LE GRAND LIFTING DES COMMANDES - bem.ch ?· Lorsque la disponibilité des pièces de rechange d’un…

  • Published on
    16-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • LE GRAND LIFTING DES COMMANDESDe la STEP de Troistorrents

  • RETROFIT

    La station dpuration de Troistorrents-Morgins a bnfici dun lifting en profondeur de ses installations de commande. Lautomate obsolte S5 a t remplac par un automate de dernire gnration, grce au systme de conversion dve-lopp par WAGO, le Retrofit par adaptateurs. Ce concept de rnovation prix avantageux assure une intervention rapide, avec comme consquence des pertes de production moindres.Lorsque la disponibilit des pices de rechange dun automate arrive chance, le responsable de production est mis sous pression. Menac par la panne, il doit assurer le fonctionnement continu de ses installations. Comment moderniser un systme de commande vtuste sans interrompre trop longuement lexploitation? Cest la question qua t amen se poser le responsable de la station dpuration des eaux uses (STEP) de Troistorrents-Morgins (VS). Mis en service en 1991, les automates de commande (S5-115U) ncessitaient une profonde modernisation. Plutt que de faire le choix coteux et fasti-dieux dun remplacement intgral, les responsables ont opt pour une solution rapide et conomique, le systme Retrofit par adaptateurs, dvelopp par WAGO. Une grande partie des quipements existants en parfait tat de marche a ainsi pu tre conserve.Nous tions presss par le temps, avoue Jean-Luc Dubosson, conseiller municipal responsable du service dpuration des eaux de la commune de Troistorrents. Jusqualors, nous avions la pos-sibilit de changer les cartes qui tombaient en panne, renchrit Michel Dfago, responsable de la STEP. Mais il devenait de plus en difficile den trouver. La dernire, je lavais dniche sur Internet, et elle nous avait t expdie depuis les tats-Unis Aprs une panne qui a contraint les exploitants de la STEP travailler en mode manuel, le Conseil communal sur proposition de la commission Service de lpuration des eaux a pris la dcision de procder au changement des API S5 vers S7, avec une nouvelle programma-tion. Un appel doffres a alors t lanc. En plus des rfrences, le cot constituait un point dcisif pour la commune, explique Michel Dfago. Cest donc loffre la plus avantageuse qui a t retenue.

    De nombreux avantagesLa solution Retrofit dveloppe par WAGO prsente de nombreux atouts. commencer par des pertes de production rduites au mini-mum. Le remplacement des modules implique une trs brve interrup-tion de fonctionnement de linstallation. La simplicit des manuvres est un autre avantage important qui parle en faveur de ce concept. Lancien chssis est remplac par un nouvel lment, les connecteurs existants sont conservs et sont directement branchs sur les modules dinterface WAGO. Si un vnement non planifi ou un problme quelconque survient lors de la pose ou de la mise en service, il est toujours possible de faire marche arrire et de revenir rapidement la configuration de dpart. Il va sans dire que la solution qui a dj fait ses preuves sur plusieurs projets est conomiquement avanta-geuse. Ce systme est intressant pour des machines de production, o larrt des installations doit tre le plus court possible en raison du cot des pertes de production, souligne Grard Berset, Area Sales Manager chez WAGO.

    La modernisation de la STEP de Troistorrents a t confie Bhler Engineering SA Monthey, en partenariat avec Esatech SA Vevey. Les premiers ont assur le montage du tableau avec le changement des automates, tandis que les seconds ont conu la partie software, API et supervision. Il a fallu consacrer un jour par automate (soit quatre jours en tout) pour procder au remplacement du matriel. Linstalla-tion a t trs rapidement fonctionnelle grce au systme Retrofit de WAGO, affirme Yves Papaux, directeur dEsatech SA. Le module de linterface S5 a t dvelopp par WAGO. Sa grande force sexprime dans la compatibilit du matriel. Le concept est en effet polyvalent, puisquil est ouvert sur tous les bus de terrain, et peut aussi bien remplacer un S5-115U comme Troistorrents, quun S5-135U ou un S5-155U. En fonction depuis octobre 2013, la nouvelle STEP profite dune seconde jeunesse. Le lifting des installations de commande est quivalent du neuf. Nous sommes bons pour 20 ans, se rjouit le conseiller municipal en charge du service dpu-ration des eaux de la commune de Troistorrents.

    Portrait de la STEPConstruite en 1991, la STEP de Troistorrents traite les eaux de la commune, y compris Morgins, mais galement celles de Val-dIlliez dont font partie les stations touristiques de Champoussin et des Cro-sets depuis une dizaine dannes. Le volume des eaux traites (entre 1500 et 5000 m3 par jour en fonction de laffluence touristique) est, en moyenne annuelle, de 4500 quivalents-habitants (EH), alors que la capacit des installations prvue pour les lits touristiques et la zone btir affiche 16500 EH. Un rapprochement avec Champry pourrait tre envisag dans le futur. Quelque 70 kilomtres de col-lecteurs relient 2500 chambres et acheminent leau la STEP, sur les bas de Troistorrents, au lieu-dit Vers Ensier. Environ 60 % du volume trait provient des eaux claires parasites. La STEP est actuellement en unitaire; des travaux sont en cours pour la mise en sparatif.

    Une modernisation en 5 tapesLe lifting des automates de la STEP de Troistorrents a t ralis en 5 tapes:1) Changement des automates et installation du Retrofit.2) Adaptation du cblage du rseau interautomates.3) Chargement des nouveaux programmes, qui ont t entirement rcrits.4) Mise niveau de linterface homme-machine et refonte de la gestion du traitement et de la transmission des alarmes.5) Adaptation des trois stations de pompage.

    Bhler Engineering SAAvec Bhler lectricit, Bhler Engineering fait partie du groupe Bhler Entreprises Management (BEM). Base Monthey, cette socit deux ttes se positionne comme interlocuteur unique capable de grer et de coordonner les diffrentes disciplines afin doffrir une prestation sur mesure dans le domaine des installations lectriques, mcaniques et de tlcommunications. Cre en 1988, Bhler En-gineering est dirige par Jean-Marie Rouiller. Ce bureau dingnieurs, qui emploie cinq personnes, propose ses prestations de planification dans le domaine lectrotechnique. www.bem.ch Esatech SAFonde en 1989 par des hommes de mtiers qui ont acquis leur exprience au sein de grands groupes, Esatech SA est spcia-lise dans lautomatisation industrielle. La socit base Vevey, qui emploie neuf ingnieurs et techniciens, applique et dveloppe ses comptences dans des secteurs aussi divers que la production dnergie, la chimie et la biotechnologie, ou encore le traitement de leau et des dchets. Ses prestations vont du dveloppement sp-cifique hardware ou software, jusqu la ralisation complte de projets interdisciplinaires (mcanique, lectromcanique, lectro-nique, pneumatique, hydraulique). La connaissance et la matrise des complmentarits sont un de nos points forts, affirme son directeur, Yves Papaux. www.esatech.ch

    Cartes de visite des entreprises mandates

    Un systme de conversion simple et polyvalent

  • WAGO CONTACT SARte de LIndustrie 19 - Case Postale 1681564 DomdidierTlphone +41 (0)26 676 75 00Fax +41 (0)26 676 75 01Email info.switzerland@wago.comInternet www.wago.com

    XXX

    XXXX

    X - X

    XXXX

    /XXX

    XX -

    1.0

    DE

    - 00/

    00 -

    Prin

    ted

    in G

    erm

    any

    - Tec

    hnisc

    he

    nder

    unge

    n vo

    rbeh

    alte

    n

Recommended

View more >