Excellence Managériale et Responsabilité sociétale

  • Published on
    25-Jun-2015

  • View
    494

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Prs d'une cinquantaine de personnes se sont runis le 24 septembre 2013 pour changer autour de la thmatique "Excellence managriale et RSE : mme combat".

Transcript

<ul><li> 1. Excellence managriale et Responsabilit socitale, mme combat ou Un autre regard sur le redressement productif Antoine BASTIN et Marc BAZINET 24 septembre 2013 </li></ul> <p> 2. Pourquoi avons-nous crit ce livre ? pour couper le cou de quels canards La maladie de la qualit la carte ou en zapping La maladie du certificat de ddouanement La maladie de larbre qui cache la fort La maladie du dcouragement LExcellence et la Responsabilit, cest simple, logique, cohrent, mobilisateur (mais pas facile ?) 2 3. 3 lpoque o le livre a t crit Une crise de productivit Le cot lev du travail, lEtat impcunieux et changeant, la fiscalit controverse, les Entreprises mal laise. cest install pour longtemps encore !! Un vrai dbat macroconomique, mais pour la PME de base, il faut autre chose pour sen sortir Ce que tu ne peux pas changer, prends-le comme une donne 4. 4 Beaucoup plus rcemment La qualit (au sens large) revient sur la scne, en habits de facteur cl de comptitivit (Cf. Rfr de la cours des comptes sur la politique publique en matire de qualit industrielle/Rponse du Ministre du redressement productif - Aout 2013) Un retour vers lapproche microconomique Notre livre tait dj dans cette perspective 5. Do vient notre lgitimit ? Les valuations ou accompagnements de candidats des diplmes de reconnaissance ou des Prix Le suivi dtudiants en Master 2 professionnel dans toute lIle-de-France 5 6. 6 Une source encore fconde : la qualit ? Taylor et Ford autrefois La qualit produit partir de 1945 La qualit totale (= y compris le systme de management) La norme la plus aboutie ISO 9001 (elle bouge encore) Une dmarche aboutie : Lean (ou Lean six sigma) 7. 7 Un millsime 80 qui spanouit encore La mission Peters &amp; Waterman McKinsey v/s Rank Xerox Les soft factors Customers, People, Action Les Modles dExcellence (EFQM dans la zone EMEA) 8. 8 Plus rcent, mais impratif pour les leaders : la responsabilit socitale Le paternalisme, Bowen et les dirigeants Conflit ouvert avec le libralisme (shareholder, stakeholder) Deux boosters ONU : Bruntland (1987) et Global Compact (1990) La norme la plus aboutie, de haute lutte : ISO 26000 La dmarche la plus aboutie : EFQM, ici aussi 9. 9 Le dirigeant la croise des chemins Comment survivre et se dvelopper en contexte incertain Quels outils ou mthodes de management ? Ce quil a appris lcole Les normes, les bonnes pratiques obligatoires de son mtier Lean ISO9001 EFQM (Excellence managriale et responsabilit socitale) 10. Trois impratifs pour le management Faire le plus simple possible Faire juste ce quil faut Faire cohrent 10 11. 11 EFQM (version 2013) 12. 12 EFQM : Que disent les utilisateurs ? 60 000 utilisateurs connus en Europe Y ajouter les apocryphes : Philips, Areva, VW, Danone,... Les petits plus agiles que les grands Palmes dor 2007 : Un paveur, un liquoriste, une Association daide aux handicaps, un collge. Rien que des trs petits. Plus rcemment : Rvillon Chocolatier, Htel de Crillon, Plus discret : La Chartreuse 13. 13 Pourquoi la France en retard sur lEurope ? Peu de pratique visible Beaucoup de variantes spcifiques perso Faible soutien public des trs grandes entreprises Faible soutien des corps constitus La mode du Lean : lillusion de la victoire rapide 14. 14 Customers, People, Action Dos and donts 15. 15 Quelques cls pour progresser vite tre vrai et cohrent tous les jours Parler le langage de tous les jours Mettre le positif en relief et le valoriser Honorer et respecter les collaborateurs Faire dabord le mnage au codir Ne pas rester seuls : lentreprise tendue Faire peu, simple, bien, tous les jours Loprationnel et la cohrence dabord Rester lucide, sautovaluer rgulirement Viser la diffrenciation comptitive 16. 16 Une mine dor La chasse au gaspillage du temps pass Lnergie collective Cest en libre service (cest peut-tre pour cela que les consultants ny poussent pas) 17. 17 Et a marche contre ladversit 18. Parce que Ensemble Faisons Que a Marche 18 </p>

Recommended

View more >