ormane steg

  • View
    7

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

stage omrane

Transcript

Ralis par:Encadrant l''ERAC/CW":41lle.7(enza Remmal41r. Driss IfrassenW"7 d'inscription: 15 Che' du service comptabilit gnraleEncadrant pdagogique:41r. Salah 7(ou6aa Enseignant l'EW"COAnne universitaire: 2006/2007

Nous tenons remercier la direction de l'EXAC/CN pour son accueil, le che' du dpartement administrati' et financier 9klr Abderrahim AXABI, notre encadrant 9klr Driss ITXASSEN pour son soutien son aide et sa bienveillance de bien vouloir nous encadrer dans ce stage d'application, galement nous remercions le personnel de l'EXAC/CN spcialement 9klr EXXA9kleY. et 9klr AiSAe pour leurs soutien et leurs disponibilit tout au long de notre stage.Nous remercions aussi le Directeur de l'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d'Oujda, notre encadrant pdagogique 9klr. Salah 7(O21BAA pour son suivi et ses conseils judicieuses, ainsi que tous les gens qui nous ont aid accomplir ce travail.XemerciementsAu travaiC, Ce pCus di''iciCe, c'est d'aCCumer Ca petite Campe du cerveau. Aprs, a 6rCe tout seuC.7uCes eenard (extrait de son journaC-SO11)IRJEIntroduction 1Chapitre 1 : Prsentation de l'ERAC/CNSection 1:Identification gnrale . 41.1 - Fiche technique . 41.2 - Historique ..41.3 - Activits et missions . ...5Section 2 : L'volution de la structure organisationnelle . 62.1 - Implantation gographique 62.2 - Structure organisationnelle . 62.2.1 - Rpartition des ressources humaines . . 62.2.2 - L'organigramme de l'ERAC/CN . 82.3 - Description des services 9Chapitre 2 : la mise en place de la comptabilit analytique au sein de l'ERAC/CN mthode des cots complets Section 1 : Concepts, mthodes et fonction organisationnelle de la comptabilit analytique1.1 - Cadre conceptuel .121.2 - La mthode des cots complets . .131.3 - Le service de la comptabilit analytique 15Section 2 : Procdure de calcul par la mthode des cots complets2.1 - Nomenclature de base 162.2 - Etapes de travail ...182.3 - Conception des documents de collecte de l'information 24Conclusion 26Annexes . 27ans le cadre de la formation l'Ecole Nationale de Commerce et deDGestion d'Oujda (ENCGO), le stage d'application dans les organisations publiques ou prives demeure une ncessit pour complter et mettre en oeuvre la formation acquise au sein de l'Ecole.Pour cela, nous avons choisi l'Etablissement Rgionale d'Amnagement et de Construction de la rgion Centre Nord (nouvelle AL Omrane Fs) comme lieu de notre stage d'application pendant le mois de juillet 2007.L'ERAC/CN est un tablissement public oprant dans le secteur immobilier marocain, un secteur qui a connu une grande dynamique vu l'volution de l'urbanisation et la croissance dmographique.L'augmentation des besoins de la population au niveau de l'habitat et des infrastructures a pouss les grands oprateurs privs accder leur tour ce secteur. L'mergence de cette concurrence justifie bien les stratgies de restructuration et de mise niveau adoptes par l'ERAC, afin de maintenir sa place de leader national.L'objectif pdagogique d'un stage d'application se base sur une thmatique qui doit nous permettre d'apporter des solutions une situation donne, proposer des suggestions et fournir une valeur ajoute l'tablissement d'accueil.En parallle avec ces objectifs cognitifs, le stage doit nous aider la dcouverte du milieu professionnel et l'amlioration de notre capacit d'intgration au niveau relationnel et humain, afin d'optimiser le rendement de cette opportunit.Aprs la concertation avec les responsables de l'tablissement d'accueil, nous avons eu une occasion pour concrtiser nos objectifs prfixs, en travaillant sur la thmatique suivante : La mise en place de la comptabilit analytique au sein de l'ERAC/CN .Le choix de cette thmatique n'tait pas personnel, mais suite une proposition des responsables, qui voulaient apporter une solution au problme de la commission d'intervention, par la mise en place d'une comptabilit analytique.Le problme de la commission d'interventionLa commission d'intervention est une commission de 7% prleve de chaque dpense engage par les projets de l'tablissement.Elle a comme but la couverture des charges indirectes ncessaires au fonctionnement des projets.Le calcul arbitraire de la commission d'intervention pour couvrir les charges de fonctionnement des projets est une mthode qu'on peut juger non fiable, vu son caractre alatoire qui ne prend pas en considration la nature du projet, ainsi que les fluctuations des dpenses d'un projet l autre.Cette constatation est approuve par le rapport du commissaire aux comptes de l'exercice du 1erjanvier au 30 avril, qui a prsent aprs examen des tats de synthse la remarque suivante :Les stocks de travaux, d'units en construction ou d'units finies sont valoriss aux cots directs et indirects. Le cot indirect est essentiellement constitu de frais gnraux et autres charges indirectes rattacha bles aux oprations de production, et est imput au stock travers une criture de transfert de charges. Il est normalement dtermin selon une analyse spcifique des charges indirectes et de leur rpartition entre diverses activits. En l'absence de cette analyse, l'tablissement comptabilise en transfert de charges, un montant forfaitaire dit commission d'intervention au taux de 7% des dpenses engages en travaux. Nous ne pouvons pas nous exprimer sur le montant de la dite commission, compte tenue de son caractre forfaitaire et de son taux constant pratiqu depuis plusieurs exercices sans aucune adaptation l'volution de la structure des charges .Mr.Samir Agoumi Expert comptablePour traiter ce thme, nous avons choisi de travailler sous la problmatique suivante : Comment la mise en place d'une comptabilit analytique au sein de l'tablissement, peut pallier au problme de la commission d'intervention ? Notre travail va essayer de rpondre cette problmatique, en traitant la possibilit de mettre une procdure comptable qui se base sur la mthode des cots complets, afin de calculer les diffrents cots de revient des projets et permettre la connaissance du montant exact des charges de fonctionnement couvrir par projet.Pour cela, le prsent rapport va tre divis en deux chapitres, le premier pour la prsentation gnrale de l'tablissement, le deuxime pour notre thme d'application.Chapitre 1 : Prsentation de l'ERAC/CNL'intrt majeur de ce chapitre est de prsenter l'tablissement d'accueil, en faisant le point sur les diffrents attributs et composantes de la structure de l'organisation. La connaissance de cette ralit organisationnelle, permet au stagiaire de fixer se objectifs en tenant en compte la situation et les potentiels disponibles de l'tablissement.Section 1 : Identification gnrale 1.1 - Fiche technique Raison sociale : Etablissement Rgional d'Amnagement et de Construction de la Rgion Centre Nord (ERAC/CN) Nature juridique : tablissement public Secteur d'activit : promotion immobilire Sige sociale : rsidence Annakhil, place Bir Anzarane, route d'Immouzer- Fs Tlphone : 035-64-22-48/49 Fax : 035-64-22-55 Adresse e-mail :eraccn@menara.ma Site web:www.erac-cn.mhu.gov.ma1. 2-HistoriqueL'ERAC /CN a t cre en 1974 par le dahir portant loi n 1-72-498 du28 rabiae 2 1394 (21 mai 1974), plac sous la tutelle administrative du ministre de l'habitat et du contrle du ministre de finance.En 2007, l'ERAC/CN s'est transform en socit anonyme rgionale dnomme AL Omrane Fs S.A selon le dahir n1-07-50 du 28 rabiae1 1428 (17 avril 2007) portant sur la promulgation de la loi n27-23.Cette transformation des sept ERAC du Maroc en socits anonymes rgionales a eu lieu suite leur absorption par le holding Al Omrane .Le groupe Al Omrane est un holding capitaux publics de 874 Millions de DH sous forme de socit anonyme, il est issu de la fusion en 2004 de trois Oprateurs Publics de l'Habitat (OPH) :> L'ANHI (Agence Nationale de Lutte contre l'Habitat Insalubre) ; > La SNEC (Socit Nationale d'Equipement et de Construction) ; > Socit ATTACHAROUK.Cette fusion stratgique a eu lieu pour raliser les objectifs suivants : Rduire la multiplicit des intervenants tatiques oprant dans le secteur immobilier et attnuer la concurrence qui existait entre eux ; La mise niveau financire et de gestion de ces organismes ; Accrotre la capacit d'intervention dans le secteur par la constitution d'un grand oprateur national public.La naissance du holding Al Omrane et son absorption pour les sept ERAC constitueront une rforme structurelle fondamentale du secteur de l'habitat :Le groupe va s'imposer comme intervenant public puissant et comme oprateur moderne, capable de promouvoir les grands amnagements fonciers dans le cadre de la mise niveau et la cration des villes, des zones d'urbanisations nouvelles ainsi que le dveloppement de nouvelles perspectives de partenariat public/priv dans la production de l'habitat social.11.3-Activits et missionsL'ERAC/CN est un oprateur du secteur immobilier, ses activits principales sont les suivantes : La ralisation des projets d'habitat et des lotissements ; La ralisation des oprations d'amnagement urbain et de construction, notamment la cration des nouvelles zones urbaines ; La mise en place des quipements et infrastructures lis aux programmes d'habitat.1www.lematin.ma/Dossier/Article.asp?idr=12&id=323Ces activits aident l'tablissement accomplir ses missions majeures portant sur : La dynamisation du secteur immobilier ; L'excution de la politique tatique en matire de l'habitat, au niveau de la promotion de l'habitat social, la lutte contre les bidonvilles et l'habitat non rglementaire.Section 2 : L'volution de la structure organisationnelle2.1 - Implantation gographiqueAvant la cration du Holding AL Omrane, Le Maroc comptait sept ERAC rpartis sur tout le royaume selon les rgions : ERAC de la rgion du Centre ; ERAC Centre Nord ; ERAC Centre Sud ; ERAC Nord Ouest ; ERAC de la rgion de Tensift ; ERAC de la rgion de l'oriental ; ERAC SudL'ERAC Centre Nord couvre deux rgions : la rgion Fs Boulemane et la rgion Taza, Al Hoceima et Taounate. Chaque rgion est compose de plusieurs provinces et pr