Fr presse dossier

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • Dossier de Presse

    Responsable communicationFranoise Lechevalier

    Tl: 00 33 (0)1 40 02 99 96 Fax: 00 33 (0)1 40 02 99 98E-mail : francoise.lechevalier@grandesetapes.fr

  • Sommaire

    Invention du concept de "chteau-htel" et cration des Grandes Etapes Franaises

    Historique de chaque tablissement

    Un mot de gastronomie: politique restauration, chef

    Implantation des tablissements, coordonnes et contact

    Une offre htelire imaginative: sjours, soires, cadeaux, SPA

    Pour le tourisme ou les affaires, les Grandes Etapes Franaises sur le Net

    Grandes Etapes Franaises en quelques chiffres (2012)

    Tarifs 2013

    Des partenaires de qualit: Small Luxury Hotels of the world, Relais du Silence, Atout France

  • GRANDES ETAPES FRANAISES:De demeures en chteaux, la tradition dune htellerie de charme

    Linvention du concept de "chteau-htel"

    Cest la fin des annes 50 que Ren Traversac invente le concept de "Chteau-htel". Ingnieur des Arts et Mtiers, photographe industriel, Ren Traversac navait encore jamais trouv, dans les htels quil frquentait, lambiance et la douceur dun certain art de vivre quil recherchait.

    En 1956, il acquit une charmante demeure Renaissance du Pays dAnjou - "Le Prieur" - afin de lamnager en htel de caractre et de charme. Il en fit ainsi un tablissement raffin, o la clientle pouvait bnficier dun htel de grande qualit dans un site incomparable. "Il est rare quun chteau soit conu pour devenir un htel" Pour Ren Traversac, inventeur pluridisciplinaire, se lancer dans un tel projet fut un dfi mais aussi le plaisir dune cration et dune ralisation particulirement originale. Le concept de "chteau-htel" tait cr.

    Aujourdhui, Pierre Traversac a repris depuis plusieurs annes lentreprise de son pre. Il a lui aussi, avec son pouse Sophie Traversac, une vritable passion pour la restauration et lamnagement de magnifiques chteaux ou manoirs en htels de charme.

    Chacune des demeures possde son propre style, chaque chambre (ou appartement) est galement dcore de faon personnalise tout en respectant le caractre des lieux (historique ou rgional), avec tous les quipements du confort daujourdhui recherchs par les clients.Rputs pour la qualit de leur table, les chefs des Grandes Etapes Franaises proposent une gastronomie rgionale raffine, mettant tout particulirement en valeur des "menus du Terroir". Les sommeliers proposent de trs belles cartes des vins riches en appellations rgionales avec, pour certains htels, une invitation la dgustation dans les caves.Ainsi, depuis plus de 50 ans, les Grandes Etapes Franaises perptue la tradition et les valeurs insuffles par la famille Traversac, conciliant art de vivre traditionnel, service et confort daujourdhui.

    La cration des Grandes Etapes Francaises

    Avec 9 demeures anciennes, toutes amnages en htels de prestige, Grandes Etapes Franaises est un groupe dhtellerie et de restauration unique en France.

    P.M.E familiale cre en 1956, Grandes Etapes Franaises regroupe des tablissements raffins o la clientle bnficie dun htel de caractre dans un site incomparable, confort par un professionnalisme acquis travers plus de cinquante annes dexprience. Les Grandes Etapes Franaises ont fait partie pendant plus de 20 ans des Relais & Chteaux. Cre en 1975, cette chane est ne de la fusion des Chteaux-htels de France et des Relais de Campagne, auxquels se sont joints les Relais Gourmands.

    En 1999, les Grandes Etapes Franaises adhrent une autre prestigieuse chane: Small Luxury Hotels (S.LH) dorigine anglaise et amricaine. La mme anne, Pierre Traversac, prsident, est son tour lun des fondateurs de la chane Hostellerie, Arts et Histoire, aujourdhui connue sous la marque Symboles de France.

    Les demeures ont t rnoves et amnages dans le plus grand respect de leur pass prestigieux et de leurs multiples particularits, avec chacune son style et son caractre.

    Propices au calme, au repos et aux plaisirs gastronomiques, tous les tablissements sont situs dans de vastes parcs ou jardins paisibles. Au cur de rgions touristiques riches dhistoire, toutes les demeures sont le gage dun accueil personnalis, dun service attentif et dune cuisine inventive sinspirant du patrimoine culinaire rgional, ainsi que de nombreuses infrastructures de loisirs.

    Raffinement, art de recevoir et respect des lieux sont les matres mots et les valeurs des Grandes Etapes Franaises.

  • Historique des tablissements

    Le Prieur (1956)Gracieux manoir surplombant la Loire (7 km louest de Saumur).

    Jouissant dune vue magnifique sur la valle de la Loire, ce premier maillon du groupe est nich sur un ancien oppidum gallo-romain. Les vestiges dune chapelle du Xe sicle rappellent la prsence des bndictins tandis que la btisse principale, qui date du XVIe sicle, voque les prestigieux chteaux de la Loire et a conserv son mobilier dpoque. Il dispose de 20 chambres et appartements au "chteau" et 15 chambres en "rsidences" dans le parc, toutes avec tlvision satellite, ainsi que des salles et salons pour les runions daffaires. Parc de 25 hectaresavec piscine de plein air chauffe la belle saison, court de tennis, golf miniatureSoires jazz sur la terrasse en t.

    Le Chteau dArtigny (1962)Symbole du Grand Sicle en Touraine (10 km au sud de Tours)

    Connue internationalement, cette demeure fut difie par le clbre parfumeur Franois Coty, dans le plus pur style du XVIIIe sicle. Deuxime maillon des Grandes Etapes Franaises, il fut ds son rachat amnag en htel de luxe.65 chambres et appartements (rpartis entre le chteau, le Pavillon dAriane, la Cit des Parfums) avec tlvision cble et ascenseurs. Centre de fitness, Spa et nombreux salons de confrences.Dans le parc de 25 hectares, promenades de sant, piscine de plein air chauffe en t (restauration autour de la piscine la belle saison), 2 courts de tennis, espace golf (pitch and putt)Sans compter une magnifique cave de 20 000 bouteilles et une cuisine tourne vers les produits de la rgion.

    Le Domaine de Beauvois (1967)Gentilhommire tourangelle dans un cadre de verdure de 140 hectares (10 km louest de Tours)

    Le Domaine de Beauvois, anciennement Beauvais, date du XVe sicle, poque dont il subsiste une tour et deux pignons. Au 1er tage, une chambre du XVIIe sicle possde une chemine, surmonte des armes des Comtes de la Braudire, illustre famille des propritaires du Domaine.35 chambres et 1 appartement, des salles et salons de confrences, 2 petites salles manger Louis XIII et Louis XV et une trs belle cave creuse dans la pierre o lon peut organiser des dgustations avec le sommelier.Promenades pdestres ou bicyclette dans le parc de 140 hectares, court de tennis, piscine de plein air chauffe la belle saison, dgustations de vins dans la cave.

    Le Chteau dIsenbourg (1974)Demeure dominant la vieille cit de Rouffach sur la route des vins dAlsace (10 km au sud de Colmar)

    Son existence date de lpoque mrovingienne. Il comptait en effet parmi les rsidences royales de la couronne dAustrasie. Selon la tradition, Dagobert II fit don de sa royale demeure lEvch de Strasbourg. En 1380, celle-ci fut rattache au systme dfensif de la ville de Rouffach. Assige et prise dassaut entre 1635 et 1675, elle finit par tre vendue comme bien national. A noter: les caves qui remontent au XIIe et XIVe sicles. 39 chambres et 2 suites, une salle de restaurant et sa terrasse offrant une vue panoramique sur la plaine d'Alsace, la Fort Noire, les Alpes Suisses et de nombreux clochers de villes et villages environnant. Le chteau d'Isenbourg est entour de 4 hectares de vignes regroupant les 7 cpages d'Alsace sous l'appellation "Clos chteau d'Isenbourg".Le SPA dIsenbourg: piscines intrieure et extrieure, sauna, hammam, jacuzzi, massages thalandais, soins esthtiques & cosmtiques pour le visage et le corps.

  • Le Chteau dEsclimont (1981) Magnifique tmoignage de la Renaissance (60 km de Paris, entre Chartres et Rambouillet)

    Cest en 1543 que ce chteau fut construit, au creux de la valle du domaine dEsclimont, par Etienne de Poncher, Archevque de Tours. Philippe Hurault, Comte de Cheverny, en devint propritaire en 1580. Mis en vente en 1639, il passa entre les mains de Claude de Bullion, Conseiller au Parlement sous Henri IV, puis premier Prsident du Parlement de Paris sous Louis XIII. Le chteau quitta la famille de Bullion en 1746. Il se transmettra par la suite dans la famille Montmorency-Laval jusquau mariage, en 1807, de sa propritaire Elisabeth Hlne Pierre qui pousa le duc Louis Franois Sosthne de La Rochefoucauld-Doudeauville..52 chambres et appartements (rpartis entre le chteau, la Tour des Gardes, le Trianon et le Pavillon des Trophes), sans oublier de nombreuses salles de conventions et de sminaires. Dans le parc de 64 hectares, 2 courts de tennis, piscine de plein air chauffe la belle saison, parcours de sant, survol de la rgion en montgolfire

    Le Chteau de Divonne (1984)Belle demeure du XIXe sicle (15 km de Genve)

    Cest au dbut du XIe sicle que lon situe pour la premire fois sur ces lieux, une maison forte, difie par les premiers dynastes connus. Pendant loccupation bernoise, au XVIe sicle, le chteau fut brl et dmantel. Un sicle scoula avant quil soit convenablement restaur sous Louis XV. En 1793, le chteau fut dclar "bien national". Plus tard, dans la seconde moiti du XIXe sicle, une politique de travaux fut mise en place. Aprs la seconde guerre mondiale, Marcel Anthonioz, Dput-Maire de Divonne, en fit un htel. Aprs sa mort, la commune le cda au groupe Grandes Etapes Franaises qui en fit un relais gastronomique prestigieux. 28 chambres et 5 suites, salles manger avec salons privs pour les runions daffaires, restauration avec spcialits de poissons du lac Lman, cave recherche par son grand choix de vins, spcialement du Jura et de Savoie. Le bar a une trs belle collection de trs vieux alcools. Pour les loisirs