Le socle commun et lenseignement des mathématiques au collège

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    103

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • Le socle commun et lenseignement des mathmatiques au collge
  • Page 2
  • Le socle commun sorganise en 7 comptences : La matrise de la langue La pratique dune langue vivante trangre Les principaux lments de mathmatiques et la culture scientifique et technologique La matrise des techniques usuelles de linformation La culture humaniste Les comptences sociales et civiques Lautonomie et linitiative
  • Page 3
  • Chaque comptence est conue comme une combinaison de : Connaissances fondamentales Capacits les mettre en uvre dans des situations varis Attitudes indispensables tout au long de la vie
  • Page 4
  • En tant que professeurs de mathmatiques, nous nous sentons pleinement concerns par le pilier 3 du socle les principaux lments de mathmatiques mais comme on peut lire dans la prsentation du socle, notre discipline contribue encore lacquisition dautres piliers.Il est crit : Chaque comptence qui constitue le socle requiert la contribution de plusieurs disciplines et, rciproquement, une discipline contribue lacquisition de plusieurs comptences. Etudions plus prcisment quelques apports des mathmatiques dans le pilier 1 : La matrise de la langue
  • Page 5
  • Connaissances : les lves devront connatre : - un vocabulaire juste et prcis pour dsigner les objets rels et les abstractions - le sens propre et le sens figur dune expression - des mots de signification voisine ou contraire - la formation des mots, afin de les comprendre et de les orthographier - les structures syntaxiques fondamentales - la nature des mots et leur fonction - les connecteurs logiques usuels Capacits : tout lve devra tre capable de : - analyser les lments grammaticaux dune phrase afin den clairer le sens - dgager lide essentielle dun texte lu afin den clairer le sens - manifester sa comprhension de textes varis - comprendre un nonc ; une consigne - copier un texte sans faute, crire lisiblement et correctement un texte spontanment ou sous la dicte - rpondre une question par une phrase complte - rdiger un texte bref, cohrent, construit en paragraphes, correctement ponctu - prendre part un dbat - reformuler un texte ou des propos lus ou prononcs par un tiers - dire de mmoire des textes patrimoniaux Attitudes : lintrt pour la langue comme instrument de pense et dinsertion dveloppe louverture la communication, au dialogue, au dbat. Quelques objectifs du pilier 1
  • Page 6
  • Exercice 1 : Cline a un exercice faire dont le dbut de lnonc est crit ci-dessous. Retrouve la consigne sachant que la solution est 8,60. Une mre tricote une veste pour chacune de ses deux filles. Elle utilise 10 pelotes de laine 1,30 la pelote, 10 boutons 0,20 lunit et une bobine de fil 2,20. Exercice 2 : Cet exercice permet de travailler la consigne. Cet exercice permet de travailler sur les connecteurs logiques
  • Page 7
  • Exercice 3 : Voici un petit problme sans consigne . Julie souhaite acheter 8 stylos de mme prix. La marchande lui demande 12. Julie na que 10. 1) A quelle consigne correspond la rponse suivante : 6 ? 2) A quelle consigne correspond la rponse suivante : 2 ? 3) A quelle consigne correspond la rponse suivante : 1,5 ? 4) A quelle consigne correspond la rponse suivante : 0,5 ? Exercice 4 : Ecris une consigne permettant un camarade qui ne voit pas la figure de la raliser. Cet exercice permet de travailler la consigne. On pourra moduler la difficult en choisissant lordre dans lequel on pose ces questions. On rendra llve attentif aux rponses avec ou sans unit. Cet exercice permet de travailler la rdaction dun texte bref, cohrent et construit.
  • Page 8
  • Exercice 5 : Exercice 6 :Recopie les phrases suivantes et complte-les par une ou par la : a) Trace perpendiculaire la droite (MN). b) Trace droite passant par A et parallle la droite (d). c) Trace droite passant par B. d) Trace trois points A, B et C distincts puis trace perpendiculaire (AB) passant par C. e) Trace trois points E, F et G distincts puis trace parallle (EF) passant par G. f) Trace droite passant par les points A et B. Cet exercice permet de travailler prendre part un dbat Cet exercice permet de travailler les structures syntaxiques fondamentales (ici deux choses: les dterminants et le groupe nominal perpendiculaire passant par Mais aussi la signification des mots ( pour le mot distinct par exemple)
  • Page 9
  • Exercice 7 : Expliquer pourquoi le patron du paralllpipde rectangle ci-dessous est incorrect. Exercice 8 : En rentrant de lcole, Johan raconte ses parents : Javais 34 billes en allant lcole. A la rcr du matin jen ai dabord gagn 12 puis perdu 23. Aprs le djeuner jen ai perdu 28. Enfin la rcr du soir, jen ai gagn 19 puis perdu 4 Daccord dit son pre, tu reviens avec 10 billes. Non, dit sa mre, il y a quelque chose qui cloche Qui a raison ? Cet exercice permet de travailler la rdaction dun texte bref, cohrent et construit. Cet exercice permet de travailler prendre part un dbat
  • Page 10
  • Connaissances Pilier 1Ce que lon peut y mettre en mathmatiques vocabulaire Vocabulaire juste et prcis pour dsigner les objets rels et les abstractions Sens propre/sens figur Mots de signification voisine ou contraire Formation des mots Grammaire Les structures syntaxiques fondamentales La nature des mots et leur fonction Les connecteurs logiques usuels droite ; demi-droite ; cercle ; disque ; etc Polysmie (hypothses ;gal etc.) Etymologie des mots triangle quilatral ; paralllogramme ; etc.) Le rayon ; un rayon (les dterminants) Les verbes pour donner des ordres ; lutilisation de linfinitif Les connecteurs les plus utiliss : sialors ; et ; ou ; au moins (stats) etc.
  • Page 11
  • Capacits Pilier 1Ce que lon peut y mettre en mathmatiques Lire Analyser les lments grammaticaux dune phrase afin den clairer le sens. Dgager lide essentielle dun texte lu dans le sens manifester sa comprhension de textes varis Comprendre un nonc ; une consigne Ecrire Copier un texte sans faute, crire lisiblement et correctement un texte spontanment ou sous la dicte Rpondre une question par une phrase complte Rdiger un texte bref, cohrent, construit en paragraphes, correctement ponctu Oral Prendre part un dbat Dire de mmoire des textes patrimoniaux Savoir lire et comprendre un nonc mathmatique il faut toujours aller plus loin que lide essentielle quand on lit un texte de mathmatiques Ecrits de rfrence et crits de dmonstration Ne pas donner un rsultat brut mais le justifier et le prsenter. Ecrit de dmonstration Les rgles du dbat mathmatique Savoir exposer le rsultat de ses recherches par oral des lves de son niveau Connatre les thormes
  • Page 12
  • Attitudes Pilier 1 Ce que lon peut y mettre en mathmatiques Justesse de lexpression crite et orale Prcision des crits ou des interventions
  • Page 13
  • Prsentation de quelques travaux issus de la rflexion du GRF (Groupe Recherche Formation) sur la liaison math/ franais
  • Page 14
  • Interfrence entre le langage courant et le langage mathmatique: Exprience faite dans une classe de 6e lan pass par M. Bencherqui (collgue de math)
  • Page 15
  • Page 16
  • Mmes observations dans une liaison cole-collge mene par A.Schultz : MOTSSENS POUR LELEVE ECOLECOLLEGE Milieu Le milieu, cest le centre Le milieu dun segment le milieu coupe la moiti : le milieu dune route Segment, confusion milieu centre, milieu quatorial Croissant Plus petit au plus grand Le croissant de lune, cest quelque chose qui monte, goter Qui crot RsolutionTrouver la solution, rsoudre Idem, prendre une rsolution, rsolution du schma narratif RemiseInconnu, abri de jardin Remise niveau Rduction Arrondir Arrondir quelque chose de pointu Trouver un nombre proche redfini Hypothses En sciences : dmarche dinvestigation hypothse de lecture en franais Remplac par donnes Hypothse-lecture FacteurPoste, mtier lcoleChose quon multiplie Produit Production rsultat dune multiplication produit dentretien rsultat dune multiplication Aigu Cest comme pointu, laccent aigu une voix ou un son aigu langle est un peu abord Abord, introduit le plus souvent Sommet Pointe du triangle, sommet de la montagne Dune figure
  • Page 17
  • Mathmatiques et Franais : cration de devinettes numriques Une exprience mene par M. Drouin ( collge de Montmdy) dans le cadre dune liaison entre des lves de CM1-CM2. Les lves ont fabriqus, changs et rsolus des devinettes numriques en pensant travailler essentiellement la numration dcimale. Pourtant dautres comptences sont en jeu : En franais : comprendre un texte matriser les outils de la langue produire un texte En mathmatiques : rechercher linformation, linterprter, la reformuler produire une rponse, la justifier analyser une situation, organiser une dmarche Ces comptences celles du logiciel JADE utilis pour les valuations de 6e. Ce travail a t fait avec un groupe dlves de sixime en grandes difficults en mathmatiques.
  • Page 18
  • Les mots : milliers, centaines, dizaines, units, diximes, centimes, chiffre et nombre ont t revus et corrigs dans les premiers crits. Il est noter que malgr ce travail, il reste les confusions centaines-centimes et dizaines-diximes qui seront retravailler. Pour le nombre 794, 49 voici lvolution de llve N : Premier crit de : Jai trois chiffres avant la virgule et deux aprs si on ajoute 3 a mon chiffre des units on trouvera selui des centaines mon chiffres des dizaines est 9 qui suis-je ? Deuxime crit : Jai trois chiffres avant la virgule et deux aprs mon chiffre des units est 4 si on ajoute 3 a mon chiffre des unit

Recommended

View more >