La stratégie portuaire nationale à l’horizon ?· nos partenaires à l’étranger et la poursuite…

  • Published on
    10-Sep-2018

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Publication du Ministre de lEquipement et des Transports - 2011</p><p>Dakhla</p><p>Lagouira</p><p>Layoune</p><p>Agadir</p><p>Safi</p><p>Jorf LasfarCasablanca</p><p>MohammediaRabat</p><p>Tanger M'Diq NadorSadia</p><p>Tanger-Med</p><p>Tan Tan</p><p>La stratgie portuaire nationale lhorizon 2030</p><p>Ministre de lEquipement et des TransportsRoyaume du Maroc</p></li><li><p>Nous avons aussi port un intrt particulier la modernisation et au renforcement des infrastructures de notre pays. Nous avons ainsi lanc et mis en uvre des projets structurants, dont on citera en particulier, le grand complexe portuaire Tanger-Med, et ce an de donner une forte impulsion nos potentialits logistiques et daccrotre nos capacits en matire de comptitivit</p><p>Extrait du message de Sa Majest le Roi Mohammed VI, que Dieu l assiste, au forum Economique mondial pour la rgion MENA (26 octobre 2010).</p></li><li><p>Avec plus de 8 milliards de tonnes de marchandises transports en 2010, le transport </p><p>maritime reprsente 80 % des changes mondiaux, et constitue4 % du prix final des </p><p>biens manufacturs. Cette proportion atteint 10 % 20 % pour les matires premires </p><p>agricoles, et jusqu 25 % 30 % pour les matires premires industrielles.</p><p>Bnficiant de la croissance des changes mondiaux, le transport maritime international </p><p>connat un dveloppement soutenu, principalement imputable aux pays mergents qui </p><p>reprsentent 45 % des exportations mondiales et la moiti des flux des IDE mondiaux. </p><p>De plus, il reste le moyen le plus respectueux de lenvironnement, avec 5 fois moins de </p><p>dgagement de CO2 que le transport terrestre et 13 fois moins que le transport arien.</p><p>Sous la pression dune forte concurrence induite par la globalisation de lconomie, le </p><p>transport maritime international connat, actuellement, de grands changements, tels que </p><p>laugmentation de la taille des navires, la fusion des grands transporteurs maritimes, le </p><p>rle capital des ports dans les chanes logistiques et lmergence de grands oprateurs </p><p>de terminaux portuaires.Cest ainsi quaujourdhui, une grande pression est exerce sur </p><p>les ports pour adapter leurs capacits et fournir des services performants.</p><p>Au Maroc, les ports qui assurent 98 % de changes </p><p>externes du Royaume et constituent de ce fait </p><p>un secteur vital pour son conomie, doivent, </p><p>non seulement contribuer lamlioration de la </p><p>comptitivit de lconomie nationale, mais aussi, </p><p>saisir lopportunit offerte par le transport maritime </p><p>international en se positionnant dans ce secteur, </p><p>notamment au niveau de la Mditerrane et de </p><p>lEurope.</p><p>A cet effet, vu la position gostratgique </p><p>avantageuse du pays, Il est important de </p><p>comprendre le rle majeur que peut jouer le Maroc </p><p>et les ports marocains dans les changes mondiaux.</p><p>Pour moderniser son secteur portuaire, le Maroc a dj mis en uvre une rforme </p><p>portuaire avec notamment lintroduction de la concurrence dans ce secteur. Il a aussi </p><p>entrepris de grandes ralisations telles que la construction du nouveau port Tanger Med </p><p>dont la monte en puissance va positionner le Royaume comme pivot incontournable </p><p>entre lEurope de lOuest et du Nord et lAsie. En plus de lancrage du Maroc lespace </p><p>Prambule </p><p>Les ports du Royaume, maillon cl des chanes </p><p>logistiques des changes externes, constituent un levier important du dveloppement conomique et social du pays. De leur performance dpend la comptitivit de lconomie </p><p>nationale.</p><p>2</p></li><li><p>euro-mditerranen qua permis Tanger-Med, ce port joue un rle de moteur pour le </p><p>dveloppement rgional, avec lmergence dun bassin de comptitivit favorable aux </p><p>investissements et gnrateur demplois.</p><p>Aujourdhui, avec les nouvelles stratgies sectorielles nationales (Stratgie nergtique, </p><p>Stratgie logistique, Programme Emergence, Plan Halieutis, Plan Maroc Vert, Vision </p><p>2020 du tourisme, amnagement du territoire, zones franches, etc.), les stratgies de </p><p>nos partenaires ltranger et la poursuite du processus de la rgionalisation avance, </p><p>le Maroc a besoin dune nouvelle vision du dveloppement de ses ports.</p><p>Cest dans ce cadre que le Ministre de lEquipement et des Transports a labor une </p><p>nouvelle Stratgie Portuaire Nationale lhorizon 2030, qui permettra non seulement daccompagner lvolution de lconomie, mais aussi de saisir de nouvelles opportunits, afin dintgrer davantage le Maroc la comptitivit mondiale.</p><p>t Port de Mohammedia. Port intrieur.</p></li><li><p>4</p><p>1. Le Maroc portuairedaujourdhui 6</p><p> 1.1 Organisation 6</p><p> 1.2 Typologie des ports 6</p><p> 1.3 Infrastructures 6</p><p> 1.4 Activit (2010) 6</p><p> 1.5 Investissement du secteur portuaire: 6</p><p>2. Les enjeux de la politique portuaire du Royaume 8</p><p> 2.1 La demande portuaire lhorizon 2030 8</p><p> 2.2 Loffre portuaire face aux enjeux des perspectives de trafic long terme 16</p><p>3. La vision du secteur portuaire marocain 18</p><p>4. Les objectifs stratgiques du secteur 19</p><p>5. La stratgie portuaire lhorizon 2030 20</p><p> 5.1 Les axes stratgiques 20</p><p> 5.2 Les ples portuaires et leur vocation 22</p><p> 5.3 Le paysage portuaire national lhorizon 2030 27</p><p>6. La dclinaison de la stratgie portuaire par ple 28</p><p> 6.1 Le ple de lOriental 28</p><p> 6.2 Le ple du Nord-ouest 32</p><p> 6.3 Le ple Knitra-Mohammedia-Casablanca 38</p><p> 6.4 Le ple de Abda-Doukkala 44</p><p> 6.5 Le ple du Souss-Tensif 48</p><p> 6.6 Le ple des ports du Sud 50</p><p>7. Le financement de la stratgique portuaire nationale lhorizon 2030 58</p><p>8. La mise en uvre de la stratgie portuaire du Maroc 60</p><p>Remerciements 62</p><p>Sommaire </p></li><li><p>5</p><p>Ce document de rfrence dfinit une approche coordonne et concerte du dveloppement du secteur portuaire national pour amliorer sa performance. Il constitue un cadre prospectif, global et cohrent de dveloppement harmonieux des ports du Royaume et un rfrentiel commun et partag par lensemble des parties concernes du secteur portuaire marocain</p><p>Cest ainsi que ce document dfinit loffre et la demande portuaire lhorizon 2030 en tenant compte de lensemble des stratgies sectorielles du Royaume. Il prsente la vision stratgique avec les objectifs et les stratgies mettre en place pour les atteindre ainsi que les plans damnagement portuaires proposs.</p><p>La vision du nouveau paysage portuaire marocain propose pour les vingt prochaines annes, est base sur une stratgie de dveloppement portuaire ambitieuse et troitement coordonne avec les politiques de lamnagement du territoire et environnementales. Ceci est particulirement consacr par lintroduction de la notion de ples portuaires qui cadre parfaitement avec le choix de rgionalisation opt par le Maroc. En effet, chaque rgion devra tirer parti du rle moteur de lactivit portuaire et du rle structurant des grands chantiers lorsque de nouvelles infrastructures portuaires sont cres. Cette stratgie est conue pour assurer un dveloppement harmonieux des relations ville-port et respecter lenvironnement des rgions o lactivit portuaire est intense.</p><p>Tanger Med, Nador West Med, Tanger Croisires, Knitra Atlantique, Grand Casa, Safi Grands vracs, Safi Ville, Dakhla Atlantique : autant de nouveaux noms qui mergent de cette vision, autant dambitions qui consolideront la mutation en cours du systme portuaire du Maroc et consacreront lancrage du Royaume parmi les grandes nations portuaires du XXIme sicle.</p><p>Introduction </p><p>Ce plan stratgique constitue un cadre prospectif, global </p><p>et cohrent de dveloppement harmonieux </p><p>des ports du Royaume et un rfrentiel commun et partag par lensemble </p><p>des parties concernes du secteur portuaire marocain.</p><p>t Port de Tanger Med. Vue du large. t Port de Casablanca. Casablanca Marina.</p></li><li><p>6</p><p>LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A LHORIZON 2030</p><p>1.1 Organisation Depuis la mise en uvre de la loi 15-02, le secteur portuaire national est organis en trois principales fonctions.</p><p>1. Le Maroc portuaire daujourdhui </p><p>1.2 Typologie des ports 13 ports ouverts au commerce extrieur (Nador, Al Hoceima, Tanger, Tanger-Med, </p><p>Knitra, Mohammedia, Casablanca, Jorf Lasfar, Safi, Agadir, Tantan, Layoune et Dakhla) ;</p><p> 10 ports de pche vocation rgionale (Ras Kebdana, El Jebha, Mdiq, Larache, Mehdia, El Jadida, Essaouira, Sidi Ifni, Tarfaya et Boujdour) ;</p><p> 9 ports de pche vocation locale (Cala Iris, Sidi Hssaine, Chmaala, Fnideq, Ksar Sghir, Assilah, Sal, Souiria Lakdima et Imesouane) ;</p><p> 6 ports de plaisance (Saidia, Kabila, Marina Smir, Bouregreg, Sables dor et Marina dAgadir).</p><p>1.3 Infrastructures 62 Km de jetes de protection ; </p><p> 49 Km de quais ;</p><p> 1.850 ha de plans deau protgs ;</p><p> 1.300 ha de terre-pleins.</p><p>1.4 Activit (2010) 92 MT comme volume global de lactivit portuaire,dont 20 MT en transbordement ; 24 526 escales de navires ; 4,3 M de passagers dont 453.000 croisiristes ; 1,15 MT pour la pche.</p><p>1.5 Investissements Durant les dix dernires annes, un budget annuel moyen de 3 Milliards de dirhams est investi dans le secteur portuaire.</p><p>Les fonctions commerciales sont confies des entits prives ou publiques en tant </p><p>quoprateurs ou prestataires de services dans le cadre de concessions ou autorisations.</p><p>LAgence Nationale des Portsqui gre les ports, TMSA qui gre le complexe portuaire Tanger Med.</p><p>Missions: Police portuaire, rgulation, octroi et suivi des concessions et des autorisations dexercice des activits </p><p>portuaires. </p><p>Assure par le Ministre de lEquipement et des Transports, travers la Direction des Ports et du domaine Public Maritime. </p><p>Missions: la dfinition et la mise en uvre de la politique portuaire, la planification et la ralisation de nouvelles infrastructures </p><p>portuaires.</p><p>Fonctionrgalienne</p><p>Fonction dautoritportuaire</p><p>Fonctions commerciales</p></li><li><p>7</p><p>LE MAROC PORTUAIRE DAUJOURDHUI</p><p>Safi6,2 MT</p><p>Nador2,2 MT</p><p>Tanger Med23 MT</p><p>Tanger2,1 MT</p><p>Kenitra0,14 MT</p><p>Mohammedia1,14 MT</p><p>Casablanca23,07 MT</p><p>Jorf Lasfar16,7 MT</p><p>Dakhla0,3MT</p><p>Laayoune3,4 MT</p><p>Tan Tan0,14 MT</p><p>Agadir3,3 MT</p><p>Safi6,2 MT</p><p>Nador2,2 MT</p><p>Tanger Med23 MT</p><p>Tanger2,1 MT</p><p>Kenitra0,14 MT</p><p>Mohammedia1,14 MT</p><p>C bl</p><p>Jorf Lasfar16,7 MT</p><p>Dakhla0,3MT</p><p>Laayoune3,4 MT</p><p>Tan Tan0,14 MT</p><p>Agadir3,3 MT</p><p>Dakhla</p><p>Lagouira</p><p>Layoune</p><p>Boujdour</p><p>Agadir</p><p>Essaouira</p><p>Safi</p><p>Jorf LasfarEl Jadida</p><p>CasablancaMohammedia</p><p>Knitra/MehdiaBouregreg</p><p>Sable d'or</p><p>TangerAssilahLarache</p><p>Tanger Med</p><p>Nador</p><p>Sadia</p><p>RestingaKabilaM'diq</p><p>JebhaRas KebdanaAl Hoceima</p><p>Tan Tan</p><p>Tarfaya</p><p>Port de commerce</p><p>Port de pche</p><p>Port de plaisance</p><p>Sidi Ifni</p><p>La carte des ports du Maroc et leurs trafics 2010</p></li><li><p>8</p><p>LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A LHORIZON 2030</p><p>2.1 La demande portuaire lhorizon 2030 Lvolution de la demande portuaire, cest--dire les flux de trafics transitant au travers des terminaux portuaires de commerce au cours des dix dernires annes, a t marque par une forte croissance (+6% par an en moyenne sur les 10 dernires annes) sous leffet la fois de la politique nationale de dveloppement conomique et de la politique nationale dintgration de lconomie marocaine dans les marchs rgionaux et internationaux. </p><p>2. Les enjeux de la politique portuaire du Royaume </p><p>Aujourdhui, plusieurs facteurs cls promettent une forte croissance de la demande portuaire:</p><p> Les politiques nationales et sectorielles qui sont en cours de mise en uvre, destines contribuer au dveloppement conomique et social du pays.</p><p> La valorisation de la proximit de lEurope qui offre un potentiel de dveloppement des activits de nearshoring: relocalisations industrielles et/ou logistiques de proximit. </p><p> De plus, le dveloppement du concept de Hub (conteneurs, vracs) et une plus grande ouverture de lconomie marocaine linternational (vers le continent amricain, le Maghreb et le bassin mditerranen) pourraient offrir de nombreuses opportunits nationales ou externes, ncessitant des investissements lourds et la rservation despaces pour le dveloppement portuaire. </p><p>Evolution du trafic national import et export de 2000 2010</p><p> Trafic commercial Importations Exportations Transbordement courbe de tendance(en 1 000 T)</p><p>0</p><p>10 000</p><p>20 000</p><p>30 000</p><p>40 000</p><p>50 000</p><p>60 000</p><p>70 000</p><p>80 000</p><p>90 000</p><p>100 000</p><p>2000 2001</p><p>+4%</p><p>+9%</p><p>2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010</p></li><li><p>8</p><p>LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A LHORIZON 2030</p><p>2.1 La demande portuaire lhorizon 2030 Lvolution de la demande portuaire, cest--dire les flux de trafics transitant au travers des terminaux portuaires de commerce au cours des dix dernires annes, a t marque par une forte croissance (+6% par an en moyenne sur les 10 dernires annes) sous leffet la fois de la politique nationale de dveloppement conomique et de la politique nationale dintgration de lconomie marocaine dans les marchs rgionaux et internationaux. </p><p>2. Les enjeux de la politique portuaire du Royaume </p><p>Aujourdhui, plusieurs facteurs cls promettent une forte croissance de la demande portuaire:</p><p> Les politiques nationales et sectorielles qui sont en cours de mise en uvre, destines contribuer au dveloppement conomique et social du pays.</p><p> La valorisation de la proximit de lEurope qui offre un potentiel de dveloppement des activits de nearshoring: relocalisations industrielles et/ou logistiques de proximit. </p><p> De plus, le dveloppement du concept de Hub (conteneurs, vracs) et une plus grande ouverture de lconomie marocaine linternational (vers le continent amricain, le Maghreb et le bassin mditerranen) pourraient offrir de nombreuses opportunits nationales ou externes, ncessitant des investissements lourds et la rservation despaces pour le dveloppement portuaire. </p><p>Evolution du trafic national import et export de 2000 2010</p><p> Trafic commercial Importations Exportations Transbordement courbe de tendance(en 1 000 T)</p><p>0</p><p>10 000</p><p>20 000</p><p>30 000</p><p>40 000</p><p>50 000</p><p>60 000</p><p>70 000</p><p>80 000</p><p>90 000</p><p>100 000</p><p>2000 2001</p><p>+4%</p><p>+9%</p><p>2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010</p><p>Nador</p><p>Tanger Med</p><p>Mohammedia</p><p>Casablanca</p><p>Jorf Lasfar</p><p>Agadir</p><p>Principales lignes maritimestouchant les ports marocains</p></li><li><p>13</p><p>LES ENJEUX DE LA POLITIQUE PORTUAIRE DU ROYAUME</p><p>Impact des stratgies sectorielles sur le secteur portuaire</p><p>Stratgie du secteur de lnergie Une augmentation du trafic du charbon (jusqu 29 MT en option tout charbon), </p><p>ncessitant la construction de nouveaux ports et terminaux; </p><p> Un nouveau trafic du gaz naturel estim 7,4 BCM (en cas doption gaz naturel). Une augmentation du trafic des hydrocarbures estim 28 MT, pouvant atteindre </p><p>45 MT suite aux projets dextension ou de mise en service de nouvelles raffineries.</p><p>Stratgie du secteur des phosphates Une augmentation des trafics des phosphates et drivs (15 MT de brut, 17 MT </p><p>dengrais, 12 MT de soufre et 10 MT de vracs liquides), ncessitant la cration de nouvelles capacits portuaires; </p><p> Un changement dans la structure des trafics phosphatiers (dveloppement des produits drivs et baisse des exportations du phosphate brut); </p><p> Lvacuation et la requalification du terminal phosphatier du port de Casablanca. </p><p>Stratgie industrielle: Plan Emergence Une augmentation des changes commerciaux et donc des trafics portuaires.</p><p>Stratgie nationale du dveloppement de la comptitivit logistique Une meilleure organisation des flux portuaires;</p><p> Le lancement de mga-ports spcialiss dans la logistique de certains produits (nergie);</p><p> La croissance de la conteneurisation du trafic;</p><p> Le dveloppement des changes commerciaux, et donc des trafics portuaires.</p><p>Plan Halieutis Une augmentation des apports de la pche 1.660.000 tonnes lhorizon 2020, </p><p>ncessitant la cration de nouvelles capacits portuaires, notamment au sud de Boujdour; </p><p> Un accroissement de...</p></li></ul>