Professionnelles des Systèmes de Pergolas à ossature ?· panneaux à ossature métallique – Protection…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • Rgles

    Professionnelles

    des Systmes de

    Pergolas

    ossature

    aluminium

    Version septembre 2017

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    2

    Ce document a t labor par un Groupe de Travail compos des fabricants et des

    concepteurs-gammistes de la section VERANDAS du SNFA, du SNFPSA et du CSTB.

    En collaboration avec :

    Le CSTB Centre Scientifique et Technique du Btiment

    Les Unions et Syndicats FFB :

    Union des Mtalliers (UM)

    Fdration Franaise des Professionnels du Verre (FFPV)

    Fdration franaise des entreprises de gnie lectrique et nergtique

    (FFIE)

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    3

    Table des matires 1 Dfinitions ............................................................................................................................................6

    2 Domaine dapplication.....................................................................................................................6

    3 Rfrences normatives ....................................................................................................................7

    4 Produits .................................................................................................................................................8

    4.1 Ossatures structures - lames ..............................................................................................8

    4.1.1 Profils en alliage daluminium .....................................................................................8

    4.1.2 - Traitement de surface des profils ou tleries aluminium visibles ...................8

    4.1.3 Assemblage des profils constituants lossature ....................................................9

    4.1.4 - Visserie des lments dassemblage ............................................................................9

    4.2 Remplissages de toiture ..........................................................................................................9

    4.2.1 Produits verriers ..................................................................................................................9

    4.2.2 Remplissages transparents et translucides non verriers ................................... 10

    4.2.3 Remplissages opaques non verriers ......................................................................... 10

    4.2.4 Panneaux opaques autoportants pour toiture ..................................................... 10

    4.2.5 Stores extrieurs et systmes lames Brises soleil ......................................... 10

    4.3 Calfeutrements - Habillages................................................................................................ 11

    4.3.1 Calfeutrement ................................................................................................................... 11

    4.3.2 Mastics ................................................................................................................................ 11

    4.3.3 Profils dtanchit en caoutchouc vulcanis ou thermoplastique ............ 11

    4.4 Dispositifs de liaison : ancrages, attaches ...................................................................... 12

    4.4.1 - Liaison permanente ........................................................................................................ 12

    4.4.2 Attaches.................................................................................................................................. 12

    4.4.3 Equipements ..................................................................................................................... 12

    5 Critres de rsistance mcanique et de scurit ................................................................. 13

    5.1 Stabilit ....................................................................................................................................... 13

    5.1.1 Dtermination des actions ........................................................................................... 13

    5.1.2 Concomitances des actions ......................................................................................... 14

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    4

    5.1.3 Performances de stabilit ............................................................................................. 14

    5.2 Scurit aux chocs .................................................................................................................. 14

    5.3 Scurit leffraction ............................................................................................................. 15

    5.4 Scurit aux risques lectriques ........................................................................................ 15

    5.5 Scurit dutilisation .............................................................................................................. 15

    5.6 Scurit en cas dincendie.................................................................................................... 17

    6 Performances ................................................................................................................................... 17

    6.1 Etanchit lair ...................................................................................................................... 17

    6.2 Etanchit leau .................................................................................................................... 17

    6.3 Rsistance au vent .................................................................................................................. 18

    6.4 Rsistance la neige.............................................................................................................. 18

    6.5 Limitation du rayonnement solaire et de lblouissement,...................................... 19

    6.6 Ventilation ................................................................................................................................. 19

    6.7 Performances de durabilit ................................................................................................. 19

    6.7.1 Essais Endurances de stores et lames motoriss ou manuels ......................... 19

    6.7.2 Manuvrabilit en cas de gel ........................................................................................ 19

    6.8 Aspect ......................................................................................................................................... 20

    7 Dispositions constructives ........................................................................................................... 20

    7.1 Pente minimale des toitures ............................................................................................... 20

    7.2 Evacuation des eaux pluviales ............................................................................................ 20

    7.2.1 - Chneaux ............................................................................................................................ 20

    7.2.2 Tuyaux de descente ........................................................................................................ 21

    7.2.3 Trop-pleins ........................................................................................................................ 21

    7.3 Raccordements sur les murs en priphrie ................................................................... 21

    7.4 Liaisons avec les supports .................................................................................................... 21

    7.5 Dilatations.................................................................................................................................. 22

    8 Mise en uvre ................................................................................................................................. 22

    8.1 Conditions requises pour la mise en uvre ................................................................. 22

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    5

    8.1.1 Etat des supports ............................................................................................................. 22

    8.1.2 Tolrances admissibles des supports ....................................................................... 22

    8.2 Mode dexcution des travaux ........................................................................................... 23

    8.2.1 Calfeutrements ................................................................................................................. 23

    8.2.2 Tolrance de pose ........................................................................................................... 23

    8.2.3 Protection pendant et aprs les travaux ................................................................. 23

    8.3 Entretien maintenance .......................................................................................................... 24

    8.3.1 - Lentretien ........................................................................................................................... 24

    8.3.2 - La maintenance ................................................................................................................ 25

    8.3.3 - La rparation ..................................................................................................................... 25

    8.3.4 - Frquence des nettoyages ........................................................................................... 25

    8.4 Rception ................................................................................................................................... 26

    Annexe A Dtermination des actions du vent prendre en compte pour le

    dimensionnement de lossature ....................................................................................................... 27

    Annexe B Dfinition des Rgions de Vent .................................................................................... 31

    Annexe C Dtermination des charges de neige prendre en compte pour le

    dimensionnement.................................................................................................................................. 35

    Annexe D Actions de la neige ........................................................................................................... 37

    Annexe E Cahier des charges Installations lectriques des systmes de pergolas

    structure aluminium.............................................................................................................................. 41

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    6

    1 Dfinitions

    Un systme de pergola est un dispositif externe au btiment compos dune ossature

    formant une toiture porte par des traverses reliant des poteaux, et constituant un

    couvrement, au-dessus dune zone accessible aux personnes tel que terrasse, alle,

    pelouse

    Le couvrement peut tre fixe ou mobile, transparent, translucide, opaque ou claire-

    voie.

    Adosse en faade ou implante de faon isole, le systme de pergola a pour

    fonction dassurer un confort, pouvant limiter le rayonnement solaire et

    lblouissement, et en protgeant ventuellement du vent et de la pluie sans assurer

    le clos et le couvert.

    Les parties verticales assurant le clos et couvert ne sont pas traites par le prsent

    document

    Les dsignations non exhaustives des systmes suivants : Toiture ou couverture de

    terrasse, berceau, charmille, gloriette, tonnelle, auvent, pergola lames, pavillon,

    porche, marquise, prau, abri, avant-toit, kiosque, galerie, banne, Barnum,

    ombrires sont couverts par les prsentes rgles ds lors quils correspondent la

    dfinition ci-dessus.

    2 Domaine dapplication

    Le prsent document a pour objet, pour les systmes de pergolas telles que dfinies

    ci-dessus, de :

    - Spcifier les performances permettant de satisfaire aux exigences

    - Fixer les niveaux des sollicitations

    - Prciser les mthodes de justification de ces performances

    - Prciser les matriaux, demi-produits et produits utilisables

    - Prciser les dispositions constructives

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    7

    - Fixer les conditions de mise en uvre sur chantier.

    Le prsent document sapplique aux systmes dont la structure est essentiellement

    constitue de profils en alliage daluminium.

    Le domaine dapplication de ce document est celui de la construction neuve ainsi que

    de la rhabilitation, en France Mtropolitaine et dans les DOM.

    3 Rfrences normatives

    NF EN 573-3 - Aluminium et alliages daluminium. Composition chimique et forme

    des produits corroys. Partie 3 : composition chimique.

    NF EN 755 - Aluminium et alliages d'aluminium - Barres, tubes et profils fils Partie 1

    : conditions techniques de contrle et de livraison (A 50-630).

    NF EN 12020-1 Aluminium et alliages daluminium Profils de prcision fils en

    alliages EN AW-6060 et EN AW 6063- Partie 1 : conditions techniques de contrle et

    de livraison.

    NF C 15-100 Installations lectriques basse tension

    NF EN 60335-1 Scurit des appareils lectrodomestiques et analogues Partie 1 :

    prescriptions gnrales

    NF EN 60335-2-97 Appareils lectrodomestiques et analogues Scurit Partie 2-

    97 : rgles particulires pour les motorisations de volets, stores, rideaux et

    quipements enroulables analogues.

    NF EN 1670 Quincaillerie pour le btiment Rsistance la corrosion Exigences et

    mthodes dessai

    NF P 24-351 Menuiserie mtallique Fentres, faades rideaux, semi-rideaux,

    panneaux ossature mtallique Protection contre la corrosion et prservation des

    tats de surface

    NF DTU 60.11 Travaux de btiment Rgles de calcul des installations de plomberie

    sanitaire et deaux pluviales

    NF EN 13561 - Stores extrieurs Exigences de performance y compris la scurit

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    8

    NF DTU 39 - Travaux de btiment Travaux de vitrerie-miroiterie

    FD DTU 39 P5 - Travaux de btiment Travaux de vitrerie-miroiterie - Partie 5 :

    Mmento Scurit

    NF DTU 34.4 Mise en uvre des fermetures et stores

    NF EN 1991-1-3 Eurocode 1 Action sur les structures Partie 1-3 : Actions

    gnrales Charges de neige

    NF EN 1991-1-3/NA Eurocode 1 Action sur les structures Partie 1-3 : Actions

    gnrales Charges de neige Annexe nationale

    NF EN 1991-1-4 Eurocode 1 Actions sur les structures Partie 1-4 : Actions

    gnrales Actions du vent

    NF EN 1991-1-4/NA Eurocode 1 Actions sur les structures Partie 1-4 : Actions

    gnrales Actions du vent Annexe nationale

    4 Produits

    4.1 Ossatures structures - lames

    4.1.1 Profils en alliage daluminium

    Les alliages daluminium utiliss sont caractriss par une teneur en cuivre infrieure

    1%.

    Les alliages sont gnralement de la srie 6000 et rpondent la norme NF EN 573-3.

    Les caractristiques de ces profils rpondent aux normes NF EN 755 et NF EN

    12020-1.

    4.1.2 - Traitement de surface des profils ou tleries aluminium visibles

    Leur traitement de surface doit rpondre aux spcifications techniques de la norme

    NF P 24-351 et bnficier dun label de qualit.

    NOTE 1 : Les labels de qualit QUALICOAT , QUALIMARINE et QUALANOD

    rpondent ces spcifications.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    9

    NOTE 2 : Afin de pouvoir raliser des traitements de surface des profils dans des

    conditions optimum, il est demand dutiliser un alliage 6060 ou 6063 qualit

    btiment dont la composition chimique doit tre conforme :

    une teneur en cuivre 0,02 % ;

    une teneur en plomb 0,02 % ;

    une teneur en silicium de 0,3 % 0,55 %.

    4.1.3 Assemblage des profils constituants lossature

    Le matriau des vis, boulons, etc., utiliss pour lassemblage des profils formant

    ossature, doit tre adapt la nature des matriaux assembler. Pour les profils en

    alliage daluminium, le matriau doit tre non corrodable par nature.

    NOTE : Les matriaux considrs comme non corrodables par nature sont : lacier

    inoxydable et les alliages daluminium.

    Les matires des pices dassemblage de la structure doivent tre adaptes la

    nature des matriaux assembler. Le traitement des produits mtalliques doit tre

    conforme la norme NF P 24-351. Dans le cas de pices dassemblage de la structure

    ralises en fonderie daluminium, la teneur en cuivre doit tre infrieure 1%.

    4.1.4 - Visserie des lments dassemblage

    La visserie utilise doit tre :

    Pour les usages o elle est expose directement la pluie, en acier inoxydable

    (acier austnitique) ;

    Pour les usages o elle n'est pas expose la pluie, dans le mme matriau

    que prcdemment, ou en acier trait prsentant une rsistance la corrosion

    au moins gale au grade 4 dfini dans la norme NF EN 1670.

    4.2 Remplissages de toiture

    4.2.1 Produits verriers

    Ce sont des produits verriers de nature minrale conformes aux normes Europennes

    de la srie Verre dans la construction . Les verres dpolis (acide, sablage ou

    grenaillage) sont galement admis.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    10

    4.2.2 Remplissages transparents et translucides non verriers

    Ce sont gnralement des matriaux de synthse (polymthacrylates, polycarbonates,

    etc.) le plus souvent alvolaires. Ils doivent tre conformes aux normes ventuelles

    qui les rgissent ou bnficier dun Avis Technique en cours de validit pour les

    procds plus innovants.

    4.2.3 Remplissages opaques non verriers

    Ce sont gnralement des remplissages composs dont les parois en mtal, en PVC,

    en stratifi de verre-rsine, etc., solidariss par une me en polythylne, en mousse

    plastique alvolaire, en nid dabeille,

    NOTE : Ces produits ne sont actuellement ni normaliss ni traditionnels. Ils doivent

    faire lobjet dune valuation technique spcifique favorable.

    Les Avis Techniques en cours de validit non mis en observation par la C2P

    (Commission Prvention Produits mis en uvre) de lAgence Qualit Construction

    rpondent cette exigence.

    4.2.4 Panneaux opaques autoportants pour toiture

    Ces panneaux ont les mmes principes de constitution que les remplissages opaques

    non verriers mais de plus, sont conus pour tre autoportants.

    Ces produits ne sont pas normaliss. Les produits utilisables doivent bnficier dun

    Avis Technique en cours de validit.

    Ces panneaux ne sont pas conus pour participer la stabilit de lossature.

    4.2.5 Stores extrieurs et systmes lames Brises soleil

    Les stores mis en uvre horizontalement dsigns stores de pergolas suivant la

    NF EN 12216 doivent respecter les dispositions de la norme NF EN 13561.

    NOTE : Il nexiste pas de rfrentiel technique pour valuer les stores placs

    verticalement non adosss une paroi.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    11

    Les systmes de brise soleil lames orientables ou fixes et non repliables doivent

    respecter les dispositions de la fiche technique N43 CSTB/CEBTP/COPREC/SNFA, en

    limitant les dformations calcules sous laction du vent ou de la neige, ou encore

    sous poids propre (esthtique), au 1/200me de la porte.

    NOTE : Pour les systmes repliables il y lieu de respecter la fiche 43 en position repli

    4.3 Calfeutrements - Habillages

    4.3.1 Calfeutrement

    Les dispositifs de calfeutrement ou dhabillages extrieurs sont gnralement raliss

    en tle dalliage daluminium des sries 1000, 3000 ou 5000 et rpondent la norme

    NF EN 573-3.

    Leur traitement doit tre conforme la norme NF P 24-351.

    Les caractristiques des tles et bandes prlaques aluminium doivent tre

    conformes la norme NF A 50-452.

    4.3.2 Mastics

    Pour la caractrisation des mastics lastomres et plastiques utiliser les classes de la

    norme NF EN ISO 11600 dfinies au tableau du paragraphe 8.2.1.

    NOTE : Actuellement, diffrents produits de calfeutrement et complments

    dtanchit bnficient dune certification SNJF.

    4.3.3 Profils dtanchit en caoutchouc vulcanis ou thermoplastique

    Les profils dtanchit base de caoutchouc vulcanis ou thermoplastique sont

    conformes aux spcifications de la norme NF EN 12365-1 4.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    12

    4.4 Dispositifs de liaison : ancrages, attaches

    La structure du systme de pergola est toujours liaisonne de faon permanente au

    btiment et/ou au sol.

    Les dispositifs de liaison doivent tre constitus de matriaux non corrodables ou

    revtus d'une protection, selon les matriaux, conforme la norme NF P 24-351.

    4.4.1 - Liaison permanente

    4.4.1.1 - lments insrs avant coulage du bton support

    Les rails, inserts ou douilles incorporer doivent faire l'objet d'un cahier des charges

    du fabricant, dfinissant les charges admissibles pour toutes les configurations

    d'utilisation.

    4.4.1.2 - lments insrs aprs coulage du bton support

    Ces produits doivent bnficier dune valuation Technique Europenne (ETE).

    Le choix des chevilles doit tre ralis en fonction des recommandations lusage des

    professionnels de la construction pour le dimensionnement des fixations par chevilles

    mtalliques pour le bton Amendement Dcembre 2004 CISMA

    4.4.2 Attaches

    Les attaches doivent tre ralises en acier, en alliage d'aluminium ou en acier

    inoxydable.

    Les matriaux constitutifs doivent rpondre aux normes correspondantes.

    4.4.3 Equipements

    Tout quipement install ultrieurement et non prvu la conception devra faire

    lobjet dune tude spcifique (Par exemple : Hamac, jardinire, fermeture latrale,

    toile tendue, store banne, installation lectrique).

    4.4.3.1 Motorisations

    La motorisation doit respecter les prescriptions gnrales de scurit de la norme NF

    EN 60335-1 et des installations lectriques basse tension de la norme NF C 15-100.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    13

    5 Critres de rsistance mcanique et de

    scurit

    5.1 Stabilit

    5.1.1 Dtermination des actions

    5.1.1.1 Actions de la pesanteur

    Au poids et lments constitutifs, doivent tre ajouts les charges rsultant des

    quipements extrieurs ou intrieurs lis elle, et prvus sur celle-ci.

    5.1.1.2 Actions du vent

    Les valeurs des pressions et dpressions induites par le vent sont calcules par

    application des rgles suivantes :

    - Toitures : Eurocode vent NF EN 1991-1-4/NA Eurocode 1 LAnnexe A donne

    des valeurs pouvant tre utilises pour le dimensionnement des structures

    (ossatures).

    5.1.1.3 Actions de la neige

    Les valeurs des charges induites par la neige sont calcules par application de

    lEurocode 1 (NF EN 1991-1-3/NA et de son annexe nationale. LAnnexe C donne des

    valeurs pouvant tre utilises pour le dimensionnement des structures (ossatures) et

    des remplissages.

    5.1.1.4 Actions de lala sismique

    Ces ouvrages de constitution simple, doccupation occasionnelle faible et surtout

    directement ouverts sur lextrieur, ne constituent pas de risque important en cas de

    sisme, peuvent tre considrs en catgorie dimportance I, sous rserve quils ne

    soient pas directement associs des issues dun btiment dune catgorie

    dimportance impliquant la prise en compte sismique.

    5.1.1.5 Actions des charges dexploitation

    Sauf spcifications particulires, les toitures ne sont pas conues pour supporter une

    circulation mme pour lentretien.

    5.1.1.6 Actions dues au gros uvre

    Sauf spcifications particulires, la conception ne prend pas en compte les

    dformations ou dplacements de ses appuis (sols, murs, ). Ceux-ci sont donc

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    14

    considrs comme stabiliss et ne donnant lieu aprs pose, aucune dformation ni

    aucun dplacement.

    5.1.2 Concomitances des actions

    En labsence de justification spcifique, les effets de la neige et du vent sont

    considrs simultanment, lorsque leur combinaison produit des actions plus

    dfavorables que si la neige ou le vent agissait seul. Dans le cas de la concomitance

    du vent et de la neige laction du vent est prise en totalit et laction de la neige est

    rduite de moiti.

    5.1.3 Performances de stabilit

    Sous les actions telles que dfinies en 5.1.1 ou 5.1.2, les performances sont les

    suivantes :

    - Pour lossature des toitures : Flche maximale du 1/200 de la longueur libre

    - Pour les remplissages des toitures :

    o Panneaux de vitrages : NF DTU 39

    o Panneaux de remplissage transparent non verrier ou opaque : selon Avis

    Technique correspondant

    o Lames : Flche maximale du 1/200 de la longueur libre (mthode calculs

    simplifis suivant fiche COPREC/CSTB/SNFA 43)

    Tout quipement doit tre compatible avec les dformations maximales de lossature.

    Tout affaiblissement ralis dans lossature (par exemple trous pour des spots

    dclairage) doit pouvoir tre justifi vis--vis de la stabilit de cette ossature.

    5.2 Scurit aux chocs

    Si la situation de lune des parois correspond selon la norme P 08-302 une situation

    exigeant une rsistance au choc dit de scurit celle-ci doit y rpondre dans les

    conditions prvues par cette norme.

    Lossature et les remplissages ne sont pas prvus pour assurer la scurit aux chutes

    des personnes.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    15

    Le vitrage en toiture devra tre choisi conformment aux dispositions du FD DTU 39

    P5, paragraphe 6.1 (vitrages tremps, feuillet ou arm).

    5.3 Scurit leffraction

    Sauf prescriptions particulires, un systme de pergola na pas participer la

    scurit des biens. Elle nest donc pas conue pour rsister aux effractions.

    5.4 Scurit aux risques lectriques

    Linstallation de tout matriel lectrique devra rpondre aux exigences de la norme

    NF C 15-100. Le raccordement de cette installation devra tre assur par une

    entreprise habilite.

    Il est rappel que selon la norme NF C 15-100, les ossatures mtalliques, en prsence

    dune partie lectrique, devront tre mises la terre par une entreprise habilite.

    Les dispositions constructives sont dtailles en annexe E.

    NOTE : Le contact direct cuivre/alu est proscrit pour palier le risque de corrosion

    galvanique.

    5.5 Scurit dutilisation

    Lors de la manuvre des quipements mobiles, des dispositions doivent tre prise

    afin dviter ou rduire tous risques de blessure (cisaillement, pincement,

    crasement),

    Lexigence est respecte si au moins une des conditions suivantes est ralise :

    a) Tous les lments mobiles se dplacent uniquement par gravit, avec une

    masse infrieure 15 kg ;

    b) leffort de pousse F (force de manuvre) des lments mobiles est infrieur

    150 N ou sa vitesse est infrieure 0,10 m/s : F < 150 N ou V < 0,10 m/s ;

    c) la distance entre deux lments mobiles, ou un obstacle fixe quelconque qui

    lui est associ, est suprieure ou gale 0,07 m : e 0,07 m ;

    d) Le systme comporte une commande des lments mobiles ncessitant une

    action maintenue et le bouton de commande est incorpor au produit ou bien

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    16

    install de sorte qu'il permette l'utilisateur d'excuter la commande

    directement dans son champ de vision ;

    e) la zone de contact se trouve une distance gale ou suprieure 2,50 m par

    rapport au sol ou tout autre niveau daccs permanent : Z 2,50 m;

    f) le systme empche tout contact avec les zones risques des lments

    mobiles;

    Les protecteurs conus pour assurer une protection contre les zones risques

    doivent tre fixs de sorte pouvoir tre dmonts uniquement l'aide

    d'outils ;

    g) Le systme limite l'effort de pousse une valeur infrieure 150 N et permet

    le dgagement de l'obstacle par inversion du mouvement de la barre de

    charge ou par arrt de celle-ci. Dans ce dernier cas, il doit tre possible de

    lever la barre de charge avec une force infrieure 25 N.

    En outre, une note d'avertissement informant l'utilisateur final du risque de

    cisaillement doit tre rdige dans le guide dutilisation.

    ZONES DE CISAILLEMENT CREEES PAR LE BALAYAGE DE LA BARRE DE CHARGE AU DROIT DE

    CHAQUE BARRE DE ROUTE

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    17

    5.6 Scurit en cas dincendie

    Raction au feu des toiles de stores (horizontaux ou verticaux) de pergolas

    Pour les toiles de stores, selon le lieu dinstallation (ERP, IGH, lieu de travail), la

    rglementation franaise impose des exigences de classification plus ou moins

    importantes.

    Les pergolas peuvent tre composes avec des stores en toile et accoles au

    btiment.

    Selon le code de lurbanisme, cette configuration de la toile de store est considre

    comme lextrieur du btiment juridiquement.

    Pas dexigence pour les btiments dhabitations et les btiments relevant du code du

    travail

    Dans le cas particulier des ERP* (Etablissement Recevant du Public), il faudra du M2

    ou C-s3, d0.

    * Arrt du 23 janvier 1985 modifi, compltant l'arrt du 25 juin 1980

    Chapiteaux, Tentes et Structures tablissements fixes par conception ERP Art. CTS 51

    6 Performances

    6.1 Etanchit lair

    Les systmes ne sont pas destins assurer une tanchit lair.

    6.2 Etanchit leau

    Les systmes ne sont pas destins assurer une tanchit leau

    Lorsque des systmes proposent un certain confort vis--vis de la pluie par une

    rcupration et vacuation des eaux pluviales, ils doivent alors rpondre une

    preuve darrosage par rampe avec un dbit de 3 l / (min. m de surface projete sur

    lhorizontale) sans prsenter de fuites (filet deau continu) pendant une dure

    darrosage de 30 minutes.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    18

    NOTE : Cet essai permet de vrifier la seule tanchit la pluie de la toiture en

    labsence de vent. Une pntration deau en cas de vent restera possible.

    6.3 Rsistance au vent

    La justification de la rsistance de la structure comprenant les diffrents remplissages

    en position recommande par le concepteur doit tre apporte par calculs ou par

    essai.

    On entend par position recommande lutilisation dclare en prsence de vent.

    Cette utilisation dclare doit tre jointe dans le guide dentretien et maintenance

    fournir lutilisateur final.

    Afin de vrifier cette rsistance au vent il y a lieu dutiliser les pressions ELS (Etat

    Limite de Service) de lannexe A et de les majorer de 50% lELU (Etat Limite Ultime).

    La vrification par essais se fera en considrant les tableaux de vitesses de vent lELS

    en annexe A.

    6.4 Rsistance la neige

    La justification de la rsistance de la structure comprenant les diffrents remplissages

    en position recommande doit tre apporte par calculs ou par essai par le

    concepteur du systme.

    On entend par position recommande lutilisation dclare en prsence de neige.

    Cette utilisation dclare doit tre jointe dans le guide dentretien et maintenance

    fournir lutilisateur final.

    Si le systme de systme de pergola na pas t conu pour reprendre des charges de

    neige cela doit clairement tre signal, en particulier dans le guide dentretien et de

    maintenance.

    NOTE : La destination du systme de pergola doit tre clairement identifie (zone

    climatique, risque daccumulations, chutes de toitures adjacentes) afin de bien

    considrer les charges de neiges en adquation avec les limites de dimensionnement

    des systmes.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    19

    La dtermination des charges de neige prendre en compte pour le

    dimensionnement des systmes de pergolas sont en annexe C du prsent document.

    6.5 Limitation du rayonnement solaire et de lblouissement,

    Les systmes permettent de diminuer le rayonnement et lblouissement solaire en

    crant des zones dombres.

    6.6 Ventilation

    Certains systmes permettent lvacuation travers la toiture de laccumulation de

    chaleur sous la toiture.

    6.7 Performances de durabilit

    Lentretien, la maintenance et les conditions dutilisation sont une ncessit pour la

    bonne durabilit du systme de pergola en particulier pour les toitures et chneaux

    ventuels. Une notice tablie par le concepteur du systme devra tre fournie par

    linstallateur/distributeur du systme lutilisateur final prcisant ses

    recommandations.

    6.7.1 Essais Endurances de stores et lames motoriss ou manuels

    La norme NF EN 13561 propose des classes dendurance des produits

    NOTE : Ces classes sont dtermines sur les dimensions maximums du produit, la

    classe 1 est rpute satisfaisante une utilisation courante.

    6.7.2 Manuvrabilit en cas de gel

    Sauf demande particulire les manuvres motorises ou manuels ne sont pas

    conues pour fonctionner en cas de gel.

    Linformation sur lventuelle utilisation (ou non) par temps de gel doivent figurer

    dans le guide de maintenance et dentretien.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    20

    6.8 Aspect

    Lapprciation de la qualit daspect (ossature, remplissages, ) se fera en tenant

    compte des critres dclars par lentreprise. Cette apprciation ne pourra se faire

    une distance infrieure 1,5m.

    NOTE : Dans le cas des finitions thermolaques des profils sous label QUALICOAT,

    ou anodises sous label QUALANOD, les rgles professionnelles critres

    dacceptabilits des dfauts permettent dapprcier la qualit de finition au moment

    de la rception de louvrage.

    7 Dispositions constructives

    7.1 Pente minimale des toitures

    Il y a lieu de respecter les limites dutilisation dfinies dans les rfrentiels des

    remplissages

    7.2 Evacuation des eaux pluviales

    La toiture nest pas conue pour recevoir les eaux de la toiture du btiment sur

    laquelle elle est construite.

    Certains systmes peuvent proposer une rcupration par chneaux des eaux

    pluviales

    7.2.1 - Chneaux

    De faon gnrale les chneaux sont horizontaux avec possibilit de ce fait dune

    certaine rtention deau. Il sera ncessaire de prvoir un entretien rgulier de ces

    chneaux.

    Le tableau ci-aprs rappelle les sections satisfaisantes des chneaux de section

    rectangulaire ou trapzodale selon la surface en plan de la partie de toiture desservie

    par celui-ci pour un tuyau de descente.

    Surface en plan de la partie de la toiture desservie (m) 20 30 40 50

    Section minimale du chneau (mm) 2300 3450 4600 5750

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    21

    7.2.2 Tuyaux de descente

    Pour viter les risques dobstruction il est prfrable que le diamtre intrieur minimal

    des tuyaux de descente soit de 34 mm pour un plan de toiture de 20m.

    Les raccordements ventuels prvoir en partie basse avec les tuyaux de descente

    doivent tre prciss par le matre douvrage.

    7.2.3 Trop-pleins

    Sauf exigence particulire les systmes de chneaux acceptent des dbordements

    cots intrieur et extrieur.

    7.3 Raccordements sur les murs en priphrie

    Les raccordements ne sont pas prvus tanches ; Dans le cas o cette tanchit est

    ralise elle doit tre ralise selon les mmes techniques (en particulier solin) que

    celles dcrites dans les DTU 40 pour raccordements sur des pntrations continues.

    Dans lhypothse o une tanchit leau est ncessaire, le solin ou le mastic

    dtanchit ne doit pas tre ralis sur un enduit qui pourrait lui-mme ne pas tre

    tanche mais venir rechercher une partie du mur permettant dassurer cette

    tanchit.

    7.4 Liaisons avec les supports

    Le sol ainsi que les appuis, par exemple muret, sur lesquels vont venir se poser les

    poteaux du systme de pergola doivent permettre la pose de celle-ci dans les

    conditions normales et permettre dassurer dans le temps la constance des

    performances. Pour cela lentreprise ralisant de la pose doit :

    - Soit donner les exigences dont elle a besoin sur la constitution du sol et des

    appuis (dimensions, plan de rservation, niveau, ) ;

    - Soit accepter les sols ou appuis existants.

    Dans le cas de ralisations nouvelles ou dadaptation des sols ou appuis ceux-ci

    doivent tre excuts selon les rgles de lart correspondantes en vigueur (DTU,

    rgles professionnelles).

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    22

    7.5 Dilatations

    Afin dassurer dans de bonnes conditions les consquences des dilatations des

    diffrents composants, les feuillures doivent respecter les exigences spcifiques du

    composant utilis (par exemple plaque de polycarbonate, panneau sandwich) ainsi

    que les prises en feuillures et les calages.

    Pour les profils en aluminium une dilatation minimum de 1mm par mtre doit tre

    considre.

    8 Mise en uvre

    8.1 Conditions requises pour la mise en uvre

    8.1.1 Etat des supports

    La pose ne peut tre entreprise que si les conditions suivantes sont toutes satisfaites :

    - Les travaux des supports sur lesquels va venir se poser le systme de

    pergola (sols, murs, ) sont suffisamment avancs et stabiliss pour que la

    pose puisse dbuter sans risque de dtrioration, dformations ou

    dplacements ultrieurs pouvant entraner une dgradation du systme de

    pergola ;

    - Les abords du btiment sont dgags et nivels pour permettre les

    livraisons des matriaux constitutifs.

    8.1.2 Tolrances admissibles des supports

    Pour les supports dj existants, lentreprise avant ltablissement de son devis doit

    faire un relev de ceux-ci et soit indiquer les modifications faire sur ceux-ci afin de

    rendre possible la ralisation, soit les accepter comme tel.

    Les supports nouveaux devant tre excuts pour la pose devront respecter les

    tolrances reconnues (DTU correspondant gnralement) de la technologie

    employe.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    23

    8.2 Mode dexcution des travaux

    8.2.1 Calfeutrements

    Les DTU, rgles professionnelles et cahier des charges qui concernent les rgles de

    mise en uvre des diffrents calfeutrements utiliss (par exemple mastic

    dtanchit) doivent tre respects.

    Les dimensions en uvre des joints de mastic doivent respecter les valeurs du

    tableau suivant :

    Joint Mastic

    Largeur en uvre

    en mm

    Classe minimale des

    mastics utilisables

    Profondeur minimale p

    de calfeutrement

    Mini Maxi

    25 E 2

    p

    5 20 avec un minimum de 5 mm

    12,5 P 2

    p

    avec un minimum de 8 mm

    8.2.2 Tolrance de pose

    Les tolrances de pose indiques ci-aprs ne peuvent tre respectes que si les

    tolrances admissibles des supports indiqus en 8.1.2 sont elles-mmes respectes.

    Tolrances de pose de lossature :

    - Dfauts de verticalit : 2 mm/m

    - Dfauts dhorizontalit : 2 mm/m

    Les tolrances de pose pour limplantation des lments de remplissage sont dfinies

    dans la notice technique du concepteur du systme

    8.2.3 Protection pendant et aprs les travaux

    Les systmes de pergola viss par le prsent document sont des ouvrages

    manufacturs mis en place sous leur aspect dfinitif et sans protection car dune

    manire gnrale, il nest pas prvu de protection des systmes de pergola pendant

    les travaux.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    24

    Il revient aux autres intervenants de protger leur environnement de travail contre les

    dgradations et pollutions que leur travail peut gnrer.

    Certaines dgradations importantes de cet aspect des composants, par exemple,

    projections, chocs, rayures, ne peuvent tre rpars et dans ce cas, le

    remplacement de ce composant peut tre ncessaire.

    8.3 Entretien maintenance

    Lentretien et la maintenance des pergolas sont une ncessit. Lobjectif est de

    compenser linvitable usure qui est la consquence aussi bien de lusage normal des

    choses que de leur vieillissement naturel. Les vertus dun bon entretien sont dassurer

    la scurit, prserver l'aspect et la qualit du service rendu, assurer la dure de vie et

    enfin maintenir la valeur de ces biens.

    Dans son sens le plus large, la notion dentretien recouvre lensemble des actions

    visant maintenir les pergolas en bon tat. Elles prennent diffrentes formes, et

    plusieurs niveaux de lentretien et de la maintenance doivent tre distingus.

    Lentretien et la maintenance tant une ncessit vis--vis de son aspect et de son

    comportement, une notice devra tre fournie par lentreprise au matre douvrage

    prcisant ces recommandations.

    NOTE 1 : en particulier il est important de rappeler dans cette notice que la toiture

    nest pas conue pour supporter une circulation mme pour lentretien.

    NOTE 2 : il est important de rappeler dans cette notice que la durabilit des stores est

    directement lie lutilisation et entretien, prciser lutilisateur.

    8.3.1 - Lentretien

    Les divers composants dune construction vieillissent diffremment et chacun deux a

    des caractristiques et des cycles dentretien qui lui sont propres. En fait ces

    composants sont conus et protgs pour rsister aux agents agressifs et lusure.

    Cependant, ils doivent tre entretenus certaines chances. Lentretien consiste

    nettoyer priodiquement mais aussi, en particulier pour certaines pices mcaniques,

    lubrifier. Lentretien peut tre ralis par lusager. Il nest pas ncessaire de faire

    appel un spcialiste.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    25

    8.3.2 - La maintenance

    Certaines oprations doivent tre confies des spcialistes : l'entretien devient alors

    maintenance. Pour ces oprations, il est souvent conseill de passer un contrat de

    maintenance : dans ce cas, les professionnels prennent lengagement de procder

    des examens priodiques de ces quipements ainsi quau remplacement prventif

    ventuel de certaines pices. Ils peuvent aussi sengager intervenir en cas de panne

    et veiller au bon fonctionnement des quipements concerns.

    NOTE 1 : Lexistence de contrats de ce type conditionne pour certains quipements

    particuliers, le bnfice de la garantie du constructeur.

    8.3.3 - La rparation

    Quelle que soit la qualit de lusage, de lentretien et de la maintenance une panne ou

    une rupture intempestive est toujours possible. La rparation a un but curatif. Elle

    consiste remettre un quipement en tat. Elle est affaire de spcialiste. Une

    rparation peut aller jusqu'au remplacement, par exemple dans le cas de la rupture

    d'un vitrage. Les oprations de rparation ne sont pas traites dans le prsent

    document.

    8.3.4 - Frquence des nettoyages

    Lorsque lambiance ne comporte pas dlments agressifs comme c'est le cas

    gnralement en zone rurale ou urbaine peu dense, la frquence des nettoyages est

    de lordre dune fois par an, pour ce qui concerne les surfaces naturellement laves

    par les eaux de pluie.

    En ambiance urbaine dense, industrielle ou marine, les surfaces naturellement laves

    par les eaux de pluie requirent en gnral un nettoyage semestriel.

    Le nettoyage des parties non laves naturellement par les eaux de pluie doit

    seffectuer, souvent, plus frquemment que pour les surfaces exposes. Si l'ambiance

    ne comporte pas d'lments agressifs, une frquence semestrielle reste suffisante.

    Si l'ambiance comporte des agents agressifs, la frquence dpend de la nature et de

    la quantit de ces agents agressifs en fonction des diffrents matriaux utiliss. Une

    frquence plus rduite peut s'avrer ncessaire.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    26

    Lorsque le maintien permanent de laspect dcoratif constitue une exigence toute

    particulire, le nettoyage devra tre effectu plus frquemment en fonction de cette

    exigence d'aspect.

    Si, du fait de travaux proximit (par exemple : travaux sur la chausse, dmolition ou

    construction dun immeuble voisin) des salissures sont constates sur la vranda, il est

    ncessaire, surtout sur les parties non laves naturellement par la pluie, de procder

    un nettoyage soign.

    Des salissures provenant par exemple lors dune opration de ravalement de la faade

    situe au-dessus de la vranda, peuvent provoquer des traces, coulures, dpts,

    Dans ce cas un nettoyage appropri doit tre effectu.

    8.4 Rception

    Lentreprise devra proposer au matre douvrage une rception de fins de travaux. Ce

    document devra tre dat et sign par les diffrentes parties.

    Les documents ci-aprs sont fournir lutilisateur final :

    Notice entretien

    Notice de maintenance

    Notice dutilisation (limites dusages, scurit)

    Schmas lectriques

    Equipements prvus la conception

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    27

    Annexe A

    Dtermination des actions du vent prendre

    en compte pour le dimensionnement de

    lossature

    Laction du vent sur les ossatures des btiments relve de la norme NF EN 1991-1-4

    et de son Annexe nationale. Cette norme remplace les rgles NV 65.

    A.1 Rgions climatiques

    Les 5 rgions climatiques prendre en compte sont celles dfinis dans Annexe

    Nationale NF EN 1991-1-4/NA (4 rgions en France mtropolitaine et 1 rgion

    Dpartements dOutre-Mer).

    La dfinition des 5 rgions ainsi que la carte, extraites de cette norme, est donne en

    Annexe B.

    A.2 Catgorie de terrain denvironnement de la construction

    On distingue 5 catgories de terrain d'environnement de la construction, tels que

    dfinis dans lAnnexe nationale NF EN 1991-1-4/NA :

    IV Zones urbaines dont au moins 15% de la surface sont recouverts de btiments

    dont la hauteur moyenne est suprieure 15 m ; forts.

    IIIb Zones urbanises ou industrielles ; bocage dense ; vergers.

    IIIa Campagne avec des haies ; vignobles ; bocages ; habitat dispers.

    II Rase campagne, avec ou non quelques obstacles isols (arbres, btiments, etc.)

    spars les uns des autres de plus de 40 fois leur hauteur.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    28

    0 Mer ou zone ctire expose aux vents de mer ; lacs et plans deau parcourus

    par le vent sur une distance dau moins 5 km.

    Les catgories de terrain sont illustres par des photographies ariennes dans

    lAnnexe Nationale NF EN 1991-1-4/NA.

    La catgorie de terrain prendre en compte est dfinie dans une zone de rayon R,

    dpendant de la hauteur du Btiment selon A.3.

    La valeur de R est donne dans le Tableau 1.

    Dans le cas o la zone comporte plusieurs catgories de terrain, la plus dfavorable

    sera retenue.

    Dans le cas du littoral mditerranen (hors Corse), les vents forts venant de l'intrieur

    des terres, les pergolas sont considres comme en catgorie de terrain II, et non 0.

    Dans le cas dune zone montagneuse, plus de 900 m daltitude, et dfaut de

    prcision dans les DPM, les pergolas sont considres comme en catgorie de terrain

    II.

    TABLEAU 1 DEFINITION DU RAYON DE LA ZONE DE CATEGORIE DE TERRAIN

    A.3 Hauteur H du btiment recevant une pergola

    Cest la hauteur H :

    - Soit du btiment au-dessus du sol qui dtermine la pression du vent

    considrer sur la pergola.

    - Soit de la pergola si celle-ci est isole

    On distingue 5 classes de hauteur de btiment :

    - H 9 m ;

    - 9 < H 18 m ;

    - 18 < H 28 m ;

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    29

    - 28 < H 50 m ;

    - 50 < H 100 m.

    A.4 Actions du vent sur les toitures

    Les tableaux ci-aprs donnent les pressions ou dpressions (en Pascals), sexerant sur

    les systmes de pergola.

    Rgion Catgorie

    terrain

    Hauteur du btiment H (m) au-dessus du sol recevant la pergola ou hauteur de la

    pergola isole

    H 9 9 < H 18 18 < H 28 28 < H 50 50 < H 100

    FRANCE

    METROPOLITAINE

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    1

    IV 500 103 500 103 500 103 500 103 650 117

    IIIb 500 103 500 103 500 103 600 113 750 126

    IIIa 500 103 550 108 600 113 700 122 850 134

    II 550 108 650 117 750 126 850 134 950 142

    0 700 122 800 130 850 134 950 142 1050 149

    2

    IV 500 103 500 103 500 103 600 113 750 126

    IIIb 500 103 500 103 600 113 750 126 900 138

    IIIa 500 103 650 117 750 126 850 134 1000 145

    II 650 117 800 130 850 134 1000 145 1150 156

    0 800 130 900 138 1000 145 1100 152 1250 162

    3

    IV 500 103 500 103 550 108 700 122 900 138

    IIIb 500 103 600 113 700 122 850 134 1050 149

    IIIa 600 113 750 126 850 134 1000 145 1200 159

    II 750 126 900 138 1000 145 1150 156 1350 169

    0 950 142 1100 152 1150 156 1300 166 1450 175

    4

    IV 500 103 550 108 650 117 800 130 1050 149

    IIIb 500 103 700 122 800 130 1000 145 1200 159

    IIIa 700 122 850 134 1000 145 1150 156 1350 169

    II 900 138 1050 149 1150 156 1350 169 1550 181

    0 1100 152 1250 162 1350 169 1500 178 1700 190

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    30

    Rgion Catgorie

    terrain

    Hauteur du btiment H (m) au-dessus du sol recevant la pergola ou hauteur de la

    pergola isole

    H 9 9 < H 18 18 < H 28 28 < H 50 50 < H 100

    DEPARTEMENTS

    D'OUTRE-MER

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    p

    (Pa)

    v

    (km/h)

    Guadeloupe

    IV 800 130 900 138 1100 152 1350 169 1700 190

    IIIb 850 134 1150 156 1350 169 1600 184 2000 206

    IIIa 1150 156 1400 172 1600 184 1900 200 2250 218

    II 1450 175 1750 192 1950 203 2200 216 2550 232

    0 1800 195 2100 211 2250 218 2500 230 2800 243

    Guyane

    IV 500 103 500 103 500 103 500 103 500 103

    IIIb 500 103 500 103 500 103 500 103 500 103

    IIIa 500 103 500 103 500 103 500 103 500 103

    II 500 103 500 103 500 103 500 103 600 113

    0 500 103 500 103 500 103 550 108 650 117

    Martinique

    IV 650 117 700 122 850 134 1050 149 1350 169

    IIIb 700 122 900 138 1050 149 1300 166 1550 181

    IIIa 900 138 1100 152 1300 166 1500 178 1800 195

    II 1150 156 1400 172 1550 181 1750 192 2000 206

    0 1450 175 1650 187 1800 195 1950 203 2200 216

    Runion

    IV 750 126 800 130 950 142 1200 159 1500 178

    IIIb 750 126 1000 145 1200 159 1450 175 1750 192

    IIIa 1000 145 1250 162 1450 175 1700 190 2000 206

    II 1300 166 1550 181 1750 192 1950 203 2300 220

    0 1600 184 1850 198 2000 206 2200 216 2500 230

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    31

    Annexe B

    Dfinition des Rgions de Vent

    AVERTISSEMENT Les cinq rgions climatiques prendre en compte sont celles

    dfinies dans lAnnexe nationale la NF EN 1991-1-4/NA:2005. Il conviendra de

    sassurer, au moment de lutilisation de cette annexe, des mises jour ventuelles du

    texte de rfrence.

    FIGURE B.1- FRANCE METROPOLITAINE : CARTE DES REGIONS CLIMATIQUES DE VENT

    Les dfinitions des 4 rgions de la France Mtropolitaine sont rappeles dans le

    Tableau B.1. La Guyane, la Guadeloupe, la Martinique et la Runion constituent

    chacun une Rgion au sens de la NF EN 1991-1-4/NA. A dfaut de charges dfinies

    dans les DPM, les pressions de vent du Tableau en A.4 sappliquent.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    32

    TABLEAU B.1 DEFINITIONS DES REGIONS, PAR DEPARTEMENTS

    *) Pour une partie du dpartement. Voir le dcoupage par cantons dans le tableau

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    33

    TABLEAU B.2 - DEPARTEMENTS APPARTENANT A PLUSIEURS REGIONS DE VENT :

    DECOUPAGE SELON LES CANTONS

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    34

    TABLEAU B.2 DEPARTEMENTS APPARTENANT A PLUSIEURS REGIONS DE VENT :

    DECOUPAGE SELON LES CANTONS (SUITE)

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    35

    Annexe C

    Dtermination des charges de neige

    prendre en compte pour le

    dimensionnement

    C.1 Zones (neige)

    La France Mtropolitaine est divise en huit rgions dfinies par la carte et plus

    prcisment selon les limites administratives dpartementales et cantonales en

    Annexe D.

    C.2 Charges de neige

    Les charges de neige verticales normales selon lEurocode (en Pascals) uniformment

    rparties dues la neige selon les zones et laltitude A bases sur une simplification

    de la NF EN 1991-1-3 et de son Annexe Nationale, sont les suivantes :

    CHARGES DE NEIGE AU SOL (PA)

    Zones

    A1 A2 B1 B2 C1 C2 D E

    Charge de neige normale Sk au sol une

    altitude A 200 m

    450 450 550 550 650 650 900 1400

    Majoration de la charge pour une altitude

    suprieure 200 m :

    S1 S2

    La valeur de la charge de neige normale Sk au sol doit tre calcule en fonction de

    l'altitude A (en mtres) :

    MAJORATION S DE SK EN FONCTION DE LALTITUDE A (PA)

    Altitude A S1 S2

    200 m < A 500 m A 200 1,5 A 300

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    36

    500 m < A 1 000 m 1,5 A 450 3,5 A 1300

    1 000 m < A

    2 000 m

    3,5 A 2450 7 A 4800

    C.3 Pente des versants

    Les valeurs ci-dessus sont valables quand linclinaison de la surface du toit sur

    lhorizontale est infrieure 60.

    C.4 Systme de pergola susceptible de recevoir de la neige

    dune toiture suprieure

    Suivant la hauteur h entre la partie la plus haute de la toiture dun systme de pergola

    susceptible de recevoir de la neige dune toiture suprieure, et la partie la plus basse

    de cette toiture suprieure, il y a lieu de multiplier la charge de neige par le

    coefficient majorateur :

    Systmes de pergolas susceptibles de recevoir de la neige

    dune toiture suprieure.

    coefficient

    majorateur :

    3 m h 6 m et < 30 2,2

    dans tous les autres cas

    pour lesquels h 6 m

    1,6

    h > 6m

    2,8

    C.5 Accumulations de la neige

    Lorsque la forme du systme de pergola ou la juxtaposition de celle-ci lexistant ou

    de plusieurs toitures favorise laccumulation de la neige, il y a lieu de considrer les

    coefficients de toiture du tableau 6 du NF DTU39 P4.

    h

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    37

    Annexe D

    Actions de la neige

    Dfinition des 8 Rgions de Neige

    La France mtropolitaine est divise en huit rgions dfinies par la carte ci-aprs et,

    plus prcisment, selon les limites administratives dpartementales et cantonales

    donnes ci-aprs.

    AVERTISSEMENT Les huit rgions climatiques prendre en compte sont celles

    dfinies dans lAnnexe nationale la NF EN 1991-1-3/NA:2005. Il conviendra de

    sassurer, au moment de lutilisation de cette annexe, des mises jour ventuelles du

    texte de rfrence.

    FIGURE D.1 CARTE DES REGIONS DE NEIGE

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    38

    TABLEAU D.1 DEFINITIONS DES REGIONS DE NEIGE, PAR DEPARTEMENTS

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    39

    TABLEAU D.2 DEPARTEMENTS APPARTENANT A PLUSIEURS REGIONS DE NEIGE :

    DECOUPAGE SELON LES CANTONS 1)

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    40

    TABLEAU D.2 (SUITE) DEPARTEMENTS APPARTENANT A PLUSIEURS REGIONS DE NEIGE :

    DECOUPAGE SELON LES CANTONS 1)

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    41

    Annexe E

    Cahier des charges

    Installations lectriques des systmes de

    pergolas structure aluminium

    SOMMAIRE

    E.1 Objet P41

    E.2 Description des quipements des systmes de pergola . P42

    E.3 Textes de rfrence. P42

    E.4 Spcifications techniques gnrales et quipements lectriques des systmes de pergola

    . P43

    E.4.1 Alimentation lectrique ... P43

    E.4.2 Conditions denvironnement - Influences externes selon la norme

    NF C 15 100 P43

    E.4.3 Tableau lectrique divisionnaire .. P44

    E.4.4 Identification des circuits .. P45

    E.4.5 Schmas P45

    E.4.6 Dispositifs de protection contre les surintensits P45

    E.4.7 Cbles et canalisations P46

    E.4.8 Connexions ..... P46

    E.4.9 Prise de terre / liaisons quipotentielles P47

    E.4.10 Matriels P47

    E 4.11 Dispositions lectriques pour les quipements et leurs cblages en TBTS (Trs

    Basse Tension de Scurit < 60Volts) . P48

    E.4.12 Dfinitions P49

    E.1 Objet

    Dfinition dun cahier des charges pour la ralisation des installations lectriques

    dans les systmes de pergola structure aluminium.

    Le prsent document sappuie sur la rglementation en vigueur et tient compte des

    diffrents paramtres climatiques auxquels peuvent tre soumises les systmes de

    pergola et leurs installations lectriques.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    42

    Le prsent document sapplique, dans son intgralit, la ralisation des installations

    lectriques de systmes de pergola destines tre installes sur lensemble du

    territoire franais et ses DROM.

    NOTE : Les installations lectriques des systmes de pergola doivent tre raccordes

    au rseau lectrique de la maison par des lectriciens qualifis et habilits. Le niveau

    dhabilitation minimum requis est B1. Le pr cblage pourra tre ralis en usine par

    du personnel comptent dans le respect du cahier des charges ci-aprs.

    E.2 Description des quipements des systmes de pergola

    Lquipement des systmes de pergola peut comprendre :

    - 1 tableau lectrique

    - des panneaux solaires

    - des prises de courant

    - des appareils dclairage

    - des appareils de chauffage dappoint

    - des brumisateurs, ventilateurs

    - du matriel audio

    - Protections solaires

    E.3 Textes de rfrence

    Les installations lectriques des systmes de pergola doivent tre conues et ralises

    conformment aux textes rglementaires et normatifs en vigueur, en particulier aux

    normes suivantes :

    NF C 15 100 - Rgles de ralisation des installations lectriques.

    NF C 18-510 Prvention des risques lectriques

    Srie NF EN 61009-1 - Appareillage industriel basse tension.

    NF C 60 439-1 - Ensemble dappareillages basse tension.

    NF EN 60 529 - Rgles communes aux matriels lectriques- classification des degrs

    de protection procurs par les enveloppes.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    43

    NF C 20 030 - Matriels lectriques basse tension- protection contre les chocs

    lectriques.

    Guide UTE C 15 103 - Influences externes.

    Guide UTE C 15 559 - Ralisation des installations trs basse tension.

    NF EN 60598 - Appareils dclairages.

    NF C 71-000 - Appareils dclairages.

    E.4 Spcifications techniques gnrales et quipements

    lectriques des systmes de pergola

    E.4.1 Alimentation lectrique

    Les installations lectriques des systmes de pergola doivent tre issues du tableau

    lectrique gnral du local dhabitation concern.

    Les locaux usage dhabitation sont gnralement aliments par un rseau de

    distribution public basse tension selon le schma de liaison la terre TT et sous une

    tension de 230 volts en monophas.

    NOTE : Les quipements et leurs cblages en TBTS (Trs Basse Tension de Scurit <

    60Volts) sont limits aux dispositions au chapitre 414.4 de la norme NF C 15100, les

    dispositions constructives dans le E.4.11 du prsent document rpondent

    lexigence.

    Code appellation :

    - 1re lettre T = liaison direct dun point avec la terre

    - 2me lettre T = Masses relies directement la terre

    E.4.2 Conditions denvironnement - Influences externes selon la norme NF C 15 100

    Les conditions denvironnement considres pour le choix et linstallation des

    matriels lectriques sont celles dfinies par la norme NF C 15-100 (influences

    externes).

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    44

    - Temprature ambiante : -25C /+ 55C (influences externes AA7 selon la NF

    C 15-100)

    - Humidit relative : 10% 100% (influences externes AB7 selon la NF C 15-

    100)

    - Chocs mcaniques : Chocs dnergie au plus gal 0,2 joules (influences

    externes AG1 selon la NF C 15-100)

    - Projections deau : possible (influences externes AD4 selon la norme

    NFC15-100)

    - Prsence de corps solides trangers : Prsence de trs petits objets

    (influences externes AE3 selon la norme NF C 15-100)

    Pour des conditions denvironnement rpondant celles dfinies ci-dessus, le degr

    de protection minimal ne doit pas tre infrieur IP44 et IK02.

    Pour des environnements scartant des conditions dfinies ci-dessus, une tude doit

    tre mene pour adapter au cas par cas le matriel lectrique son environnement.

    Code appellation :

    IK= Indice de protection des matriels lectriques contre les chocs mcaniques

    IP= Indice de Protection

    E.4.3 Tableau lectrique divisionnaire

    La modification de linstallation lectrique peut seffectuer partir du tableau gnral

    du logement ou dun tableau divisionnaire supplmentaire lorsque la place est

    insuffisante.

    Linstallation doit comprendre au minimum :

    - Un interrupteur spcifique diffrentiel 30mA protgeant lensemble des

    circuits du systme de pergola ;

    - Un disjoncteur modulaire pour le circuit clairage ;

    - Un disjoncteur modulaire protections solaires ;

    - Un disjoncteur modulaire pour le circuit prise de courant ;

    - Un disjoncteur modulaire des appareils de chauffage dappoint ;

    - Un disjoncteur modulaire des appareils dappoint (brumisateurs,

    ventilateurs, audio).

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    45

    NOTE : Les diffrentiels utiliss seront de type AC (dtectent les dfauts

    composante alternative).

    E.4.4 Identification des circuits

    Chaque circuit devra tre identifi de faon lisible, claire et durable (tiquettes).

    E.4.5 Schmas

    Pour chaque installation lectrique du matriel fourni, il y a lieu dtablir un schma

    lectrique qui sera remis lutilisateur.

    Le schma comprendra les indications suivantes :

    - Type de dispositif de protection

    - Courant nominal des dispositifs de protection

    - Sensibilit des protections diffrentielles

    - Section des conducteurs

    - Dsignation de chaque circuit

    E.4.6 Dispositifs de protection contre les surintensits

    Les protections utilises devront rpondre au minimum lusage domestique

    notamment dans le choix du pouvoir de coupure (3kA minimum).

    Le tableau ci-aprs indique pour chaque circuit monophas 230 Volts la section

    minimale des conducteurs et le calibre du dispositif de protection associ.

    Nature du circuit

    Section nominale

    des conducteurs

    cuivre (mm)

    Courant assign

    maximal du dispositif de

    protection de type

    disjoncteur (A)

    Eclairage, prises commandes 1,5 16

    Prises de courant 16A :

    -circuit avec 5 socles maxi :

    ou

    -circuit avec 8 socles maxi :

    1,5

    2,5

    16

    20

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    46

    Motorisation douvrants

    (protection solaire)

    1.5 16

    NOTE 1 : Les protections et sections de cbles prconises ci-dessus peuvent tre

    regroupes sur une seule protection et section de cble dans la mesure ou la somme

    des puissances des appareils reste infrieure celle admise par le cble et la

    protection

    NOTE 2 : Dautres quipements que ceux dcrits ci-dessus peuvent tre installs sous

    rserve du respect de la norme NF C 15100.

    E.4.7 Cbles et canalisations

    Les conduits et cbles utiliser pour les influences externes dfinies au paragraphe

    4.2 sont : ICTA (ancienne appellation ICT)

    Code appellation :

    1re lettre : I = Isolant

    2me lettre : C = Cintrable

    3me lettre : T = Transversalement

    4me lettre : A = Annel

    Cbles rsistant au feu de la srie : CR 1

    Conducteurs sous conduit de la srie : HO5 SJ-K

    Le code des couleurs utilis pour le reprage des conducteurs est le suivant :

    - Neutre ................................................................... Bleu clair

    - Phase ..................................................................... Rouge, Noir ou Marron

    - Conducteur de protection PE ....................... Vert/jaune

    E.4.8 Connexions

    Les connexions des appareils seront effectues dans des boites de drivation dont le

    couvercle doit demeurer accessible. Les connexions ne doivent pas tre soumises

    aucun effort de traction ni de torsion.

    Les boites de drivation utilises doivent satisfaire lessai au fil incandescence dau

    moins 650C.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    47

    Dautre part, des bornes de connexion spcialement conues pourront tre utilises

    lintrieur des profils en zones non draines pour le raccordement des appareils

    dclairage. Lindice de protection minimum sera IP 2X et les prescriptions

    constructrices seront respectes.

    E.4.9 Prise de terre / liaisons quipotentielles

    Les masses des matriels doivent tre relies par des conducteurs de protection au

    circuit de protection du logement (barrette collectrice de terre).

    Des liaisons quipotentielles entre les lments conducteurs (conduits mtalliques,

    profils en aluminium, etc.) et le circuit de protection doivent tre ralises. Celles-ci

    doivent tre effectues laide de conducteurs vert/jaune de section adapte au

    calibre de protection.

    NOTE : En raison dune liaison quipotentielle de fait entre les diffrents profils

    assembls mcaniquement (boulons et vis), il sera ralis au minimum, un point de

    raccordement au circuit de protection.

    Lorsque le logement ne dispose pas de prise de terre, celle-ci devra tre cre afin

    dassurer la protection des personnes contre les contacts indirects. Sa valeur

    maximale doit tre adapte au seuil du dispositif diffrentiel mis en place. Dans tous

    les cas, celle-ci ne doit pas dpasser 100 ohms.

    E.4.10 Matriels

    Le matriel install devra tenir compte des conditions dinfluences externes dfinies

    ci-dessus.

    Tous les matriels seront munis du marquage CE et conformes aux normes Franaises

    les concernant. En outre, la norme NF C 15-100, ainsi que les prescriptions du

    constructeur.

    Les appareils de classe 1 devront tre obligatoirement raccords au circuit de

    protection.

    Les luminaires sans transformateur/convertisseur, quips de lampes TBT (Trs Basse

    Tension) alimentes en srie doivent tre considres comme des appareils basse

    tension et non comme des appareils TBT, soit de classe 1 ou de classe 2.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    48

    Lalimentation des spots TBT pour lclairage sera ralise par des convertisseurs en

    raison de leur faible poids et dun emplacement rduit.

    Les socles de prise de courant 16 A doivent tre de type obturation.

    E 4.11 Dispositions lectriques pour les quipements et leurs cblages en TBTS (Trs

    Basse Tension de Scurit < 60Volts)

    La TBTS est adapte en alimentation dappareillages situs dans des locaux humides

    (salle de bain, piscine, fontaine)

    La TBTS : Trs Basse Tension de scurit

    - Toutes les parties actives sont spares des parties actives de toute autre

    installation par une isolation double ou renforce.

    - Les parties actives sont isoles de la terre ainsi que de tout conducteur de

    protection appartenant dautres installations.

    En TBTS, il nexiste aucun point commun entre le primaire et le secondaire du

    transformateur.

    Lorsque la TBTS est utilise, la protection contre les contacts directs doit tre assure,

    quelle que soit la tension nominale, au moyen de barrires ou d'enveloppes

    prsentant au moins le degr de protection IP2X ou IPXXB.

    Les prises de courant pour des circuits TBTS doivent satisfaire aux prescriptions

    suivantes :

    - les fiches ne doivent pas pouvoir entrer dans les socles aliments sous

    d'autres tensions ;

    - les socles doivent empcher l'introduction de fiches conues pour d'autres

    tensions ;

    - les socles TBTS ne doivent pas comporter de contact de protection.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    49

    SYNTHESE DE LA PROTECTION CONTRE LES CONTACTS DIRECTS

    Tension alternative U 12 V 12 < U 25 25 < U 50

    Tension continue U 30 V 30 < U 60 60 < U 120

    TBTS Protection

    contre les contacts

    directs

    Non ncessaire Non ncessaire Ncessaire

    TBTP Protection

    contre les contacts

    directs

    Non ncessaire Ncessaire Ncessaire

    E.4.12 Dfinitions

    Prise de terre : Partie conductrice, pouvant tre incorpore dans le sol ou dans un

    milieu conducteur particulier, par exemple, bton ou coke, en contact lectrique avec

    la terre.

    Conducteur de protection (PE) : conducteur prescrit dans certaines mesures de

    protection contre les chocs lectriques et destin relier lectriquement certaines des

    parties suivantes :

    - masses,

    - lments conducteurs,

    - borne principale de terre,

    - prise de terre,

    - point de l'alimentation reli la terre ou au point neutre artificiel.

    NOTE : Un conducteur de protection peut tre commun plusieurs circuits.

    Liaison quipotentielle : liaison lectrique mettant au mme potentiel, ou des

    potentiels voisins, des masses et des lments conducteurs.

    NOTE : On distingue :

    - la liaison quipotentielle principale

    - les liaisons quipotentielles supplmentaires

    - les liaisons quipotentielles locales non relies la terre.

    Pouvoir de coupure assign ultime en court-circuit (Icu) : valeur du courant

    maximal de court-circuit que peut couper un disjoncteur.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    50

    NOTE : Ce pouvoir de coupure est appel Icu pour les disjoncteurs industriels et Icn

    pour les disjoncteurs domestiques.

    Connexion : Jonction matrielle entre conducteurs ou contacts, destine assurer le

    passage du courant.

    Conduit : Enveloppe ferme, de section droite circulaire, destine la mise en place

    ou au remplacement de conducteurs isols ou de cbles par tirage, dans les

    installations lectriques.

    Matriel de la classe I : matriel dans lequel la protection contre les chocs lectriques

    ne repose pas uniquement sur l'isolation principale, mais qui comporte une mesure

    de scurit supplmentaire sous la forme de moyens de raccordement des parties

    conductrices accessibles un conducteur de protection mis la terre, faisant partie

    du cblage fixe de l'installation, d'une manire telle que des parties conductrices

    accessibles ne puissent devenir dangereuses en cas de dfaut de l'isolation principale.

    NOTE : Pour un matriel destin tre utilis avec un cble souple, ces moyens

    comprennent un conducteur de protection faisant partie du cble souple.

    Les rgles essentielles de la classe I concernent la ralisation de l'quipotentialit

    entre toutes les masses et la borne de terre reliant le matriel au conducteur de

    protection de l'installation.

    Matriel de la classe II : matriel dans lequel la protection contre les chocs

    lectriques ne repose pas uniquement sur l'isolation principale mais qui comporte des

    mesures supplmentaires de scurit, telles que la double isolation ou l'isolation

    renforce. Ces mesures ne comportent pas de moyen de mise la terre de protection

    et ne dpendent pas des conditions d'installation.

    NOTE 1 : Un matriel de la classe II peut tre muni de moyens pour assurer la

    continuit des circuits de protection, condition que ces moyens fassent partie

    intgrante du matriel et soient isols des surfaces accessibles conformment aux

    exigences de la classe II.

    NOTE 2 : Dans certains cas, il peut tre ncessaire de faire la distinction entre les

    matriels de la classe II totalement isols , et sous enveloppe mtallique .

    NOTE 3 : Un matriel de la classe II sous enveloppe mtallique ne peut tre muni d'un

    dispositif pour la connexion l'enveloppe d'un conducteur d'galisation du potentiel

    que si cette ncessit est reconnue dans la norme correspondante.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    51

    NOTE 4 : Un matriel de la classe II ne peut tre muni d'un dispositif de mise la terre

    des fins fonctionnelles (distinct de celui de la mise la terre des fins de

    protection) que si cette ncessit est reconnue dans la norme correspondante.

    Le principe de la classe II est qu'elle assure par elle-mme sa propre scurit et

    qu'elle ne ncessite aucune autre disposition pour assurer la protection contre les

    contacts indirects.

    Ceci signifie que le matriel est conu de telle manire que tout dfaut entre les

    parties actives et les parties accessibles soit rendu improbable. Autrement dit, un

    matriel de classe II doit possder des proprits telles qu'il ne soit pas susceptible,

    dans les conditions d'utilisation prvues, d'tre le sige d'un dfaut risquant de

    propager un potentiel dangereux vers sa surface extrieure.

    Il existe deux types de matriels de la classe II, mais qui sont quivalents du point de

    vue de la scurit et par consquent des conditions de protection contre les contacts

    indirects.

    Les matriels double isolation ou isolation renforce, dj bien connus et

    reconnus dans les normes des appareils lectrodomestiques, des outils portatifs, des

    petits transformateurs, des luminaires.

    Les matriels comportant des dispositions constructives assurant une scurit

    quivalente, ces dispositions devant tre dfinies et prcises pour chaque matriel

    par les normes correspondantes. Cette catgorie concerne les appareils lectroniques,

    les cbles, certains appareillages et autres machines.

    Une mise la terre pour des fins fonctionnelles n'est pas incompatible avec le niveau

    de scurit de la classe II si toutes les conditions de la classe II sont satisfaites. De

    telles dispositions s'appliquent par exemple des applications lectroniques,

    mdicales, informatiques.

    Contact indirect : contact lectrique de personnes ou d'animaux domestiques ou

    d'levage avec des masses mises sous tension la suite d'un dfaut disolement.

    Basse Tension : Domaine de tensons 50-1000 V en Courant alternatif / 120 V-1500 V

    en courant continu

    Trs Basse Tension (TBT) : Domaine de tensions 0-50V en alternatif / 0-120 V en

    continu

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    52

    Trs Basse Tension de scurit (TBTS) : Tension < 50 V en alternatif / 50 000 Un > 75 000

    (1) Le courant continu lisse est celui dfini conventionnellement par un taux dondulation non suprieur 10

    % en valeur efficace, la valeur maximale de crte ne devant pas tre suprieure 15 %. Pour les autres

    courants continus, les valeurs des tensions nominales sont les mmes que pour le courant alternatif.

  • Rgles Professionnelles des Systmes de Pergolas ossature aluminium | Version Septembre 2017

    53

    Organisation professionnelle reprsentative des concepteurs, fabricants et

    installateurs spcialiss dans les menuiseries extrieures ralises en profils

    aluminium.

    Syndicat National de la Fermeture, de la protection solaire et des professions

    associes

Recommended

View more >