Le marin et la pâte. - clg-emile-zola- ...clg-emile-zola- ?· 3 Le Pêcheur et le vendeur malhonnête.…

  • Published on
    14-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 1

    Le marin et la pte.

    Lhistoire que je vais vous raconter parle dun jeune marin qui ne

    faisait que naviguer, il ne savait rien faire dautres.

    Un jour, une norme tempte forma des vagues gigantesques et la

    coque de son bateau ft touche. Le pauvre marin qui ne savait que faire

    envoya un SOS aux autres navigateurs.

    Au bout dun moment un marin sapprocha de lui pour lemmener sur

    son bateau et il lui dit :

    Tu devrais commencer par mettre main la pte avant de taventurer dans

    locan.

    Peu de temps aprs, ils rentrrent au port. Une fois arrivs au port le

    jeune marin repensa ce que lui avait dit le marin et dcida daller chercher

    sur le net dans son vieil appartement pour trouver une recette de pte pour

    faire une pizza.

    Il cuisina la pte pizza et une fois que la pte ft homogne il

    lenveloppa dun film et alla au port pour retrouver le marin. Il lui donna la pte

    et lui dit :

    Jai bien suivi vos conseils voici la pte que jai dcid de vous apporter une

    fois avoir mis mes mains dans la pte !

    Le marin se mit rire. Le lendemain le jeune marin ouvrit un stand de

    nourriture, o il avait prpar ses propres pizza, et quand le marin arriva il

    entendit les gens rires comprenant que se marin tait si naf quil avait prpar

    toute la nuit de la pte pizza o il avait fini par prparer la garniture.

    Un pizzaiolo qui passait par l gota la pizza du marin et lui

    demanda de travailler chez lui car il cherchait un nouvel apprenti et le jeune

    marin accepta.

    On apprend dans cette histoire que nimporte qui peut russir en

    travaillant.

  • 2

    Lhomme la main verte.

    Je vais vous raconter lhistoire dun jeune

    homme naf qui vcut une drle daventure.

    Un jeune homme cherchait du travail

    car il navait pas assez dargent pour payer son loyer.

    Un jour il dcida de se rendre chez

    un ami pour lui demander de laide. Son ami lui dit

    quavant, il travaillait dans un magasin de plantes mais quil fallait avoir la main

    verte. Pourquoi faut-il cela ? se dit le jeune homme. Le jeune homme trouva

    cela stupide et se rendit au magasin et demanda :

    Faut-il avoir la main verte pour travailler ici ?

    -Oui, il la faut mme trs verte, rpondit le patron du magasin

    En entendant ces mots, le Jeune homme se rendit chez lui et rflchit

    longuement, il ne trouva pas normale de devoir avoir la main verte pour

    soccuper des plantes. Le Jeune homme prit un vieux pot de peinture verte et

    y mit ses mains. Il se rendit au magasin pour passer lentretien dembauche.

    Le patron lui demanda :

    Pourquoi avez-vous les mains vertes ?

    Le jeune homme rpondit :

    Cest vous qui maviez dit quil fallait avoir les mains vertes pour tre

    embaucher

    La navet du jeune homme la bien fait rire et il lui demanda

    sil savait soccuper des plantes. Le jeune homme acquiesa et le patron

    lembaucha.

    Finalement la navet du jeune homme lui a permis de trouver

    un travail dans lequel il se dbrouillait et il put payer son loyer

    La morale de cette histoire et quavec de la bonne volont on

    peut tous russir mme si on est naf.

  • 3

    Le Pcheur et le vendeur malhonnte.

    Je vais vous raconter lhistoire dun pcheur, dun taureau et dune

    vache.

    Un pcheur alla voir un vendeur de taureau. Un gros taureau ntait

    pas vendre mais changer. Le propritaire voulait bien lchanger contre

    une balade en bateau. Le pcheur, lui, avait un bateau. Il alla donc le

    propritaire voir pour lui dire quil voulait bien lui faire faire la balade en bateau

    contre le taureau, le vendeur accepta.

    Il lemmena faire une balade, mais en revenant, le vendeur lui dit quil

    ne voulait plus changer son taureau alors le pcheur rentra chez lui en

    nayant rien dit.

    Il rentra chez lui et demanda sa femme un conseil. Elle lui dit :

    Il faut prendre le taureau par les cornes.

    Le lendemain, dcid, il alla voir le vendeur et dit :

    Je vais prendre le taureau par les cornes .

    Le vendeur rigola et lui dit vous ny arriverez jamais.

    Alors le vendeur alla chercher le taureau et dit au pcheur :

    Voil le taureau. Essaye de prendre le prendre par les cornes et si tu y

    arrives, je te le donne.

    Alors le pcheur prit le taureau par les cornes et lemmena chez lui.

    Cette histoire prouve quil ne faut jamais faire des affaires avec les

    vendeurs mal honnte.

  • 4

    Le chmeur jardinier.

    Cest lhistoire dun chmeur qui voulait absolument trouver du travail

    pour gagner sa vie.

    Un jour, en lisant son journal, il vit quelques annonces dont une qui lui

    plaisait bien : jardinier.

    Le chmeur appela au numro associ lannonce et prit rendez-

    vous pour un entretien dembauche. Le jour prvu, il se rendit lentretien. Le

    patron lui posa quelques questions :

    Aimez-vous ce mtier ? Pourquoi ?

    - Jadore ce mtier qui me permet de me changer les ides.

    - Avez-vous la main verte ?

    - Hmnon, laissez moi quelques minutes pour arranger a...

    Le chmeur rentra chez lui, prit de la peinture verte et sen mit sur la

    main. De retour lentretien, dtermin, le chmeur montra sa main au

    patron :

    Voil, jai la main verte !

    Le patron lui rigola au nez. Le chmeur avait pris lexpression au sens propre :

    - Hahaha ! Vous navez pas bien compris lexpression, je vous ai demand si

    vous tiez un bon jardinier ! Mais peu importe, vous mavez lair srieux, je

    vous prends.

    Le chmeur, rouge de honte, sexcusa auprs du patron, le remercia

    et sen alla.

    La morale dans cette histoire, cest quil faut chercher comprendre

    les choses et ne pas les interprter comme elles viennent. Le chmeur sen

    sort gagnant, cette fois, mais les prochaines fois, il rflchira !

  • 5

    Le jeune homme qui a la pche.

    Je veux vous raconter l'histoire d'un jeune homme

    qui jouait au football dans un club.

    Son rve tait d'tre le meilleur de son club de

    football alors que c'tait l'un des plus mauvais.

    Le jeune homme alla voir les meilleurs

    joueurs de son club, et dit l'un d'entre eux,

    Comment tu as fait pour tre aussi fort au football ?

    - Je ne sais pas, je jouais au football tout petit, rpondit-il.

    - Mais moi je suis grand .

    Un joueur dit :

    Il faut avoir la pche pour tre fort au football.

    -D'accord, j'ai compris

    Le lendemain, le jeune homme vint au club de football avec une

    caisse remplie de pches. Il alla voir le joueur qui lui avait donn le conseil et

    lui dit.

    Voil j'ai ramen des pches comme tu me l'as dit.

    Le joueur clata de rire.

    Mais pourquoi tu rigoles ? demanda le jeune homme.

    - Il ne faut pas de la pche au sens propre mais au sens figur, il faut tre en

    forme, avoir de la force et s'entrainer.

    - Jai compris.

    Le jeune homme sentraina chez lui, il se muscla, courut. Il alla voir le

    joueur qui lui avait donn le conseil et lui dit

    Jai la pche maintenant.

    - Cest bien mais tu sais dans la vie il faut persvrer

    Un an plus tard le jeune homme devint le meilleur du club

    Moralit : Il faut persvrer dans la vie pour russir.

  • 6

    Mettre la main la patte.

    Je vais vous raconter lhistoire dune jeune fille qui eut beaucoup de

    problmes avec quelques camarades de classe. Tout se passait trs bien pour

    elle, ctait une collgienne comme les autres qui allait en cours. Dans la

    cour, elle passait du temps avec ses amis et elle retournait en cours. Parmi

    ses amis, il y en avait un quelle prfrait mme si elle ne le connaissait depuis

    le dbut de lanne. Ils se connaissaient exactement depuis deux mois.

    Les deux amis sentendaient trs bien mais un jour, il y eut une

    dispute entre eux. Cela leur fit beaucoup de mal, lun comme pour lautre. Ils

    prirent du temps et parlent beaucoup ensembles. Ils ce rconcilirent et tout

    redevint comme avant, mais avec cette amiti si soudaine, la jeune fille avait

    laiss mme tomber ses propres amis pour lui. Quelques jours plus tard il y

    eut encore une dispute mais cette fois ctait bien plus grave ce que pensait la

    fille. Elle eut beaucoup de problmes: le soir elle pleurait Elle navait plus

    lenvie daller au collge, elle qui aimait tant travailler Elle neut que de

    mauvaises notes cause de ces histoires ; elle tait si pensive. Elle tait

    harcele le soir deux heures du matin, des sms choquant Elle mit ses

    parents au courant, et leur demanda conseil. Sa maman lui donna pleins de

    conseils pour ne pas avoir de peine comme par exemple viter les personnes

    qui lont harcele ou bien prendre le taureau par les cornes

    La jeune fille ne mangeait plus, elle maigrissait beaucoup. Ses parents

    lui donnrent la main la patte. La fille nayant pas compris lexpression alla

    mettre sa main sur la patte de son chien. La maman eu un fou rire (moment de

    joie malgr les peines). Un jour les harclements, les menaces ce

    calmrent. Et encore quelques jours aprs tout recommencrent. Dans ses

    amis elle lui restait plus que sa meilleure amie qui lui conseilla aussi. Mais les

    parents ne veulent pas que tout recommence, ils ne veulent pas revoir leur fille

    souffrir.

  • 7

    Ils dcidrent daller voir la directrice du collge. Tout se calma et la

    jeune fille retrouva ses bons amis davant.

    Toujours se consoler auprs de ses parents. Ils seront toujours prsents

    quoiquil arrive.

  • 8

    Le jeune prenant ses jambes son cou.

    Cest lhistoire dun jeune homme, dune vingtaine dannes, habitant

    pas trs loin du centre-ville avec sa copine ; que je vais vous raconter.

    Ce jeune homme, en fin de matine, alla chercher les croissants et le

    pain, ils staient rveills un peu tard et avaient dcid de faire un bon

    petit-djeuner.

    Un voleur, qui avait vu quil avait oubli de fermer la voiture, sauta

    dedans et partit avec. Celui-ci vit que sa voiture tait partie, se mit courir

    pour essayer de la rcuprer.

    Le jeune homme dsespr, vit quil ne pouvait rien faire. Il alla la

    gendarmerie ; et dit :

    Bonjour Monsieur lAgent.

    -Bonjour jeune homme, que vous est-il arriv ?

    -Jtais parti chercher mon pain, javais laiss ma voiture ouverte, car je

    lavais gare en face de la boulangerie et jai vu, un voleur cagoul, qui me la

    vole.

    -Avez-vous pris vos jambes votre cou ? dit Monsieur lAgent.

    -Non rpondit, le jeune homme et il sortit de la gendarmerie, pas trs

    content.

    Le jeune homme rentra chez lui et expliqua sa fiance ce qui lui tait arriv.

    Monsieur lAgent ma demand si javais pris mes jambes mon cou ?

    -Quas-tu rpondu ? demanda sa fiance.

    -Jai rpondu : - Non, car je ne suis pas sportif.

    -Mais, non, ce nest pas a, Monsieur lAgent voulait te demander si tu avais

    couru aprs lui expliqua sa fiance.

    - Bien sr, que oui, mais, il ma sem .

    Sa fiance dit quil fallait quil retourne la gendarmerie.

    Il y retourna et lAgent lui demanda le numro de la plaque dimmatriculation

    pour faire les dmarches ncessaires.

  • 9

    Au bout de deux heures de recherches, ils retrouvrent la voiture la sortie

    de la ville.

    Le voleur ft arrt et le jeune homme fut content ; et depuis il ferme sa

    voiture quand il va chercher la boulangerie.

    Cette histoire nous apprend quil vaut mieux prendre quelques minutes pour

    faire les choses, au lieu de se dpcher et de perdre finalement du temps par

    la suite.

  • 10

    Le paysan qui voulait tre respect.

    Je vais vous raconter lhistoire dun jeune homme qui demanda un

    paysan de mettre la puce loreille de tous les paysans. Il devait leur dire que

    lun des paysan tait mort de faim et de soif, et si vous me rendez service je

    vous rcompenserai. Le jeune paysan y alla donc sans poser de question.

    Une fois arriv au village le paysan leur mit chacun une puce

    loreille. Puis le paysan ayant mis la puce loreille de tous les paysans, il

    retourna voir le jeune homme en lui disant quil avait mis la puce loreille de

    tous les paysans. Le jeune homme pour le remercier lui donna une chvre

    pour quil la mange avec ses amis.

    Puis le lendemain le jeune homme passa devant le village puis vit tous

    les paysans se gratter. Alors il leur demanda :

    Que-se passe-t-il ?

    -Nous avons tous attrap des puces.

    Puis le jeune homme inquiet de cette situation alla voir le paysan qui lui avait

    rendu service , puis une fois arriv au village le jeune homme demanda

    pourquoi tout le monde se grattait puis le paysan dit :

    Cest normal vous me lavez demand

    Et le jeune homme lui dit non et le paysan lui dit

    Bien-sr que si, vous mavez dit que je devais mettre la puce loreille de

    tout le monde

  • 11

    La collgienne qui voulait jeter de la poudre aux yeux.

    L'histoire que je vais vous raconter, est une situation de tous les jours,

    alors lisez ceci attentivement !

    Une jeune collgienne du collge Emile Zola de Chteaudun, tait

    amoureuse d'un beau garon, qui n'tait pas dans le mme collge, ils

    habitaient dans la mme ville et la jeune collgienne ne savait pas comment

    aborder la conversation avec lui. Elle alla voir sa meilleure amie pour lui

    demander conseil.

    Coucou ma meilleure! Tu vas bien ?

    - Oui, est toi ma puce ?

    - a va ! Tu pourrais me donner un conseil, car il y a un garon que j'aime,

    mais je ne sais pas comment lui dire !

    La meilleure amie de la collgienne, heureuse qu'elle soit venu se

    confier elle, elle lui conseilla d'aller lui parler et surtout elle insista : il fallait

    qu'elle lui jette de la poudre aux yeux, si elle voulait qu'il tombe amoureux

    d'elle.

    La jeune fille qui avait bien cout et qui faisait confiance son ami,

    sonna chez lui et lui dit :

    Coucou !

    - Salut, lui rpondit-il.

    A peine eut-il rpondu qu'elle lui jeta de la poudre aux yeux. Le beau garon

    se mit crier de douleur, tandis que la collgienne, ne comprenait pas ce qui

    se passait, resta immobile.

    Un ami du jeune homme alla chercher sa mre qui a pris son fils et le

    ramena dans la salle de bain pour passer de l'eau dessus. La mre du garon

    alla voir la collgienne pour lui demander ce qui s'tait pass! La jeune fille lui

    rpondit que sa meilleure amie lui avait conseill de lui jeter de la poudre aux

    yeux pour tre apprcie, la mre se mit rigoler et dit que sa meilleure l'avait

    conseill de l'blouir et non de lui jeter vraiment de la poudre aux yeux.

  • 12

    La jeune collgienne un peu honteuse alla le voir et lui demanda

    pardon. Elle lui expliqua son erreur, le garon amus, lui trouve du charme et

    lui demanda de sortir avec lui. La jeune collgienne accepta et finirent

    ensembles pour l'instant.

    Cette histoire prouve bien qu'il faut toujours rester soi-mme!

  • 13

    Mettre la main la pte.

    Cest lhistoire dun apprenti cuisinier qui tait arriv depuis peu de

    temps dans un nouveau restaurant. Lapprenti voulut tudier la cuisine au

    restaurant de son pre.

    Hlas, un jour, un midi, il a cuisiner mal et les clients trouvre sa

    injuste de payer un restaurant qui cuisine mal. Alors les clients partirent. Le

    chef cuisiner appela son fils et lui dit :

    -Quest-ce que tu as fait ?

    -Jai mis du poivre et de lharissa dans sa soupe, rpondit

    -Le patron fou de rage hurla :

    -Tu es mon fils ! Tu dois suivre mes conseils ! Je tavais dit de mettre du sel,

    du poivre et quelques chalotes.

    -Nan ! Jai mis du piment

    -Ecoute, je suis le chef ici, cest pas compliqu de faire une soupe, cest une

    grosse erreur que tu a...