Projet pour Rhône-Alpes

  • Published on
    09-Mar-2016

  • View
    216

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

EUROPE ECOLOGIE RHNE-ALPES : LES SOLUTIONS MAINTENANT

Transcript

<ul><li><p>A. Chabrolle (Ain)</p><p>V. Moreira (Rhne)</p><p>Y. Paccalet (Savoie)</p><p>O. Keller (Ardche)</p><p>C. Comet (Haute-Savoie)</p><p>J.-M. Chosson (Drme)</p><p>M.-O. Novelli (Isre)</p><p>L. Bencharif (Loire)</p><p>Le monde va mal et les politiques ninspirent plus confiance. Drglement climatique, crise sociale, dmocratie en panne : il faut une vritable alternative qui sappuie sur tous ceux et toutes celles qui promeuvent, le partage contre le pillage, la solidarit contre les individualismes, la qualit de vie contre la frnsie consommatoire, la formation tout au long de la vie contre tous les enfer-mements et toutes les fatalits.</p><p>Europe Ecologie, cest un espoir, une volont, des perspectives concrtes et une autre manire, radica-lement nouvelle, de porter la politique rgionale.</p><p>Lespoir dune rgion riche de ses diversits et ca-pable dincarner un nouveau modle de dveloppe-ment fond sur le respect de la nature et la solidarit entre les hommes et femmes.</p><p>La volont de ne jamais cder sur ce qui compromet notre avenir et celui de nos enfants, sur ce qui abime le monde et dtruit notre sant.</p><p>EuROPE ECOLOgIE RHNE-ALPES : LES SOLutIONS MAINtENANt</p><p>Des perspectives concrtes, ds maintenant, pour de nouveaux emplois vraiment durables, pour des lo-gements et des dplacements respectueux des per-sonnes et conomes en nergie.</p><p>Une autre manire, vraiment nouvelle, de porter la politique rgionale : en consultant les citoyens sur les enjeux et les projets rgionaux, en coutant et en aidant les associations, en respectant les quilibres sur les territoires, en amliorant laccs de tous aux services rgionaux. Moins de technocratie, plus de proximit.</p><p>Europe Ecologie, cest un changement de logiciel en Rhne-Alpes, lmergence dune nouvelle citoyenne-t, la chance de mettre en oeuvre, ici et maintenant, une nouvelle politique la hauteur des enjeux du troisime millnaire.</p><p>Philippe Meirieu,Tte de liste dEurope Ecologie</p><p>en rgion Rhne-Alpes</p><p>Projet pour R h n e A l p e s</p><p>http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.frRhne-Alpes</p><p>Signer lappel au rassemblement - http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.fr</p><p>Liste conduite par Philippe MEIRIEu</p><p> ElEctions rgionalEs 14 Et 21 mars 2010</p><p>Des</p><p>ign </p><p>by// </p><p>ww</p><p>w.a</p><p>genc</p><p>e-kl</p><p>ar.c</p><p>om</p></li><li><p>Lire le projet en intgralit - http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.fr - Participer au rseau social Retrouver tous les vnements de la campagne - http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.fr - Faire un don</p><p>Deux enjeux essentiels : crer des emplois nouveaux et re-convertir les activits sans avenir ds MAINTENANT !</p><p>Mettre lautonomie et le dveloppement personnel et collectif la porte de tous les Rhnalpins, cest MAINTENANT !Relever le dfi</p><p>du drglementclimatique et dunenvironnement sainpour tous</p><p>Transformation cologiquede lconomie :une solidarit renforceentre les Rhnalpins</p><p>Rhne-Alpes</p><p>Citoyennetet formation tout au longde la vie</p><p>5) Un Plan Rgional Sant-Environnement-Travail : nous organiserons des confrences de citoyens sur tous les sites dangereux et mettrons en uvre le principe de prcaution sur les nanotechnologies. Nous dvelopperons des centres dinformation et daide aux per-sonnes. Nous promouvrons lducation la sant et exigerons des entreprises qui solli-citeront laide de la Rgion quelles respec-tent lenvironnement et soient attentives la sant de leurs personnels.</p><p>Aprs lchec du sommet de Copenhague, cest MAINTENANT quil faut agir. Un objectif : moins 40 % dmissions de gaz effet de serre dici 2020 sur notre territoire. Trois leviers majeurs en Rhne-Alpes : les transports (plus dun quart du budget rgional), le logement et lnergie. Ainsi, en agissant pour enrayer la dgradation de notre en-vironnement, nous prserverons la biodiversit et mnerons une vraie politique de sant prventive.</p><p>1) Rduction du Temps de Transport : chaque Rhnalpin devra se trouver moins de 10 minutes dune solution de transports en commun, avec louverture de nouvelles lignes ferroviaires, la mise en place dinterconnexions avec les rseaux de cars, la cration dune agence rgionale du covoiturage, 1 000 kms de pistes cyclables. La cl, cest laccessibilit ! Il faudra aussi doubler le transport fret sur le Rhne en 4 ans, acclrer le contournement ferroviaire de lagglomration lyonnaise.</p><p>2) 100 % des nouveaux b-timents et des rnovations co-conus ds 2010 : rno-vations des lyces, des logements sociaux et de tous les btiments grs par la Rgion au niveau btiment basse consommation rnovation . La construction de nouveaux btiments passifs, voire positifs, en nergie sera un vrai moyen de crer des emplois.</p><p>3) Vers une Rgion 100 % nergies renou-velables, 0 % nergies fossiles et nuclaire pour 2050 avec la cration dun Ple nergie-climat rgional pour dvelopper un plan climat ambitieux : doublement du nombre dagents dans les Espaces Infos nergie, dveloppe-ment du solaire, de lolien, de la go-thermie et des dispositifs de mthani-sation.</p><p>4) Une trame verte et bleue permettra aux animaux de se dplacer sur tout le territoire dans une continuit despaces naturels. Trois nouveaux Parcs Na-turels Rgionaux (les Baronnies, les Boucles du Rhne et la Dombes) et un Parc International du Mont Blanc seront crs. Un observatoire rgional des paysages et de lenvi-ronnement soutiendra les citoyens et associations senti-nelles de lenvironnement . Nous appliquerons des Plans de Prvention de latmosphre tendus toutes les ag-glomrations, nous gnraliserons les contrats de rivires et de nappes phratiques et nous lutterons contre tous les types de pollution (lectromagntique, sonore, etc.)</p><p>Climat emploi</p><p>7) Une politique de coopration internationale solidaire : promo-tion de lagriculture vivrire et de lauto-nomie des pays du sud, soutien aux ONG, doublement du budget pour atteindre 1 % du budget rgional.</p><p>1) Une agriculture biologique, sans pesticide et sans OGM avec 100 % de produits bio et locaux dans les cantines des lyces. La valorisation des circuits courts entre producteurs et consommateurs. Un statut financier et social pour les agriculteurs.</p><p>2) Un plan de reconversion des stations de montagne sur 20 ans afin dviter les effets ravageurs du drglement climatique. Toute notre action sera base sur la promotion du tourisme des quatre saisons.</p><p>3) Un accompagnement des jeunes : chque vlo et gratuit complte des livres scolaires et des quipements professionnels pour les lycens et les apprentis, organisation de laccueil des jeunes par les an-ciens dans les entreprises et la vie sociale, aides au logement.</p><p>4) La priorit des aides de la Rgion lconomie sociale et solidaire, larti-sanat et aux associations pour relocaliser lcono-mie et lemploi. Pour 1 investi dans une coopra-tive par les personnels, 1 daide vers par la Rgion. Des couveuses dentre-prises accompagneront le dveloppement des petites structures.</p><p>5) La cration dun fonds rgional de conversion cologique de lindustrie. Nous cre-rons des emplois durables et solidaires, par exemple dans les secteurs de la chimie verte et de lnergie.</p><p>6) Lamlioration du bti : 100 % des nou-veaux btiments et des rnovations co-conus ds 2010. Triplement du budget logement et construction de 30 000 logements sociaux par an. Mise en place dun pacte de solidarit urbaine : plus de logement inoccup, des logements coo-pratifs et des quipements collectifs !</p><p>1) 100 % des lyces co-responsables en 2014 : des budgets participatifs pour chacun des lyces de la Rgion, des cantines gres directement par la Rgion et se fournissant exclusivement en alimentation locale et biologique, un plan pluriannuel de recrutement, de revalorisation et de formation des per-sonnels techniciens, ouvriers et de ser-vice (qui dpendent de la Rgion). Une priorit sera accorde aux besoins des lyces les plus en difficult.</p><p>2) Gratuit totale des livres scolaires et de lquipement profes-sionnel pour les lycens, les ap-prentis et les stagiaires de la formation continue.</p><p>3) Un enseignement suprieur en Rhne-Alpes au service de la Cit : les universits de-vront tre ouvertes tous. Nous adopterons un plan damliora-tion des conditions de vie tu-diante et doubleront les bourses de mobilit et allocations de re-cherche.</p><p>4) Un Service Public Rgional de Formation ambitieux et cohrent qui intgre les formations par apprentissage, avec le renforcement des comits dusagers, qui place la Validation des Acquis de lExprience au cur de la politique rgionale : chacune et chacun pourra ainsi faire recon-natre ses comptences, o quelles aient t acquises, et engager de nouvelles formations.</p><p>5) De nouveaux par-cours plus scuriss pour les artistes : fonds de garantie, micro-crdits, soutien aux ppinires artistiques et cultu-relles, application des droits de re-prsentation.</p><p>6) Un soutien la qualifica-tion des acteurs associatifs et lexprimentation des modalits de re-connaissance du bnvolat associatif. Aide pluriannuelle au fonctionnement des asso-ciations : les initiatives citoyennes ne doivent plus tre contraintes de quter en perma-nence des subventions pour exister !</p><p>7) Toutes les structures rgionales seront quipes de logi-ciels libres, gratuits et coopratifs : ladmi-nistration rgionale, les lyces, les Centres de Formation dApprentis, les structures associes de la Rgion.</p><p>Formation</p><p>Objectif pour 2014, 50 000 nouveaux emplois p-rennes et non-dloCalisables dans les secteurs du bois, de lnergie, de laide la personne, de lagriculture, du recyclage Trois leviers pour y parvenir : des Etats gnraux de la conversion cologique de lconomie, des aides cibles et conditionnes aux entreprises qui respectent les salaris, lenvironnement... et la formation tout au long de la vie !</p><p>Nous mettrons en place une tarification sociale des serviCes publiCs ; nous exprimenterons une vraie rduction du temps de travail 32 heures hebdomadaires quand elle cre des emplois, nous favoriserons les changes de toutes sortes : un tudiant pourra bnficier dune rduction de loyer sil sen-gage faire du soutien scolaire !</p><p>Vers un amnagement du territoire quilibr : contre la comptition et pour la Coopration des bassins de vie et demplois. Pour la proximit des services publics, la mise en place de ples de coopration pour lartisanat et les pe-tites entreprises, laccessibilit des transports en commun, les ceintures vertes agricoles autour des villes, la matrise du foncier : stop linvasion du bitume et la croissance galopante des villes !</p><p>Face la crise dun systme conomique bas sur le profit de quelques-uns, des alternatives existent : nous privilgierons lConomie soCiale et solidaire, le tissu associatif, lartisanat, les petites et moyennes entreprises qui crent des emplois durables.</p><p>Rhnalpins, tous citoyens ! Nous nous engageons soutenir les mdias indpendants afin que chacune et chacun ait droit une information plurielle. Nous nous engageons ce que la communication de la Rgion permette toutes et tous de comprendre les enjeux de la vie rgionale. Elle se fera toujours en confrontant des avis contradictoires.</p><p>Nous permettrons tous daccder toutes les formes de Culture : artistique, scientifique, technique et professionnelle. La vie assoCiative et lducation populaire seront des leviers essentiels pour toucher et mobiliser toutes les gnrations, pour favoriser tous les engagements citoyens, dans la solidarit, la valorisation du patrimoine, la cration, le sport.</p><p>Avec Europe Ecologie, lyCes et universits seront de vritables lieux de vies ouverts sur la Cit, sur leur environnement. Nous construirons un Service Public Rgional de Formation rpondant mieux lambition du droit la Formation tout au long de la vie et la ncessit de la scurisation des parcours professionnels.</p></li><li><p>Renforcer le fait rgional et les Conseils rgionaux :vers une Europe des Rgions !</p><p>&gt; Il faut acclrer le processus de dcentralisation et entamer une rforme fiscale majeure vers plus dautonomie du Conseil r-gional et plus de justice sociale ! Avec 350 par Rhnalpin notre Rgion ne peut pas jouer un rle aussi important que ses voisines europennes.</p><p>&gt; Nous nous engageons dmo-cratiser le dbat sur les frontires rgionales : pas de redcoupages imposs.</p><p>&gt; Nous travaillerons mettre en place une coopration renfor-ce entre les Rgions grce lAssociation des Rgions de France.</p><p>Donner la parole toutes et tous</p><p>&gt; Le droit de vote aux rsidents trangers doit tre instaur.</p><p>&gt; Des initiatives populaires doivent tre possibles : 50 000 si-gnatures de citoyens des 8 dpar-tements pour linscription dune proposition lordre du jour du Conseil rgional.</p><p>&gt; Des votations citoyennes rgio-nales sur des scnarios alterna-tifs pour les projets importants qui engagent la Rgion seront or-ganiss.</p><p>Agir de faon exemplaire</p><p>&gt; Nous voulons une institution r-gionale et des lus qui montrent la voie : baisse des dpenses de prestige, utilisation exclusive de papier recycl, gnralisation des logiciels libres, compensa-tion des missions de CO2 de la Rgion, incitation forte des sa-laris de la Rgion prendre les transports en commun.</p><p>&gt; Nous voulons des indicateurs de richesse nouveaux pour me-surer la qualit de vie, la vritable valeur humaine ajoute et notre empreinte cologique.</p><p>&gt; Nous voulons lgalit homme-femme dans tous les dispositifs rgionaux.</p><p>&gt; Nous voulons un Prsident de Rgion plein-temps.</p><p>LA RgiOn : un vRitAbLE OutiL POuR AgiR AutREmEnt Et mAintEnAnt !</p><p>Recevoir la lettre dinformation lectronique - http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.frIm</p><p>prim</p><p>Ver</p><p>t </p></li><li><p>Albane COLIN, Conseillre municipale (Les Verts) Montluel, secrtaire dune AMAP, technicienne dans un bureau dtudes en environnement</p><p>Jacques MERCIER, Maire dOrnex (Les Verts), Conseiller communautaire, dlgu SIVOM</p><p>Isabelle MAISTRE, Saint-Etienne-du-Bois, tu-diante en Master 2 Politiques Publiques</p><p>Jacques CAGNAC, Adjoint au maire (Les Verts) de Boyeux-Saint-Jrme, directeur dun Etablissement mdico-social, Vice-prsident du Syndicat de la Basse Valle de lAin</p><p>Isabelle ACHARD, Adjointe au maire de Massieux, Conseillre communautaire (conomie), consultante en marketing</p><p>Alain PASQUALIN, Adjoint au maire (Les Verts) de Belley, Vice-prsident de la Communaut de Com-munes de Belley en charge de lconomie</p><p>Isabelle BASSET-JAQUINOD, Coligny, directrice dun Etablissement dAccueil de Jeunes Enfants</p><p>Jean-Luc ROUX, Bourg-en-Bresse, militant du com-merce quitable, professeur de lyce</p><p>Edith JOURNET, Jujurieux, Co-fondatrice du Mar-ch Bio Saint-Denis-en-Bugey, conseillre Economie Sociale et Familiale</p><p>Pierre-Maurice LAURENT, Pron, responsable dassociations environnementales et patrimoniales</p><p>Nathalie MASMONTET, Bourg-en-Bresse, mili-tante verte, greffire auprs des Tribunaux de Justice</p><p>Jean-Claude MERIC, Ceyzrieu, nergticien de-puis 30 ans</p><p>Suzanne GENTELET, Brnod, propritaire dune Maison dhtes bio-climatique</p><p>Paul VERNAY, Maire de Prouges (Les Verts), co-fon-dateur des Verts de lAin, artisan</p><p>Monique DUTHU, Adjointe au maire de Bourg-en-Bresse (Les Verts), Prsidente dOrganom Syndicat de collecte et traitrement des dchets, documentaliste</p><p>&gt; EuRopE EcologiE AiN </p><p>liSTE coNDuiTE pAR AlAiN cHABRollEAncien porte-parole de la FRAPNAChef de dlgation au Grenelle de lEnvironnementMilitant dassociations humanitaires, Ingnieur Conseil </p><p>&gt; Dve...</p></li></ul>