Introduction aux réseaux sociaux

  • Published on
    31-Oct-2014

  • View
    891

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

<ul><li> 1. Introduction aux rseaux sociauxOverview&amp;Recommandations12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 1</li></ul><p> 2. Sommaire1. Introduction2. Etat des lieux3. Les rseaux dans le dtail4. Benchmark5. Le commerce social6. Du contenant au contenu7. Les avantages &amp; inconvnients8. Conclusion12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 2 3. 1. Introduction O je suis est-il plus important que qui je suis?www.linkedin.com/aisozwww.twitter.com/aisozwww.facebook.com/aline.isozwww.black-s.chwww.pinterest.com/alineisozwww.slideshare.com/aline.isozEtc 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 3 4. 1. IntroductionLe Monde bouge et vite 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 4 5. 1. IntroductionLa faon de sadresser aux autresaussi 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 5 6. 2. Etat des lieux Consommation mdia mondiale 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 6 7. 2. Etat des lieux Consommation mobile mondiale 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 7 8. 2. Etat des lieux Mme les pays mergents 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 8 9. 2. Etat des lieux Les rseaux sociaux en une image 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 9 10. 2. Etat des lieux Et ailleurs?... 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 10 11. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Informations gnrales 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 11 12. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Rseaux sociaux attitude 1 billion dutilisateurs, soit 70% des connectsEn Europe, un internaute est connect environ 1.9 rseaux sociauxAux USA, 2.1, au Brsil, 3.1 et en Inde, 3.960% des utilisateurs ne veulent pas de nouveaux rseaux93% sont satisfaits de ceux quils ont+ de 50% des utilisateurs de rseaux sociaux sont connects des marquesLes expriences faites IRL sont le point de dpart principal des conversations36% publient du contenu sur des marques / produit44% veulent prendre part la cration de produits ou campagnes 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne12 13. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Les rseaux sociaux en SuisseSource: Defining Social Networks in Switzerland 2011-2 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne13 14. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Les rseaux sociaux en SuisseSource: Defining Social Networks in Switzerland 2011-2 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne14 15. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Facebook en Suisse en 2011 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 15 16. 3. Les rseaux sociauxdans le dtail Facebook, le gant Notorit de quasi 100% 400 millions dutilisateurs quotidiens 50 minutes par jour en moyenne 1 milliard de contenus mis en ligne chaque jour 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 16 17. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Facebook Performant dans lengagement auprs des marques, le partage dopinions, lespromotions et concours Les ads permettent daccrotre rapidement lanotorit dune marque Le trafic et la visibilit sont favoriss par lesboutons like et share Influence positivement le rfrencement surBing Permet dvaluer les attentes des fans 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 17 18. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Facebook Rfrencement sur Google Perception quant lutilisation desdonnes Des changements frquents (trop?) 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 18 19. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Facebook Oasis Fun 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 19 20. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Facebook La Redoute 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 20 21. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Google+, le futur grand 3me tentative de Google sur les rseaux 100 millions dutilisateurs 61% des 100 Top Brands y sont prsentes 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne21 22. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Google+ Facilite les discussions Permet une classification pertinente descontacts Apparat dans les 1res places pour lesmarques (+1) Contenus trs partags et bien rfrencs(!) Excellent outil de Brand Management 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 22 23. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Google+Nombre dutilisateursRflexe Facebook bien ancrPopulation +jeuneIncite un choix (doublon avec FB) 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 23 24. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Google+ 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 24 25. 3. Les rseaux sociauxdans le dtail Twitter, le rseau des people 500 millions dutilisateurs 140 caractres pour sexprimer 1 milliard de tweets tous les 4 jours 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 25 26. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Twitter Fonctionnalits propres la veille (HootSuite, Social Mention) Viralit des contenus (Branding&amp; RP) Bon rfrencement des actualits (nomimportant) Public plutt averti (tri slectif) 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 26 27. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Twitter Forme trs importante (accroche) Pas dinserts publicitaires #, RT, FF, etc. lexique propre 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 27 28. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Twitter 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 28 29. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Linkedin, le rseau business 150 millions de membres de 170 secteurs Partenariats avec des mdias professionnels Reprsente 61% du rseautage pro en ligne 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 29 30. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Linkedin Favorise le personalbranding(interventions dans les groupes) Expose lorganisation de lentreprise Clients plus qualifis, cibls Excellent rfrencement des profils 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 30 31. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Linkedin Ncessite des mises jour rgulires Gnre peu de trafic 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 31 32. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Pinterest pingle les tendances 3me rseau le plus populaire aux USA Entre 20 et 25 millions dutilisateurs Rserv aux images 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne32 33. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Pinterest Positionne lentreprise au niveau branding Favorise le partage et les concours Gnre du trafic sur les sites autorisantloption 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 33 34. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Pinterest Pas dinteraction, de conversations Droits pas encore rglements 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 34 35. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Pinterest 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 35 36. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Youtube, lInternetainer 800 millions dutilisateurs 72 heures de vido uploades chaque minute 4 milliards de vidos vues chaque jour 60% des vidos vues depuis lextrieur 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne36 37. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Youtube Engagement des internautes Outil pdagogique, cratif, RP Branding efficace avec des contenussigls et diffuss sur des sites hauttrafic Bon rfrencement 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 37 38. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Youtube Le fun ne suffit pas (qualit) Ncessite lintervention deprofessionnels Diffusion aussi importante que lesupport 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 38 39. 3. Les rseaux sociaux dans le dtail Youtube 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 39 40. 4. BenchmarkDes marquesaux politiques, quelles stratgies? 12/06/2012Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 40 41. 4. Benchmark Starbucks, le champion de lengagementHOME MUSIQUE SATISFAIT OU REMBOURSCARTE DE IDEAS REWARDSPAIEMENT 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 41 42. 4. Benchmark StarbucksFACEBOOK TWITTER YOUTUBE 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne42 43. 4. BenchmarkNespresso, LE clubHOMESHOP ECOLABORATIONYOUTUBE FACEBOOK TWITTER12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 43 44. 4. BenchmarkNespressoBOUTIQUE MAGAZINE MACHINEACCESSOIRESCHOCOLAT12/06/2012Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 44 45. 4. Benchmark Coca-Cola, lomniprsentHOME FACEBOOK YOUTUBE GUIDELINES GAMINGTWITTER 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 45 46. 4. BenchmarkCoca-ColaFLICKRPINTEREST12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne46 47. 4. Benchmark Red Bull, lvnementielleHOME PRODUITS EVENTSTV JEUX TWITTER 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 47 48. 4. Benchmark Les politiques et le 2.0HOME FACEBOOK MME TWITTER YOUTUBE 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne48 49. 4. Benchmark Ceux dont on parle moins HOMEFACEBOOK YOUTUBE GUIDELINESFLICKR TWITTER 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 49 50. 5. Le commerce social Les outils disposition Publicits Placement payantPlacement Rfrencement payantes dans les RS de bannersnaturel Local search PlacementPartenariats/ Engagement RS Canaux contextuel ConceptsOffline Shopping MembersgetmembersPOS concepts Base de donnesPublic Promotions croisesMedia Relation GolocalisationEvents par mobile Guerilla marketing 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne50 51. 5. Le commerce social Le cycle dachatSites davisSitesBlogs de venteFBMGM 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne51 52. 5. Le commerce social Mesure du ROI Ventes Conversations ImageFans Visites 12/06/2012Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 52 53. 5. Le commerce social Evaluation et veille Google analyticsFacebookspectrumKloutAlertiGoogle AdPlanner CRMAlexa 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne53 54. 5. Le commerce social Pour rcompenser mes ambassadeurs Produits Exclusifs Grades Prix ExpriencesConsidrationEvnements 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne54 55. 5. Le commerce social Les relais ne pas oublierSites Blogueurs Affinitaires VentesPdVprives/physiques Forces Groupesde venteMdiasClients 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne55 56. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avantJy vais ou pas? 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 56 57. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avant Ai-je quelque chose raconter ?...ET est-ce intressant ? 12/06/2012Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 57 58. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avant Est-cequon en parle dj,et en quelstermes? 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 58 59. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avant Ai-je des relaisinternes ou externes sur qui mappuyer? 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 59 60. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avant Comment je valoriseceux qui me suivent? 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 60 61. 6. Du contenant au contenu Les questions se poser avantSuis-je prt perdrele contrle ? 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 61 62. 6. Du contenant au contenu Dans les grandes lignesA faire! Ecouter pour comprendre Dfinir les responsabilits Dfinir la ligne ditoriale par canal Dfinir la frquence Anticiper les convergences Etablir une charte 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne62 63. 6. Du contenant au contenu Priorit lempathie Commencer par observer Identifier les sujets qui intressent votre cible Participer et interagir: on ne vous a pas attendu Aller l o ont lieu les discussions 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 63 64. 6. Du contenant au contenu Qui cr du contenu? Idalement, quelquun au bnfice de deux qualits: rdaction &amp; vision globale de lentreprise = internaliser le poste Une personne en relation directe avec les dcisionnaires de lentreprise Chaque collaborateur, en respectant la charte dicte (occasionnel) Eviter les stagiaires!!! 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 64 65. 6. Du contenant au contenu Les contraintes prendre en considration Vous ne trouverez pas quelquun qui peut crer un contenu en 3 langues (crdibilit) La mise en place prend du temps: ne visez pas des objectifs irralistes (moyen long terme) Prvoyez un budget ou du temps pour la personne en charge des contenus Il sagit dun vrai mtier dont lutilit doit tre comprise linterne dj (adhsion) Une fois que vous tes lanc, ne vous arrtez pas! Le Community Manager Head of Digital Trilingue avec exprience pour pas cher, nexiste pas!!!! 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 65 66. 6. Du contenant au contenu Structurer le discours de la marque Respecter son ADN (valeurs) Dfinir la raison dtre de votre prsence (mission) Dfinir une tonalit (proximit) Capitaliser sur lunivers visuel de la marque (reconnaissance) Choisir un angle spcifique pour traiter les sujets Dfinir les thmes/sujets par canal Prvoir les types de contenus (photos, vidos, textes) selon opportunits Vous disposez de votre propre mdia, soyez-en le rdacteur en chef! 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 66 67. 6. Du contenant au contenu Quelle utilit ? Assure la cohrence de votre prsence malgr la multiplication des canaux Permet lintervention ponctuelle dautres contributeurs (cadre) Dtermine lintrt de votre communaut Offre une visibilit sur les actions et rationnalise les cots de production Positionne lentreprise Incite structurer linterne (collecte dinformations) 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 67 68. 6. Du contenant au contenu Question de timing Selon les canaux, le moment optimal de diffusion change Dpend de votre march et des habitudes de vos cibles Le meilleur moyen reste la mthode empirique: Tester, tirer les leons, affiner 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 68 69. 6. Du contenant au contenu A titre indicatif 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 69 70. 6. Du contenant au contenu A titre indicatif 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 70 71. 6. Du contenant au contenu Prvoir, cest dj agir (Henri Fayot) Anticiper permet doptimiser la production et dimproviser en toute srnit Anticiper permet de crer des contenus exclusifs (vnementiel) Anticiper permet dassurer une qualit constante Anticiper permet de prvenir les cueils ou incohrences Anticiper permet de lier des actions a priori isoles 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 71 72. 6. Du contenant au contenu La charte, bible du contributeur Elle garantit la cohrence du discours Elle couvre les contributeurs Elle doit laisser une place aux imprvus (ractivit) Trop restrictive, elle confine au double discours Elle doit guider sans contraindre Une bonne charte ouvre des portes etpropose un cadre rassurant 12/06/2012 Tous droits rservs - Blackswan Lausanne 72 73. 6. Du contenant au contenu En rsum Proposer un contenu pertinent Proposer un contenu de qualit Proposer un contenu adapt au canal Proposer des formats diffrents (vidos, images, textes, etc.) Interagir avec sa communaut Proposer une approche et un ton propres tre conscient de linvestissement temps et/o...</p>