?is 2011-03-10 - Pressepresse.ecolecatholique.ca/2011/coupures de presse du 10 mars 2011.pdf · Waleed…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Page 1 sur 1Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - Page #1</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/services/OnlinePrintHandler.ashx?is...</p></li><li><p>Page 1 sur 1Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - Page #10</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/services/OnlinePrintHandler.ashx?is...</p></li><li><p>Des lves de Garneau prsentent La magnifique aventure de Denis St-Onge </p><p>Classement de l'article 10 mars 2011 L\'Express Ottawa </p><p>Du 1er au 3 mars dernier, la troupe de Thtre Garneau (TAG) prsentait la comdie dramatique La magnifique aventure de Denis St-Onge, un texte de Ren Richard Cyr et Franois Camirand. </p><p>Cette pice de thtre, sous la direction de deux enseignantes, soit Marie-Pierre Ferragne, agissait titre de directrice artistique et responsable de la mise en scne, et Lise Migneault, mettait en vedette quatre comdiens principaux et un choeur de neuf comdiens pour assurer des transitions colores entre les cinq scnes. Les personnages ont su gagner le coeur des spectateurs et la fin dramatique en a surpris plusieurs. </p><p>Depuis trois ans maintenant, les lves sont invits ds septembre sembarquer dans une aventure thtrale. Cette anne, 18 lves de la 9e la 12e anne ont rpondu lappel et ont donn de leur temps au thtre Garneau. De septembre mars, les rptitions et les prparatifs ont </p><p>Page 1 sur 2Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - Des lves de Garnea...</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/showarticle.aspx?article=6d069829-...</p></li><li><p>ncessit plusieurs heures de travail la fois pour les comdiens, pour la rgie et pour lquipe de production responsable des costumes, des accessoires, du dcor, des communications et de la technique. </p><p>Prsentement, huit lves de la troupe se prparent assister au festival de Thtre Action en milieu scolaire qui aura lieu Sudbury du 14 au 16 avril prochain. </p><p>Printed and distributed by NewpaperDirect | www.newspaperdirect.com, US/Can: 1.877.980.4040, Intern: 800.6364.6364 | Copyright and protected by applicable law. </p><p>Page 2 sur 2Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - Des lves de Garnea...</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/showarticle.aspx?article=6d069829-...</p></li><li><p>Publi le 10 mars 2011 05h18 | Mis jour 05h18 </p><p>Devant le Tribunal des droits de la personne de l'Ontario </p><p>Trois tudiants de l'Ud'O portent plainte </p><p>Discrimination, menaces et intimidation. Trois mdecins en rsidence l'Universit d'Ottawa ont dpos une plainte au Tribunal des droits de la personne contre l'institution et plusieurs administrateurs de la facult de mdecine. </p><p>Le docteur en neurochirurgie Waleed AlGhaity et ses collgues en chirurgie cardiaque Khalid Aba-Alkhail et Manal Al-Saigh disent avoir t victimes de traitements injustes et de menaces, peu de temps aprs leur entre la facult de mdecine, il y a plusieurs annes. </p><p>Les trois tudiants, originaires de l'Arabie saoudite, disent avoir formul plusieurs plaintes l'interne au fil des ans, mais sans succs. l'heure actuelle, M. AlGhaity ne fait plus partie du programme. Ses deux collgues en chirurgie cardiaque y sont toujours, mais selon eux, on tenterait de ralentir leur progression. Devant cette situation, les trois mdecins se tournent vers le Tribunal des droits de la personne de l'Ontario. </p><p>Lors d'une confrence de presse, hier, la directrice du centre de recours de la Fdration tudiante de l'Universit d'Ottawa, Mireille Gervais, a soulign que ce n'est pas la premire fois que des cas de racisme sont mis au jour l'universit. C'est quelque chose qui existe , a-t-elle expliqu, faisant rfrence des cas soulevs dans d'autres programmes. </p><p>Des courriels dvoils </p><p>Pour appuyer leur plainte, les trois tudiants ont dvoil une srie de courriels prtendument changs par des administrateurs de la facult de mdecine. Selon M. AlGhaity, l'un d'entre eux visait directement l'exclure de la facult, la suite d'une plainte interne qu'il aurait formule l'endroit d'une professeure adjointe en neurochirurgie, Eve Tsai. Selon l'tudiant, le courriel aurait t envoy l'automne 2009 par le directeur de son programme, Richard Moulton, la docteure Tsai. </p><p>On y lit qu'il n'est pas certain que le docteur Waleed AlGhaity et les autres plaignants porteront leur cause devant une instance externe comme le Tribunal des droits de la personne . Par contre, je peux prdire avec certitude que le fait de rgler le cas de AlGaithy dcouragerait les autres , aurait crit le docteur Moulton, ajoutant que l'tudiant devait tre retir du programme. </p><p>Plus loin, on y lit que le docteur AlGhaity est un rsident dou, probablement le meilleur du programme . Nanmoins, selon les propos attribus au docteur Moulton dans un courriel au docteure Tsai, l'universit ne sacrifiera pas un membre du corps professoral au bnfice de quelques tudiants mcontents, financs l'externe. Je doute beaucoup que les autres plaignants te poursuivent en justice dans le cadre d'un processus qui est trs long et financirement puisant. </p><p>Patrick Woodbury, LeDroit </p><p>Jonathan BlouinLe Droit </p><p>Page 1 sur 2Trois tudiants de l'Ud'O portent plainte | Jonathan Blouin | Ottawa-Est ontarien</p><p>2011-03-10http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/ottawa-est-ontarien/201103/09/01-4377763-...</p></li><li><p>Allgations prises au srieux </p><p>La porte-parole de l'Universit d'Ottawa, Andre Dumulon, affirme que l'institution prend ces allgations trs au srieux , mais qu'elle ne les commentera pas avant les audiences devant le Tribunal des droits de la personne. Elle ajoute qu'un processus d'appel, qui runit plusieurs intervenants, est en place pour traiter les plaintes des tudiants. Mme Dumulon ne croit pas que la rputation de l'Universit d'Ottawa sera entache. </p><p> publicit </p><p> 2000-2011 Cyberpresse inc., une filiale de Gesca. Tous droits rservs. </p><p>Partager </p><p>Annonces Google</p><p>Ottawa Coupons1 ridiculously huge coupon a day. Like doing Ottawa at 90% off! www.Groupon.com/Ottawa </p><p>Garage Du QuercyRparation VW, Audi, BMW, Mercedes. Voitures de courtoisie/Loaner cars www.garageduquercy.ca </p><p>Ottawa Daily CouponsGet Up To 90% Off On Daily Deals Every Single Day - Get Yours Today! Dealfind.com/Ottawa </p><p>Page 2 sur 2Trois tudiants de l'Ud'O portent plainte | Jonathan Blouin | Ottawa-Est ontarien</p><p>2011-03-10http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/ottawa-est-ontarien/201103/09/01-4377763-...</p></li><li><p>adopt Budget de 2,4 milliards lunanimit </p><p>Classement de l'article 10 mars 2011 L\'Express Ottawa Bryan Michaud bryan.michaud@transcontinental.ca twitter@bryanmichaud </p><p>Aprs des mois de tractations, le conseil municipal dOttawa a finalement adopt le budget 2011, qui tablit des hausses des taxes municipales de 2,45% en milieu urbain et de 2,4% en milieu rural. </p><p>Les conseillers soulignent que mme sil na fallu que trois heures pour adopter le budget, beaucoup de travail a t fait avant den arriver ce point culminant. </p><p>Les dbats auront t plutt brefs, les lus adoptant le budget aprs trois heures de discussions, ce qui nest pas un record, souligne le conseiller du quartier Innes, Rainer Bloess. </p><p>Il y a quatre ans, on lavait adopt en une heure et demie, rappelle llu. Aucune modification majeure naura t apporte par rapport au budget provisoire dpos Bien reu dans lest la table du conseil il y a quelques semaines. Le budget de 2,4 milliards $ fera monter de 75$ la </p><p>facture dun foyer moyen. Le budget comprend un gel des tarifs des activits de loisir, une premire depuis la fusion, lajout de </p><p>45 nouveaux pompiers et de deux nouvelles casernes, un montant de 28 millions $ pour rgler les problmes dinondations et de refoulement des eaux uses Kanata et loctroi de 161 millions $ pour des projets et programmes visant amliorer et simplifier le rseau dautobus. </p><p>Je suis trs fier que le conseil et moi-mme avons marqu notre 100e jour la tte de lhtel de ville de cette faon, dit le maire dOttawa, Jim Watson. Nous avons accompli beaucoup lors de ces 100 jours, particulirement davoir ralis mes promesses auprs de llectorat. Lest de la ville tant lune </p><p>Photo: Archives </p><p>Page 1 sur 2Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - adopt Budget de 2,4 ...</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/showarticle.aspx?article=dea98ae5-9...</p></li><li><p>des grandes gagnantes du budget, raflant 103 millions $ en projets dinfrastructure et dimmobilisation, cest sans surprise que les conseillers du bloc de lest se sont dits enchants par le travail de M. Watson. </p><p>Parmi les projets adopts touchant lest dOttawa, il y a notamment le prolongement du chemin Trim Orlans, llongation lest du chemin Navan jusquau chemin Tenth Line, la reconstruction du boulevard St-Joseph et la participation de la Ville aux travaux de lchangeur de lautoroute 417. </p><p>Cest un budget sans douleur, relativement calme, dit M. Bloess. On doit donner beaucoup de crdit M. Watson davoir bien men le dossier, tout comme le directeur gnral et le personnel de la Ville. Tout le monde a bien travaill ensemble. </p><p>Le seul point qui a irrit le conseiller, tout comme Bob Monette, est le fait que les politiciens ne disposaient pas assez dinformation sur le budget dOC Transpo. Les deux lus ont dailleurs t les seuls voter contre le budget du transport en commun. </p><p>Javais demand M. Mercier (directeur gnral dOC Transpo) sil avait analys dautres options que les autobus deux tages, raconte M. Monette. Il ma dit oui. Je lui ai demand sil pouvait nous donner des exemples et des dtails. Il a dit je nai pas a, je vais faire un rapport une fois que le budget sera adopt. </p><p>Le conseiller de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, partage lenthousiasme de ses collgues, relevant que les citoyens sont heureux des hausses de taxes moins importantes que les annes prcdentes. </p><p>Le maire Watson a t lu sur ce montantl, on a atteint cet objectif-l, dit M. Fleury. Au niveau des services comme tel, dans mon quartier, on est trs concerns au niveau du transport en commun. Il y a quand mme de belles choses qui ont t mises de lavant, comme le rseau de piste cyclable, que ce soit daller de lavant avec les ponts pitonniers, que ce soit daller de lavant avec la U-Pass. </p><p>Printed and distributed by NewpaperDirect | www.newspaperdirect.com, US/Can: 1.877.980.4040, Intern: 800.6364.6364 | Copyright and protected by applicable law. </p><p>Page 2 sur 2Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - adopt Budget de 2,4 ...</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/showarticle.aspx?article=dea98ae5-9...</p></li><li><p>Philippe Berthiaume en rflexion Classement de l'article 10 mars 2011 L\'Express Ottawa </p><p>Depuis que le conseiller municipal Bob Monette a dclin loffre de briguer linvestiture progressiste-conservatrice dans Ottawa-Orlans, la semaine dernire, au moins trois personnes ont signifi leur intrt de tenter leur chance pour devenir candidat lors de la prochaine lection provinciale. </p><p>Au moment de mettre sous presse, un seul candidat potentiel avait signifi publiquement son intrt pour reprsenter le parti de Tim Hudak dans Ottawa-Orlans, soit ladjoint du conseiller municipal Stephen Blais, Philippe Berthiaume. Lhomme de 45 ans a galement occup cette fonction lors du prcdent mandat de Bob Monette. </p><p>Ce dernier, qui connait bien la circonscription dOttawa-Orlans, se dit en rflexion et devrait faire part de sa dcision finale au cours des prochains jours. </p><p>Javais dit au dbut que jappuyais M. Monette et vu que M. Monette ne se prsente pas, a ouvre la porte pour moi, raconte M. Berthiaume. Jtais trs demand et je suis en train de penser. Je travaille avec un politicien (Stephen Blais), il faut que je parle avec lui et que je vois si jai lappui des autres membres du parti. </p><p>De son ct, M. Blais, tout comme M. Monette, serait prt appuyer le candidat potentiel si sa dcision est de se lancer dans larne provincial, mme sil perdrait un excellent employ. </p><p>Il a une trs bonne vue densemble de la circonscription, souligne M. Blais. Il a t un candidat la dernire fois (pour tre reprsentant progressiste-conservateur dans Ottawa-Orlans) contre Graham Fox et puis le rsultat a t trs serr. Sil se porte candidat, il sera un candidat trs bon pour les conservateurs. </p><p>Ladjoint du conseiller Blais se donne jusqu la mi-mars au plus tard pour prendre une dcision, car il veut tre prt pour la rencontre du comit de nomination qui pourrait se tenir vers la mi-avril. </p><p>Pour Bob Monette, M. Berthiaume a de bonne chance dtre lu candidat progressisteconservateur si Walter Robinson dcide de ne pas de se prsenter. </p><p>Le meilleur candidat aurait t Bob Monette, lance la blague le conseiller. Le deuxime meilleur serait Walter Robinson, tant qu moi. Je pense que Walter na pas pris de dcision, ce que je sache. Cest un bon candidat. Sil dcide dy aller, je crois quil va gagner Ottawa-Orlans. Je laisse toutefois la dcision Walter. Si Walter dcide de ne pas se lancer, je suis certain quil y aura un autre candidat avec dautres qualits. </p><p>Walter Robinson, dont plusieurs sources doutent quil se prsentera, na pas retourn les appels de LExpress dOttawa. Selon les informations obtenues, lautre possible candidate serait Wendy Noble, qui a dj travaill par le pass avec le dput fdral Royal Galipeau. </p><p>Printed and distributed by NewpaperDirect | www.newspaperdirect.com, US/Can: 1.877.980.4040, Intern: 800.6364.6364 | Copyright and protected by applicable law. </p><p>Page 1 sur 1Express Ottawa SmartEdition - L'Express Ottawa - 10 mars 2011 - Philippe Berthiaume ...</p><p>2011-03-10http://expressottawa.newspaperdirect.com/epaper/fr/showarticle.aspx?article=c111b274-...</p></li><li><p>Bob Monette veut plus de flexibilit Classement de l'article 10 mars 2011 L\'Express Ottawa Bryan Michaud bryan.michaud@transcontinental.ca twitter@bryanmichaud </p><p>Rglementation sur les enseignes de toit </p><p>Le conseiller municipal du quartier Orlans, Bob Monette, souhaite que la Ville donne plus de flexibilit et sadapte aux situations particulires des diffrents quartiers de la municipalit dans sa rglementation sur les enseignes de toit. </p><p>La semaine dernire, la Ville dOttawa a lanc une consultation auprs du public pour connatre son opinion sur ce pan de sa lgislation. Les citoyens et les entreprises peuvent faire valoir leur point de vue en compltant un sondage disponible sur le site Internet de la Ville. </p><p> Jencourage la population participer en remplissant le sondage, demande M. Monette. Cest important que le public donne son point de vue. Tant qu moi, quand on regarde un dossier comme celui de la vache sur le toit, il devrait y avoir de la flexibilit. Quand tu regardes St-Albert, il y a 3000 rsidents de la communaut qui ont sign une ptition, en disant, nous on veut la garder la vache. </p><p>Llu fait rfrence au cas de la vache en Pour obtenir un complment dinformation, composez le 3-1-1 ou visitez le site ottawa.ca/enseignestoit pour remplir le sondage en ligne. plastique qui trne sur le toit du magasin Cheddar et cetera. En fvrier 2010, la Ville avait demand au commerant denlever la vache de son toit, car elle contrevenait au rglement municipal. </p><p>Une...</p></li></ul>