Parentalité Stage RRS Mermoz 2011 A De Magistra CPC Lyon 8 ème

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    102

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> Parentalit Stage RRS Mermoz 2011 A De Magistra CPC Lyon 8 me </li> <li> Page 2 </li> <li> Quest-ce que la parentalit? La parentalit est un nologisme datant de la fin du XXe sicle, issu de la sphre mdico-psycho-sociale, pour dfinir la parent, la fonction dtre parent dans ses aspects juridiques, politiques, socio- conomiques, culturels et institutionnels.XXe sicle parent </li> <li> Page 3 </li> <li> Les prmices du concept de parentalit apparaissent en France en 1961, dans un article de Racamier sur les consultations mre/enfant dans une unit psychiatrique. </li> <li> Page 4 </li> <li> Le terme merge en 1999 nouveau lors du rapport du groupe de travail sur ce thme dirig par Houzel et constitu de professionnels et de scientifiques (psychiatres et psychanalystes, notamment) linitiative du ministre de lEmploi et de la Solidarit. </li> <li> Page 5 </li> <li> A la priode de lIndustrialisation apparaissent les Droits de lenfant 1840 possibilit de dchance paternelle 1970 -fin des termes chef de famille et puissance paternelle -Une loi sur lautorit parentale est vote </li> <li> Page 6 </li> <li> Elle dtermine le lieu de rsidence de lenfant et veille ce quil sy rende Protge lenfant dans sa vie prive et dans ses relation savec les autres Assure lducation Gre les biens des mineurs </li> <li> Page 7 </li> <li> 1978 autorit parentale conjointe 1989 on parle dsormais de responsabilit parentale 1990 de nombreux modles familiaux sont reconnus (famille mono-parentale, recompose..) </li> <li> Page 8 </li> <li> Quest-ce qutre parent? Cela sous entend 3 fonctions: Fonction de responsabilit Fonction affective Fonction de transmission (histoire de la famille, de sa culture, de ses valeurs) </li> <li> Page 9 </li> <li> La fonction parentale va permettre lvolution psychique de lenfant : -fonction maternelle est associe au portage, nourrissage, aux soins -fonction paternelle : un rle de protection, doit permettre daider sa conjointe, de favoriser linteraction avec le bb, de lui permettre laccs au registre du symbolique (rle de sparation) </li> <li> Page 10 </li> <li> Mme si les rles ne sont pas toujours distincts, il est important que lenfant rencontre les 2 fonctions </li> <li> Page 11 </li> <li> Pour le groupe de travail du Dr Houzel, la parentalit est concevoir selon trois axes. Le premier, lexercice de la parentalit, comprend les droits et les devoirs dont est dpositaire tout parent la naissance dun enfant, comme lobligation de surveillance et de protection quant lducation et la sant de son enfant, et linscription dans la filiation biologique. Le second, lexprience de la parentalit recouvre la dimension psychique inconsciente, le ressenti, lprouv et le vcu de ceux qui sont chargs des fonctions parentales. Le troisime, la pratique de la parentalit, concerne la mise en uvre des soins parentaux et des interactions telles que des tches dordre domestique, de soin, dducation et de socialisation, mais aussi des interactions fantasmatiques entre le parent et son enfant. </li> <li> Page 12 </li> <li> De faon plus gnrale, pour les psychologues, la parentalit dsigne un processus de maturation psychique qui se prpare inconsciemment depuis lenfance et qui se dveloppe aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Cest un processus dynamique qui sous-tend le devenir parent . Lidentit parentale, dimension composant la parentalit, est conue comme la manire dont chacun se dfinit, sestime et se prsente en tant que parent, autrui et soi-mme. </li> <li> Page 13 </li> <li> Les figures mythologiques des transgressions de la parentalit </li> <li> Page 14 </li> <li> Paraphrasant Freud, il est possible d'affirmer que comme chaque enfant se trouve confront aux souhaits pulsionnels de l'inceste, du cannibalisme et du plaisir- dsir de meurtre, chaque parent se trouve confront au tabou de la dvoration, au tabou de l'infanticide et au tabou de l'inceste parent-enfant, trois tabous qui constituent les fondements de la parentalit. La mythologie de l'antiquit grecque et latine et l'histoire biblique ont largement inspir les peintres classiques qui y ont trouv une lgitimit pour reprsenter des scnes de l'ordre de l'innommable </li> <li> Page 15 </li> <li> Le mythe de la dvoration CRONOS dvore son enfant 1815 par Goya et expos au Muse du Prado Madrid. </li> <li> Page 16 </li> <li> Page 17 </li> <li> Linfanticide Le sacrifice dAbraham vers 1596, premier tableau du "Sacrifice d'Abraham" par le Caravage, Piasecka- Johnson Collection, Princeton </li> <li> Page 18 </li> <li> Page 19 </li> <li> Laos et Jocaste, parents abandonniques. "La naissance d'dipe, fils de Laos, fut marque du sceau de la maldiction divine. Un oracle avait en effet prvenu Laos de ne pas procrer car le fils qui viendrait au monde le tuerait. Laos n'en tint aucun compte et dipe naquit. Laos dut craindre cependant les consquences de son acte car il dcida d'exposer l'enfant sur le Cithron, prs de Thbes. Il lui pera les chevilles, y fit passer une corde et donna le bb l'un de ses serviteurs avec l'ordre de l'abandonner dans la montagne. Celui-ci toutefois fut pris de remords. Exposer un enfant dans la nature pour y tre dvor par les fauves est un procd qui peut sembler cruel. Il tait courant, pourtant, dans l'Antiquit. On vitait ainsi l'infanticide direct et on laissait une chance la victime." [ [ </li> <li> Page 20 </li> <li> Phorbas dtachant Oedipe de l'arbre Oedipe et Phorbas, Flix Lecomte 1771, Muse du Louvre </li> <li> Page 21 </li> <li> No le Pre alcoolique et incestueux Michel-Ange (1475, 1564)."L'IVRESSE DE NOE". 1509. Vote de la chapelle Sixtine </li> <li> Page 22 </li> <li> Gnse 9:22 Cham [fils de No], pre de Canaan, vit la nudit de son pre, et il le rapporta dehors ses deux frres. Alors Sem et Japhet prirent le manteau, le mirent sur leurs paules, marchrent reculons, et couvrirent la nudit de leur pre ; comme leur visage tait dtourn, ils ne virent point la nudit de leur pre. </li> </ul>