FICHE D’INFORMATION TECHNIQUE - ?· FICHE D’INFORMATION TECHNIQUE Crédits d’enlèvement et suivi…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • FICHE DINFORMATION TECHNIQUE

    Crdits denlvement et suivi dintgrit NANOFILTRATION LAPIERRE

    Domaine dapplication : Eau potable Niveau de la fiche : En validation lchelle relle

    Date ddition : 2015/10/26

    Date dexpiration : 2018/10/26 En conformit avec la procdure de validation de la performance des technologies de traitement en eau

    potable datant de septembre 2014

    Fiche dinformation technique FTEP-LPR-EQFM-01EV

  • TECHNOLOGIE: Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson)

    Fiche dinformation technique FTEP-LPR-EQFM-01EV Octobre 2015

    2 sur 9

    Mandat du BNQ

    Depuis le 1er janvier 2014, la coordination des activits des comits CTTEU et CTTEP sur les technologies de traitement de leau (CTTEP : eau potable; CTTEU : eaux uses) est assume par le Bureau de normalisation du Qubec (BNQ). Le BNQ est ainsi mandat par le gouvernement du Qubec pour tre ladministrateur de ces procdures de validation de la performance des technologies de traitement de leau potable et des eaux uses dorigine domestique. Ces procdures de validation sont la proprit du gouvernement du Qubec et demeurent sous sa responsabilit. Le BNQ supervise ladministration de ces procdures et assume la coordination des activits des comits sy rattachant. Les procdures du BNQ qui dcrivent la marche suivre pour la validation de la performance en vue de la diffusion par le gouvernement du Qubec dune fiche dinformation technique dune technologie se trouvent dans le document suivant :

    BNQ 9922-200 Technologies de traitement de leau potable et des eaux uses Validation de la performance Procdure administrative (voir site du BNQ :

    Validation des technologies de traitement de leau BNQ).

    Document dinformation publi par :

    Ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC);

    Ministre des Affaires municipales et de lOccupation du territoire (MAMOT).

    Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson)

    DATE DE RVISION

    OBJET VERSION DE LA PROCDURE

    2015-10-26 1re dition Septembre 2014

    http://www-es.criq.qc.ca/pls/owa_es/bnqw_norme.detail_norme?p_lang=fr&p_id_norm=12701&p_code_menu=NORMEhttp://www.bnq.qc.ca/fr/autres-services/validation-des-technologies-de-traitement-de-l-eau.html

  • TECHNOLOGIE: Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson)

    Fiche dinformation technique FTEP-LPR-EQFM-01EV Octobre 2015

    3 sur 9

    1. DONNES GNRALES

    NNoomm ddee llaa technologie

    Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson). CCaaddrree jjuurriiddiiqquuee rrggiissssaanntt lliinnssttaallllaattiioonn ddee llaa tteecchhnnoollooggiiee

    Linstallation dquipements de traitement en eau potable doit faire lobjet dune autorisation pralable du ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) en vertu de larticle 32 de la Loi sur la qualit de lenvironnement (LQE) et du Rglement sur lapplication de larticle 32 de la LQE. NNoomm eett ccoooorrddoonnnneess dduu ddiissttrriibbuutteeuurr

    Les quipements Lapierre inc. Saint-Ludger, Beauce (Qubec) G0M 1W0 Tlphone : 819 548-5454 Tlcopieur : 819 688-9259 Personne-ressource : M Donald Lapierre, Courriel : info@elapierre.com

    2. DESCRIPTION DU PROTOCOLE ET DE LA TECHNOLOGIE

    DDeessccrriippttiioonn dduu pprroottooccoollee

    Les techniques utilises pour tablir le niveau denlvement des pathognes et pour contrler et suivre lintgrit des membranes lors du traitement de leau par la filtration membranaire sont actuellement en dveloppement lchelle internationale. Dans ce projet, les tests suivants ont t slectionns et expriments sur les units dun module par caisson et de deux modules par caisson de la compagnie Les quipements Lapierre inc. : en prslection, un test de sparation dune solution de sulfate de magnsium (MgSO4) sur chaque module slectionn et, en usine, la sparation de particules pr-calibres pour obtenir les crdits denlvement ainsi que la sparation dun colorant alimentaire pour un suivi manuel dintgrit. Le test de sparation dune solution de MgSO4 a t fait dabord sparment sur chacun des modules par le fabricant FilmTec afin de slectionner huit modules membranaires NF270 ayant un taux de sparation moyen se situant dans le dixime centile infrieur dune courbe normale base sur un chantillon de 2000 modules. Les tests de sparation de particules fluorescentes ont t utiliss pour dterminer les crdits denlvement des units de deux six modules par caisson, alors que la sparation dun colorant alimentaire a t utilise pour tablir le suivi manuel dintgrit mettre en place pour assurer le maintien des crdits denlvement dans le temps. Ces deux tests ont t effectus linstallation de production deau potable de Lebel-sur-Quvillon, selon le protocole dcrit dans le rapport intitul tude Lebel-sur-Quvillon sur le crdit denlvement et suivi dintgrit soumis par Les quipements Lapierre inc. au Comit. Les rsultats mentionns dans la section 3 sont tirs de ce rapport.

    mailto:info@elapierre.com

  • TECHNOLOGIE: Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson)

    Fiche dinformation technique FTEP-LPR-EQFM-01EV Octobre 2015

    4 sur 9

    Le suivi manuel dintgrit par sparation dun colorant alimentaire a aussi t effectu sur une unit relle Lebel-sur-Quvillon, sur un train de caissons de six modules NF270 installs depuis deux ans ainsi que sur un train de caissons de six modules NF70 installs depuis neuf ans.

    DDeessccrriippttiioonn ddeess uunniittss

    La fiche dvaluation technique Nanofiltration LAPIERRE donne la description des diffrents caissons traits dans la prsente fiche. Pour ces units, les connexions entre les modules et le caisson sont munies de joints toriques chaque extrmit. Linterconnexion entre les modules est aussi assure par le mme type de joint. Un joint dtanchit en forme de U doit tre plac sur les modules qui se trouvent aux extrmits du caisson pour viter que leau non traite natteigne la sortie de permat. Les joints et les caissons doivent supporter des pressions de fonctionnement pouvant aller jusqu 1700 kPa tout en assurant ltanchit du systme dans une gamme de tempratures variant de 0,5 C 30 C. Note : Il incombe au concepteur de vrifier que toutes les autres paramtres du Rglement sur la qualit de leau potable sont respects.

    3. RSULTATS TTeessttss ddiinnttggrriitt ddeess mmeemmbbrraanneess ppaarr ssppaarraattiioonn dduunnee ssoolluuttiioonn ddee MMggSSOO44

    Les rsultats des tests ont t obtenus par FilmTec une pression de 480 kPa, une concentration initiale de MgSO4 de 2000 mg/L, un taux de rcupration de 15 % et une temprature de 25 C.

    Caractristiques des membranes NF270-400

    Membranes choisies (8) Membranes testes (2000)

    Numro de srie % de sparation Centile % de sparation

    F1614158 97,1 100 99,1

    F1614157 97,9 90 98,8

    F1614161 97,7 75 98,6

    F1535536 97,8 50 98,3

    F1613956 97,7 25 97,9

    F1614138 97,0 10 97,7

    F1614076 97,9 2,5 97,13

    F1613971 97,9 0 97,1

    Moyenne 97,63 Moyenne 98,2

    CCrrddiittss ddeennllvveemmeenntt ppoouurr uunn mmoodduullee iinnttggrree ddtteerrmmiinnss ppaarr ccyyttoommttrriiee eenn pphhaassee ssoolliiddee

    Concentration de particules dans lalimentation (particules/ml)

    Concentration de particules dans le

    permat (particules/ml)

    Log denlvement

    obtenu lors des essais

    1 module par caisson 6 C 2,2 x 105 60 3150 1,90 3,62

    1 module par caisson 20 C 1,9 x 105 50 1700 2,09 3,87

    6 modules par caisson 6 C 2,2 x 105 200 400 2,74 3,04

    6 modules par caisson 20 C

    1,9 x 105 76 240 2,90 3,40

    La performance de sparation des modules NF270 installs depuis deux ans et des modules NF70 installs depuis neuf ans ont t meilleures que celles des modules NF270 neufs. De plus, le taux de

  • TECHNOLOGIE: Nanofiltration LAPIERRE Crdits denlvement et suivi dintgrit (six modules par caisson)

    Fiche dinformation technique FTEP-LPR-EQFM-01EV Octobre 2015

    5 sur 9

    sparation dune solution de MgSO4 des modules NF70 neufs est suprieur celui des modules NF270 neufs. Pour ces raisons, seuls les rsultats des modules NF270 ont t utiliss ici, puisquils reprsentent le pire scnario. Les paramtres relevs lors de ces essais ont t les suivants :

    Paramtres 1 ou 6 modules par caisson en eau

    froide

    1 ou 6 modules par caisson en eau

    chaude

    Concentration effective de la solution prpare (particules/ml)

    2,2 x 105 1,9 x 105

    Diamtre nominal des particules fluorescentes

    1,0 m 1,0 m

    Temprature initiale (C) 5,6 19,8

    Temprature finale (C) 6,5 20,2

    TTeessttss mmaannuueellss ddiinnttggrriitt ddeess mmoodduulleess ppaarr ssppaarraattiioonn dduunn ccoolloorraanntt aalliimmeennttaaiirree

    Les rsultats des tests ont t obtenus par Les quipements Lapierre inc. lors des essais effectus linstallation de production deau potable de Lebel-sur-Quvillon sur les membranes NF270-400 neuves. Les essais ont t faits avec un colorant (rouge no 3) dun poids molculaire de 880 Da, et les prlvements ont t mesurs en colorimtrie.

    Log denlvement de colorant et de microsphres de 1 m pour les membranes NF270-400

    Membrane Essai en eau froide (4,5 C 5,3 C) Essai en eau chaude (20 C)

    Position Numro de srie

    Couleur (FAU)

    Enlvement couleur

    (log)

    Enlvement particules

    (log) Couleur (