La pièce de rechange automobile

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    232

  • Download
    15

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>AVERTISSEMENT </p><p>Ce document est le fruit d'un long travail approuv par le jury de soutenance et mis disposition de l'ensemble de la communaut universitaire largie. Il est soumis la proprit intellectuelle de l'auteur. Ceci implique une obligation de citation et de rfrencement lors de lutilisation de ce document. D'autre part, toute contrefaon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pnale. Contact : ddoc-theses-contact@univ-lorraine.fr </p><p>LIENS Code de la Proprit Intellectuelle. articles L 122. 4 Code de la Proprit Intellectuelle. articles L 335.2- L 335.10 http://www.cfcopies.com/V2/leg/leg_droi.php http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/protection.htm </p></li><li><p>COLE DOCTORALE SCIENCES JURIDIQUES, POLITIQUES, CONOMIQUES ET DE GESTION </p><p>Thse en vue de lobtention du grade de Docteur en droit </p><p>(Doctorat nouveau rgime Droit priv) </p><p>La pice de rechange automobile </p><p>prsente et soutenue publiquement le 28 novembre 2012 </p><p>par Lise GUILLEMIN </p><p>Membres du jury : </p><p>Mme Joanna SCHMIDTSZALEWSKI, Professeur mrite lUniversit de Strasbourg </p><p> Rapporteur </p><p>Mme Emmanuelle CLAUDEL, Professeur lUniversit Paris Ouest Nanterre La Dfense </p><p> Rapporteur </p><p>M. Bertrand WARUSFEL, Professeur lUniversit Lille 2 </p><p>M. Julien PNIN, Professeur lUniversit de Strasbourg </p><p>M. Thierry LAMBERT, Professeur lUniversit de Lorraine, Directeur de thse </p></li><li><p> III </p><p>La facult nentend donner ni approbation ni improbation aux opinions mises dans cette </p><p>thse ; celles-ci doivent tre considres comme propres leur auteur. </p></li><li><p> V </p><p>Remerciements </p><p>Je tiens prsenter mes plus sincres remerciements mon directeur de thse, </p><p>M. le Professeur Thierry Lambert, pour la confiance quil a su maccorder, ses nombreux </p><p>conseils ainsi que ses inpuisables encouragements. </p><p>Je remercie aussi les membres du jury pour avoir accept de lire les lignes qui vont suivre </p><p>et plus particulirement Mme le Professeur Emmanuelle CLAUDEL et Mme le Professeur </p><p>Joanna SCHMIDTSZALEWSKI pour avoir accept den tre les rapporteurs. </p><p>Ma gratitude sadresse galement M. le Doyen Olivier Cachard, pour mavoir entrane </p><p>sur la voie de la recherche, ainsi qu Mme le Professeur Annette Ganzer, avec qui les </p><p>affres de lenseignement furent finalement aussi agrables quenrichissants. </p><p>Je tiens galement remercier M. Khalid Zarrougui, journaliste lAutomobile Magazine, </p><p>pour lintrt quil a su porter mon sujet ainsi que pour les nombreuses rencontres quil </p><p>ma permis de faire. </p><p>Je tiens aussi remercier ma famille et mes amis, notamment ma mre et mon frre pour </p><p>leur soutien sans faille et leur aide constante. </p><p>Enfin, mes remerciements vont Mathieu, pour sa patience dabord et son affection </p><p>surtout. </p></li><li><p> VII </p><p>Abrviations </p><p>ACEA Association des constructeurs europens dautomobiles </p><p>act. Actualit </p><p>ADERPI Association pour le dveloppement de l'enseignement et de la recherche en matire de proprit intellectuelle </p><p>ADPIC Aspects des droits de proprit intellectuelle qui touchent au commerce (Accord ADPIC) </p><p>AFEC Association franaise dtude de la concurrence </p><p>Ann. propr. indus Annales de la proprit industrielle </p><p>art. Article </p><p>BOPI Bulletin officiel de la proprit industrielle </p><p>Bull. Bulletin </p><p>Bull. civ. Bulletin civil </p><p>Bull. crim. Bulletin criminel </p><p>C. civ Code civil </p><p>C. com Code de commerce </p><p>c/ Contre </p><p>CA Cour dappel </p><p>Cah. dr. entr. Cahiers de droit de lentreprise </p><p>Cah. dr. eur. Cahiers de droit europen </p><p>Cass. civ. Cour de cassation, chambre civile </p><p>Cass. com. Cour de cassation, chambre commerciale </p><p>Cass. crim. Cour de cassation, chambre criminelle </p><p>Cass. req. Cour de cassation, chambre des requtes </p><p>CCFA Comit des constructeurs franais dautomobiles </p><p>CCE Revue communication commerce lectronique </p><p>CDF Charte des droits fondamentaux </p><p>CE Conseil dtat </p></li><li><p> VIII </p><p>CEDH Convention europenne des droits de lhomme </p><p>CES Comit conomique et social </p><p>CESE Comit conomique et social europen </p><p>CGI Code gnral des impts </p><p>Ch. Chambre </p><p>Ch. Mixte. Cour de cassation, chambre mixte </p><p>chron. Chronique </p><p>CJCE Cour de justice des Communauts europennes </p><p>CJUE Cour de justice de lUnion europenne </p><p>CNPA Conseil national des professions de lautomobile </p><p>comm. Commentaires </p><p>Cons. Conc. Conseil de la concurrence ou Autorit de la concurrence </p><p>Cons. Const. Conseil constitutionnel </p><p>Contrats, conc., cons. Revue contrats, concurrence, consommation </p><p>CPI Code de la proprit intellectuelle </p><p>CREDA Centre de recherche sur le droit des affaires </p><p>CUERPI Centre universitaire d'enseignement et de recherche sur la proprit industrielle </p><p>CUP Convention dunion de Paris </p><p>D. Recueil Dalloz </p><p>Dalloz actu. Dalloz actualit </p><p>DGCCRF Direction gnrale de la concurrence, de la consommation et de la rpression des fraudes </p><p>dir. Direction </p><p>Dr. et patri. Revue droit et patrimoine, Lamy </p><p>ECAR European Campaign for the Freedom of the Automotive Parts and Repair Market </p><p>fasc. Fascicule </p><p>FEDA Fdration des syndicats de la distribution automobile </p><p>FIEV Fdration des industries des quipements pour vhicules </p><p>FIGIEFA Fdration internationale des grossistes importateurs et exportateurs en fournitures automobiles </p></li><li><p> IX </p><p>GAJUE Les grands arrts de la jurisprudence de lUnion europenne </p><p>GAPI Les grands arrts de la proprit intellectuelle </p><p>GATT General Agreement on Tariffs and Trade </p><p>Gaz. pal. Gazette du palais </p><p>IAM Independant Aftermarket </p><p>Ibid. Ibidem, au mme endroit </p><p>i. e. Id est, cest--dire </p><p>in Dans </p><p>infra Ci-dessous </p><p>INPI Institut national de la proprit industrielle </p><p>INSEE Institut national de la statistique et des tudes conomiques </p><p>IRPI Institut de recherche en proprit intellectuelle </p><p>JCl Jurisclasseur </p><p>JCP E Semaine juridique dition entreprise et affaire </p><p>JCP G Semaine juridique dition gnrale </p><p>JDI Journal du droit international, Clunet </p><p>JO Journal officiel </p><p>JOCE Journal officiel des Communauts europennes </p><p>JOUE Journal officiel de lUnion europenne </p><p>LD Lignes directrices gnrales </p><p>LDS Lignes directrices supplmentaires </p><p>LEDC Lessentiel - droit des contrats </p><p>LGDJ Librairie gnrale de droit et de jurisprudence </p><p>LPA Les petites affiches </p><p>Mds Milliards </p><p>MRA Mcanicien rparateur automobile </p><p>n Numro </p><p>OEB Office europen des brevets </p><p>OEM Original Equipment Manufacturer </p><p>OES Original Equipment Supplier </p><p>OHMI Office dharmonisation du march intrieur </p></li><li><p> X </p><p>OMC Organisation mondiale du commerce </p><p>OMPI Organisation mondiale de la proprit intellectuelle </p><p>op. cit. Opere citato, dans luvre dj cite </p><p>OPI Observatoire de la proprit intellectuelle </p><p>p. Page(s) </p><p>PFA Plateforme de la filire automobile </p><p>PI Proprit intellectuelle </p><p>prat. Fiche pratique </p><p>Propr. indus. Revue proprit industrielle </p><p>PUF Presses universitaires de France </p><p>RAE Revue des affaires europennes </p><p>RCDIP Revue critique de droit international priv </p><p>RDAI/IBLJ Revue de droit des affaires international / International Business Law Journal </p><p>RDC Revue des contrats </p><p>RDUE Revue du droit de lUnion europenne </p><p>REC Rglement dexemption catgorielle gnral </p><p>Rec. Recueil </p><p>Rec. CJCE Recueil de la Cour de justice des Communauts europennes </p><p>RECSA Rglement dexemption catgorielle pour le secteur automobile </p><p>rp. Rpertoire </p><p>rp. com. Rpertoire de droit commercial </p><p>RIDA Revue internationale de droit dauteur </p><p>RIDE Revue internationale de droit conomique </p><p>RIPIA Revue internationale de la proprit industrielle et artistique </p><p>RJC Revue de jurisprudence commerciale </p><p>RJDA Revue de jurisprudence de droit des affaires </p><p>RLC Revue Lamy de la concurrence </p><p>RLDA Revue Lamy droit des affaires </p><p>RLDI Revue Lamy droit de limmatriel </p><p>RTD civ. Revue trimestrielle de droit civil, Dalloz </p></li><li><p> XI </p><p>RTD com. Revue trimestrielle de droit commercial, Dalloz </p><p>RTD eur. Revue trimestrielle de droit europen, Dalloz </p><p>S. Recueil Sirey </p><p>Sect. Section </p><p>SESSI Service des tudes et des statistiques industrielles </p><p>somm. Sommaire </p><p>SRA Scurit et rparation automobiles </p><p>suiv. Suivant </p><p>supra Ci-dessus </p><p>TCE Trait instituant la Communaut europenne conomique </p><p>TFUE Trait sur le fonctionnement de lUnion europenne </p><p>TGI Tribunal de grande instance </p><p>TPI Tribunal de premire instance des Communauts europennes </p><p>TUE Trait sur lUnion europenne </p><p>vol. Volume </p></li><li><p> XIII </p><p>Sommaire </p><p>Abrviations VII </p><p>Sommaire XIII </p><p>Introduction gnrale 1 </p><p>Partie I. Une concurrence renforce 19 </p><p>Titre I. Le march de la pice de rechange automobile 25 </p><p>Chapitre 1. Une concurrence insuffisante sur le march de laprs-vente automobile 29 </p><p>Chapitre 2. La pice de rechange automobile 101 </p><p>Titre II. Le renforcement de la concurrence 135 </p><p>Chapitre 1. Le renforcement par la rorganisation des rseaux 139 </p><p>Chapitre 2. Le renforcement par la libration des acteurs 195 </p><p>Partie II. Une proprit intellectuelle limite 249 </p><p>Titre I. La limitation progressive des droits de proprit intellectuelle 255 </p><p>Chapitre 1. La protection au titre des droit de proprit intellectuelle 259 </p><p>Chapitre 2. La difficile conciliation avec les principes communautaires 303 </p><p>Titre II. Vers la disparition des droits de proprit intellectuelle 351 </p><p>Chapitre 1. Lventualit dune disparation du droit des dessins et modles 355 </p><p>Chapitre 2. Linluctable volution des droits de proprit intellectuelle nationaux 403 </p><p>Conclusion 457 </p><p>Bibliographie 461 </p><p>Textes internationaux et nationaux 490 </p><p>Table des matires 501 </p></li><li><p>Introduction gnrale </p><p> 1 </p><p>Introduction gnrale </p><p> Au vingtime sicle, il y aura une nation extraordinaire. Cette </p><p>nation sera grande, ce qui ne lempchera pas dtre libre. Elle sera </p><p>illustre, riche, pensante, pacifique, cordiale au reste de lhumanit. </p><p>Elle aura la gravit douce dune ane. [] </p><p>Elle sera plus que nation, elle sera civilisation ; elle sera mieux que </p><p>civilisation, elle sera famille. Unit de langue, unit de monnaie, </p><p>unit de mtre, unit de mridien, unit de code [] </p><p>Cette nation [] sappellera lEurope. Elle sappellera lEurope au </p><p>vingtime sicle, et, aux sicles suivants, plus transfigure encore, </p><p>elle sappellera lHumanit. </p><p>LHumanit, nation dfinitive, est ds prsent entrevue par les </p><p>penseurs, ces contemplateurs des pnombres ; mais ce quoi assiste </p><p>le dix-neuvime sicle, cest la formation de lEurope. </p><p>Victor Hugo, Introduction au Paris-guide de lexposition universelle de 1869, Librairie internationale, 1867, Chapitre I LAvenir . </p></li><li><p>Introduction gnrale </p><p> 2 </p><p>1. En visionnaire, Victor Hugo avait prvu la formation dune vritable nation </p><p>europenne ; il ne se sera finalement mpris que sur le temps que demanderait une telle </p><p>entreprise. Car, nul ne peut en douter, lEurope, qute aussi bien dteste quadore, est </p><p>bien l. Aprs un chantier de plus de 50 ans, le vingt-et-unime sicle voit enfin sa </p><p>naissance et sa concrtisation avec la conscration de lUnion europenne par le trait </p><p>de Lisbonne1. </p><p>2. Cette volution tait tout particulirement attendue car ncessaire pour faire face </p><p>aux volutions structurelles et conomiques des Communauts2. Cette rforme vient </p><p>notamment renforcer les pouvoirs et les attributions de lUnion europenne et simplifier </p><p>son fonctionnement ainsi que les prises de dcisions au niveau communautaire et mondial. </p><p>3. Bien que fondamentales pour le droit communautaire institutionnel, ces volutions </p><p>ne suffisent pas pour faire progresser la construction europenne. Il est ainsi ncessaire </p><p>dtablir des objectifs prcis et adapts chaque problme afin de guider laction des </p><p>autorits communautaires comme nationales dans un but commun : le rapprochement </p><p>toujours plus grand des tats membres3. Ces objectifs ont su voluer en fonction des </p><p>besoins de lUnion4 tout en gardant un lien avec le grand dessein qui avait motiv lessor </p><p>communautaire. Lobjectif fondamental de lUnion europenne est alors la ralisation du </p><p> 1 Trait de Lisbonne modifiant le trait sur lUnion europenne et le trait instituant la Communaut europenne, sign le 13 dcembre 2007, entr en vigueur le 1er dcembre 2009, JOUE C 306/1, 17 dcembre 2007 ; Trait sur lUnion europenne (TUE), JOUE n C 83/13, 30 mars 2010, art. premier : Par le prsent trait, les HAUTES PARTIES CONTRACTANTES instituent entre elles une UNION EUROPENNE [] Le prsent trait marque une nouvelle tape dans le processus crant une union sans cesse plus troite entre les peuples de l'Europe, dans laquelle les dcisions sont prises dans le plus grand respect possible du principe d'ouverture et le plus prs possible des citoyens. [] LUnion se substitue et succde la Communaut europenne . Comme le rappelle C. Nourrissat, il sagit bien dune vritable fusion cration autour dune nouvelle Union europenne : Droit des affaires de lUnion europenne, Dalloz, Hypercours, 3e dition, 2010, point 5. 2 La question de la gestion des diffrents largissements europens simpose comme une question essentielle depuis la chute du mur de Berlin et lintgration du Royaume-Uni au sein des Communauts et na cess de crotre avec le nombre des tats membres. Chaque largissement tait lobjet dune adaptation succincte des textes et des autorits, mais navait jamais conduit une vritable refonte du systme institutionnel. Pourtant, une Europe 27 ne pouvait indfiniment continuer de fonctionner sur un systme originairement tablit pour 6 pays. 3 Ainsi que le prcisait dj le trait instituant la Communaut conomique europenne (TCE), du 25 mars 1957, version consolide, JOCE C 325/33, 24 dcembre 2002, les tats membres se dclarent dtermins tablir les fondements dune union sans cesse plus troite entre les peuples europens , prambule du trait. 4 Par souci de simplicit, les termes Union ou Union europenne seront utiliss dans la suite de ltude pour dsigner lentit europenne dans sa globalit, peu important alors la priode de rfrence en cause. </p></li><li><p>Introduction gnrale </p><p> 3 </p><p>march intrieur 5. Il ne sagit plus dun simple rapprochement conomique des tats </p><p>europens mais de la cration dun espace commun juridique, politique mais aussi social. </p><p>4. Cest prcisment la recherche de ce march intrieur ainsi que les mthodes </p><p>employes par les autorits communautaires pour atteindre cet objectif qui seront traites </p><p>ici. Ainsi, partant du principe que le march intrieur doit se raliser en Europe plus ou moins long terme, ltude s'attachera rechercher et identifier les freins persistants la </p><p>ralisation du march et les moyens dy remdier6. Pour ce faire, lanalyse se placera au </p><p>sein du march spcifique de la pice de rechange automobile. Le choix de ce march se </p><p>justifie parfaitement pour deux raisons. Tout dabord il sagit l dun march </p><p>conomiquement et socialement dterminant en Europe comme en France7. Ensuite, et </p><p>prcisment parce quil sagit dun march dterminant, ce secteur a fait lobjet dune </p><p>attention toute particulire de la part des autorits communautaires et ce depuis plus de 25 </p><p>ans8. </p><p>5. Il sera ainsi effectu une premire prsentation de la construction europenne et de </p><p>ses grandes tapes avant denvisager plus prcisment les objectifs actuels de lUnion </p><p>europenne. Il conviendra alors de donner une premire vision du march de la pice de </p><p>rechange automobile et de mettre en lumire ses spcificits en droit de la concurrence </p><p>comme en droit de la proprit intellectuelle. </p><p>La construction europe...</p></li></ul>