PANEL : LA LOGISTIQUE ESCALE SECTORIELLE ESCALE SECTORIELLE TRANSPORT ET LOGISTIQUE Larbi ZIATI - Février 2012 1

Embed Size (px)

Text of PANEL : LA LOGISTIQUE ESCALE SECTORIELLE ESCALE SECTORIELLE TRANSPORT ET LOGISTIQUE Larbi ZIATI -...

  • Page 1
  • PANEL : LA LOGISTIQUE ESCALE SECTORIELLE ESCALE SECTORIELLE TRANSPORT ET LOGISTIQUE Larbi ZIATI - Fvrier 2012 1
  • Page 2
  • 2
  • Page 3
  • Consolidation dune relle comptitivit logistique de lconomie marocaine pour la conscration du Maroc destination privilgie des investissements cratifs de VA et de lemploi riger le Maroc en hub africain grce sa position gographique. (AZUR, RAWAJ, EMERGENCE, MAROC ARTISANAT, MAROC VERT, MAROC NUMERIC, PLAN SOLAIRE, HALIEUTIS, MAROC EXPORT PLUS)Constituer un lment de cohsion des politiques sectorielles et du dveloppement durable du Maroc (AZUR, RAWAJ, EMERGENCE, MAROC ARTISANAT, MAROC VERT, MAROC NUMERIC, PLAN SOLAIRE, HALIEUTIS, MAROC EXPORT PLUS) 3
  • Page 4
  • Rduction des cots logistiques du Maroc Baisse des cots logistiques/PIB de 20% actuellement 15% Acclrer la croissance du PIB Augmenter la V.A induite par la baisse des couts logistiques + 3 5 points du PIB en impact direct soit 0,5 0,7 points de PIB par an. Contribution au dveloppement durable Rduction des nuisances 30% des t/km 35% des missions de CO2 dcongestion des routes et des villes 4
  • Page 5
  • Pourquoi un contrat Programme 2011 2013 de rgulation et de mise niveau du transport routier de marchandises est indispensable pour raliser ces objectifs 5
  • Page 6
  • Cest un contrat dapplication du Contrat Programme 2010-2015 entre le Gouvernement et la CGEM pour le dveloppement de la comptitivit logistique du Maroc 6
  • Page 7
  • 1/ les flux physiques constitue un maillon important o le TRM ralise 75% des mouvements 7
  • Page 8
  • 2/ Part du TR dans le cot logistique atteint 65% 8
  • Page 9
  • 3/ sachant que la branche transport reprsente 6% du PIB le routier y contribue hauteur de 47% contre 24% pour le portuaire, 21% pour le maritime et 8% pour le ferroviaire. 9
  • Page 10
  • 4/ par rapport au capital humain le routier occupe 80% du total des emplois formels dans la branche du transport (1 M demplois) 10
  • Page 11
  • 5/ Le ratio du cot de frt sur la valeur des importations atteint : Dans la Chaine Logistique : 11
  • Page 12
  • LES PRINCIPAUX DYSFONCTIONNEMENTS DU STRM Dysfonctio- nnements du STRM 1 Grande atomicit 2 Surcapacit de loffre 3 Insuffisances du CRTR 4 Dpendance du TIR 12
  • Page 13
  • Ces 4 grands dysfonctionnements du STRM handicapent la comptitivit logistique tant donn limportance des flux physiques dans la chaine logistique, Ces 4 grands dysfonctionnements du STRM handicapent la comptitivit logistique 13
  • Page 14
  • Dysfonctionnements Enjeux impacts Atomicit Excessive 1- Atomicit Excessive 1-1/ 98% des entits non structures : 1 2 vhicules. 1-2/ 98% dentits personnes physiques. 1-3/ Linformel valu 45%. un vhicule ou moins par personne 1-4/ Dficit de formation: 64% sans formations Enjeux acteurs : Rapport qualit/cot niveau trs bas. Enjeux cots budgtaire de lEtat : Inscurit routire Dgradation infrastructure Engorgement Impact cologique 14
  • Page 15
  • Dysfonctionnements Enjeux impacts 2- Secteur en surcapacit 2-1 Transport pour compte dautrui : 25000 entits offrant 45% de capacit en t de C.U 2-2 Transport pour compte propre : offrant 55% en t de C.U 2-3 Tarifs avilis = moins de 55% par rapport tarif de rfrence crant une situation de concurrence dloyale 2-4 Vtust du parc Enjeux de comptitivit des acteurs : dsarticulation du march Glissement dentits organises vers linformel 15
  • Page 16
  • Dysfonctionnements Enjeux impacts 3- Insuffisances du Contrle en matire de TRM 3-1 Au plan national 3-2 Au plan rgional Dficit de rgulation du STRM Risques de comportements non thiques loccasion du C.R Forte centralisation des sanctions (fichier, sanctions administratives rgionales : des entits accidentognes 16
  • Page 17
  • Dysfonctionnements Enjeux impacts 4- Grande faiblesse des flux TIR par pavillon marocain. 4.1 Ingalits des conditions dexploitation - Amortissement -Eco dchelle : imports marocains > exports -Absence de GO professionnel et dindice spcifique du GO. - Labsence daccord TIR unique Maroc-UE 4.2 cots exognes Couts attentes (visas, Algesiras) Attentes pour retour en charge Parcours vide : 36% Non rcupration de la TVA en Espagne Les cots exognes = 17% du prix de revient du Km roul en charge Manque de comptitivit des oprateurs TIR Dpendance du Maroc quant aux exportations et importations par route. Peu dharmonisation avec lUE en matire de lgislation relative au transport routier :transporteur de bonne foi Fuite des invest. du secteur du TIR avec risques et dpendance Faiblesse et dpendance du TIR national Rsultat : le Pavillon Marocain :-2% du TIR 17
  • Page 18
  • POUR METTRE FIN CES DYSFONCTIONNEMENTS Un Contrat-Programme 2011-2013 entre le Gouvernement et la profession : -vitant les faiblesses du CP 2003-2006 Sarticulant autour de 7 axes dclins en 38 actions -Sarticulant autour de 7 axes dclins en 38 actions 18
  • Page 19
  • Renforcement de la structuration du secteur du transport routier de marchandises Amlioration de lenvironnement juridique des entreprises de transport routier de marchandises pour compte dautrui Amlioration de la comptitivit des entreprises de transport routier de marchandises pour compte dautrui Dveloppement du transport international routier Modernisation du contrle en matire de transport routier Scurit routire Environnement 1 2 3 4 5 6 7 Le Contrat dapplication entre le Gouvernement et la Profession pour la rgulation et la mise niveau des acteurs du transport routier de marchandises - SARTICULE AUTOUR DE 7 AXES 19
  • Page 20
  • LES 19 ACTIONS DU 1 ER AXE Axe 1 Renforcement de la structuration du secteur de transport routier de marchandises 1.1 Mettre niveau les conditions daccs, de maintien et de sortie concernant les mtiers de transport routier de marchandises national et international pour compte dautrui MET 1.2 Rglementer le mtier de commissionnaire de transport multimodal MET 1.3 Rviser la procdure de dlivrance des carnets de circulation des vhicules de transport de marchandises pour compte propre MET 1.4 Crer un observatoire national des transports routiers (structure mixte : Administration Profession) PROFESSION 1.5 crer un observatoire national de la FP et de lemploi dans le domaine des transports routiers MET 1.6 Dvelopper la formation aux mtiers de transport routier et de la scurit routire PROFESSION 20
  • Page 21
  • Axe 1 Renforcement de la structuration du secteur de transport routier de marchandises 1.10 Accompagner les transporteurs pour leur ligibilit la catgorisation OEAPROFESSION 1.11 Mettre en harmonie avec lADR les normes des transports des marchandises dangereuses par route (TMD) MET 1.12 ADR :Mettre disposition des transporteurs des conseillers scurit forms pour intervention dans les TPE/PME MET 1.7 Renforcer la disponibilit de profils transport conformment ltude du contrat programme MET 1.8 Mettre niveau les capacits managriales des responsables dactivit des petites entreprises de transport routier de marchandises pour compte dautruiPROFESSION 1.9 Accompagner les transporteurs pour leur certification ISO9001PROFESSION LES 19 ACTIONS DU 1 ER AXE 21
  • Page 22
  • Axe 1 Renforcement de la structuration du secteur de transport routier de marchandises 1.13 Restructurer la profession pour constituer un partenaire reprsentatif de la profession et une force de propositionsPROFESSION 1.14 Mettre en place une convention collective dans le transport routier de marchandises rglementant les rapports employeurs salaris du secteur P 1.15 Inciter au regroupement des petites entreprises de transport de marchandises pour compte dautrui et la cration dentreprises de commissionnement au niveau rgionalPROFESSION 1.16 Oprationnaliser lutilisation du manifeste de fret MET 1.17 Crer une socit de services ddis aux transporteurs routiers de marchandises pour compte dautruiPROFESSION 1.18 Construire une aire pour le stationnement des vhicules en activit au niveau du port de Casablanca MET 1.19 Mutation des entreprises leaders du transport routier de marchandises en entits logistiques MET LES 19 ACTIONS DU 1 ER AXE 22
  • Page 23
  • Les 7 actions du 2 eme axe Axe 2 Amlioration de lenvironnement juridique des entreprises de transport routier de marchandises pour compte dautrui 2.1 Encadrer les relations contractuelles entre les diffrents intervenants dans le secteur de transport routier de marchandises pour compte dautrui MET 2.2 Institutionnaliser le principe du dlai maximal de paiement MET 2.3 Rglementer la sous- traitance MET 2.4 Introduire le principe du privilge du transporteur sur la marchandise en cas de non paiement du prix MET 2.5 Introduire la notion de laction directe MET 2.6 Institutionnaliser le principe de la coresponsabilit de lensemble des intervenants dans lopration de transport de marchandises pour compte dautrui (donneur dordre, expditeur, commissionnaire, transporteur et destinataire) MET 2.7 Prciser la valeur maximale du remboursement, supporte selon la cas par le commissionnaire ou le transporteur, en cas davarie ou de manquant de la marchandise exprime en kg brut MET 23
  • Page 24
  • Axe 3 Amlioration de la comptitivit des entreprises de transport routier de marchandises pour compte dautrui 3.1 Contrecarrer la pratique du dumping des prix dans le secteur MET 3.2 Instaurer le gasoil professionnel MET 3.3 Crer un indice spcifique du gasoil MET 3.4 I