Mondialisation et interdØpendances - ?· Mondialisation et interdØpendances Mondialisation: Ce processus,…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Mondialisation et interdpendances</p><p> Mondialisation : Ce processus, qui sest acclr dans les annes 1980, est issu du libralisme conomique, de linnovation technologique, ainsi que de la disparition des blocs Est/Ouest. Il sagit dun phnomne qui affecte tous les territoires de la plante et leurs habitants par des vnements et des dcisions politiques et conomiques prises globalement. </p><p>I. Les acteurs !"Les firmes multinationales Ce sont les groupes gants. Les 10 premires firmes transnationales qui possdent des filiales ltranger (sur 63000) dtiennent 16% des avoirs de lensemble. Ces firmes, pour augmenter leur productivit, suppriment des emplois dans leur pays dorigine : les secteurs du textile et de la sidrurgie sont les plus touchs. Leur croissance a t facilite par les fusions. Les investissements directs ltranger (IDE) par ces firmes reprsentaient 22% du PIB mondial en 2002. LUnion Europenne, le Japon et les Etats Unis sont les premiers attirer les IDE. !"Les Etats Soit ils protgent les secteurs menacs par la concurrence internationale pour prserver lindpendance nationale (dans les PED), soit ils protgent la production nationale : quotas, normes (dans les pays industrialiss). </p><p>!"Les organismes internationaux L OMC (Organisation Mondiale du Commerce) libralise le commerce mondial en refusant des droits de douanes et les subventions la production. </p><p>Le FMI (Fonds Montaire International) gre lendettement des pays en dveloppement (PED) et des pays mergents. Il propose galement des aides pour viter les crises. La Banque Mondiale se proccupe des besoins des populations. </p><p>II. Les flux !"Les flux humains 2.5% des hommes ne vivent pas dans leur pays de naissance. L migration a plusieurs origines : fuite de la misre du pays natal, attraction dautres pays qui proposent un meilleur niveau de vie, rfugis politiques. Quels sont les pays daccueil ? : ce sont des pays riches pour la majeure partie : Amrique du Nord, Europe occidentale, pays ptroliers, Asie du Sud-Est. 2 types de travail sont proposs aux immigrs : soit bassement qualifi, soit au contraire hautement qualifi. Les immigrs ont donc un rle conomique important. Mais les pays riches contrlent limmigration sur leur territoire (loi anti-immigration aux Etats-Unis et en Europe de lOuest depuis 1973), ce qui entrane une croissance de limmigration clandestine. !"Les flux commerciaux Ils sont de plusieurs natures. On trouve dabord les flux de matires premires entre pays consommateurs (lEurope, dpendante de 50% de lnergie, les Etats-Unis, dpendants de 40%) et pays producteurs (Moyen-Orient). Les principaux changes se font autour des hydrocarbures (39% des nergies utilises). Les flux de produits agricoles : 5 10% des produits agroalimentaires sont exports. Les principaux exportateurs sont les Etats-Unis (18%) et lUnion Europenne (15%). Les subventions verses amliorent la productivit des pays riches. Les flux de produits manufacturs viennent en 3</p><p>me position </p><p>(matriel de bureau et tlcommunications : 14% ; production chimique : 10% ; automobile : 10%). Le Nord exporte des biens </p><p>ncessitant un travail hautement qualifi et importe des produits ncessitant un travail bassement qualifi. Les services reprsentent 25% des flux commerciaux. Noublions pas enfin les flux illicites ( drogue, prostitution, immigration clandestine, blanchiment dargent sale) qui sont galement trs importants. !"Les flux financiers Les changes de capitaux sont croissants. Les flux financiers concernant les Etats-Unis sont incontournables dans lconomie mondiale. Mais ce sont eux qui dtiennent la dette la plus importante (3 fois suprieure celle des PED) et leur dficit ne cesse daugmenter depuis les annes 1970. La Chine est le premier pays attirer les capitaux. </p><p>III. Les moyens de communication !"Les transports Les rseaux terrestres (voies ferres et routes) restent primordiaux pour le trafic rgional et interrgional. En Europe, le rail dcrot au bnfice de la route (camions). Lavion est devenu un moyen de transport de masse ds les annes 1960. Les aroports les plus importants sont Londres (110 millions de passagers), Chicago (83 millions), New -York (81 millions), et Atlanta (77 millions). On utilise le bateau pour lacheminement de matriaux lourds (ptrole, minerais et crales). Les ports les plus importants sont Rotterdam (3.2 millions de tonnes), Singapour (3.1 millions), Shanghai (2.2 millions), Hong Kong (1.8 millions). Dans les ports, le transport par conteneur, vritable rvolution dans le transport des marchandises, a permis aussi laccroissement de la mondialisation. !"Les communications Les infrastructures relatives aux tlcommunications sont privatises dans la plupart des pays. Les pays riches travaillent essentiellement sur la tlphonie mobile, tandis que les pays du Sud nont pas encore de rseau de tlphonie fixe. Internet se diffuse dans le monde entier et correspond lmergence des TIC (Technologies de lInformation et de la Communication). Mais seulement 10% de lhumanit utilisent Internet. </p><p>MemoPage.com SA / Avril 2005 / ISSN : 1762-5920 / Auteur : Claire Garcin / Expert : Christine Maillard </p></li></ul>

Recommended

View more >