Portfolio_sélection de travaux

  • Published on
    09-Mar-2016

  • View
    215

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Portfolio_slection de travaux

Transcript

  • F O R M E S A R T C O N C E P T I O N U R B A N I S M E

    ESTELLE SCENARIOS

    REGARDSBOLLOREI M A G I N A T I O NC R E A T I O N D E C O R A T I O NL U M I E R E R Y T H M E

    ARCHITECTUREIDEES

    P R O G RA M M E SB O O KG R A P H I S M E C O U L E U R S

    L I G N E S D E S I G N

    E S P A C E I D E N T I T E

  • 3C U R S U S E X P R I E N C E S

    1 rue du tlgraphe 22170 Plerneuf

    Tel : 06.81.28.48.75E-mail : bollore.estelle@gmail.comSite : estellebollore.blogspot.com

    Estelle BollorNe le 7 janvier 1988

    (25 ans)

    Permis B, Vhicule

    BOLLORE ESTELLEArchitecte DE

    2012 Stage de 2 mois Agence Architecture Agencement

    de Katel Gouessant, YffiniacInsertion dans la vie professionnelle dune agence,

    laboration de projet, visite de chantiers, ...

    2010 Agence Bonnot Architecture, St-Brieuc

    Dessinatrice, Soutien en priode de concours

    2009 Stage de 2 moisAgence Bonnot Architecture, St-Brieuc

    Insertion dans la vie professionnelle dune agence, laboration de projet, soutien pour concours...

    2008 Stage de 15 joursEntreprise Arkame et Marjot Peinture,

    Trmuson(Second oeuvre, Runion et participation aux chantiers)

    2007 Numripop part #1 & #2Exposition numrique dans le cadre du festival Art Rock,

    St-Brieuc (Classe prparatoire aux concours)

    Fvrier 2013 Diplme dtat darchitecteSujet PFE : Amnagement urbain dun polder

    dans le port de Saint-Brieuc, le Lgu

    2010-2012 Cycle de Master LENSAVcole Nationale Suprieure dArchitecture de Versailles

    2007-2010 Cycle de Licence LENSAVcole Nationale Suprieure dArchitecture de Versailles

    2006-2007 Classe prpara-

    toire aux concours des coles darts, Prpa Beaux-Arts, St-Brieuc

    2006 Baccalaurat Scientifique, Option physique-chimie, lyce Freyssinet, St-Brieuc

    2003 Obtention du brevet des collgesCollge la grande mtairie de Ploufragan

  • 5 Sommaire

    ARTS PLASTIQUES 37

    PROJET 7

    01 Saclay 2030, les enjeux de la faisabilit 802 HEBRON, tude sur une ville palestinienne 1203 quipement public 1604 Rsidence universitaire 2005 Caf, librairie 24

    01 GANDA-MAISON, lespace plastique 3002 Green Box 3203 De la densit la forme de la mtropole 34

    01 Cours de modles 3802 Dessins darchitectures 40

    STUDIO 29

  • 7PROJET

    Le projet long dune dure de 10 13 semaines comprenant cours et TD et privilgiant lenseignement et les corrections individuelles assurs par un enseignant sur un programme commun

  • 8Enseignant responsable : Fabien Duchne, Thierry Lafont, Jean-Jacques Terrin

    Saclay 2030, les enjeux de la faisabilit01

    11

  • 9Saclay 2030, les enjeux de la faisabilit

    Le site du plateau du Moulon, la partie sud du plateau de Saclay, a t choisi pour devenir un nouveau lieu majeur du Grand Paris. Tout dabord, avec larrive sur le site de lcole Centrale Paris, de lENS Cachan et dune partie de luniversit Paris-Sud 11, une forte augmentation de la population du Plateau du Moulon est envisage. A ceci sajoute la volont dy implan-ter une nouvelle gare du rseau Grand Paris Express crant un lien efficace avec la capitale et ses rseaux de transport : le plateau, aujourdhui difficile daccs, deviendrait alors le lieu privilgi dimplantation dune nouvelle ville ddi la science et la recherche scien-tifique.

    Le projet prend place sur une parcelle den-viron 80 000 m qui sinscrit au centre de plusieurs programmes forts : le boulevard au nord qui relie la nouvelle gare vers le Synchrotron, lcole Suplec au sud, luniversit, lIUT lest et le quartier de la Ferme du Moulon louest.

    Master 2, P45, 2012

    Plateau de Saclay,

    orsay

    1. Photographie de la maquette gnrale du plan urbain2. Plan de lexistant, prsence du patrimoine important, la ferme du Moulon 3. Schma directeur du plan urbain4. Division du plan en quipes5. Plan masse gnral

    2

    4

    3

    5

  • 10

    Enseignant responsable : Fabien Duchne, Thierry Lafont, Jean-Jacques Terrin

    Saclay 2030, les enjeux de la faisabilit01

    1

  • 11

    Zone de projet Deux axestransports en commun

    Un axe piton et cyclable Rues Nord-Sud

    50% despace public

    Saclay 2030, les enjeux de la faisabilit

    Le projet aborde des notions de densit avec un Cos allant jusqu 2. On traite aussi la notion dintensit, avec une effervescence dactivits. Cette notion est li limbrication de programmes, la cration dun ensemble multifonctionnel afin de crer des espaces de vie agrable tous et une animation urbaine. Ce principe dactivits compactes favorise les courtes distances. Leffervescence dactivits cre les conditions dune vie urbaine dense, varie et agrable au quotidien. Faire un nouveau quartier cest rflchir sur les faons de concilier les besoins, les exigences de densit et les ncessits dconomies dnergie tout en proposant une haute qualit dusage pour tous. Le projet est donc considr comme un quartier compo-site. Pour rpondre cette demande, notre projet dun quartier composite utilise quatre outils : mixit, mobi-lit, centralit et nergie, points stratgiques dvelop-ps.

    Master 2, P45, 2012

    Plateau de Saclay,

    orsay

    1. Plan masse de la zone tudieSchmas conceptuels : 2. Ensemble du site 3. Voie de tram et Voie de Bus4. Artre pitonne 5. Voies carrossables transversales6. Modlisation du site, espaces publicsLa place centrale : 7. Schma conceptuel 8. Photographie de la maquetteCroquis : 9. Zone de lIUT 10. Petits squares 11. Place centrale

    11

    2 3 4 5

    7

    8

    10

    9

    6

  • 12

    Enseignant responsable : Yves Roujon, Luc Vilan

    HEBRON, etude sur une ville palestinienne02

    1

    2

    3

    4

    5

    6

  • 13

    HEBRON, etude sur une ville palestinienne

    A travers un voyage dtude Hbron, El-khalil en arabe, nous nous sommes rendu compte que cette ville apparat comme une ville plurielle, mar-que par les diffrentes priodes doccupation. Notre travail sest droul en deux temps. Nous avons commenc par observer la vieille ville, son architecture mamelouk, son souk, larticula-tion entre les ruelles et les impasses. Petit petit notre oeil a apprhend les rapports, les proportions, entre le bti et lespace public qui correspond lespace dispo-nible dans la ville, notre terrain dtude.Nous avons tabli une tude approfondie sur lhabitat traditionnel palestinien, les Hochs. Nous avons ensuite approndi notre travail sur la nouvelle ville, prolongement vers le nord et Jrusalem. Nous avons galement tudi le rapport des espaces : comment la transition entre lancienne et la nouvelle ville est telle possible ?

    Notre travail sinscrit dans une dmarche en lien avec la ralisation du dossier pour linscription de la ville ancienne dHbron au patrimoine mondial de lUNESCO.

    Master 1, P45, 2011

    Hbron, Palestine

    Pays Isralien

    Photographies dHbron :1. Vue depuis les toits2 & 3. Barricades de fortune entre colonies 4. Rue couverte, arcade, vue sur une partie de la ville dmolie5. Rue du Souk 6. Vue sur la Mosque DIbrahimDocuments : 7. Plan de RDC dun hoch (Al-Shaain) 8. Coupe correspondante9. Extrait du plan masse ralis sur place, la main.

    7

    8

    9

  • 14

    Enseignant responsable : Olivier Girard

    Le souk, lien entre centre historique et ville moderne

    02

    1 3

    342

  • 15

    Le souk, lien entre centre historique et ville moderne

    A Hbron comme dans de nombreuses villes orientales, le commerce est fortement pr-sent et li lespace public et la pratique de la rue, depuis le centre historique jusqu la ville mo-derne. Le site dintervention est constitu de deux rues commerantes qui prolongent le souk ancien pour aboutir aux rues commerantes rcentes.Le projet traite du lien entre ces rues du nouveau souk. A lintrieur de llot quelles dlimitent, un systme de cours bordes de commerces per-met de passer de lune lautre et renforce liden-tit commerante du quartier. Cette forme sins-pire de la typologie du khan, lieu de commerce spcifique des villes du Moyen-Orient, qui sorga-nise sur deux tages autour dune cour intrieure. Il sagit galement dun travail sur lespace pu-blic, ses diffrentes ambiances et ses pratiques. Les deux rues du souk sont traites pour permettre aux commerants de sapproprier les-pace public tout en amliorant le cheminement du piton, et en crant diffrentes ambiances - rue ani-me et circulante, rue de souk couverte, cour com-merante intrieure. Cette rflexion sest prolonge par la cration de nouveaux espaces publics - parc urbain, aire de stationnement pour taxis - en lien avec la rue circulante et permettant la cration ou la mise en valeur de liaisons avec les rues au nord.

    Master 1, P45, 2011

    Hbron, Palestine

    Pays Isralien

    1. Photographie de la maquette 1 2. Croquis3. Photographie de la maquette 2 4. Croquis5. Plan de lexistant 6. Plan dintervention7. Plan de rez de Chausse 8. Coupe

    5 6

    7

    8

  • 16

    Enseignant responsable : E. Boucher

    quipement public03

    3

    1

    2

  • 17

    quipement public

    Suite lanalyse du site et de ses accs, nous avons constat que le terrain ne profitait pas suf-fisamment de sa proximit au mtro. Le projet ouvre donc un accs plus proche et rapide, crant ainsi une faille dans le btiment. Cette perce offre des vues directes sur le canal et sur une nouvelle place publique. Lensemble des accs est entirement piton ou cyclable, hormis livraisons et accs aux pompiers, larrire du btiment. Louverture au centre de la parcelle marque lentre monumentale des deux pro-grammes culturels forts : une mdiathque et une salle de