Passage portuaire du conteneur

  • View
    32

  • Download
    7

Embed Size (px)

DESCRIPTION

transport

Transcript

  • Passage portuaire du conteneur

    Coordinateur GRR TL: Adnan YassineResponsable: Sophie Michel Laboratoire de Mathmatiques Appliques du Havre Universit du Havre

    LABORATOIRES CERENE Universit du Havre IRSEEM ESIGELEC, Rouen LITIS Universit du Havre, INSA LMAH Universit du Havre LMI INSA, RouenUMR CNRS IDEES Universits du Havre, de Rouen et CaenUMR CNRS Gographie-Cit , Paris I

    CENTRES DE COMPETENCE CRITT: Robin POTEIDIT: Valrie BAILLY-HASCOET

    OBSERVATEURSCampus et Comptoir Logistique: Thierry DERREYSocit SOGET : Pascal OLLIVIERPle de Comptitivit NOVALOG: Hugues VALENTON

    PARTENAIRESConsortium pour la Traabilit et la Scurit (contact Xavier Brire) Terminaux de NormandieGrand Port Maritime du Havre Pontificia Universidade Catolica do Rio de JaneiroUniversity of Arkansas at Little RockUniversit de Technologie de Compigne

    COMITE DE PILOTAGECoordinateur du GRR TL-TI: Adnan YASSINEChef de projet: Sophie MICHELAnimateur du projet: Thierry DERREYThme les nouveaux modles dorganisation et de transbordement: Serigne GUEYEThme la gestion des terminaux: Eric SANLAVILLEThme optimisation de laxe Seine et impacts conomiques des ports: Laurent LEVEQUEThme traabilit et gestion des risques dans des systmes distribus: Mounir BOUSSEDJRA

    1

  • Table des matires1) Prambule et contexte.....................................................................................................................32) Apport de la recherche au cas spcifique du passage portuaire......................................................4

    a) Objectifs de la recherche............................................................................................................4b) Identification de problmatiques : assurer la croissance du trafic des conteneurs.....................4

    3) Axe N1: Nouveaux modles dorganisation et de transbordement...............................................64) Axe N2: Gestion des terminaux.....................................................................................................95) Axe N3: Optimisation de laxe Seine et impacts conomiques des ports ..................................106) Axe N4: Traabilit et gestion des risques dans des systmes distribus....................................137) Articulations entre les axes ...........................................................................................................158) Apport des laboratoires et dfinition des sujets ............................................................................16

    a) Nouveaux modles dorganisation et de transbordement ........................................................16b) Gestion des terminaux .............................................................................................................19c) Optimisation de laxe Seine et impacts conomiques des ports...............................................22d) Traabilit et gestion des risques dans des systmes distribus...............................................29e) Objectifs....................................................................................................................................33

    9) Annexes.........................................................................................................................................35

    2

  • 1) Prambule et contexteLa Haute-Normandie concentre sur son territoire le plus grand complexe portuaire de France (Le Havre et Rouen) pour le commerce extrieur et le quatrime dEurope. Au Havre plus de 300 entreprises dpendent, dans leurs activits, du port et, lchelle rgionale, cest plus de 40 000 emplois qui sont concerns directement ou indirectement par cette activit. Du fait de limportance des trafics et changes commerciaux, la place portuaire haut-normande est galement un trs grand poste frontire de responsabilits pour les dclarations de marchandises, les collectes des droits et taxes et la scurit/sret (terrorisme, contrefaon,..). Depuis janvier 2010, le Grand Port Maritime du Havre est dailleurs la premire autorit portuaire europenne avoir t certifie ISO 28000 pour son organisation interne en matire de sret.

    Bien videmment, ce complexe portuaire, en comptition avec les meilleures places portuaires du "Range Nord" de lEurope (Anvers, Rotterdam,..) se doit dtre de dimension internationale. En effet, les contraintes et la comptitivit du transport international maritime modlent le schma gnral des organisations portuaires pour aller dun modle de rseau de ports celui dun rseau mondial de grand "HUBS" portuaires internationaux, vritable portes dentre, de sortie, de collecte et de redistribution du commerce international (voir annexe).

    La chane logistique associe toute lactivit portuaire peut tre appele le "Passage Portuaire" dans la mesure o le port est un point dentre, de sortie, dentreposage, de stockage temporaire, de collecte et de distribution (terre-mer, mer-route, mer-fleuve, mer-fer) pour les marchandises.

    Daprs ce qui prcde, un des enjeux principaux du passage portuaire haut-normand est de rester comptitif, assurer sa croissance en tant que grand "HUB" international rpondant lensemble des critres de performances portuaires et tre capable de :

    - intgrer puis dvelopper des modes nouveaux de transbordement et de collecte/distribution des marchandises, permettant de capter de nouveaux marchs, - assurer une meilleure fluidit des changes tout en apportant une (absolue) scurit/sret efficace, dans le respect des rglements internationaux,- mettre en uvre lautomatisation des oprations en particulier celles des plateformes multimodales intermodales automatises (barges, fer, route) et des terminaux,- dvelopper et mettre en uvre de nouvelles technologies (systme d'informations : localisation, automatisation, tracking et traabilit),- mesurer sa performance pour lamliorer au regard des autres HUBs portuaires de la range portuaire Nord Europe,- corrler en temps rel, les flux physiques et les flux dinformations dans une mme finalit de construction de la chane globale (supply chain).-proposer un clairage nouveau sur les relations qui pourraient sinstaurer dans la Basse-Seine entre les autorits portuaires, les collectivits territoriales, les oprateurs de transports fluviaux et ferroviaires et les principaux acteurs de la filire logistique.

    A lexemple et de manire oprationnelle pour une place portuaire comme Le Havre, cela pourrait revenir prendre en compte lextension gographique des lieux de transbordement (notion de terminal conteneur tendu ou plutt du modle belge actuel dnomm "Extended Gateway").

    3

  • 2) Apport de la recherche au cas spcifique du passage portuaire

    a) Objectifs de la rechercheLes objectifs de la recherche, dans le cadre du Rseau Transport-Logistique du GRR TL-TI, conduisent proposer un programme "Passage Portuaire" autour dune vision partage d'un maillon de la chane globale logistique (supply chain) portuaire, contrainte par les enjeux du passage portuaire et ncessitant de lexcellence travers la mobilisation de plusieurs champs disciplinaires acadmiques.

    Dans ce programme, le rle de la recherche est certainement didentifier, face aux enjeux et objectifs prcdemment dvelopps, les technologies et les modles dorganisation en rupture avec des tats ou situations actuels et douvrir, par la recherche, de nouveaux champs de connaissances dans une approche par les processus (transversaux aux organisations, aux acteurs et aux filires). Connaissances pouvant dboucher, leur tour, sur de nouveaux modles pertinents dintgration des nouvelles technologies et dorganisations logistiques portuaires (notion de saut technologique et ou de connaissances).

    b) Identification de problmatiques : assurer la croissance du trafic des conteneurs

    Le port du Havre attend une croissance importante du trafic conteneur. Cette croissance (passage de 2,5 6 millions dEVP manutentionns) est telle quelle induit une situation de rupture des modles jusqualors de continuit pour lorganisation du transbordement (chargement, dchargement, desserte, vacuation, acheminement mer, acheminement terre, technologie, sret, environnement) (voir annexe) et la prise en compte des normes rglementaires (Douane, Union Europenne) et de dveloppement durable (bilan carbone, matires dangereuses).

    Cette rupture importante en matire de charge, sur fond de comptitivit, ncessite aujourdhui dacqurir des connaissances et de faire des recherches sur les thmes suivants :

    l'intermodalit portuaire-routire, portuaire-ferroviaire, portuaire-fluvial et l'aide la dcision pour le dimensionnement des rseaux et le choix optimis du meilleur moyen de transport (notion de dimensionnement et de bilan carbone) ; le tracking pour connatre l'emplacement en temps rel de chaque conteneur, en particulier ceux contenant de la matire dangereuse ; la scurit et la sret pour permettre un passage fluide et rpondant aux cadres rglementaires internationaux (ligibilit du passage portuaire haut-normand aux trafics internationaux) ; l'interconnexion des systmes dinformation des ports (Le Havre, Rouen, Paris), des zones de stockage, des quipements et infrastructures mutualises (matriels haute valeur ajoute et chers, transit de conteneurs, ...)la productivit avec la redfinition de lorganisation logistique portuaire :

    intgrant des modles performants au niveau du temps, du cot et de l'investissement (les temps d'attente, de transbordement, de performance, de stockage..) ;intgrant lautomatisation (pour certains terminaux portuaires de transbordement) ;intgrant des modles tendus (gographiquement) du terminal au territoire au moins rgional (notion