Kypho spine jack copie

  • Published on
    01-Jun-2015

  • View
    1.812

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 1. LES FRACTURES DU RACHIS THORACO-LOMBAIRENOUVELLE APPROCHE THERAPEUTIQUE DOCTEUR JEAN-LUC BARATHOPITAL PRIV CLAIRVAL

2. LES BASES PHYSIO- PATHOLOGIQUES 3. LA CLASSIFICATION DES FRACTURESVERTEBRALES (Magerl) 4. EPIDEMIOLOGIE Les fractures vertbrales par compression sont trsfrquentes Les Fractures vertbrales par compression ne sont quetrop rarement diagnostiques et traites Les Fractures vertbrales par compression ont unimpact svre sur les patients et la socit IOF: InternationalOsteoporosisFoundation La Fondation internationale contre lostoporose (IOF) est une organisation non lucrative qui reprsente 195associations dans 92 rgions du monde. http://www.iofbonehealth.org 5. LES FVC SONT FREQUENTES20-25% des femmes et des hommes de race blanche gs de plus de 50ans ont dj eu une FVC.Chez les femmes de plus de 80 ans, la prvalence du risque de fracturevertbrale est de 50%.Lincidence des fractures ostoporotiques selon lge et le sexe 6. LES FVC SONT MAL DIAGNOSTIQUES Chez des patients gs et hospitaliss qui lon avaitfait une radiographie du thorax de profil, moins de 50%des fractures vertbrales identifies ont tmentionnes dans les comptes-rendus radiologiques. Seules 40% des femmes ges chez qui des fracturesvertbrales taient clairement identifiables sur lesradios ont t adresses pour une ostodensitomtrie(DXA) (moins de 20% chez les hommes). 7. LES FVC ONT DES RPERCUSSIONS CHEZLES PATIENTSToutes les FVC sontassocies unemorbidit, mme les FVC asymptomatiquesLes fractures vertbrales entranent une dformation importante de la colonne, desdouleurs dorsales et ont des consquences cliniques ET biomcaniquesEn cas de fractures vertbrales cliniques, le taux de mortalit apparat comme 8 foisplus lev, ce qui est du mme ordre que le taux de mortalit conscutif aux fracturesde la hanche. Tous les types de fractures vertbrales sont associes une morbidit 8. FVCFVC (Fracture Vertbrale par Compression):Fracture stable de la colonne antrieuredu rachis sans consquencesneurologiquesEllesapparaissentlors dun vnementtraumatique plus oumoins important selonlexistenceou non dunepathologiesousjacentetelleque:1. Ostoporose (PrimaireouSecondaire)2. Cancer (MtastaseosseuseouMylome Multiple)Un diagnostic et un traitementprcocesontindispensables afin de maximiser lesrsultatscliniques. 9. CONSEQUENCES CLINIQUESLes fractures vertbrales entranent une augmentationsignificative de la morbidit et de la mortalit.Taux de mortalit selon le nombre de fracturesvertbrales courantesDiminution de lindpendance et de la qualit de vieDiminution de la taillePtose abdominaleDouleurs dorsales aigus et chroniquesDifficults respirer (perte de volume respiratoire)DpressionReflux et autres symptmes gastro-intestinauxLimitations de la mobilit de la colonne (difficult sepencher, se lever, shabiller, monter les escaliers) 10. CONSEQUENCES BIOMECANIQUES Augmentation des risques de fracturesadjacentes (Cascade de fractures) Risquerelatifaprs 1 fracture x3,2 Risquerelatifaprs 2 fracturesx9,8 Risquerelatifaprs 3 fracturesx23,3 Risque de dgnrescencediscale Douleursfacettaires Dsquilibre du rachisengendrant des dysfonctionnementsmusculaires 11. NOUVELLE APPROCHEUntraitement complet des FVC doitdoncprendre en compte: les problmescliniques (en particulier la douleur) les problmesbiomcaniques 12. RESTAURATION ANATOMIQUELa rfrence en traumatologie: Rduction + Fixation1- Rduction Anatomique2- Fixation Restaurer la physiologie Traiter la douleur Restaurer la biomcanique Fixer la rduction 13. SpineJack: lide Cause mcanique des FVC:Force de compression unidirectionelle cranio-caudale excessiveMcanisme de rduction des FVC:Force de distraction unidirectionelle cranio-caudale controle 14. SpineJack: lideAdaptation du concept de cric la rduction des fractures vertbrales1. Expansion cranio-caudale contrle2. Maintien de la restauration avant linjection du ciment3. Prservation des trabcules osseuses 15. SpineJack: la technique chirurgicale1. Contrle du positionnement de limplant Sadapte au type de fracture Instruments de prparation adapts limplant 16. SpineJack: la technique chirurgicale2. Contrle de lexpansion de limplant Implants tube maintenant lexpansion chaque mm partir de 11mm Possibilit dappliquer une expansion dissymtrique entre les 2 implants 17. SpineJack: la technique chirurgicale3. Contrle de la stabilisation Point dentre antrieur Implant solidaris son tube prolongateur (pas de migration postrieure du ciment possible) 18. SpineJack: lopration 19. Comment mesurer la Restauration Anatomique?CT-Scan Pr-op. Objectif: Utiliser les reconstructions 3D pour valuer la restauration obtenue suite la pose de limplantCT-Scan Post-op. Fusion des 2, par rapport larc postrieurVertbres superposes et comparables lune lautre 20. SpineJackRestauration anatomique:Une restauration anatomique de la morphologie de la vertbre mesurableContrle:Une adaptabilit a tout type de FVC mme les plus complexesRsultats cliniques:Rduction immdiate et significative de la douleur et amlioration de laqualit de vie 21. SpineJack (cas 1) Patient: femme, 34 ansActivitprofessionnelle: pharmacienneNiveau: L1 (excellentequalitosseuse) Age fracture: 12 jours (accident voiture) Classification Fracture: Radio: A1.1 (1er diagnostic) VAS score pr-op : 7.3 22. Evaluation Pr-op 23. Evaluation Pr-op 24. Evaluation Pr-op Classification Fracture CT Scan: A3.2 (diagnostic rvis) 25. Procdure 2mL de ciment ont t injects dans chaque pdicule Temps de procdure : 35min 26. Evaluation Post-op 27. Evaluation Post-op Suivi 3 mois 28. Evaluation Post-opAvantAprs 29. Evaluation Post-op34%Plateau Suprieur Plateau Infrieur 30. Rsultats Sortie : 2 jours Retour au travail: 4 semaines aprs la sortie Corset non ncessaire en post-op Pas de fuite de ciment ou dinfection reportes VAS post-op : 3,1 31. SpineJack (cas 2) Patient: Homme69 ans Classification Magerl:A1.3 Niveau: T12 Cause de la fracture: Trauma, avec osostoporotique Age Fracture :20 jours VAS pr-op: 7,2 32. Evaluation Pr-op 33. Evaluation Post-op 34. Evaluation Post-opPlateau SuprieurPlateau Infrieur 35. Evaluation Post-op Nbre de SpineJack :2 Sortie :2 jours aprs la chirurgie Complications reportes : fuite ciment, non symptomatique VAS post-op: 2,6 6 mois: 0,0 12 mois : 0,0 36. SpineJack (cas 3) Patient: Homme79 ans Classification Magerl:A2.3 Niveau: L1 Cause de la fracture: Trauma, avec osostoporotique Age Fracture :45 jours VAS pr-op: 7,2 37. SpineJack (cas 4) Patient:Femme 85 ans Classification Magerl:A3.2 Niveau: L4 Cause de la fracture: Trauma, avec osostoporotique Age Fracture :20 jours VAS pr-op: 7,2 38. Stratgie thrapeutique Une double approche TRAITEMENT DE LA VCFOPERATION CHIRURGICALE Raction rapideTraitement de la fracture 39. Stratgie thrapeutiqueUne double approche TRAITEMENT DE LA VCFOPERATION CHIRURGICALETRAITEMENT MEDICAL Raction rapideAction long termeTraitement de la fractureSuivi de la pathologie 40. Equipe interdisciplinaireLapproche classiqueGNRALISTE RHUMATOLOGUERADIOLOGUE CHIRURGIEN 41. Equipe interdisciplinaire Une nouvelle approche GNRALISTERADIOLOGUE RHUMATOLOGUECHIRURGIEN