PROPOSITION D’UN REFERENTIEL D’EVALUATION ?· POUR LE DIPLÔME D’ETAT D’ EDUCATEUR SPECIALISE…

  • Published on
    14-Sep-2018

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>PPRROOPPOOSSIITTIIOONN DDUUNN RREEFFEERREENNTTIIEELL </p><p>DDEEVVAALLUUAATTIIOONN DDEESS AACCQQUUIISS DDEE LLEEXXPPEERRIIEENNCCEE </p><p>PPOOUURR LLEE DDIIPPLLMMEE DDEETTAATT DD EEDDUUCCAATTEEUURR SSPPEECCIIAALLIISSEE </p><p>Document produit en application de la convention conclue le 19 dcembre 2001 entre PROMOFAF, organisme paritaire collecteur agr de la Branche sanitaire et sociale </p><p>AFORTS, association franaise des organismes de formation et de recherche en travail social GNI, groupement national des instituts rgionaux du travail social </p><p>et avec le concours de Josette BEAUVILLAIN, consultante </p><p>Olivier LIAROUTZOS, chercheur au CEREQ Bernard LIETARD, enseignant-chercheur au CNAM </p><p> Septembre 2002 </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>1</p></li><li><p>Notice explicative </p><p>PROPOSITION DUN REFERENTIEL DEVALUATION DES ACQUIS DE LEXPERIENCE POUR LE DIPLME DETAT DEDUCATEUR SPECIALISE </p><p> En rponse votre demande relative la Proposition dun rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis , vous trouverez ci-joint, un document quil conviendra de lire de la faon suivante : </p><p> Pour une meilleure lisibilit du document : Il convient de placer, et de lire, cte cte, une page paire et une page impaire : </p><p>Exemple : p. 12 &amp; 13 du rfrentiel : </p><p>- la page 12 du rfrentiel : Comptence 1.1/3 : Description - correspond la page 13 du rfrentiel : Comptence 1.1/3 : valuation </p><p> Bonne lecture ! La Direction Recherche, Etudes et Dveloppement </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>2</p></li><li><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>3</p><p>PREFACE Sappuyant sur lexprimentation de la Validation des Acquis Professionnels (VAP) pour le CAF-AMP, conduite entre 1998 et 2000, PROMOFAF et les organisations reprsentant les centres de formations en travail social - AFORTS1 et GNI2 - ont souhait prparer la mise en place de la Validation des Acquis de lExprience (VAE) prvue dans le cadre du projet de Loi de Modernisation Sociale. Dans le cadre dune convention signe le 19 dcembre 2001 par leurs Prsidents, les trois organisations ont entrepris des travaux visant permettre une application rapide de la VAE au diplme dtat dducateur spcialis. Plusieurs facteurs ont guid ce choix le mtier gnrique dducateur spcialis, sous de multiples figures demploi en volution constante, est au cur de la filire ducative la pyramide des ges des ducateurs pose ds aujourdhui avec acuit la question du renouvellement des personnels ducatifs qualifis les conditions, actuellement difficiles, daccs la formation conduisant au diplme dtat dducateur spcialis ne permettent pas aux </p><p>nombreuses personnes qui occupent des postes dducateur spcialis sans avoir le diplme de valoriser leur exprience et daccder la qualification requise. </p><p> La mise en place de la VAE ncessite de construire des outils spcifiques, au premier rang desquels figurent les rfrentiels de comptences et dvaluation. Le document prsent ici par des acteurs techniques de la Branche Professionnelle a une double ambition : faciliter la mise en uvre de la Validation des Acquis de lExprience pour le diplme dtat dducateur spcialis ds le premier semestre </p><p>2003,dans les conditions prvues par Loi dite de Modernisation Sociale qui a t promulgue le 17 janvier 2002 et ses diffrents dcrets dapplication, </p><p> apporter une contribution aux travaux de la Commission Professionnelle Consultative dont la mise en place relve de la Direction Gnrale de lAction Sociale. </p><p> Ainsi se trouve amorc un travail pouvant conduire une mise en perspective de lensemble des diplmes de la filire ducative et permettant denvisager de vritables passerelles entre les diplmes. </p><p> 1 Association Franaise des Organismes de Formation et de Recherche en Travail Social 2 Groupement National des IRTS </p></li><li><p> Didier TRONCHE, Prsident de PROMOFAF Jacques HURST, Prsident Adjoint de PROMOFAF Christian CHASSERIAUD, Prsident dAFORTS Hugues DUBLINEAU, Prsident de GNI </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>4</p></li><li><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>5</p></li><li><p>SOMMAIRE </p><p> NOTICE DE PRESENTATION P : 8 </p><p> CADRE DINTERVENTION &amp; MISSION DES EDUCATEURS SPECIALISES P : 12 </p><p> PRESENTATION DU REFERENTIEL PAR FONCTION P : 14 FONCTION 1 tablissement dune relation, diagnostic ducatif (3 comptences) P : 15 FONCTION 2 Accompagnement ducatif de la personne ou du groupe (4 comptences) P : 21 FONCTION 3 Conception et conduite dune action socio-ducative (5 comptences) P : 29 FONCTION 4 Construction dun cadre danalyse et dune expertise (4 comptences) P : 39 des pratiques ducatives et sociales </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>6</p></li><li><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>7</p></li><li><p> NOTICE DE PRESENTATION </p><p> Le rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le Diplme dEtat dEducateur Spcialis prsent ci-aprs a t ralis sur linitiative de PROMOFAF, en partenariat avec AFORTS et GNI et avec la participation de la DGAS. Il a vocation a tre diffus par chacun des partenaires pour ses besoins propres. 1. QUEL REFERENTIEL ? Chaque rfrentiel vise un usage spcifique pour lequel il est construit. Le type, la nature et le degr de finesse des rubriques de la description de lemploi sont directement lis cet usage. Le rfrentiel prsent ici a t construit pour fournir aux candidats la VAE et aux membres des jurys une grille de lecture du mtier gnrique commun aux diffrentes figures et aux diffrents emplois de lducateur spcialis. Il sagissait de dfinir un noyau dur de comptences mobilises quelles que soient les structures dans lesquelles il exerce, les publics auprs de qui il intervient, la spcificit dune commande ou demande sociale, le contexte particulier (social, conomique, culturel, gographique, ) : Cest pourquoi ces comptences ne sont ni hirarchises ni pondres. Par dfinition, un rfrentiel donne une image la fois clate et recompose dun mtier. Ainsi, le travail de lducateur nest pas rductible ce quen dira le rfrentiel qui ne vise pas puiser toutes les situations de travail ni toutes les micro activits qui peuvent tre celles dun ducateur spcialis. En revanche, le rfrentiel doit rendre compte de ce qui fait la spcificit de son mtier et lui donne tout son sens . De mme, dans la ralit de lexercice du mtier, les comptences prsentes de faon squentielle par le rfrentiel sont imbriques dans des situations complexes o lducateur doit souvent rsoudre ou assumer des tensions paradoxales, ce qui nest pas la moindre des ses comptences. PROMOFAF AFORTS - GNI </p><p>Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis Septembre 2002 </p><p>8</p></li><li><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>9</p><p>2. DEMARCHE DE CONSTRUCTION DU REFERENTIEL Ce travail sest appuy sur diffrentes tudes rcentes portant sur le mtier dducateur spcialis. Il ne sagissait donc ni de raliser une Nime tude , ni de choisir lune de ces tudes et encore moins den produire une improbable synthse. Il sagissait, en tenant compte des matriaux existants et de leurs convergences par del des diffrentes mthodologies utilises pour leur production, dlaborer une instrumentation de rfrence adapte lobjectif de certification3 (Diplme dEtat dEducateur Spcialis) par la validation dacquis de lexprience. Le chantier a t conduit sous la supervision mthodologique dun chercheur du CEREQ, Olivier LIAROUTZOS. Les travaux ont t raliss par un collectif de 15 personnes compos de responsables dtablissements ou de services ducatifs, dducateurs spcialiss, de directeurs ou responsables pdagogiques ou formateurs de centres de formation dducateur spcialis, de chefs de projet de PROMOFAF et de conseillers techniques de la DGAS. Lanimation de ce collectif a t confie </p><p>Josette BEAUVILLAIN, consultante, pour ce qui concerne les comptences, Bernard LIETARD, enseignant-chercheur au CNAM, pour ce qui concerne lvaluation. </p><p>Ces travaux ont galement donn lieu la consultation de plus de 60 professionnels de lducation spcialise dans diffrentes rgions. 3. STRUCTURE DU REFERENTIEL Le rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le Diplme dEtat dEducateur Spcialis prsente successivement le cadre dintervention et la mission des ducateurs spcialiss 4 grandes fonctions : - Etablissement dune relation, diagnostic ducatif - Accompagnement ducatif dune personne ou dun groupe - Conception et conduite dune action ducative au sein dune quipe - Construction dun cadre danalyse et dune expertise des pratiques sociales et ducatives. </p><p> 3 Certification : attestation, matrialise par un document, des rsultats de lvaluation ou de la validation par une instance en ayant la lgitimit sociale </p></li><li><p> Chaque grande fonction regroupe 3 5 comptences caractristiques, soit 16 comptences au total. Chaque comptence est dcrite par un triptyque type de situation - savoir-faire - savoir de rfrence dont les trois composantes </p><p>constituent un tout indissociable. Pour chaque comptence sont prsentes les modalits de montage et dvaluation du dossier prsent par le candidat la VAE - compte rendu dexprience , - exemples de critres et dindicateurs dvaluation , - exemples dlments de la preuve 4. DEFINITIONS Certification </p><p>Attestation, matrialise par un document, des rsultats de lvaluation ou de la validation par une instance en ayant la lgitimit sociale Types de situations Les types de situation - identifient les contextes finaliss ou cadres dintervention dans lesquels les savoirs sont mobiliss et dont le reprage permet didentifier des </p><p>proximits entre diffrents mtiers. - caractrisent le systme de contraintes relevant de registres diffrents (organisation, collectif de travail, - dlai, qualit, scurit) auquel est confront un individu. Bien que la rdaction en soit trs synthtique, la lecture du type de situation juste avant celle des savoirs annonce linteraction entre la personne et son environnement. Savoir-faire Les savoir-faire correspondent des habilets professionnelles produisant un rsultat observable. </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>10</p></li><li><p> Savoirs de rfrence Les savoirs de rfrence sont des connaissances techniques ou mthodologiques confortant la mise en uvre des savoir faire. Il ne sagit donc pas de lister dans le dtail un corpus de connaissances acadmiques qui loignerait de la finalit et de loprationnalit de laction. La distinction savoir-faire ; savoir de rfrence ne cherche pas oprer une sparation trop forte entre savoir pratique et savoir thorique parce que, dans laction, les deux sont imbriqus. Critres et indicateurs dvaluation Pour valuer, on a besoin de se rfrer un systme de critres qui permettront dmettre une estimation et in fine un jugement. Mais ces rfrences se doivent dtre les moins quivoques possibles de faon assurer lquit de traitement des candidats et la comparabilit des rsultats, do la ncessit de complter ces critres, souvent trop gnraux ou abstraits, donc difficilement mesurables, par des indicateurs, qui permettent une mesure plus prcise et sur lesquels on peut plus facilement recueillir des donnes factuelles et fournir des preuves. Elments constitutifs de la preuve Le dossier produit par le candidat en accompagnement de sa demande de VAE, conformment aux textes rglementaires, est essentiellement dclaratif ; cest pourquoi il sera ncessaire de demander au candidat de fournir des lments de preuves dont la diversit plus que le nombre viendra conforter ses dires. Il devra joindre son dossier des documents - issus directement de son activit tels que des extraits de cahier de transmission, de carnet de bord, des notes rdiges en vue de runions de </p><p>synthse ou lappui dune dmarche auprs dune administration ou dun partenaire, voire des photographies, - runis spcialement loccasion de la VAE tels que des attestations ou des tmoignages, </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>11</p></li><li><p> CADRE DINTERVENTION &amp; MISSION DES EDUCATEURS SPECIALISES </p><p> Cadre de lintervention : Lexercice du mtier dducateur spcialis : - Contribue assurer une mission de service public dfinie par ltat et prcise par un ensemble de textes lgislatifs et rglementaires qui visent </p><p>prendre en compte lvolution des problmatiques socio-ducatives, - Rponds une commande sociale ducative exprime par diffrents donneurs dordre et financeurs, en fonction des champs de comptences qui </p><p>sont les leurs dans le cadre de la dcentralisation : mesure individuelle, collective ou territorialise. - Se fait dans un cadre institutionnel : tablissements ou service relevant du secteur public ou associatif. Mission : Par son implication dans une relation socio-ducative de proximit inscrite dans une temporalit, lducateur aide des personnes en difficult dans le dveloppement de leur capacit de socialisation, dautonomie, dintgration et dinsertion en fonction de leur histoire et de leurs possibilits physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles. </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>12</p></li><li><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>13</p></li><li><p>PRESENTATION DU REFERENTIEL PAR FONCTION </p><p>PROMOFAF AFORTS - GNI Proposition dun Rfrentiel dvaluation des acquis de lexprience pour le diplme dtat dducateur spcialis </p><p>Septembre 2002 </p><p>14</p></li><li><p>FONCTION 1 : TABLISSEMENT DUNE RELATION, DIAGNOSTIC EDUCATIF COMPETENCE 1.1/3 : DESCRIPTION </p><p> Type de situation Appropriation et analyse dinformations concernant la commande sociale et la situation de la personne ou du groupe. </p><p> Savoir-faire Il prend connaissance et fait lanalyse : </p><p>- de la commande sociale en rfrence au projet institutionnel, - des informations disponibles sur la situation des personnes ou , - du public cible et leur environnement, - de la demande et des attentes des usagers. </p><p>Il fait des investigations et les situe, en concertation avec lquipe, par rapport la mission et aux ressources de ltablissement, et sa propre charge de travail. </p><p> Savoirs de rfrence Il runit et synth...</p></li></ul>

Recommended

View more >