Van Valen (1973, Evol. Theory) avait nomm6 "the Red Oeen hypothesis" en r6f6rence fi une phrase du roman de L. C~rroll, "Through the Looking Glass" "Now here, you see, it takes all the running you can do, to keep in the same place". </p><p>C'est un volume tr6s dense, faisant appel aux propres donn6es de l'auteur mais aussi fi une foule d'exemples tir6s d'une biblio- graphic tr6s large concernant tous les groupes et routes los pd- riodes gdotogiques. La lecture est grandement facilit6e par un plan tras loglque et par une table des mati6res tr6s d6taillde ainsi que par un court r6sum6, ~ la fin de chaque chapitre, reprenant chacun des points importants ; le texte serait cependant plus attractif, s'il 6tait "adr6" par un plus grand hombre de figures ayant trait aux nombreux exemples cit6s (seulement 7 figures !) </p><p>Une premi6re pattie, expliquant l'adaptation, est suivie par une revue des ph6nom6nes de comp6tition ; une troisi6me par- tide plus de 150 pages est ensuite consacrde ~ l'"armurc", tout partio </p><p>culiSrement chez les Gastropodes (chez qui on suit les caract~risti- ques, la fonction, le d6veloppement au cours du temps de ce sys- t6me de d6fense, ainsi que l'histoire de la pr6dation, la locomotion, etc...) mais aussi chez d'autres mollusques y compris tes cdphalo- podes fossiles ; chez ces derniers, l 'auteur volt une meilleure adap- tation ~ une locomotion rapide chez les forrnes fi coquille interne ou dgpourcues de coquilles et explique par 1~ leur survie. L'armure et son impact sur la locomotion est 6galement 6tudi6e ehez les ani- maux articul6s, y compris les vertSbr6s (le nombre de formes pour- rues d'une carapace diminuant au tours du temps, l'auteur en conclut que, dans ce dernier groupe, ce syst~me de d6fense ne pa- rai't pas avoir 6t6 tr6s effectif et n'a pu subsister que dans les formes les plus s6dentaires et peu soumises ~ la comp6tition). D'in- t6ressants tableaux passent en revue tous les animaux mollusci- votes, ou bien tous ceux capables de s'enrouler. La quatri~me par- tie, apr~s avoir trac6 la chronologic du ddveloppement de l'"csca- lade" au cours des temps g6ologiques, examine son r61e dans les ex- tinctions ; l 'auteur conclut que ce r61e n'est pas tr~s important 6tant donn6 que, dans de nombreux exemples 6tudigs, la pr6dation affecte moins de dix pour cent des proies potentielleso </p><p>Finalement, pour l'auteur, ce sont plut6t les conditions clima- tiques et des changements catastrophiques darts l'environnement qui sont la cause des mortalitgs en masse et des extinctions, alors que la comp6tition et la pr6dation sont probablement de loin les agents le plus importants de la s~lection des caract~res 6volutifs. </p><p>Analyse Marguerite HUGUENEY </p></li></ul>