Journal des Locataires 32

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Hiver 2011

Transcript

  • N32 PRINTEMPS 2012

    Journal des locataires dHPR

    ensemble

    A votre service : Agence des Collines 3, rue Flix Faure - Agence Vercors Les Glaeuls, rue E. Chavant - Agence de la Plaine Le Verlaine, ru

    e de G

    illier

    Chers locataires,

    Mes premires penses vont tous ceux qui, privs de chauffage et/ou deau, ont subi de plein fouet cette vague de grand froid. Lensemble des services de lOffice a mis tout en uvre pour vous accompagner au mieux dans cette vraie galre.

    Nanmoins, certains dentre vous se sont sentis bien seuls, parfois en dtresse face aux difficults daccs la plate-forme tlphonique durgence ANSTEL, notamment lors du week-end des 4 et 5 fvrier derniers (pour rappel, le numro durgence vient en relais de votre Centre de Relation Clientle lors de sa fermeture). Il faut en effet savoir que le Centre dAppel ANSTEL ne gre pas seulement les appels pour HPR mais pour bon nombre dautres organismes.

    ANSTEL a donc enregistr une trs forte activit pour les 4 et 5 fvrier, lie aux conditions climatiques au niveau national. Cela sest traduit par une volumtrie dappels exceptionnelle, soit 20 000 appels sur deux jours. Les oprateurs dANSTEL ont d faire face 554% dactivit en plus par rapport un week-end moyen. Les appels ont de loin dpass les capacits oprationnelles suffisantes en temps normal.

    Veuillez nous excuser pour tous ces dsagrments indpendants de notre volont. Soyez assurs du soutien de lensemble du personnel dHPR et de ma vigilance pour le suivi de vos dossiers.

    En tant que Prsidente, je me dois par ailleurs, une nouvelle fois, de mlever contre des actes de vandalisme sur des vhicules de nos techniciens ainsi que sur certains de nos btiments. Si cela amuse certains, sachez que je ne peux tolrer de tels agissements gratuits, qui pnalisent lensemble des familles. Je demande chacun dentre vous de faire montre de respect et de civisme pour tous ceux qui uvrent chaque jour afin de vous assurer un service de qualit et rendre votre quotidien plus agrable.

    Enfin, je formule le vu que cette anne 2012 soit empreinte doptimisme, de solidarit et despoir.

    Restant votre coute, je vous souhaite une bonne lecture toutes et tous.

    Isabelle Roux

    LE MOT DE LA PRSIDENTE Les Terrasses du Vercors, plein soleil !Cest sous le doux soleil du mois de mars que M. Chochillon nous a cordialement reu pour nous raconter sa mutation.

    Rchauffs par les rayons dardant sur sa belle terrasse du 4me tage au 10 rue de la Pierrotte, nous coutons M. Chochillon. Il nous parle de son retour aux sources, de la Ville de Romans o sa famille sige depuis le 16me sicle. Retour sur une demande de mutation satisfaite.

    Comment tes-vous arriv aux Terrasses du Vercors ?

    M. Chochillon : Nous rsidions auparavant limmeuble Le Verlaine, rue Gillier. Nous sommes revenus en 2008 de ltranger o je travaillais jusqu prsent. Le pays o nous tions est un pays de soleil. Alors, il tait important pour nous de trouver un logement o nous nous sentions bien, au calme pour les enfants. Nous avons t ravis quHPR nous propose ce T5 aux Terrasses.

    Comment sest droule votre demande de mutation ?M. Chochillon : Trs bien ! Laccueil, les relations, tout est facile avec HPR. Le contact a t excellent avec lAgence Plaine, qui est trs ractive face aux demandes des locataires. Cela na rien voir avec le priv, tout est plus facile. Nous tenons aussi souligner la gentillesse des agents dentretien. Et puis, il faut bien le dire, le patrimoine dit social na plus rien de social. Les nouvelles constructions ont bien chang depuis les grands immeubles et les grandes tours !

    Un grand merci M. Chochillon, en compagnie duquel nous avons pass un agrable moment. Nous leur souhaitons, lui ainsi qu sa famille, de profiter pleinement des prochaines belles journes ensoleilles.

    entre de Relation Clientleen

    04 75 70 00 70

    HPR procde chaque anne la rvision des loyers et des charges. Le taux daugmentation appliqu sur le loyer est vot par le Conseil dAdministration, dans les limites fixes par la rglementation. Les provisions sur charges sont aussi rvalues en fonction du cot des nergies ou des indices de rvision des contrats.

    Question de locataire Rponse dHPRPourquoi mon loyer a-t-il augment en janvier ?

    Page 2 : dossier Les conomies dnergie et co-gestes

    Compte rendu du dernier CCL

    Page 3 : entre-nous Un nouveau responsable agence Vercors

    Quiz 90 ans HPR : les gagnantes

    Fte des voisins

    Page 4 : patrimoine Prsentation des derniers programmes

    En

    dire

    ct

  • clairageEn saison hivernale, la dure densoleillement diminue fortement. Il faut donc faire appel lclairage artificiel. Voici quelques recommandations.

    Evitons dallumer plusieurs lampes la fois lorsquune seule suffit et pensons les teindre en quittant une pice.

    Passons de temps en temps un coup de chiffon sur les ampoules : une lampe couverte de poussire peut perdre jusqu 30 ou 40 % de sa performance.

    Nous conseillons dutiliser des ampoules basse consommation aux endroits les plus longuement clairs. Elles consomment 4 5 fois moins dlectricit que les ampoules traditionnelles et durent 5 10 fois plus longtemps.

    Laissons entrer un maximum de lumire naturelle.

    Eau Petites fuites, grandes factures !

    Veillons ce quil ny ait pas de fuites la chasse deau ou aux robinets.

    Ne laissons pas leau couler inutilement.

    Changeons les joints des robinets qui fuient (un robinet qui goutte, cest plus de 100 litres deau gaspills par jour).

    Ne faisons pas fonctionner une machine laver pour trs peu de linge.

    Privilgions la douche qui consomme 30 60 litres, plutt quun bain de 150 litres.

    Ne laissons pas le robinet ouvert pour faire la vaisselle ou laver les lgumes, mais remplissons les bacs de lvier pour laver et rincer, nous limitons ainsi notre consommation en eau.

    Si notre logement est quip dun compteur individuel, relevons-le le soir, avant de nous coucher, et vrifions-le le matin avant davoir fait couler leau. Si les chiffres ont chang, il y a risque de fuite dans linstallation. Vrifions les robinets, la chasse deau, le ballon deau chaude...

    Si notre logement nest pas muni dun compteur individuel, faisons vrifier une fois par an notre installation.

    Matriser sa consommation cest matriser son budget.

    Economie dnergie, les bons gestes adopter

    teignons nos radiateurs dans les pices inoccupes.

    Rglons la bonne temprature de chauffage selon lusage des pices (19 dans le sjour en journe, 16 la nuit, 14 16 la nuit dans les chambres). Mieux vaut ajouter un pull que de voir sa facture faire des bonds !

    Ne demandons pas trop deffort notre chaudire ou aux radiateurs lectriques : ne pas les teindre pour une courte absence, mais baisser simplement un peu le thermostat. Cest en effet la monte en temprature qui consomme lnergie.

    Ne fatiguons pas nos radiateurs lectriques en posant du linge scher dessus (nous risquerions en plus lincendie !)

    vitons les poles combustible liquide dont lusage cote toujours plus cher que celui du mode de chauffage prvu pour notre logement.

    Arons notre logement chaque jour un quart dheure mais pensons ensuite fermer portes et fentres.

    vitons de faire scher le linge dans des pices non ventiles (et ne bouchons surtout pas les bouches darations !) car notre logement serait trop humide et nous aurions une sensation de froid.

    Fermons nos volets la nuit pour conserver la chaleur.

    Pour raliser des conomies et prserver lenvironnement, quelques gestes simples suffisent, et cela sans remise en cause de notre confort !Lhiver se termine et cest loccasion de revenir un peu sur les gestes qui peuvent avoir gnr une augmentation de vos charges. Notez aussi les bons conseils pour les prochaines priodes de froid.

    1) LES DTECTEURS DE FUME

    La loi oblige les locataires squiper dun dtecteur de fume dans leur logement ds 2012. Pour rappel, cette obligation est valable auprs de votre assurance, qui nacceptera pas de vous couvrir si vous ninstallez pas ce dispositif.

    Habitat Pays de Romans a propos, lors du Conseil de Concertation Locative, de procder un appel doffres pour lachat de dtecteurs de fume, destin couvrir lensemble de son parc locatif. Ce, dans un triple objectif :

    faire baisser le cot unitaire du dtecteur de fume, grce une commande importante en termes de quantit,

    sassurer que les locataires bnficieront dun matriel de qualit conforme aux normes imposes,

    pouvoir contracter un contrat dentretien relatif au bon fonctionnement des dtecteurs de fume.

    Cette proposition a t accepte lors du CCL.

    2) LEnTRETiEn DES TTES DE RobinETS DE RaDiaTEURS SUR CHaUFFagE inDiViDUEL

    Cet entretien est la charge du propritaire. Nanmoins, HPR a constat cette anne une recrudescence des dysfonctionnements des ttes de robinets de radiateurs. Cela entrane des frais car HPR mandate des prestataires pour dpanner les locataires chaque dbut dhiver, lorsque le besoin de chauffage se fait sentir.Afin dviter ce type dintervention, voire dun contrat dentretien, il est conseill dactionner les ttes de robinets de temps en temps dans lanne pour que le systme ne se grippe pas.

    3) LE nETToyagE DES MonTES DESCaLiERS

    Comme expliqu en page 3 du prcdent Mieux Vivre, HPR a constat que dans nombre dalles, les locataires ne se chargeaient pas de leur tour de mnage. A ce jour, plusieurs actions ont t menes afin de pallier ce problme. LOffice a mandat plusieurs fois des prestataires pour procder au nettoyage des montes descaliers. Le cot gnr est bien videmment rpercut sur les charges de lensemble des locataires concerns.Aujourdhui, ce problme se rpand sur le secteur de lAgence de l