Préparation à la dissertation Le sujet de dissertation ?· 1 Préparation à la dissertation 1. Le…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>1 </p><p>Prparation la dissertation </p><p>1. Le sujet de dissertation </p><p>a) Lanalyse du sujet Le sujet porte sur une problmatique danalyse des constitutions et des institutions politiques. La dissertation prend appui sur un ou plusieurs chapitres tudis en cours. Il faut donc fonder votre analyse sur vos connaissances du cours. On distingue trois grands types de sujets </p><p>- Un sujet question, qui invite discuter une opinion, qui appelle une rponse argumente dans un sens positif ou ngatif : Peut on considrer que ? Ces sujets sollicitent une prise de position personnelle. Ils impliquent une </p><p>argumentation tenant compte de lopinion que lon rfute. </p><p>- Un sujet dfinition dune notion, dexplication dune formule : Quest ce quune Constitution ? Ces sujets se prtent moins que les autres une organisation argumentative </p><p>personnelle : ils requirent surtout un important travail de problmatisation en introduction afin de donner de lenjeu la question pose. </p><p> - Un sujet reliant deux notions : Rgimes parlementaires et prsidentiels </p><p> Ces sujets font appel une explication et une illustration des deux termes du sujet. Ils requirent galement une bonne analyse du mot et , ainsi quune bonne comprhension de la dmarche compare. </p><p>b) La formulation de la problmatique A la problmatique densemble vue en cours doit se substituer, devant un sujet prcis, une problmatique particulire : le sujet correspond rarement une question de cours prtablie. </p><p> Mme si le sujet comporte une question explicite, on posera les questions pralables suivantes : De quoi sagit-il ? Que faut-il montrer ? Quel est le problme ? </p><p> Il sagit de problmatiser le libell, cest--dire den extraire un ensemble dinterrogations, de manire construire une argumentation. Il faut donc : </p><p> Identifier et analyser les mots-cls de la consigne Reprer les questions implicites, de manire largir ou rorienter la question </p><p>initiale Ltape finale consiste reformuler la problmatique en fonction de la conclusion laquelle on souhaite parvenir. </p></li><li><p>2 </p><p>Exemple : Quest-ce-quun parti politique? </p><p>1. Analyse du libell Un sujet question : la question pose nappelle pas directement une prise de </p><p>position. Pour autant, il ne convient pas de sengager prcipitamment dans la recherche dune dfinition dun parti politique et de la poser en introduction. Sans quoi, le reste de votre travail devient non pertinent. </p><p> Les mots cls : un groupe nominal : parti politique Des lments implicites : il y aurait une dfinition uniforme du parti politique - </p><p>prsuppos discutable. Limplicite du sujet est donc de pointer du doigt cette limite et de montrer quil nexiste pas un modle de parti politique (voir le point du cours sur les typologies des partis et leurs limites) </p><p> Le sujet appelle donc dpasser la question pose et vous interroger sur la pertinence des outils danalyse traditionnellement utiliss par la science politique pour analyser les systmes de partis. </p><p>2. Formulation de la problmatique Exemple possible : </p><p>- dans quelle mesure les typologies classiques des partis politiques permettent-elles de rendre compte des volutions qui les affectent ? </p><p> Pour vous entraner : </p><p> Quels sont les lments implicites que lon doit restituer pour formuler la problmatique des sujets suivants ? </p><p> - Le rgime politique de la 5me Rpublique franaise - Quest-ce-quun quilibre des pouvoirs ? - Constitutions amricaine et franaise </p><p> La question pose par certains sujets (en particulier ceux qui requirent une </p><p>demande de dfinition) ne permet pas dlaborer une vritable problmatique. Vous examinerez ces sujets de dissertation et, aprs avoir recherch dans leurs mots cls des dissociations servant de point de dpart une argumentation, vous reformulerez la question et indiquerez comment vous hirarchiseriez vos ides </p><p>- Le rfrendum est-il un outil dmocratique ? - Quest-ce-quun rgime politique ? </p></li><li><p>3 </p><p> Il est souvent ncessaire, pour ajuster la problmatique sur laquelle on btira le plan, daller au-del de la question pose par le sujet. La recherche des ides se poursuit aprs lanalyse des mots-cls par une srie dinterrogations sur le modle suivant. Vous rpondez ces questions aprs lanalyse du sujet propos : Sujet : La Constitution franaise : rupture et continuit Questions : 1. De quel type de sujet sagit-il ? Faut il prendre une position personnelle ? 2. Daprs les mots-cls : quel est le thme ? de quoi sagit-il ? 3. Le problme porte-t-il explicitement sur un thme du cours ? Un auteur ? 4. Reprez-vous des lments implicites ? 5. Que savez-vous sur le sujet ? 6. Quelle sera la principale source de vos exemples : quel(s) auteur(s) ? quel(s) </p><p>ouvrage(s) ? quels exemples dactualit ? </p><p> Les sujets suivants abordent, deux par deux, le mme thme. Cependant, ils diffrent par leur problmatique : indiquez-la clairement : </p><p>1. A) Lquilibre des pouvoirs dans la Constitution de la 5me Rpublique B) Le Parlement dans la Constitution de la 5me Rpublique </p><p>2. A) Comment peut-on dfinir le rgime politique franais ? B) La distinction rgime parlementaire/ rgime prsidentiel est-elle pertinente ? </p></li><li><p>4 </p><p> 2) Construire un plan </p><p> a) Le plan densemble </p><p>Plusieurs types de plans sont possibles. En voici quelques modles : Le plan dialectique : il correspond au sujet question. Comme son nom lindique, </p><p>cest une sorte de dialogue argument entre deux opinions ou thses diffrentes, voire opposes. Devant une thse donne, trois attitudes sont envisageables : on est plutt daccord ; on est plutt en dsaccord ; on ne peut pas trancher Do les stratgies de plan suivantes : </p><p>Si lon approuve : 1. Arguments dfavorables possibles 2. Arguments favorables </p><p>Si lon dsapprouve : 1. Arguments favorables possibles 2. Arguments dfavorables </p><p> Remarque : Dans ces deux cas, le plan sarticule comme une concession : Certes, on peut admettre que. Cependant ) </p><p> Le plan analytique : il correspond plutt au sujet dfinition. Il rpond une demande de dfinition, dexplication : 1. Reprage des critres possibles de dfinition 2. Examen des diffrents points de vue selon un ordre progressif </p><p> Remarque : ce type de sujet ne vous dispense bien entendu pas dexprimer une opinion personnelle sur le sujet, ni de faire part des positions opposes aux vtres. Dans ce cas, vous veillerez distiller ces positions tout au long de votre travail. </p><p> Le plan qui correspond au sujet mise en relation . Il sagit de dfinir une relation entre deux objets diffrents. Dans ce cas, il sagit souvent de montrer que la relation entre ces deux objets est ambige, quelle ne va pas dans une seule direction. </p><p>b) Le plan dtaill : Lorganisation interne des grandes parties doit tre elle-mme hirarchise en sous-parties et en paragraphes. Elle obit aux principes suivants : Choisir, parmi les ides jetes dans le dsordre au cours de la prparation, des </p><p>arguments, des critres danalyse et des exemples pertinents Ordonner ces lments : mieux vaut placer en dernier les arguments les plus forts </p><p>ou les critres danalyse les plus riches Lier ces lments par des outils darticulation logique </p></li><li><p>5 </p><p> 3) Articuler, construire des paragraphes </p><p> a) Transition et articulation des paragraphes - Les grandes parties du plan densemble (signales par un saut dune ou deux lignes) </p><p>doivent tre lies entre elles par une transition ; le mot ou la phrase charnire a pour double fonction de rcapituler ce qui prcde et damorcer ce qui suit. Dans le plan dialectique (concession) qui correspond aux sujets question ou </p><p> mise en relation , entre la 1re partie et la 2me partie, il convient de rappeler lessentiel de ce quon vient dadmettre avant dannoncer, sans donner le sentiment quon se contredit, que dautres arguments plus forts vont tre avancs. Plus quune opposition, la phrase de transition introduit des restrictions, des nuances, une interrogation sur la vrit de ce qui vient dtre dit </p><p> Dans le plan analytique qui correspond aux sujets dfinition , les transitions doivent toujours signaler : la progression logique (explication, consquences), les changements de points de vue (dissociation, passage du simple au complexe..) </p><p> b) Les paragraphes Ils doivent tre lis entre eux par : en effet, la raison en est que, donc, cest pourquoi, si, alors, ainsi, or, mais cependant, en tout cas, en fait, en outre, par ailleurs, dune part/dautre part, de mme que, ainsi, autrement dit c) La construction des paragraphes </p><p> Le paragraphe est une tape de largumentation. Il contient gnralement une ide principale, autour de laquelle sorganise une micro-argumentation Le paragraphe peut tre construit sur une des structures suivantes : (1) Ide principale (2) Arguments (3) Exemple (4) Conclusion </p><p> Lintroduction dun exemple : ainsi, lexemple de montre bien cela Lintroduction dune citation : elle doit tre accompagne du nom de lauteur et de </p><p>luvre : ainsi, X en 1972, dans. Pour vous entraner : </p><p> Construisez pour chacune des ides principales suivantes un paragraphe o elle sera justifie par un ou plusieurs arguments et illustre par un ou plusieurs exemples dont vous varierez le mode dintroduction a) On distingue plusieurs modes de scrutin b) Dans la Constitution de la 5me Rpublique, le pouvoir excutif est arm pour </p><p>laction </p></li><li><p>6 </p><p>c) Plusieurs limites sont imposes au pouvoir du Prsident amricain 4) Introduire et conclure </p><p>a) Lintroduction. Elle doit remplir les trois fonctions suivantes : - Amener le sujet, de manire piquer la curiosit du lecteur. On peut partir dune </p><p>rflexion gnrale, ou dun vnement dactualit, ou encore dune citation. - Indiquer clairement la problmatique. - Annoncer le plan en indiquant les orientations des grandes parties </p><p> b) La conclusion. Elle remplit les fonctions suivantes : - Rappeler les conclusions partielles des grandes parties (arguments positifs ou ngatifs </p><p>par rapport aux thses en prsence ; bilan des diffrents aspects du problme) - Se prononcer : il faut prendre position par rapport la question que lon sest propos </p><p>de dbattre en introduction. - Elargir : il sagit de montrer que la rponse apporte dans votre travail npuise pas le </p><p>problme soulev par le sujet. On peut largir par une mise en perspective historique, une question dcoulant de la rponse quon vient de donner ; on peut aussi clore le devoir sur une citation </p><p>Pour vous entraner : </p><p> Etudiez lintroduction suivante et reprer les erreurs quelle comporte. Apportez les corrections ncessaires pour parvenir une introduction satisfaisante. Sujet : Lquilibre des pouvoirs dans la Constitution de la 5me Rpublique Introduction corriger Lquilibre des pouvoirs nexiste pas dans la Constitution de la 5me Rpublique : tout est mis en uvre pour consacrer les pouvoirs du Prsident de la Rpublique. Nous verrons donc dans un premier temps les prrogatives du Prsident consacres dans la Constitution ; puis, dans un second temps, nous tudierons la faiblesse du Parlement. </p><p> Voici un extrait qui pourrait tre la conclusion dune dissertation. A partir du rappel des bilans quelle prsente, reconstituez le(s) thme(s) et le(s) plan(s) dont elle pourrait tre laboutissement </p><p> Devant ces incertitudes, beaucoup dhommes politiques et de spcialistes du droit constitutionnel ont appel une 6me Rpublique. Mais ils ne sont pas daccord sur le contenu lui donner ; les uns militent pour le rgime prsidentiel, les autres pour un rgime parlementaire classique. Il ny a pas lieu notre avis, dlaborer une nouvelle Constitution, lactuelle a montr des facults dadaptation remarquables et a permis au pays dtre toujours gouvern. Le rapport du Comit Balladur et la rforme adopte en 2008 restent dans cette pure, tout en oprant une profonde rvision qui vise rtablir lquilibre au profit du Parlement et adapter la Constitution son temps sans en modifier la nature (P. Ardant, B. Mathieu, Institutions politiques et droit constitutionnel) </p></li></ul>