Génétique moléculaire

  • Published on
    20-Jan-2016

  • View
    27

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Gntique molculaire. Christle COLLADOS daprs Gilles BOURBONNAIS ( http://ici.cegep-ste-foy.qc.ca/profs/gbourbonnais/ ). LES ACIDES NUCLEIQUES (1) Les nuclotides. LEGENDE. pentose (ribose ou dsoxyribose). base azote ( G uanine, C ytosine, A dnine; T hymine ou U racile). - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

  • Gntique molculaireChristle COLLADOS daprs Gilles BOURBONNAIS (http://ici.cegep-ste-foy.qc.ca/profs/gbourbonnais/)

  • LES ACIDES NUCLEIQUES (1) Les nuclotidespentose (ribose ou dsoxyribose)base azote (Guanine, Cytosine, Adnine; Thymine ou Uracile)acide phosphoriqueNuclosideLEGENDENucloside monophosphate = nuclotideNucloside diphosphate = nuclotideNucloside triphosphate = nuclotide

  • LES ACIDES NUCLEIQUES (2)LAcide Dsoxyribonuclique

  • LES ACIDES NUCLEIQUES (3)Structure spatiale de lADN

  • TRANSCRIPTION (1)Copie du message port par un gne en une molcule complmentaire dARNmTRANSCRIPTION=Ribonuclotides libresBrin transcritBrin codant = sens

  • LA TRANSCRIPTION (2)Copie du gne en ARN = ARNm (ARN messager)L'ARN se dtache et la molcule d'ADN se refermeVitesse de la synthse ~ 60 nuclotides / s

  • LA TRANSCRIPTION (2)Gnes morcels des eucaryotes

  • LA TRADUCTIONncessit dun code gntique (1)Dcodage de la molcule dARNm qui conduit la synthse dune chane polypeptidiqueTRADUCTION=Supposons qu'on veuille crire des mots en formant des colliers avec des perles de quatre couleurs diffrentes (reprsentant les 4 nuclotides).MAIS : on ne peut pas dsigner plus de 4 lettres sur 26 (or il y a 20 acides amins diffrents).On pourrait attribuer une lettre chaque couleur

  • LA TRADUCTIONncessit dun code gntique (2)MAIS : on ne peut dsigner que 16 lettres (42)Regroupons les billes deux deuxPar exemple :

  • LA TRADUCTIONncessit dun code gntique (3)Il y a 64 (43) possibilits ; les 20 acides amins peuvent alors tre codsRegroupons les billes trois troisPar exemple :

  • LA TRADUCTIONLe code gntique

  • MECANISME DE LA TRADUCTION (1)InitiationLe brin d'ARNm s'attache au ribosomeLiaison deux ARNt grce leur anticodon complmentaire au codon.Formation dune liaison covalente entre les 2 acides amins

  • MECANISME DE LA TRADUCTION (2)ElongationLe ribosome avance de trois nuclotidesLe premier ARNt quitte le ribosomeUn nouvel ARNt se positionne dans le site libre du ribosome

  • MECANISME DE LA TRADUCTION (3)Elongation (suite)La synthse sarrte au niveau dun codon STOP et le polypeptide est libr

  • MECANISME DE LA TRADUCTION (4)RibosomeARNmPolypeptide

  • EXPRESSION DE LINFORMATION GENETIQUErcapitulatif (1)Chaque triplet de nuclotides sur l'ADN correspond un codon de l'ARNm.DONC : chaque triplet de nuclotides sur l'ADN correspond un acide amin.Chaque codon de l'ARNm correspond un anti-codon spcifique de l'ARNt.Chaque anti-codon correspond un acide amin spcifique.

  • EXPRESSION DE LINFORMATION GENETIQUErcapitulatif (2)

  • REPLICATION DE LADN (1) Cycle cellulaireSMG2G1G1

  • REPLICATION DE LADNMcanisme

  • CAS DES RETROVIRUSStructure du VIH

  • CAS DES RETROVIRUSCycle viralSortie des virus par bourgeonnement1Fixation du VIH sur des rcepteurs de la cellule cible et pntration de l'ARN viral dans la cellule2Rtrotranscription de l'ARN viral en ADN par la transcriptase inverse34567Intgration au gnome de la cellule hteMultiplication de l'ARN viral par transcriptionSynthse des protines virales Assemblage des particules virales

  • ANOMALIES GENETIQUES (1)Les mutations ponctuellesElles ne modifient quune trs petite portion du gne (souvent 1 seul nuclotide)

  • ANOMALIES GENETIQUES (2)Les anomalies chromosomiquesANOMALIE DU NOMBRE DE CHROMOSOMES : par exemple la trisomie 21

  • ANOMALIES GENETIQUES (3)Les anomalies chromosomiquesANOMALIE DE STRUCTURE DES CHROMOSOMES

  • PARENTE MOLECULAIRE (1) Comparaison de squences protiques de la chane alpha de lhmoglobine chez diffrents primates

  • PARENTE MOLECULAIRE (2) Arbre phylogntique

Recommended

View more >