POUR SIMPLIFIER ET OPTIMISER LA GESTION DE MON ?· N GE dre riMer POUR SIMPLIFIER ET OPTIMISER LA GESTION…

  • Published on
    24-Dec-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<p>NGEdre </p> <p>riMer</p> <p>POUR SIMPLIFIER ET OPTIMISER LA GESTION DE MON TROUPEAU</p> <p>Lidentification lectronique des bovins</p> <p>DES ENREGISTREMENTS + RAPIDESDES DONNES + FIABLES</p> <p>UNE GESTION DU TROUPEAU + EFFICACE</p> <p>Une technique au service des leveurs et de la filireLidentification lectronique est un moyen officiel didentification, laiss au libre choix de lleveur. La lecture lectronique repose sur la communication entre une boucle didentification et un appareil de lecture (fixe ou portable).</p> <p>R</p> <p>DA</p> <p>CT</p> <p>EU</p> <p>R :</p> <p> INS</p> <p>TIT</p> <p>UT</p> <p> DE</p> <p> L</p> <p>LE</p> <p>VA</p> <p>GE</p> <p> - C</p> <p>ON</p> <p>CE</p> <p>PT</p> <p>ION</p> <p> : B</p> <p>TA</p> <p> PIC</p> <p>TOR</p> <p>IS -</p> <p> R</p> <p>F. 0</p> <p>0 10</p> <p>7801</p> <p>9 - </p> <p>ISB</p> <p>N :</p> <p> 978</p> <p>-2-8</p> <p>4-14</p> <p>8-91</p> <p>4-5 </p> <p>- C</p> <p>R</p> <p>DIT</p> <p>S P</p> <p>HO</p> <p>TOS</p> <p> : B</p> <p>OU</p> <p>MA</p> <p>TIC</p> <p> - C</p> <p>.HE</p> <p>LS</p> <p>Y/C</p> <p>NIE</p> <p>L -</p> <p> DR</p> <p> INS</p> <p>TIT</p> <p>UT</p> <p> DE</p> <p> L</p> <p>LE</p> <p>VA</p> <p>GE</p> <p> - G</p> <p>IE L</p> <p>OR</p> <p>RA</p> <p>INE</p> <p> L</p> <p>EV</p> <p>AG</p> <p>E -</p> <p> JL</p> <p>. VA</p> <p>LTE</p> <p>AU</p> <p>Le relev automatique du numro par un lecteur permet de nombreuses valorisations(transfert, saisie, enregistrement, notification, pilotage dautomates )</p> <p>BOUCLE LECTRONIQUE</p> <p>LECTEUR VALORISATIONAUTOMATISATION DE TCHES</p> <p>FR 99 8765 0888</p> <p>Identification bovine IMP DEF 4_Mise en page 1 14/10/10 09:43 Page2</p> <p>Les boucles lectroniques officiellespeuvent se substituer aux identifiants des automates (type collier, bracelet, boucle auriculaire spcifique). La mme boucle lectronique peut fairefonctionner diffrents automates tout au long de la vie de lanimal.</p> <p> COMMENT A MARCHELautomate reconnat la boucle lectronique officielle. Il nest plus ncessaire de faire la correspondance entre le numro du collier et le numro national de lanimal.</p> <p> CONDITIONS DUTILISATIONLautomate doit tre compatible avec les normes ISO 11784 et 11785. </p> <p>Lassistant de traite affiche les numros des vacheslaitires et leurs alertes. Il facilite le transfertdinformation entre les personnes qui assurent la traite et permet lenregistrement des alertes en temps rel.</p> <p> COMMENT A MARCHELes boucles lectroniques des vaches sont lues leur entre en salle de traite. Les numros et les alertes saffichent sur un cran plac dans la fosse. Les alertes peuvent tre directement enregistres pendant la traite ou tre rcupres partir du logiciel de gestion de troupeau.</p> <p> CONDITIONS DUTILISATIONIl est prconis damnager le couloir dentre afin doptimiser la lecture.Une connexion internet peut tre ncessaire pour rcuprer les alertes en salle de traite.</p> <p>F Reprer et surveiller facilement les vaches en salle de traite</p> <p>Simplifier lutilisation des automates DAL, DAC, compteurs lait, robot de traite...</p> <p>Pendant la traite, on a un accsinstantan la fiche de lanimal.Par exemple, il nous arrive</p> <p>rgulirement quun seul trayeurfasse la traite. Sil observe une</p> <p>boiterie, il lindique sur la fiche delanimal. A la traite suivante,</p> <p>lanimal restera affich en alerteboiterie. Aprs un peu plus duneanne dutilisation, on est sur un</p> <p>outil trs trs fiable. Bruno MARTEL,</p> <p>leveur en Bretagne</p> <p>F</p> <p>Il nest plus ncessaire de mettre un collier lanimal. La boucle lectronique</p> <p>qui sert lidentificationofficielle sert aussi pour</p> <p>lalimentation automatique delanimal. Cela simplifie </p> <p>vraiment le travail.Dominique COLIN,</p> <p>leveur laitier en Lorraine</p> <p>Avec la bouclelectronique, on na pas besoin de coincer</p> <p>lanimal, les animaux passent beaucoup plusvite dans la bascule. Je nai plus de papier.Le botier de pese enregistre le numro et le poids de lanimal. Je nai plus qutransfrer les informations entre le botier etlordinateur. Je gagne normment de temps.Guillaume DELPUECH,leveur allaitant en Auvergne</p> <p>Comment valoriser lidentification lectronique en levage ?Quelques exemples dapplications</p> <p>Identification bovine IMP DEF 4_Mise en page 1 14/10/10 09:44 Page3</p> <p>Automatiserla pese</p> <p>La rcupration automatique dunumro et du poids de lanimalpermet de supprimer le relevmanuscrit et la saisieinformatique.</p> <p> COMMENT A MARCHEGrce un lecteur fixe, install sur la cage de contention, le numro de lanimal est transmis automatiquement au botier de pese. Aprs les peses, le botier est connect un ordinateur de bureau pour y transfrer les donnes.</p> <p> CONDITIONS DUTILISATIONLe botier de pese doit disposer dune connexion adapte au branchement dun lecteur.</p> <p>Associe des automatismes simples,lidentification lectronique permet de dclencher louverture et la fermeture de portes. Les oprations de tri sont alorsentirement automatisables. COMMENT A MARCHEGrce des systmes intelligents relis des vrins, le tri des animaux est ralisable sur tous types de critres (ge, sexe,poids, etc.). Aprs lecture de la boucle, le dispositif de tri orientelanimal vers le parc appropri.</p> <p> CONDITIONS DUTILISATIONAvant le tri, il est ncessaire de charger la liste des animaux dans le systme de tri. Associe la pese, il suffit de paramtrerle poids pour assurer le tri. </p> <p>Les paramtres comme lepoids, le sexe, lge peuvent</p> <p>servir de critre de tri. Lintrtest un gain de temps puisque letri se fait automatiquement sans</p> <p>aucun risque derreur.Philippe POCARD, </p> <p>technicien en Bretagne</p> <p>F</p> <p>F</p> <p>F</p> <p>Trier automatiquement les animaux</p> <p>Je pense que la bouclelectronique cest vraiment</p> <p>lidal parce que si on fait untraitement sanitaire sur un lot de</p> <p>dix animaux, on enregistre lesnumros dans le lecteur. </p> <p>Le soir, on transfreautomatiquement les numros</p> <p>vers le logiciel de suivi de troupeau. On a beaucoup</p> <p>moins de risque derreur.Bruno COLIN,</p> <p>leveur allaitant en Lorraine</p> <p>Faciliter le relev des numros et le suivi de troupeau</p> <p>Grce lidentification lectronique, la collecte et lenregistrement des numros est facile et fiable. Associe aux logiciels de gestion de troupeau, les enregistrements en lots et les notifications sont simplifis.</p> <p> COMMENT A MARCHELa lecture peut tre ralise avec des lecteurs portables ou fixes, dont lutilisation est fonction de lorganisation du travail. Les lecteurs peuvent :- transmettre les numros en temps rel au logiciel de gestion de troupeau install sur pocket ou sur ordinateur,ou- enregistrer les numros en vue dun transfert ultrieur vers le logiciel.</p> <p> CONDITIONS DUTILISATIONLecture mobile : les gros bovins doivent tre lattache ou larrt dans un couloir, </p> <p>les veaux peuvent tre en semi-libert dans la limite dune dizaine de veaux par case.</p> <p>Lecture fixe : elle peut se faire sur des animaux en cage de contentionou en mouvement dans un couloir.</p> <p>Identification bovine IMP DEF 4_Mise en page 1 14/10/10 09:44 Page4</p> <p>LE BOUCLAGE LECTRONIQUEest une dmarche VOLONTAIRE qui ne remet pas en cause les obligations relatives lIPG (identification 21 jours, notifications...)</p> <p>0888</p> <p>FR99 8765</p> <p>Que faire en cas de perte de la boucle lectronique ?Vous devez la remplacer par une bouclelectronique de rebouclage lidentique.</p> <p>Avec lidentification lectronique,puis-je reprer un animal grande distance ? au milieu du pr, par exemple ?Non, les distances de lecture sont denviron30 cm avec un lecteur portable et jusqu 80-90 cm avec un lecteur fixe.</p> <p>Est-il possible de lire plusieursanimaux la fois ?Non, les lecteurs ne peuvent lire quuneseule boucle la fois. Cest pourquoi il est ncessaire dindividualiser les lectures, par exemple en bloquant les animaux auxcornadis ou en les faisant dfiler dans un couloir.</p> <p>Quelles sont les caractristiquesrequises pour les nouveauxquipements (lecteurs,automates)?Ils doivent tre conformes aux normes ISO11784 et 11785 pour fonctionner avec les boucles lectroniques officielles. Veillez rappeler cette exigence votrefournisseur/installateur.</p> <p>Puis-je remplacer les identifiantsde mon automate (collier, bracelet,boucle) par des boucleslectroniques officielles ?Oui, si votre automate est compatible. Avantla commande des boucles lEDE, vrifiezimprativement cette compatibilit auprs de votre fournisseur/installateur.</p> <p>Puis-je poser les boucleslectroniques et les bouclesconventionnelles avec la mme pince ?Toutes les pinces ne permettent pas de poser les boucles lectroniques.Adressez-vous lEDE, pour vrifier la compatibilit de votre pince et la renouveler si ncessaire. Attention, les pinces du commerce ne sont pastoujours adaptes la pose des boucleslectroniques officielles.</p> <p>LIDENTIFICATION LECTRONIQUE TOUT SAVOIR SUR SA MISE EN OEUVRE </p> <p>Modalits pratiques</p> <p>CONTACTEZ VOTRE EDE :Pour tous renseignementscomplmentaires, contactez votre EDE ou lorganisme charg de lidentification des bovins.</p> <p>QUESTIONS/RPONSES</p> <p>99 8765</p> <p>F</p> <p>F</p> <p>F</p> <p>F</p> <p>concerne tous les veaux naissant dans un levage ayant choisi lidentification lectronique</p> <p>est galement possible pour tout ou partie du troupeau pouvant valoriserlidentification lectronique </p> <p>consiste poser la boucle lectronique LOREILLE GAUCHE.La pose dune boucle conventionnelle loreille droite reste obligatoire.</p> <p>OREILLE DROITEOREILLE GAUCHE</p> <p>Boucleconventionnelle</p> <p>Bouclelectronique</p> <p>Avec la participation du CNIEL, dINTERBEV et de la CONFEDERATIONNATIONALE de lELEVAGETravaux raliss dans le cadre de laide au dveloppementtechnologique de FranceAgriMer</p> <p>R</p> <p>DA</p> <p>CT</p> <p>EU</p> <p>R :</p> <p> INS</p> <p>TIT</p> <p>UT</p> <p> DE</p> <p> L</p> <p>LE</p> <p>VA</p> <p>GE</p> <p> - C</p> <p>ON</p> <p>CE</p> <p>PT</p> <p>ION</p> <p> : B</p> <p>TA</p> <p> PIC</p> <p>TOR</p> <p>IS -</p> <p> R</p> <p>F. 0</p> <p>0 10</p> <p>7801</p> <p>9 - </p> <p>ISB</p> <p>N :</p> <p> 978</p> <p>-2-8</p> <p>4-14</p> <p>8-91</p> <p>4-5 </p> <p>- C</p> <p>R</p> <p>DIT</p> <p>S P</p> <p>HO</p> <p>TOS</p> <p> : B</p> <p>OU</p> <p>MA</p> <p>TIC</p> <p> - C</p> <p>.HE</p> <p>LS</p> <p>Y/C</p> <p>NIE</p> <p>L -</p> <p> DR</p> <p> INS</p> <p>TIT</p> <p>UT</p> <p> DE</p> <p> L</p> <p>LE</p> <p>VA</p> <p>GE</p> <p> - G</p> <p>IE L</p> <p>OR</p> <p>RA</p> <p>INE</p> <p> L</p> <p>EV</p> <p>AG</p> <p>E -</p> <p> JL</p> <p>. VA</p> <p>LTE</p> <p>AU</p> <p>Toutes les informations techniques sont sur le site de lInstitut de lElevage :http://www.inst-elevage.asso.frrubrique Identification et Traabilit animale.</p> <p>Identification bovine IMP DEF 4_Mise en page 1 14/10/10 09:43 Page1</p>

Recommended

View more >