Jouer Chanter Et Danser

  • Published on
    21-Apr-2017

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page1</p><p>Ministre du Dveloppement social Gouvernement du Nouveau-Brunswick Fredericton, N.-B. Mai 2010 </p><p>Jouer, chanter et danserJouer, chanter et danser veil musical en petite enfance </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page2</p><p>GROUPEDERECHERCHEENPETITEENFANCE(GRPE)FacultdessciencesdelducationUniversitdeMonctonRoseMarieDuguay,Ph.D.,directionLonaBernard,M.Ps.GilberteCouturierLeBlanc,M.A.,M.Ps(O),M.ED.,ProfesseuremriteenducationNicoleCormierBelliveau,M.Ps.RechercheNicoleCormierBelliveauAssistanatMlanieLeBretonRvisionlinguistiqueYolandeCastonguayLeBlancConceptiongraphique,montage,recherchedephotosetrvisionfinaleCalixteDuguayPhotosLepersonneldelaGarderieABC,Moncton,N.B. ImprimeurImprimerieMaritime1160,rueChamplainDieppe,NBMai2010</p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page3</p><p>Jouer, chanter et danser veil musical en petite enfance </p><p> TABLEDESMATIRES</p><p>PRFACE...... 5</p><p>INTRODUCTION... 7</p><p>PREMIREPARTIE.. 9</p><p>MUSIQUEETDVELOPPEMENTDELENFANT... 11</p><p>Avantagesdelveilmusicalpourledveloppementholistique,dynamiqueetharmonieuxdelenfant.. 12</p><p>Zonedexpressionmusicale.....14</p><p>DEUXIMEPARTIE....17</p><p>RLEDELDUCATRICEENVEILMUSICAL.... 19</p><p>Composantesdelapprochepdagogiqueenveilmusical. 20Planificationdesactivitsmusicales.... 20Observationetdescriptiondecequefaitlenfant.... 21Participationauxactivitsmusicales..... 22Enrichissementdesjeuxmusicauxdelenfant... 22Motivationetencouragementapportslenfant.... 23</p><p>TROISIMEPARTIE...... 25TECHNIQUESPDAGOGIQUESENVEILMUSICAL....... 27Premiretechniquepdagogique:fabricationduninstrumentdemusique.. 27</p><p>Enquoiconsisteuninstrumentdemusiqueenpetiteenfance.27Suggestionspourlafabricationduninstrumentdemusique30Pratiquesgagnantes...... 33</p><p>Deuximetechniquepdagogique: couteetreconnaissancedessons.. 35</p><p>Pratiquesgagnantes..... 35Troisimetechniquepdagogique: expressionparlemouvementetladanse 38</p><p>Pratiquegagnantes.....39Quatrimetechniquepdagogique:chansonsetcomptines 42</p><p>Pourquoifairechanterlejeuneenfant..43Lamusiqueclassiqueetlenfant... 43Pratiquesgagnantes...... 45</p><p>Possibilitsdapprentissagepartirdunechanson.. 50</p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page4</p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page5</p><p>Prface </p><p>Lenfant a cent langages, cent mains, cent ides Il a cent manires de penser, de jouer et de communiquer </p><p>Cent manires dcouter, de smerveiller, daimer, dexprimer sa joie Il a cent faons de chanter et de comprendre </p><p>Il a cent mondes dcouvrir, inventer, rver (Loris Malaguzzi, traduction libre) </p><p> Les domaines de connaissance qui se rattachent au dveloppement physique, cognitif, socioaffectif et langagier de lenfant sont des langages. Ils font partie des Cent langages de lenfant auxquels se rfrent les centres Reggio Emilia. </p><p> our dcouvrir, apprendre et crer, lenfant a besoin des langages que lui font dcouvr ir d if frents do-</p><p>maines de connaissance : les arts visuels, lveil musical, lveil la numratie, lveil aux sciences et la littratie, lactivit phy-sique et dautres domaines. Les diffrentes formes de langage qui proviennent de ces domaines aident lenfant sexprimer clai-rement, spanouir et comprendre le monde qui lentoure. </p><p>Le guide pdagogique Jouer, chanter et danser doit obligatoirement tre accom-pagn du Curriculum ducatif pour les services de garde francophones. Le guide ne peut pas tre utilis de faon autonome. </p><p> Ce guide pdagogique prend son point de dpart dans le paragraphe dintroduction de la Zone dexpression musicale qui se trouve dans le Curriculum ducatif (chapitre Zones dapprentissage , p. 7). </p><p>P Faire dcouvrir lenfant les diffrents langages qui dcoulent des domaines de </p><p>connaissance favorise latteinte des objectifs </p><p>gnraux du Curriculum ducatif pour les services de garde </p><p>francophones. </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page6</p><p> et crer </p><p> et crer </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page7</p><p> et crer Introduction</p><p> e guide pdagogique Jouer, chanter et danser : veil musical en petite enfance est un document </p><p>lintention des ducatrices1 qui travaillent en milieu de garde. Il accompagne le Curriculum ducatif pour les services de garde francophones mis en vigueur au Nouveau-Brunswick en septembre 2009. Lducatrice pourra se rfrer rguli-rement au Curriculum ducatif afin dapprofondir ses connaissances par rapport au dveloppement global de lenfant, la marche suivre pour raliser des activits ducatives et des projets ducatifs partir des intrts de lenfant ou dautres informations pdagogiques dont elle a besoin. Ces informations lai-deront bien appliquer les suggestions prsentes dans le prsent guide. </p><p>Le guide se divise en trois parties : </p><p>1. Dans la premire partie, on numre les principaux avantages de lveil musical pour le dveloppement holistique, dyna-mique et harmonieux du jeune enfant2. On rappelle galement quil faut am-nager la Zone dexpression musicale en tenant compte des objectifs poursuivis. </p><p>2. La deuxime partie traite du rle de lducatrice en matire dveil musi-cal. On y suggre cinq composantes spcifiques lveil musical en petite enfance dont lducatrice doit tenir compte. </p><p>3. La troisime partie prsente quatre techniques pdagogiques appropries lveil musical en petite enfance. Dans ce chapitre, lducatrice trouvera des activits pour amener lenfant exploiter des instruments de musique et en fabriquer. On y propose galement un exemple des possibilits dveil musical partir dune chanson. </p><p> 1 Dans le prsent guide, lemploi du fminin a pour seul but dallger le texte. 2 Le dveloppement holistique, dynamique et harmonieux du jeune enfant est le grand but du Curriculum ducatif pour les services de garde francophones (2008). </p><p>L </p><p>Une grille dobservation suit chacune des quatre </p><p>techniques pdagogiques expliques dans le chapitre </p><p>trois. Regroupes, les quatre grilles tracent le profil des progrs dun </p><p>enfant en particulier par rapport son veil musical. </p><p>Lducatrice pourra faire une copie des grilles pour </p><p>chaque enfant de son groupe. Ensuite, elle </p><p>analysera et interprtera ses observations pour en </p><p>assurer les suivis. </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page8</p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page9</p><p>Premire partie Musique et dveloppement </p><p>de lenfant </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page10</p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page11</p><p>Premire partie </p><p>ersonne nest indiffrent la musique, que ce soit le bb japonais qui babille en sendormant au son dune musique douce, ou la grand-maman acadienne qui partage un morceau de folklore prfr avec son </p><p>petit-fils. Chacun ragit de faon diffrente selon le genre de musique, la situation du moment, le temps de la journe et, principalement, selon sa personnalit. Le jeune enfant aime beaucoup la musique. Pour lui, chanter et danser sont des activits plaisantes. Lenfant chante spontanment ou se plat imiter ceux qui le font. Il associe des mouvements corporels la musique de faon naturelle. Il est pratiquement impossible pour lui de chanter ou dcouter une pice musicale sans saccompagner dun geste physique. Mme lorsque la musique ne fait pas partie de son activit, lenfant lajoute instinctivement. Par exemple, on peut lentendre fredonner sa chanson prfre lorsquil joue seul ou fait une activit de son choix3. La musique est un langage. Cependant, elle na pas besoin de mots pour voquer des images mentales chez celui qui lcoute. Par exemple, lenfant peut facilement distinguer la marche des lphants, celle des kangourous, de mme que celle des autres animaux dans la version instrumentale du Carnaval des animaux de Camille Saint-Sans4. La musique stimule les sens, favorise les interactions sociales et le sentiment dappartenance. Elle intensifie lexprience que lenfant est en train de vivre. Elle a le don de le transporter dans un monde magique. Elle marque les vnements historiques, personnels, culturels, de mme que les rituels communs : anniversaires, festivals, dfils, etc.5b </p><p> 3 McDonald, D. (2002). Music in our lives : The early years. Washington, D.C. : NAEYC. 4 Parlakian, R. et Lerner, R. (2010, mars). Beyond twinkle, twinkle : Using music with infants and toddlers. Young Children, 65(2), p. 14 19. 5 Bourgon, L., Proulx, M., Hohmann, M. et Weikart, M. (2000). Partager le plaisir dapprendre. Qubec : Gatan Morin, diteur. </p><p>P </p><p>Musique et dveloppement de lenfant </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page12</p><p>AVANTAGES DE LVEIL MUSICAL POUR LE DVELOPPEMENT HOLISTIQUE, DYNAMIQUE ET HARMONIEUX DE LENFANT </p><p> Le premier sens qui se dveloppe ltat utrin est loue. Les premires expriences musicales du ftus sont les battements rythmiques du cur de sa maman (20 30 semaines de gestation). Donc, lenfant qui grandit est prdispos et sen-sible au rythme de la musique. Il est naturel pour lui de bouger en suivant une cadence6. La musique exige une collaboration constante des deux hmisphres du cerveau. Par ses fonctions logiques et symboliques et par son systme orga-nisationnel, cest--dire les notes, le rythme, le tempo et lharmonie, la musique fait appel au cerveau gauche de lenfant. De la mme faon, soit dans lcoute ou lexcution, la musique fait appel au cerveau droit dans ses dimensions affective et non-verbale de la communication, dans la crativit et limagination. Donc, la musique favorise une collaboration constante des deux hmisphres du cerveau, ce qui favorise une activit humaine plus harmonieuse7. Parce que la musique est agrable et plaisante, elle favorise le dveloppement du systme limbique. Le systme limbique est le berceau des motions. Cest la partie du cerveau qui a des liens avec le plaisir, la joie, la satisfaction et la motivation. Elle provoque la stimulation du cortex. Il est important de stimuler le cortex car celui-ci joue un rle fondamental dans la formation de la mmoire long terme. </p><p> 6 DeCasper, A. et Spence, M. (1986). Prenatal maternal speech influences newborns perception of speech sounds. Infant Behavior and Development, 9, p. 133-50. 7 Vincent, B. (2004, fvrier). La musique et le dveloppement de lenfant. Gazette des thrapeutes. </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page13</p><p> En rsum, lveil musical est avantageux dans tous les domaines de dveloppement </p><p>de lenfant, particulirement le dveloppement physique, le dveloppement socioaffectif, le dveloppement cognitif et le dveloppement du langage et de la </p><p>littratie8. </p><p> 8 Dodge, D.T., Colker, L. et Heroman, C. (2002). The Creative Curriculum for Preschool, 4e dition, Washington, D.C: Teaching Strategies. </p><p>Dveloppement physique </p><p> Lenfant se dveloppe physiquement lorsquil danse au son de la musique, </p><p>lorsquil explore les multiples faons de faire bouger son corps, de dvelopper du </p><p>rythme, de la coordination et de lquilibre. Lorsque lenfant fait </p><p>semblant de jouer des instruments de musique (frapper, frotter, secouer, </p><p>gratter, appuyer, presser), avec ses doigts et ses mains, il dveloppe ses petits muscles et sa motricit fine. </p><p>Dveloppement socioaffectif </p><p> Les activits en veil musical </p><p>rassemblent les enfants et dveloppent leur sentiment dappartenance. Elles </p><p>favorisent la coopration et lentraide. Elles affectent le comportement et les motions. Chanter, danser ou jouer dun </p><p>instrument de musique dveloppent lestime de soi. De plus, lveil musical </p><p>aide lenfant connatre et apprcier sa langue et sa culture ainsi que celles </p><p>des autres. </p><p>Dveloppement cognitif </p><p> Lenfant dveloppe des habilets de </p><p>rsolution de problmes lorsquil participe une activit musicale. Il doit se servir de la logique et du raisonnement pour </p><p>dterminer quel instrument peut reproduire le son du moteur ou de la pluie </p><p>ou crer des rythmes avec les mots chants ou parls. Taper des mains ou </p><p>des pieds au rythme dune chanson favorise le dveloppement de la mmoire et de la numratie. Lenfant dveloppe sa </p><p>pense symbolique lorsquil mime sa comptine ou sa chanson prfre, par </p><p>exemple en marchant comme une girafe ou en sautant comme un lapin. </p><p>Dveloppement du langage et de la </p><p>littratie </p><p>Le langage et la littratie senrichissent lorsque </p><p>lenfant coute et porte attention au changement de rythme dune chanson et quil adapte ses mouvements en </p><p>consquence. Chanter des chansons et rciter des comptines enrichissent le vocabulaire tout en dveloppant la </p><p>conscience phonologique et la comprhension du langage oral. </p></li><li><p>Jouer, chanter et danser </p><p> Page14</p><p>La musique, cest comme le soleil : ses rayons touchent tous les domaines du dveloppement. Les enfants peuvent explorer leur motricit globale (marcher, galoper, sauter, danser, tourner) et des concepts dquilibre, dorientation et de mouvements rythmiques (dveloppement physique). Sur le plan cognitif, les enfants acquirent la connaissance, lattention, la mmoire et la notion du calcul. Sur le plan langagier, les enfants apprennent les paroles des chansons et des comptines, le rythme de la langue et la qualit musicale des mots chants ou parls. Enfin, sur le plan socioaffectif, les enfants pratiquent leurs habilets sociales, vivent une gamme dmotions, jouent des jeux de rles, prennent conscience de leurs capacits et en prouvent de la fiert9. </p><p>ZONE DEXPRESSION MUSICALE </p><p>On peut placer la Zone dexpression musicale proximit des zones plus bruyantes, par exemple prs de la Zone dexpression et de communication ou de la Zone de limaginaire10. Un tapis sur le plancher dfinit lespace de la zone et absorbe le bruit. Les sons peuvent galement tre absorbs par des coussins ou des tapisseries attachs aux murs. Le dos des tagres peut tre recouvert de piqus, de draperies, de panneaux de lige, de botes dufs ou de retailles de tapis. En fonction des intrts et des choix des enfants, les murs de la Zone dexpression musicale peuvent tre dcors daffiches, de photos dinstruments de musique, de photos de musiciens ou de musiciennes, de projets darts relis la musique, dimprims associs la musique, de mots dune comp-tine ou dune chanson, de notes de musique, etc. Il faut rguli-rement changer le matriel de la Zone dexpression musicale. Ldu-catrice y ajoutera des livres dhistoires et des contes qui contiennent des chansons et qui sont il lustrs. Cependant, l-quipement denregistrement et dcoute (lecteurs de disques) reste accessible en tout temps. Les enfants aiment beaucoup se servir des lecteurs pour couter la musique et denregistreuses pour chanter et scouter par la suite. </p><p> 9 Ministre du Dveloppement social. (2008). Curriculum ducatif pour les services de garde francophones. Facult des sciences de lducation, Universit de Moncton : Groupe de recherche en petite enfance (GRPE). Chapitre sur le Dveloppement holistique , p. 2. 10 Voir chapitre Zone dapprentissage dans le Curriculum ducatif pour les services de garde francophones (2008). Dj cit. </p><p>Le choix de musique vocale ou instrumentale peut se faire partir </p><p>des catgories suivantes : </p><p> les comptines pour enfants les chansons pour enfants la musique folklorique traditionnelle la musique ethnique (groupe ayant </p><p>une identit culturelle et linguistique qui lui est propre) </p><p> la musique classique ou baroque la musique cont...</p></li></ul>