les Bases De La Relation Avec Les Non Mus bases de la relation avec les...L’islam est la religion qui vient confirmer et corriger les dviations de toutes les autres religions monothistes, elle est une ...

  • Published on
    27-May-2018

  • View
    215

  • Download
    1

Transcript

  • Imam Abdallah

    Les bases de la relation avec les non musulmans

    Lis premier mot rvl par Allah son Messager

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    2

    Table de matire Introduction .................................................................................................................................................... 3

    1.1 Questions principales ........................................................................................................................... 3 1.2 Le rle du musulman dans la socit occidentale ................................................................................ 3 1.3 L'islam est la religion de la vrit ........................................................................................................ 3 1.4 La diversit est la volont de Dieu ....................................................................................................... 4 1.5 L'inter connaissance ............................................................................................................................. 5

    2 Les bases de la relation avec les non musulmans ....................................................................................... 6 2.1 La paix est la rgle, la guerre est une exception .................................................................................. 6 2.2 La fraternit humaine ........................................................................................................................... 6

    2.2.1 La fraternit n'est pas uniquement religieuse ................................................................................ 6 2.2.2 Peut-on considrer les non musulmans comme des frres ? ......................................................... 7

    2.3 Ne pas gnralis ................................................................................................................................. 7 2.4 Dialoguer de la meilleure faon .......................................................................................................... 8

    2.4.1 Non musulman au lieu dinfidle .................................................................................................. 8 2.4.2 Se mettre la place de l'autre ! ..................................................................................................... 9

    2.5 L'islam est une misricorde pour l'humanit...................................................................................... 10 2.5.1 Eviter les invocations provocatrices ........................................................................................... 11

    2.6 Verset du chapitre Al-Mumtahana ..................................................................................................... 11 2.7 L'entraide le travail commun pour le bien de la socit .................................................................... 12 2.8 L'affection est elle possible ? ............................................................................................................. 13 2.9 Avec la haine, comment est ce possible de tmoigner de sa foi ? ..................................................... 14 2.10 Saluer les non musulmans ................................................................................................................ 15 2.11 Manger la nourriture des gens du livre ............................................................................................ 16 2.12 Rendre visite un malade non musulman ....................................................................................... 17 2.13 Relation avec des parents non musulmans....................................................................................... 17 2.14 Prsenter ses condolances un non musulman .............................................................................. 17 2.15 Assister lenterrement d'un non musulman ou visiter sa tombe .................................................... 17 2.16 Se marier avec des non musulmans ................................................................................................. 18 2.17 Suis-je tenu de respecter mes engagements avec les musulmans .................................................... 18 2.18 Les ftes des non musulmans ........................................................................................................... 19

    3 Bibliographie ............................................................................................................................................ 20

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    3

    Introduction

    1.1 Questions principales

    Les questions que chaque musulman vivant en occident se pose au quotidien :

    Quel rapport je peux avoir avec les non musulmans de mon entourage ? Quelles sont les limites de cette relation dans la vie quotidienne ? Comment comprendre certains textes qui parlent de lalliance et lamiti avec les non

    musulmans. Que signifie le principe de alliance / dsavoument arbor souvent pour interdire toute

    relation avec les non musulmans ? Est-ce que une relation amicale et cordiale avec un musulman est une alliance avec lennemi ?

    1.2 Le rle du musulman dans la socit occidentale Pratiquer sa religion dans les meilleurs conditions ;

    Prserver sa religion pour pouvoir la transmettre aux futures gnrations ;

    Rpandre et partager les valeurs de lislam et lui donner son vrai et son bon visage ;

    Tmoigner de sa foi ;

    tre utile pour la socit dont il fait entirement partie ;

    Le verset suivant rsume ces objectifs : 33. Et qui profre plus belles paroles que celui qui appelle Allah, fait bonne uvre et dit : Je suis du nombre des Musulmans ? Sourate 41 : FUSSILAT (LES VERSETS DETAILLS).

    1.3 L'islam est la religion de la vrit

    Le musulman croit que lislam est la religion de vrit que Dieu a choisie pour lhumanit. Elle est la religion que doit suivre chaque tre humain pour avoir le salut dans cette vie et dans lau-del. Dieu naccepte pas une autre religion.

    Il croit que ceux qui ont la foi en Dieu et en son Messager Mohamed () et ont fait le bien mritent le paradis par la misricorde de Dieu. Daprs Abou Houraira le Messager () dit : Par celui qui dtient mon me dans sa main, aucun juif ou chrtien entend parler de moi et meure non croyant en mon message sans quil ne soit parmi les gens de lenfer Rapport par Mouslim.

    ( )

    Il croit que personne ne subira dinjustice ce jour l car Dieu et le Juste par excellence, le Clment et le Misricordieux.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    4

    En tant que musulman, sans aucun sentiment de supriorit ni dorgueil, je suis convaincu que lislam est la voie du salut et la religion de la vrit que Dieu a choisie pour lhumanit. Je crois que la foi en Dieu lunique est une condition primordiale pour le salut de lme et que labsence de cette foi ananti les bonnes ouvres le jour du jugement dernier.

    Une ide dangereuse consiste dire qutre juif, chrtien, bouddhiste, hindo, musulman, athe, est la mme chose et toutes les religions se valent. Non les religions ne se valent pas, ceux qui croient en Dieu sont plus proche de la vrit que les autres, ceux qui suivent les religions monothistes sont plus proche de vrit que les autres et les musulmans sont plus proche de la vrit que les autres.

    Un musulman aime et respecte tous les prophtes et messagers de Dieu, il aime Jsus et Marie, il aime Mose et Abraham, No et David, il reconnat comme message de Dieu la Tora et lEvangile.

    Lislam est la religion qui vient confirmer et corriger les dviations de toutes les autres religions monothistes, elle est une misricorde et une grce pour toute lhumanit jusqu la fin des temps.

    Un rabbin suppose, en toute logique, que le judasme est la religion de vrit, un prtre catholique suppose aussi que le catholicisme est la religion de la vrit. Les chrtiens disent : le Christ est la voie, la vrit et la vie (Jn 14, 6) (cf. Vatican II, Nostra Aetate,2). Certains juifs se considrent comme le peuple lu qui a reu la Promesse et lengagement de Dieu. Ils se dcrivent comme les enfants de Dieu (Dieu dIsral).

    Comment voulez-vous me demander moi musulman de comparer ma religion aux autres ? Moi qui Dieu le trs Haut a donn la plus belle et la plus harmonieuse des religions (Lislam), le plus complet des livres saints (Le Coran) et le plus sublime des hommes (Le Messager de Dieu Mohamed).

    Cependant, dire que lislam est la religion de la vrit et du salut ne signifie en aucun cas le rejet, lintolrance et lanimosit contre les non musulmans. Faire une pareille conclusion peut tre aussi dangereux que le syncrtisme et menace srieusement le vivre ensemble et le bien de lhumanit car la diversit est une volont divine et la foi est un choix.

    1.4 La diversit est la volont de Dieu

    Sattacher sa religion et respecter ses principes ne signifie pas senfermer sur soit et dtester les gens qui ont une religion diffrente.

    Le musulman voit travers ces divergences entre les humains la sagesse et la volont de Dieu. Contrairement aux anges, Dieu a cr les tres humains pour les prouver en leur donnant le libre arbitre.

    [117] Ton Seigneur, en effet, ne saurait anantir injustement les cits dont les habitants sont vertueux. [118] Et si ton Seigneur lavait voulu, Il naurait fait des hommes quune seule communaut. Or, ils ne cessent de se dresser les uns contre les autres, [119] lexception de ceux auxquels ton Seigneur a accord Sa misricorde. Et cest bien pour tre si diffrents quIl les a crs. Ainsi se trouve accomplie cette parole de ton Seigneur quand Il a dit : En vrit, Je remplirai la Ghenne la fois de djinns et dhommes, tous runis ! 11. Sourate de Hd (Hd)

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    5

    [17] Certes, ceux qui croient, ceux qui pratiquent le judasme ainsi que les sabens, les chrtiens, les zoroastriens et les polythistes, Dieu les dpartagera le Jour de la Rsurrection, car Il est Tmoin de toute chose. 22. Sourate du Plerinage (Al- Hajj)

    1.5 L'inter connaissance

    [13] hommes ! Nous vous avons crs dun mle et dune femelle, et Nous vous avons rpartis en peuples et en tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. En vrit, le plus mritant dentre vous auprs de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien Inform. 49. Sourate des Appartements (Al-Hujurt)

    Allah fait de linterconnaissance lun des objectifs de la cration.

    Le proverbe arabe dit trs justement lHomme est lennemi de ce quil ignore . Connatre lautre et le comprendre est le seul de moyen pour pouvoir travailler avec lui pour le bien de la socit.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    6

    2 Les bases de la relation avec les non musulmans

    2.1 La paix est la rgle, la guerre est une exception

    Dans la conception musulmane la relation naturelle entre les humains est la paix et non pas la guerre. La guerre est une exception pour lever linjustice. Elle nest en aucun cas qualifie de sainte ou sacre mais elle juste ou injuste.

    2.2 La fraternit humaine

    Allah sadresse nous dans le Coran par la formule : gens humains le mot hommes est dit 200 fois dans le Coran.

    Lors de son sermon dadieu, que le Prophte fit quelques mois avant sa mort, il dclara solennellement devant plus de 120 000 plerins : peuple ! En vrit, votre Seigneur est Un, et votre anctre est un : vous descendez tous dAdam et Adam a t cre de terre. Le plus digne dentre vous auprs de Dieu est celui qui Le craint le plus. Aucun Arabe na de supriorit sur un non-Arabe ni un blanc na de supriorit sur un noir : vous ne vous surpassez que par la pit. Hadith rapport par Bayhaqi

    : : "

    "

    Allah () dit : hommes ! Nous vous avons crs dun mle et d'une femelle (Al-Hujurat 13).

    Plusieurs types de liens peuvent exister entre les humains :

    Les liens de la religion

    Les liens de la famille

    Les liens de la nation

    Les liens de lutilit mutuelle

    etc.

    Ces liens ne sont pas forcment incompatibles entre eux.

    2.2.1 La fraternit n'est pas uniquement religieuse

    Certains musulmans croient que la fraternit entre musulmans efface toute autre forme de fraternit et tout lien avec les autres humains.

    Le verset dans lequel Allah nous dit que [10] Les croyants ne sont-ils pas des frres ? Rconciliez donc vos frres et craignez Dieu, afin de mriter Sa misricorde. 49. Sourate des Appartements (Al-Hujurt) nexprime pas une fraternit exclusive mais une fraternit religieuse et une fraternit en Dieu.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    7

    La fraternit en Dieu est la forme la plus complte mais elle n'exclue les autres.

    2.2.2 Peut-on considrer les non musulmans comme des frres ?

    Le Coran affirme le lien de fraternit entre les prophtes et leurs peuples non croyants : Lorsque No, leur frre, leur dit : "Ne craindrez-vous pas [Allah]? Je suis pour vous un messager digne de confiance. (Ashuara : 105-107). Hud, Salih et de Lot, Chuab.

    Je ne vous demande pas dtre des hypocrites ou davoir un double discours, je vous demande dadapter votre discours pour toujours au contexte dans lequel nous vivons.

    Le discours courtois et les propos biensants ne sont pas des concessions. Nous savons tous quAllah a choisi lislam pour lhumanit et quAllah nagre pas une autre religion.

    Cheikh Qaradawi dit Il est donc louable de qualifier de fraternelles les relations entre les Musulmans et leurs concitoyens non-musulmans. Il sagit l dune fraternit fonde sur lappartenance la mme nation, la fraternit religieuse ntant pas la seule source de fraternit, mme si elle est sans doute la plus solide.

    2.3 Ne pas gnralis Il y a une rgle trs importante dans notre relation avec les non musulmans. Cette rgle est donne

    dans le verset suivant : 113. Mais ils ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communaut droite qui, aux heures de la nuit, rcite les versets d'Allah en se prosternant. 114. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blmable et concourent aux bonnes uvres. Ceux-l sont parmi les gens de bien. Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN).

    Certains comprennent mal une parole qui dit La mcrance (le Koufr) est une seule religion

    82. tu trouveras certes que les plus disposs aimer les croyants sont ceux qui disent : Nous sommes chrtiens. C'est qu'il y a parmi eux des prtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE).

    [75] Parmi les gens des critures, il en est qui tu peux confier un quintal dor et qui se ferait un devoir de te le restituer ; il en est dautres, en revanche, qui tu ne confierais mme pas un

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    8

    denier, car, pour le rcuprer, il te faudrait les harceler sans rpit. Ces gens-l agissent ainsi parce quils disent : Nous navons aucun scrupule avoir lgard de ces gentils , prtant ainsi sciemment Dieu leurs propres mensonges. 03. Sourate de la Famille dImran (l-Imrn)

    La dfaite de l'empire byzantin par les Perses a t trs approuve par les paens de la Mecque qui se sont moqus des musulmans : [1] Alif - Lm - Mm. [2] Les Byzantins ont t vaincus, [3] dans la contre voisine, et aprs leur dfaite, ils seront les vainqueurs, [4] dans quelques annes. La dcision finale, aussi bien avant quaprs, appartient Dieu, et ce jour-l les croyants se rjouiront [5] du secours de Dieu, qui accorde la victoire qui Il veut, car Il est le Tout-Puissant, le Tout-Compatissant. [6] Cest l une promesse de Dieu, et Dieu ne faillit jamais Sa promesse, bien que la plupart des hommes ne le sachent point 30. Sourate des Byzantins (Ar-Rm)

    2.4 Dialoguer de la meilleure faon

    46. Et ne discutez que de la meilleure faon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le mme, et c'est Lui que nous nous soumettons. Sourate 29 : AL-ANKABUT (L'ARAIGNE)

    Le Messager reoit une dlgation de chrtiens de Najran (Ymen) dans sa mosque et dialogue avec eux. Il leur autorise de prier dans sa mosque.

    : , , - - : , - - "

    . , ):"(- - , , 1/357 1/573584

    2.4.1 Non musulman au lieu dinfidle

    Pour sadresser aux gens qui nont pas la foi, le Coran opte pour les formules suivantes : " gens, "Enfants dAdam", " mes adorateurs", " gens du Livre".

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    9

    Ainsi, dans le Coran il nexiste que deux occurrences o le terme "mcrant" est cit. Dans lune, Dieu sadresse aux non-croyants le Jour du Grand Jugement en disant : 7. vous qui avez mcru ! Ne vous excusez pas aujourd'hui Vous ne serez rtribus que selon ce que vous uvriez." (Al Tahrim : 7). Dans lautre, Dieu dit : Dis: dngateurs, je nadorerai pas ce que vous adorez, non plus que vous ntes adorateurs de ce que jadore, ni moi adorateur de ce que vous aurez ador, ni vous adorateurs de ce que jadore. A vous votre religion, la mienne moi . (Al Kafirun : 1-6). Ce fut un discours adress aux associateurs paens qui ont invit le prophte adorer leurs divinits pendant un an et quen retour, ils adorent son Dieu pendant un an.

    Le musulman ne fait aucune concession sur sa religion sil utilisait le terme "Non-musulmans" au lieu dutiliser les termes "mcrants" ou infidles .

    Cela ne revient en aucun cas de dire que les non musulmans ou les non croyants sont sur une bonne voie.

    Mme en langue arabe le terme arabe KAFIR vient de la racine KAFARA qui signifie occulter et cacher . Ceci exprime une ralit qui consiste dire que la foi est lintrieur de nous mais certains ne font que locculter en niant Dieu ou on niant le message de lislam.

    2.4.2 Se mettre la place de l'autre !

    Observez quel discours Allah demande son Messager de tenir aux idoltres de la Mecque :

    [24] Demande leurs : Qui vous procure votre subsistance des Cieux et de la Terre ? Rponds : Cest Dieu , et ajoute : Alors de nous et de vous, coup sr, si lun est dans la bonne voie, lautre est totalement dans lerreur. [25] Dis : Vous naurez pas rpondre de nos fautes, pas plus que nous naurons rpondre vos actions. [26] Dis : Dieu, notre Seigneur, nous runira ensemble et jugera entre nous en toute justice. Il est le Juge souverain dont la science na point de limite. 34. Sourate des Saba (Saba)

    Dans ce verset Dieu demande son Messager de dialoguer avec les non musulmans sans se juger ni affirmer dtenir la vrit absolue. Il parle des actions des musulmans en utilisant le terme fautes ou crimes et des uvres des autres en utilisant le terme actions .

    Ce verset ne signifie pas que le Messager avait un doute concernant la vrit de son message mais il signifie que malgr la certitude sur notre foi, lors de notre dialogue linterlocuteur doit comprendre quil est respect dans sa foi et dans ses convictions religieuses. Que nous ne sommes pas l pour le juger ni le contraindre car il est responsable de ses actes devant Dieu lUnique Juge suprme.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    10

    2.5 L'islam est une misricorde pour l'humanit

    Le musulman est par nature misricordieux, il veut le bien pour tout le monde.

    Le Prophte () sadressant ses compagnons dit un jour : Vous ne serez pas croyants si vous ntes pas misricordieux ! Nous sommes tous misricordieux messager de Dieu rpliquent les compagnons prsents. Il ne sagit pas de la misricorde que lun de vous envers son prochain mais il sagit dune misricorde gnrale Hadith rapport par Tabarani.

    : )) :(( . )) :((

    Le Prophte () dit encore Les misricordieux sont plus proche de la misricorde dAllah, soyez misricordieux envers ceux qui sont sur terre, Celui qui est dans le ciel sera misricordieux envers vous Hadith rapport par Tirmidhi

    " "

    La misricorde du musulman est donc globale et englobe tous les humains et mme les animaux et toute la cration de Dieu.

    Lislam respecte lHomme en tant quHomme et sans faire attention sa race, sa religion ou sa noblesse. LHomme a t honor par Dieu, il a cr avec ses Mains et Lui a insuffl de son Esprit : [71] Lorsque ton Seigneur dit aux anges : Je vais crer un tre humain partir de largile. [72] Une fois que Je lui aurai donn sa forme dfinitive et laurai anim de Mon souffle, vous vous prosternerez devant lui. [73] Tous les anges, sans exception, se prosternrent, [74] seul Satan refusa par orgueil dobir, se rangeant ainsi du ct des rebelles. [75] Satan, dit le Seigneur, qui ta empch de te prosterner devant ltre que Jai cr de Mes mains ? Est-ce par orgueil ou te considres-tu suprieur lui ? [76] Je suis, rpondit Satan, meilleur que lui, car Tu mas cr de feu et Tu las cr dargile. 38. Sourate Sd (Sd)

    Daprs Anas, le Messager ( ) dit : Lun de vous ne devient pas vritablement croyant jusqu ce quil aime pour son frre le bien quil aime pour sa propre personne .

    " : " " : " "

    "

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    11

    2.5.1 Eviter les invocations provocatrices

    Ni le Coran, ni la tradition du prophte, prire et salut soient sur lui, ni les paroles de ses compagnons ne donnent raison aux invocations incendiaires et provocatrices. Ainsi, parmi les invocations cites dans le Coran, on trouve : Seigneur ! Dverse sur nous lendurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidle . Et aussi, notre Seigneur, ne fais pas de nous une cible pour les perscutions des injustes. Et dlivre-nous, par Ta misricorde, des gens mcrants. (Ynus : 85-86)

    Lune des invocations du prophte est de dire : Dieu qui ft descendre le Livre, Crateur des nuages et vainqueur des coaliss, aide-nous triompher sur eux

    : " : " .

    " , , : "

    Ou encore Allah Prserve-nous de leur mal .

    : " . : "

    Dieu dit : Invoquez votre Seigneur en toute humilit et recueillement et avec discrtion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs (Al-Aaraf : 55)

    Il est relever, dans ce mme sens, que parmi les prdicateurs, certains font des invocations pour lanantissement total des mcrants . Ils disent : Puisse Dieu en rduire le nombre jusqu leur disparition totale . Or, cette dernire invocation a t profre par un compagnon du prophte contre des paens qui lont tortur mort, tu et crucifi des membres de sa famille. Il sagit donc dune invocation survenue dans des conditions spcifiques, laquelle ces prdicateurs ont confr malheureusement un caractre gnral. Or, gnraliser le particulier est une erreur et une dviation.

    2.6 Verset du chapitre Al-Mumtahana

    Ce verset parle de la relation nominale que doit avoir le musulman avec les autres : [7] Il se peut quun jour Dieu tablisse entre vous et ceux dentre eux qui taient vos ennemis une cordiale entente. Dieu

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    12

    est Omnipotent et Il est Plein de compassion et dindulgence. [8] Dieu ne vous dfend pas dtre bons et quitables envers ceux qui ne vous attaquent pas cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont quitables. [9] Mais Il vous interdit toute alliance avec ceux qui vous combattent cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent le faire. Une telle alliance constituerait une vritable injustice. 60. Sourate de lprouve (Al-Mumtahana)

    Verset qui parle de 4 choses importantes :

    La cordialit et lentente sont des objectifs atteindre dans notre relation avec les autres. La justice pour tous : Mme envers les non croyants de la Mecque Allah demande aux musulmans de

    sarmer de la justice : Que laversion que vous ressentez pour ceux qui vous ont empchs nagure de vous approcher de la Mosque sacre ne vous pousse pas commettre des agressions ! Soyez plutt solidaires dans la charit et la pit et non dans le pch et lagression ! Craignez Dieu, car Dieu est Redoutable quand Il svit. [3] 05. Sourate de la Table (Al-Mida)

    La bont un degr encore plus important que lquit En cas de guerre pas de trahison : aucune alliance au dtriment de ses frres musulmans

    Pour mieux comprendre le contexte de la rvlation, la sourate Al-Mumtahana traite l'histoire de Hatib Ibn Ab Balta`ah, qui quelques temps avant la conqute de la Mecque, avait envoy une missive en secret aux chefs Quraychites les informant de lattaque que le Prophte () mditait de lancer contre eux.

    Hatib Ibn Ab Balta`ah a tent de rvler aux ennemis un secret de guerre du Prophte () dune importance capitale, uniquement pour sassurer la sauvegarde de sa famille. Son dessein aurait pu causer un vritable carnage lors de la conqute de la Mecque si on ne lavait neutralis temps. Cela aurait pu coter aux Musulmans les prcieuses vies dun grand nombre de leurs hommes, de nombreux Qurayshites auraient t tus, qui plus tard devaient rendre lislam de grands services, les bnfices que devait occasionner une prise pacifique de la Mecque auraient t perdus, et toutes ces lourdes pertes auraient t le fait dun Musulman dsireux dpargner sa famille les dangers de la guerre.

    A travers cette svre reproche, Allah enseigne aux croyants une leon : aucun croyant ne doit, quels que soient les circonstances et les motifs de son acte, nouer des liens damiti ou daffection avec les mcrants qui sont ouvertement hostiles lislam. Chaque musulman devrait sabstenir de tout acte susceptible de profiter aux mcrants dans le conflit qui oppose lislam la mcrance. Cependant, il ny a aucun mal entretenir de bons rapports avec ceux dentre les mcrants qui ne participent pas des actions hostiles lislam ni la perscution des musulmans. 1

    2.7 L'entraide le travail commun pour le bien de la socit Pour les causes communes lislam ninterdit pas aux musulmans dtre partie prenante. La rgle

    gnrale donne par le Coran est Soyez plutt solidaires dans la charit et la pit et non dans le

    1 Source : http://www.islamophile.org/

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    13

    pch et lagression ! Craignez Dieu, car Dieu est Redoutable quand Il svit. [3] 05. Sourate de la Table (Al-Mida)

    Suite une injustice flagrante sur un commerant venu du Ymen, certains chefs de la Mecque se runirent et organisrent un ordre de chevalerie (hilf el foudoul) destin dfendre l'opprim. Mohammed prta serment avec eux, acte dont il garda fiert mme aprs la Rvlation.

    2.8 L'affection est elle possible ? Il nest pas envisageable de vivre dans une socit tout en considrant que la majorit de ses citoyens

    sont nos ennemis.

    Il y a une diffrence entre lamour en Dieu et lamour qui peut naitre entre les tre humains pour une raison ou une autre. Le Coran fixe clairement les priorits en terme damour mais nexclue pas en plus de lamour de Dieu et en Dieu lexistence dautre type damour : [24] Dis : Si vos pres, vos enfants, vos frres, vos conjoints, vos proches, les biens que vous avez acquis, le commerce dont vous redoutez le dclin, les demeures o vous vous prlassez, vous sont plus chers que Dieu, Son Prophte et la lutte pour Sa Cause, alors attendez que vienne sinstaurer lOrdre du Seigneur ! Car Dieu ne guide pas les gens pervers. 09. Sourate du Repentir (At-Tawba)

    Le verset tabli un ordre de priorit dans lamour et reproche aux musulmans de prfrer lamour des enfants, des femmes, des biens, des clans plus que lamour dAllah et de Son prophte. Mais le verset en citant ces autres types damour confirme leur existence.

    1. Le Coran confirme cette relation damiti et damour dans un autre verset : [119] Vous musulmans, vous les traitez en amis, alors quils vous traitent en ennemis (vous les aimez alors quils vous dtestent) ; et vous croyez au Livre dans sa totalit, pendant queux, quand ils vous rencontrent, vous disent quils sont eux aussi des croyants. Mais ds quils se trouvent seuls, ils se mordent les doigts de colre contre vous. Dis-leur : Puissiez-vous mourir de rage ! 03. Sourate de la Famille dImran (l-Imrn)

    Le mariage dun musulman avec une femme croyante des gens de livre nest pas recommand. Cependant lislam autorise ce type de mariage es ceci est une preuve quune relation amour et daffection est possible. Il nest pas imaginable que lislam autorise un musulman davoir une femme des gens du livre et au mme temps nautorise aucune affection ni amour envers cette mme femme qui devient la compagne de sa vie, la mre de ses enfants et la personne la plus proche de lui.

    Le Coran a tabli comme base de la vie conjugale laffection, la quitude et la bont. [21] Et cen est un autre que davoir cr de vous et pour vous des pouses afin que vous trouviez auprs delles votre quitude, et davoir suscit entre elles et vous affection et tendresse. En vrit, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. 30. Sourate des Byzantins (Ar-Rm)

    Il est vident et logique quaucun amour ni aucune affection ne peut exister ente un musulman et une personne qui dclare la guerre contre Dieu, contre son prophte et contre les musulmans. Cette liaison est considre par Dieu comme une haute trahison. 22. Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent Allah et Son Messager, fussent-ils leur pres, leur fils, leurs frres ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs curs et Il les a aids de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, o ils demeureront ternellement. Allah les agre et ils L'agrent. Ceux-l sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui russissent. Sourate 58 : AL-MUJADALAH (LA DISCUSSION).

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    14

    2.9 Avec la haine, comment est ce possible de tmoigner de sa foi ?

    Le musulman cherche tablir une relation de paix et de confiance avec les autres, cest ainsi quil peut avoir loccasion de tmoigner de sa foi et partager la vrit que le prophte Mohamed lui a transmise. Ce tmoignage doit tre, de toute vidence, compltement dsintress et sans aucune forme de contrainte car aucune contrainte en matire de religion nous dit le Coran.

    Senfermer sur soi et rejeter les autres, signifie le dlaissement de notre premier devoir et la plus noble mission de le Prophte () nous a lgu : transmettre la parole de Dieu.

    Si le Prophte (), ses compagnons et nos pieux prdcesseurs staient renferm sur eux mme et avaient rejet les autres nous naurions peut tre pas reu ce message.

    Comment tmoigner de sa foi et aimer le bien pour une personne avec qui nous ne voulons pas avoir de contact ? Comment dtester les autres et vouloir leur transmettre le message de la vrit peuvent tre compatible ?

    Croyez vous que le Prophte No dtestait sont peuple pour passer plus de neuf cents cinquante ans vouloir leur transmettre le message de Dieu ?

    Croyez vous que le Prophte Ibrahim dtestait son pre pour lappeler Dieu mainte fois en usant des meilleures paroles ?

    Nous pouvons et nous devons dtester le mal, mais jamais les personnes qui portent ce mal.

    Aprs avoir subi les insultes, les humiliations, les crachats, les cailloux sur le visage dans le village de Taf, le Messager (que la paix soit sur lui) refusa la proposition de lange Gabriel de dtruire ce village et dit : Jespre quAllah sortira de la progniture de ses gens l, des enfants qui adoreront Allah sans rien lui associer . Allah parle de Son Messager en disant et Nous ne tavons envoy que comme misricorde pour le monde

    Lobjectif et le souhait du musulman est de sauver les gens, non pas les juger.

    Celui qui comprend ce principe changera certainement sa manire de voir les choses, de voir les gens autour de lui. Il fera la distinction entre le pch et le pcheur, le mal et la personne qui le fait,

    Le respect au lieu du racisme, linterconnaissance au lieu de lindiffrence, lamour au lieu de la haine, le dialogue au lieu du conflit, la douceur au lieu de la violence, la misricorde au lieu de duret, la paix au lieu de la guerre.

    Notre spiritualit nest point une retraite du monde, notre foi nest pas exclusive et ne nous demande pas de nous isoler, notre engagement nest point pour nous et contre eux . Notre foi et notre spiritualit sont des coles o lon apprend la dimension globale de la Cration et le respect de chaque tre dans sa diversit ; nos valeurs nous enseignent luniversalit du Bien et de la Justice et nos actions svaluent notre capacit de faire le bien pour chacun, pour tous, au nom de la fraternit humaine. Notre faon dtre svalue finalement notre faon de donner et de contribuer. Au bien-tre des hommes, la justice, comme la respectueuse diversit. Tariq RAMADAN

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    15

    Exemples du comportement du musulman au quotidien

    2.10 Saluer les non musulmans Comprendre les Hadiths suivants dans leur contexte et ne pas gnraliser leur porte :

    Dans le chapitre 138 de son clbre livre Ryad Assalihin Les jardins des vertueux le grand savant An-Nawawi regroupe un certain nombre de Hadith concernant l'interdiction dtre le premier saluer un non musulman en usant de la formule islamique (Le Salam).

    Selon Abou Hourayra (), le Messager de Dieu () a dit : Ne soyez pas les premiers saluer les Juifs ou les Chrtiens. Si vous rencontrez l'un d'eux sur votre chemin, acculez-le sa partie la plus troite . (Rapport par Muslim).

    " : () ".

    Selon Anas (), le Messager de Dieu () a dit : Quand les gens du Livre (Juifs et Chrtiens) vous adressent un salut, dites-leur : Et sur vous . (Unanimement reconnu authentique)

    : : () : " : : : () : () 6926 " :

    : () : : " () : :

    : " () : " 6256 "

    Le contexte : En arrivant Mdine, le Prophte fit rdiger une charte de bon voisinage o il assurait en particulier aux Juifs leurs liberts essentielles et leur dignit. Mais les Juifs le trahirent malgr cette mansutude plus d'une fois et ne cessrent de fomenter contre lui des complots et des coalitions. Aussi a-t-il finalement dcid de les traiter en ennemis vaincus, d'o cette faon de se comporter avec eux dans la rue. Pour ce qui est de cette manire de leur rendre leur salut, cela s'explique par le fait qu'ils disaient au lieu de Assalamou Alaykoum (paix et salut vous) Assammou Alaykoum c'est--dire : Le poison sur vous ou La mort sur vous , d'o cette rponse lgitime : Et sur vous galement (rapport par Al-Bukhr).

    Selon Ousama (), le Prophte () passa devant des arabes mdinois musulmans et non musulmans. Le Prophte leur adressa le salut, les appela lislam et rcita le Coran. (Hadith rapport par Boukhari)

    ) ( "

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    16

    : 5766 . ) (

    Le Prophte () nous interdit cela pour viter quen retour de la paix que nous souhaitons nous recevions une invocation de mort. En islam lapplicabilit et la suspension des rglements sont troitement lies leurs motifs, si ce motif cesse linterdit cesse. Si les Gens du Livre changent de style dans leurs rponses et abandonnent leurs propos pervers, rien ninterdit de les saluer par la formule prophtique.

    Cest ce que le Coran confirme dans le verset suivant : [8] Nas-tu pas remarqu que ceux qui on avait interdit les entretiens secrets ont repris leurs conciliabules pour discuter de projets malhonntes, dagressions et de rvoltes contre le Prophte ? Puis, quand ils viennent te voir, ils tadressent des salutations que Dieu ne ta jamais adresses, en se disant en eux-mmes : Pourquoi Dieu ne nous chtie pas pour ce que nous disons ? Mais la Ghenne comme chtiment leur suffira, quand ils y seront prcipits. Quelle affreuse destine ! 58. Sourate de la Discussion (Al-Mujdala).

    :[ [

    `Abd Allh Ibn Mas`d dit en parlant de saluer ses voisins non musulmans : Tel est le droit de la camaraderie. De mme, Ab Ummah qui ne passait gure devant quiconque, musulman ou non sans le saluer. Lorsquon le lui reprocha, il rpondit : Nous avons t ordonns de rpandre les salutations.

    `Umar Ibn `Abd Al-`Azz, pour sa part, disait : Il ny a point de mal ce que nous les saluions en premier.

    Ibn Al-Qayyim dit : Si celui qui est salu est certain que le mcrant lui a dit : as-salmu `alaykom , alors les preuves juridiques et les arguments de la shar`ah stipulent que la rponse soit wa `alaykom us-salm et ceci en vertu du principe dquit et de bienfaisance (al-`adl wal-ihsn). Car le Trs-Haut dit : [86] Lorsquon vous adresse un salut, rendez-le de faon plus courtoise ou tout au moins rendez-le ! Dieu vous demandera compte de tout. 04. Sourate des Femmes (An-Nis)

    La divergence rapporte ci-dessus ne concerne que lusage de la formule as-salmu `alaykom . Mais ne concerne pas les autres formules comme bonjour, bonsoir.

    2.11 Manger la nourriture des gens du livre Lislam autorise de partager la nourriture avec les gens du Livre, de manger des viandes de leurs abattages. Le Trs Haut dit : Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses dentre les croyantes, et les femmes vertueuses dentre les gens qui ont reu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en dbauchs ni en preneurs damantes. (Verset 5:5)

    Il sagit dans ce verset de la viande des animaux abattues en faisant signer la bte comme lexige lislam et non pas des animaux tuer dune autre manire.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    17

    2.12 Rendre visite un malade non musulman Lislam autorise au musulman de rendre visite au malade non musulman, et le consoler lors des malheurs. Il est confirm dans un hadith rapport dans lauthentique du Bokhari que le Messager () a rendu visite un garon juif malade.

    2.13 Relation avec des parents non musulmans

    Asma la fille dAbou Bakr et son comportement avec sa mre non croyante. Le Messager () lautorise de recevoir sa mre et de bien la traiter.

    2.14 Prsenter ses condolances un non musulman Il est permis au musulman de prsenter ses condolances au non musulman lorsqu'une personne de sa famille meurt, surtout si ce mort est un proche. Cela rentre dans le cadre de la bont que lislam demande davoir envers les non musulmans.

    Attention la formulation des condolances, doit rester conforme lislam. Comme Nous sommes tous Dieu Lui nous ferons retour , Croyez en notre affectueux soutien dans cette terrible preuve. , Nous sommes prs de vous dans votre grand malheur

    2.15 Assister lenterrement d'un non musulman ou visiter sa tombe

    Il est autoris pour le musulman de visiter la tombe dun proche ou dun ami non musulman. Cette visite ne doit pas avoir comme objectif de lui demander le pardon.

    Le Messager demande lautorisation de visiter la tombe de sa mre et Allah lui autorise.

    Il est cependant interdit de demander pardon une personne morte non musulmane.

    :

    [113] Il ne sied ni au Prophte ni aux croyants dimplorer le pardon de Dieu en faveur des polythistes, fussent-ils leurs proches, une fois bien tabli que ceux-l sont destins tre les htes de lEnfer. [114] Et si Abraham avait demand pardon en faveur de son pre, cest uniquement cause dune promesse quil lui avait faite jadis. Mais ds quil eut la certitude que son pre tait un ennemi de Dieu, il le dsavoua. Et pourtant Abraham tait la bont et la compassion mmes ! 09. Sourate du Repentir (At-Tawba)

    Leur demander pardon peut tre considr comme une transgression contre la volont de Dieu le Juge suprme qui dit : [48] Dieu ne pardonne point quon Lui associe dautres divinits ; mais Il pardonne qui Il veut les autres pchs, car celui qui associe Dieu dautres divinits commet un forfait dune exceptionnelle gravit ! 04. Sourate des Femmes (An-Nis)

    Demander le pardon de Dieu pour une personne non musulmane qui est toujours en vie est possible et mme recommand. Cela revient demander la guidance pour cette personne. Durant la bataille de Ouhoud les non musulmans avaient cass les dents du Messager () et lui na cess de dire Allah pardonne mon peuple ce sont des gens ignorants

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    18

    : ) : (

    / / .

    2.16 Se marier avec des non musulmans Lislam interdit le mariage entre musulmans et non musulmans Allah () dit 221. Et n'pousez pas

    les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, mme si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'pouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur mme s'il vous enchante. Car ceux-l [les associateurs] invitent au Feu ; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent ! Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE).

    Il y a une seule exception de cette rgle et qui concerne le mariage dun musulman avec une femme croyante des gens de livre. Lislam ninterdit pas le mariage dun homme musulman avec une femme chaste et vertueuse parmi les gens du livre (Chrtiennes, juives).

    Le Trs Haut dit : Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses dentre les croyantes, et les femmes vertueuses dentre les gens qui ont reu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en dbauchs ni en preneurs damantes. (verset 5:5)

    [5] ... Pour ce qui est du mariage, il vous est permis de vous marier aussi bien avec dhonntes musulmanes quavec dhonntes femmes appartenant ceux qui ont reu les critures avant vous, condition de leur verser leur dot, de vivre avec elles, en union rgulire, loin de toute luxure et de tout concubinage. Celui qui trahit sa foi perd le fruit de ses bonnes uvres et sera du nombre des perdants dans la vie future. 05. Sourate de la Table (Al-Mida)

    Le mariage entre une musulmane est un non musulman mme sil croyant et des gens du livre reste strictement interdit et aucune expression nest stipule dans le Coran.

    Mme sil est autoris, le mariage avec les femmes du gens du livre est trs dconseill par les savants musulmans. Le contexte occidental fait que la raison pour laquelle lislam a autoris ce type de mariage nexiste presque plus.

    Les enfants issues dun mariage mixte doivent tre duqu selon la foi musulmane qui reconnait et respecte toutes les rvlations et tous les prophtes et messagers.

    Lengagement de transmettre la foi musulmane aux enfants mme en cas de dcs du mari.

    Un enfant ne peut pas avoir deux ducations religieuses qui divergent sur le principal lment de la foi savoir la foi en Dieu.

    Eduquer les enfants selon une religion est indispensable et cest une erreur de prtendre donner le choix aux enfants lge adulte pour choisir leur religion.

    2.17 Suis-je tenu de respecter mes engagements avec les non musulmans

    Un vol est un vol, un mensonge est un mensonge, une trahison est une trahison quelle soit avec un musulman ou avec un non musulman.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    19

    Respecter ses engagements envers un non musulman est une obligation religieuse.

    Le compagnon Houthifah bin al-Yaman () a dit : Ce qui ma empch de participer la bataille de Badr est que les mcrants de Qouraish nous attraprent, mon pre Abi Housail et moi, alors que nous nous dirigions vers Mdine. Ils nous demandrent : Vous alliez rejoindre Mohammed ? et nous rpondmes : Non, il ne nous intresse pas. Tout ce que nous voulons, cest aller Mdine. . Ils nous demandrent alors de jurer par Allah que nous navions aucune intention de joindre les rangs de larme de Mohammed et de combattre ses cts. Lorsque nous arrivmes l o se trouvait Mohammed, nous lui racontmes ce qui nous tait arriv. Il nous dit : Restez lcart de nous. Nous respecterons la promesse que vous avez faite et demanderons Allah de nous aider contre eux. (Rapport par Muslim)

    2.18 Les ftes des non musulmans

    Il n y a aucun problme ce que le musulman ou le centre islamique adresse des flicitations aux non musulmans loccasion de leurs ftes. Cependant, ces flicitations quelles soient verbales ou crites ne doivent pas comporter demblmes ou dexpressions qui sopposent aux prceptes de lislam comme la croix par exemple car lislam nient totalement lide de la crucifixion comme le prcise le Coran : Ils dirent : "Nous avons tu Jsus Christ, le Fils de Marie, le Messager de Dieu." Mais, ils ne l'ont point Tu ni crucifi. Coran 3/156

    De plus, les paroles et les expressions habituelles utilises pour adresser des flicitations des non musulmans loccasion de ces vnements ne peuvent pas constituer pour le Musulman une forme de soutien leur religion, ni mme une satisfaction ou un consentement leurs convictions. Elles doivent tre simplement lexpression de paroles de courtoisie auxquelles nous sommes coutumiers.

    Il n'y a galement aucun interdit accepter les cadeaux des non musulmans et de les rcompenser pour ces gestes. En effet, le Prophte () a accept les cadeaux que lui avait offerts des non musulmans, comme al Muqawqs, le chef des coptes dgypte et dautres, conditions toutefois que ces cadeaux ne font pas partis des interdits en islam comme les boissons alcoolises ou la viande de porc.2

    ]15[ - )15( : " () "

    2 Voir la fatwa du Conseil europen de la fatwa et des recherches sur ce sujet.

  • Les bases de la relation avec les non musulmans

    Courriel : imamabdallah@free.fr http://imam-abdallah.over-blog.com/

    http://www.facebook.com/imam.abdallah/

    20

    3 Bibliographie

Recommended

View more >