Fra gaudí - 230109

  • Published on
    11-Jun-2015

  • View
    591

  • Download
    6

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> 1. Ce parc public est situ sur une colline (la Muntanya Pelada), au nord du LA SAGRADA PARK GELL quartier de Grcia, qui tait autrefois une bourgade indpendante de Barcelone. la demande dEusebi Gell, Gaud en COLNIA LA PEDRERA FAMLIA conoit le projet, quil dirige entre 1900 et 1914. Le parc devait englober linfrastructure et les quipements dune GELL (Casa Mil) cit-jardin rsidentielle la mode anglaise prvue pour 60 habitations individuelles.glise expiatoire ddie la Sainte Le projet nayant pas abouti, le parc est Cest l que se trouve la crypte de Immeuble construit en 1906-1910 pourFamille, cest le monument le plus clbre devenu proprit municipale en 1922.lglise projete par Gaud pour la citla famille Mil Segimon. Dernire ralisationde Gaud et le plus reprsentatif de son Les deux pavillons de pierre se ouvrire quEusebi Gell avait implantedarchitecture civile de Gaud, cest une degnie visionnaire ; cest aussi le symbole trouvant lentre principale taientdans la commune de Santa Coloma deses crations les plus russies et les plusde Barcelone partout dans le monde.destins aux services dadministration et Cervell, prs du Llobregat (la cooprative ambitieuses, extrmement novatrice tantEn 1883, larchitecte prend en charge un de gardiennage. Leurs votes de briqueet quelques logements sont luvre de dun point de vue fonctionnel que du pointprojet nogothique commenc en 1882plate sont revtues de morceaux deF. Berenguer et J. Rubi i Bellver, disciples de vue de la construction et de lornementation.par F. del Villar. Il va ensuite consacrer cramique concasse ( trencads ) que de Gaud). Gaud travaille ce projetLes logements, spacieux, sont disposstoute sa vie en parficulier, et de faon lon trouve sur les sinueuses surfacesambitieux ds 1898, mais seule la partiele long de la faade ondule et autour deexclusive, les dernires annes de son gomtriques. Ce procdde la crypte a t ralise, entre 1908 etdeux grands patios, lun circulaire et lautreexistence la ralisation de cetdornementation confre tout le parc1916. Celle-ci constitue cependant lun elliptique, o prennent naissance un escalierouvrage ambitieux, quil laisse inachev.son caractre attrayant et insolite.des monuments les plus admirs et les hlicodal menant aux premiers tages et laLide de Gaud est de construire uneLes pavillons sont surmonts dun dme et plus tudis de larchitecte, car elle offrerampe daccs au sous-sol pour les voitures.cathdrale du XXe sicle synthtisant tout dune haute tour hlicodale orne de lades solutions qui ont t appliques un Lensemble rompt tout fait avec la typologieson savoir architectural et exprimant un double croix habituelle chez Gaud. grand nombre de problmes poss par lades immeubles du quartier de lEixampleensemble complexe de symbolismes etUn grand escalier interrompu parconstruction de la Sagrada Famlia. par sa structure insolite et audacieuse : ildexplications visuelles des mystres de laun dragon fabuleux qui assure Sise sur un promontoire entour deest soutenu par des colonnes de pierre et defoi : faades reprsentant la naissance, lcoulement du trop-plein des eaux depins, la crypte sinscrit dans un ovale brique et par une armature mtallique, sansla mort et la rsurrection du Christ ; dix-huitla citerne conduit une grande salle irrgulier. Le corps central est divis par murs porteurs, ce qui a donn larchitectetours symbolisant les douze aptres, les hypostyle o devait se trouver le march. deux traves qui soutiennent, par une totale libert pour distribuer les cinqquatre vanglistes, la Vierge et, pour la Les votes sphriques de cette salle, lintermdiaire de quatre colonnes centralestages, o dominent les plans coups etplus haute (170 m), le Christ, chapelles soutenues par 84 colonnes dinspiration et de plusieurs colonnes latrales, une srie onduls formant des parcours convexes.latrales symbolisant les sacrements et lesdorique, supportent leur tour une grandede nervures irrgulires en brique. Les La faade constitue unevertus, etc. Sur un plan de basiliqueplace do lon peut contempler la ville et,colonnes de la nef absidiale soutiennent lesimpressionnante masse ondulante degothique comprenant cinq nefs, un larrire-plan, la mer. Cette grande placenervures du plafond. La porte dentre se pierre peine dgrossie o la duret et latransept, une abside et un dambulatoire,est dlimite par un extraordinaire trouve sous un porche, prs des marches pesanteur des matriaux contrastent avecet nantie de faades monumentales pour banc-parapet qui serpente et forme desqui mnent ce qui devait tre lglise. la sensation de mouvement que donnentla nef centrale et les bras du transept, mandres, des recoins, de petits espaces. La grande force dexpression qui se les vagues de cette singulire mer delartiste a voulu doter le monument duneIl est recouvert dun spectaculaire collage dgage de la crypte provient du parti prispierre. Les ouvertures semblent creusesdimension verticale spectaculaire laide de cramique aux couleurs vives, quinovateur de la structure et de lutilisationdans cette masse et sont ornes dundune apothose de pinacles et de tours semble annoncer les styles davant-gardeaudacieuse des lments de construction.magnifique travail de ferronnerie, avec desstructure hlicodale, rehausses de venir. Pour ce banc et pour les superbesLinclinaison des colonnes est fonction deformes vgtales pour les balcons et desmosaque vitreuse vnitienne aux motifsclaveaux de la salle hypostyle, Gaud a t la charge quelles ont supporter. Lagrillages raffins pour les portes. Le toit,abstraits et couronnes des symboles aid par un collaborateur dexception,traditionnelle vote catalane de brique prend dune grande originalit, sappuie sur despiscopaux et de la croix. larchitecte Josep M. Jujol.ici la forme dun parabolode hyperbolique, arcs paraboliques de diffrentes hauteursGaud est lauteur direct de la crypte Signalons galement, sous la sallequi prcde de loin son utilisation dansqui forment les combles, recouverts nogothique, de la partie construite dehypostyle, la grande citerne prvue pourlarchitecture moderne davant-garde. Les lextrieur de plaques de marbre. Sur lalabside et, enfin, de la magnifique faaderecueillir les eaux de la place travers les matriaux essentiellement de la pierreterrasse plusieurs niveaux, le visiteur est(Est) de la Nativit dcore avec unecolonnes. Le rseau de viaducs rservs basaltique peine dgrossie et de la brique, surpris par dtonnantes sculpturesexubrance nettement naturaliste.aux vhicules, soutenu par des murs deles carreaux cramiques et les vitraux tanthlicodales surmontes dune croix quatreUne seule des quatre tours de cettecontention et de robustes piliers inclinsrservs aux portes et aux ouvertures fois rpte ef revtude collage cramiquefaade, celle de saint Barnab, taitformant dlgantes arcades revtues de dgagent une vigueur et une nergie qui ( trencads ) ainsi que par desacheve la mort de Gaud.pierre dgrossie, est galement intressant.confrent lensemble un air rude, voire chemines qui voquent des guerriersInterrompue en 1936 anne au La maison que Gaud se fit construire primitif. Signalons enfin les bancs en bois casqus ; le tout est un espace fantastiquecours de laquelle la crypte et latelier dedans le parc est due son disciple Francescet en fer conus par Gaud lui-mme.que lon a qualifi dexpressionniste ouGaud sont ravags par un incendie , la Berenguer (1905). Elle abrite aujourdhui ladanticipation du surralisme. Claudi Gell, 9-11construction reprend en 1952 daprs les Casa Museu Gaud et contient de 08690 Santa Coloma de Cervell (Barcelone) Patrimoine mondial de lUnesco, il estplans et les maquettes existants.remarquables meubles conus par Tl. information Consorci de la Colnia depuis 1986 la proprit dune caisseCette reprise suscite de vives polmiques. larchitecte et des souvenirs personnels. EnGeII : (+34) 936 305 807 dpargne, la Caixa de Catalunya, qui y aEntre 1954 et 1976, la faade et quatre1984, lUnesco a inscrit le Park GelI sur sa www.elbaixllobregat.net/coloniaguellinstall le sige de sa fondation culturelle.tours de la Passion (Ouest) sont acheves. liste du patrimoine mondial.Depuis Barcelone : autoroute AP-2, sortie Cintur Espace Gaud : Provena, 261-265En 1987, le sculpteur Josep M. Subirachs Litoral (par Sant Boi de Llobregat et la route08008 Barcelonaest charg dexcuter les sculptures duOlot, s/n 08024 Barcelona menant Sant Vicen dels Horts), ou A-2, sortieExpositions : Passeig de Grcia, 92 08008 Barcelonaportail de la Passion. On peut visiter laCasa-Museu GaudSant Vicen dels HortsTl. information (+34) 902 400 973 Tl. (+34) 932 193 811Chemins de fer de la Generalitat (FGC). Tl. rservations : (+34) 934 845 530partie construite et le petit Museu delGare : Colnia GellTemple Expiatori de la Sagrada Famlia.Station de mtro : Lesseps (L3) www.fundaciocaixacatalunya.org Autobus : 24, 28, 31, 32, 92,116 Generalitat de CatalunyaStation de mtro : Diagonal (L3) (L5)Plaa de la Sagrada Famlia 08013 BarcelonaDepartament dInnovaci, Universitats i Empresa Renfe: gare Passeig de GrciaTl. (+34) 932 080 414 Turisme de CatalunyaAutobus : 7, 16, 17, 20, 22, 24, 28, 43, 44www.sagradafamilia.org Photos : Toni Vidal et Jordi Pareto Impression : ImgesaStation de mtro: Sagrada Famlia (L5) (L2) DL.: B - 30.238 - 2008Autobus : 10, 19, 33, 34, 43, 44, 50, 51 Printed in EUCentre del ModernismeTl. (+34) 933 177 652 - 902 076 621www.rutadelmodernisme.com</li></ul><p> 2. curies et conciergerie de la grandeproprit de la famille Gell, aujourdhuiCASA BATLL PALAU GELL PAVILLONS palais de Pedralbes. Construits par Gaudde 1884 1887. Tandis que la structuredes curies, avec ses votes et ses arcsANTONI GAUDGELL paraboliques de brique, rpond unetradition catalane ancre dans le style (1852-1926)GAUDI GAUDIfranaisGeneralitat de Catalunyagothique, la dcoration extrieure (dmes,Gouvernement catalanmurs, etc.), de brique et cramique etMinistre de lInnovation,des Universits et de lEnterprise Grand htel particulier construit en de fausse mosaque, relve dun styleArchitecte et dessinateur, cest la plusImmeuble entirement revu et corrig1886-1888 pour la famille dEusebi Gell, orientalisant. Un extraordinaire dragon de prestigieuse des figures de larchitecture par Gaud de 1904 1906, la demande cest la premire grande cration defer forg sur la porte principale nous catalane au plan international. Il a su allier de lindustriel du textile Josep Batll iGaud, o se manifestent pleinement larenvoie au mythique jardin des Hespridesla tradition laudace et loriginalit de Casanovas. II sintgre dans un ensemble recherche de nouvelles ides de chant par J. Verdaguer dans son grand ses solutions techniques, quil intgrait la que lon a surnomm manana de laconstruction et linterprtation tout faitpome pique LAtlntida (1877). Cest perfection dans une ornementation brillante, Discordia ( manana signifie aussipersonnelle et novatrice des styles le sige de la chaire Gaud de lcole tonnante et empreinte de crativit. bien pomme que pt de maisons), par historiques, ici le gothique, le tout associ technique suprieure darchitecture. N a Reus, il obtient son diplme en allusion la pomme de discorde des lments dcoratifs musulmans. 1878 Barcelone, o il stablit. Lpoque mythologique ; en effet, outre cet Avinguda Pedralbes, 7 08034 Barcelona Le sous-sol prvu pour les curies,Tl. visites sur rendez-vous : (+34) 902 076 621 est propice lclosion de sa personnalit : immeuble, on y trouve deux autresavec rampe daccs, est form de votes www.rutadelmodernisme.comnous sommes en pleine Renaixena chefs-duvre du Modernismede brique plate soutenues par de robustesculturelle et politique, en priode deStation de mtro : Palau Reial (L3) barcelonais : la Casa Amatller (1900) de colonnes de brique aux chapiteauxprosprit conomique et dexpansion deAutobus : 7, 33, 60, 63, 67, 68, 74, 75, 78, 113 Puig i Cadafalch et la Casa Lle Morerafongiformes. Au rez-de-chausse se la ville. En outre, la pratique du mcnat (1905) de Domnech i Montaner. trouvaient les services administratifs.est la mode dans la bourgeoisie,uvre de larchitecte dans sa Au-dessus se situe ltage noble, o lasoucieuse de sintgrer dans les nouveauxVilla construite de 1883 1888 pour plnitude, avec son naturalisme intense et structure prend enfin ses allures dhtelcourants europens. Les thories delindustriel cramiste Manuel Vicens abstrait la fois, et sa dcoration de cramique polychrome aux couleurs subtiles et brillantes, la Casa Batllparticulier : en son centre, un grandespace vertical traverse tout le btiment ;couronn dune grande coupoleCASA VICENS i Montaner. uvre de jeunesse de Gaud,ce btiment a une structure encore dominepar la ligne droite. Mais la dcoration Viollet-le-Duc et de Ruskin, ainsi que le courant de pense de la gnration moderniste forme autour de lExposition dgage une indfinissable sensation de parabolique avec des ouvertures en forme universelle de 1888, ont sans nul douteextrieure frises de cramique lgret malgr la profusion de formes etdtoile, il se termine sur la terrasse parcontribu la formation de Gaud. Mais,vernisse pour la partie infrieure, piliers de motifs. Sa faade ondule prsente au une haute aiguille conique. Les pices trs tt, ce dernier dpasse les stylespour la partie suprieure, tours aux premier tage une remarquable vranda (salons, vrandas, pices de sjour) historiques contenus dans lclectismeangles et surtout la dcoration intrieure la structure de pierre dont les colonnes sorganisent autour de cet espace quidu XIXe sicle et formule sa propredinspiration musulmane (parfois relevant encadrent de belles fentres dcores de faisait fonction de salon principal ,esthtique : son style devient parfaitementnettement de lart nasride grenadin, vitraux. Sur la cramique et le verredoratoire (grce sa petite armoireidentifiable en mme temps que trscomme les entrelacs du plafond du fumoir) multicolore de la partie suprieure, chapelle) et de salle de concerts (grce difficile classer dans un courant concret.rvlent dj une explosion dimagination savancent dagressifs balcons de fer en son bel orgue). La luxueuse dcoration Parmi les lments de sa biographie, ilet dides brillantes que Gaud ne va forme de masque ; les doubles comblesintrieure constitue une synthse du gotfaut bien sr souligner sa relation avec unecesser de cultiver. Signalons la magnifique sont couronnes dune tonnante toiturede lpoque : colonnes de marbre aux famille de grands industriels, les Gell, quigrille feuilles de palmier en fer forg. qui rappelle lchine de quelque chapiteaux hyperboliques, arcs lui passe de nombreuses commandes etEn 1925, une partie du jardin a t fantastique dragon. Une tour ronde orne paraboliques, plafonds caissons de laquelle il doit son prestige naissant sacrifie pour agrandir la maison. dun dme floral, lui-mme surmont de labois prcieux et ferronneries la Barcelone. Malgr sa jeunesse, il participe croix quatre branches, se dresse sur Carolines, 24 08012 Barcelonacomposition labore, peinturesau projet de la Sagrada Famlia, ce qui cette toiture, o les sculptures-chemines dAleix Claps, incrustations...</p>