REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES DE ? Fourniture et pose sur plafond d'une laine de verre

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot ELECTRICITE Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 1/8

    DCE - juin 2015

    MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Matre de louvrage

    Mairie de ST PIERRE LA PALUD Place de la Mairie 69210

    REFECTION DES FAUX PLAFONDS ET DES LUMINAIRES

    DE LECOLE MATERNELLE Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T .P .) Lot 01 : FAUX PLAFONDS Phase : DCE Tampon et signature de lentreprise Date : 16-06-2015 Architecte : Atelier dArchitecture Jean-Charles SERIZIAT 565, chemin de la Bruyere 69 760 LIMONEST Email : agence@seriziat.fr Tl. 04-78-35-24-15

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot ELECTRICITE Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 2/8

    DCE - juin 2015

    Sommaire 1.1 GENERALITES 3 1.2 PROTECTION DES OUVRAGES 5 1.3 DEPOSE DU FLOCAGE SUR FAUX PLAFOND 5 1.4 DEPOSE DES FAUX PLAFONDS 5 1.5 NOUVEAU FAUX PLAFOND EN DALLES MINERALES 60 X 60 6 1.6 ISOLATION THERMIQUE SUR PLAFONDS 6 1.7 REPRISE DE PEINTURE 6 1.8 NETTOYAGE FINAL DE RECEPTION 7 2 OPTIONS 8 2.1 PLUS VALUE POUR DALLES DE FAUX PLAFOND DE COULEUR 8 2.2 MANUTENTION DES MOBILIERS 8

    ATTENTION TRAVAUX

    DU 06 JUILLET AU 20 AOUT 2015

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 3/8

    DCE - juin 2015

    1.1 GENERALITES

    Situation gographique Les travaux concernent la rfection des faux plafonds de lcole maternelle de la commune de

    SAINT PIERRE LA PALUD (69210). Les travaux se feront pendant les vacances scolaires. Le mobilier doit tre vacu par la commune, pour lintervention des entreprises. Lentreprise devra toutefois assurer la protection des quipements restants (sols, organes techniques, divers)

    Reconnaissance des lieux Lentrepreneur, avant remise de son offre, procdera la reconnaissance des existants. Cette reconnaissance portera notamment sur les points suivants sans que cette liste soit limitative : * environnements (possibilits en stationnement, stockage, benne)

    * nature des matriaux en place * tat et nature des ouvrages sur lesquels il aura intervenir

    * les possibilits et contraintes concernant le chantier proprement dit : cantonnement, nergies, vacuation et approvisionnements.

    Lentrepreneur est rput tre un professionnel expriment : il est de son devoir de signal le cas chant, et en temps utiles, au Matre dOuvrage, les insuffisances, omissions, incompatibilits ou

    autres quil pourrait relever sur place. En consquence, les offres seront contractuellement rputes tenir compte de toutes les constatations faites lors de ces reconnaissance. Elles comprendront explicitement ou implicitement tous les travaux et surcots lis aux observations faites sur place.

    Marques et chantillons Il est bien spcifi que les rfrences donnes au prsent devis et comportant les indications du fabricant ne sont pas impratives, en ce sens que les entrepreneurs ont la facult de proposer des produits ou objets manufacturs de qualit quivalente. Dans tous les cas, les produits ou objets proposs par lentrepreneur ne devront entraner aucune modification du projet, tant architectural que technique.

    Afin de permettre au Matre d'Ouvrage et la Matrise d'uvre de s'assurer, d'une part de la parfaite comprhension des plans, pices crites et documentations, et d'autre part de la qualit des ouvrages, l'entrepreneur sera tenu de prsenter tous les chantillons de toute nature et tous les prototypes jugs ncessaires sans limitation numrique ou dimensionnelle, les frais affrents la ralisation de ces chantillons sont la charge de l'entrepreneur.

    Cependant, le Matre de l'Ouvrage et l'quipe de Matrise d'uvre conservent l'entire libert d'imposer les produits et objets spcifis aux devis, si ceux-ci leur paraissent prfrables pour quelque raison que ce soit, de qualit ou de caractristiques. Il est expressment convenu qu'une telle dcision ne peut donner droit aucune plus-value.

    Echafaudages et levages Lentrepreneur devra tous les chafaudages et moyens daccs ncessaires lensemble de ses travaux, y compris tous les dispositifs de scurit complmentaires. Il devra tous les moyens de levage, monte matriaux/matriels ncessaires aux travaux.

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 4/8

    DCE - juin 2015

    Protection des ouvrages Dune faon gnrale, lentrepreneur devra prendre les prcautions ncessaires pendant lexcution des travaux et jusqu leur rception, pour assurer la protection des ouvrages qui

    pourraient tre dtriors. Lentrepreneur est responsable jusqu la rception de la protection de ses propres ouvrages. En cas de dtrioration constate, il aurait sa charge et ses frais tous les travaux de remise en tat qui s'avreraient ncessaires sans pouvoir prtendre une indemnit. Il est charg du gardiennage de ses installations ainsi que des matriels entreposs sur le chantier.

    Prescriptions particulires Lentrepreneur tabli les plans dexcution et les soumettra lapprobation de la Matrise duvre avant tout travaux. Lentrepreneur doit tous les raccords, accessoires et petits travaux dadaptation de ses ouvrages

    aux existants. Il doit toutes les protections rglementaires imposes par la lgislation du travail en vigueur au moment des travaux. Travaux dus par l'entrepreneur - tous travaux prparatoires (cantonnement, protection)

    - la dpose et vacuation des faux plafonds dalles minrales + isolation et tous accessoires - la fourniture et pose dun nouveau faux plafond + isolation - le nettoyage final du chantier Documents de rfrences Les travaux seront raliss suivants les normes en vigueur : . CCTG, . Les DTU, . Cahiers du CSTB, . Les rgles de calcul applicable BAEL, BPEL, CM66, N84, NV65... . Le REEF,

    . Les avis techniques des produits mis en uvre,

    . Normes franaises,

    . Lois, dcrets et arrts en vigueur,

    . Rglementation incendie, handicaps, hygine

    . Le code de lUrbanisme, le code de Construction

    . Les rgles de lart

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 5/8

    DCE - juin 2015

    1.2 PROTECTION DES OUVRAGES

    Avant toute intervention de dmolition, lentreprise aura sa charge la protection des ouvrages existants. Par tous moyens quelle jugera appropris (polyane et autres).

    Pendant toute la dure de son intervention ET CELLE DE LELECTRICIEN, elle maintiendra en place lesdites protections, les renouvellera si ncessaire, et ce y compris la demande du Maitre duvre. Liste non limitatives des ouvrages protger : - les sols et murs - les quipements techniques (radiateurs, quipements lectriques muraux) - les appareils sanitaires compris tous accessoires sanitaires et tuyauteries

    - les quipements scolaires fixes (espaliers, tagres, tableaux, occultations, portes, placards, rampes escaliers, extincteurs) - les quelques quipements mobiles scolaires restants (armoires + livres) Rappel : les mobiliers (tables, chaises) seront vacus par le Maitre dOuvrage.

    Mtr : au forfait Surface indicative des locaux : 396 m Localisation : lensemble des locaux et leurs quipements dans lesquels interviennent les travaux. Pour toute la dure du chantier.

    1.3 DEPOSE DU FLOCAGE SUR FAUX PLAFOND

    Dpose et vacuation de lisolant floqu sur les faux plafonds existants. Dpose par tous moyens au choix de lentreprise aprs constatation sur place des possibilits (dpose, aspiration) Compris tous moyens daccs (chafaudage, platelage)

    Reprise et vacuation en dcharges ddies, y compris tous frais de transport, location matriel, frais de dcharge Epaisseur isolant : 300 mm environ HSFP < 3.00 ml Localisation : sur tous les plafonds dposs de larticle suivant.

    1.4 DEPOSE DES FAUX PLAFONDS

    Dpose et vacuation du faux plafond existant. Dpose des suspentes et tous accessoires de fixations et finitions Dpose par tous moyens au choix de lentreprise aprs constatation sur place des possibilits Compris tous moyens daccs (chafaudage, platelage) Reprise et vacuation en dcharges ddies, y compris tous frais de transport, location matriel, frais de dcharge

    HSFP < 3.00 ml Nota : tous quipements techniques en plafonds dposs par llectricien au pralable (luminaires, bouches VMC). Localisation : suivant plan schmatique et plan de scurit, plafond des locaux suivants : - 1 classe 1 compris salle de repos

    - 3 circulation Nord - 4 sanitaires adultes - 5 tisanerie - 6 vestiaires circulations

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 6/8

    DCE - juin 2015

    - 7 sanitaires - 8 bureau directrice - 9 salle de rangement

    - 10 salle de jeux/motricit - 11 coin garderie (ou BCD) - 12 zone sanitaires vers classe 3

    1.5 NOUVEAU FAUX PLAFOND EN DALLES MINERALES 60 X 60

    Fourniture et mise en uvre dun faux plafond en panneau minrales acoustiques sur ossature apparente acier galvanis revtue de peinture, type TONGA BORD A BLANC A 22 de chez

    EUROCOUSTIC ou quivalent. Mise en uvre avec HSP lidentique du prcdent plafond dpos. Comprenant : - Panneau en laine de roche surfac sur les deux faces dun voile de verre

    * dimensions 600/600 mm, paisseur 40 mm * raction au feu A1 * absorption acoustique Pw = 1

    - ossature par profil apparents en " T " de 22 mm de large - suspentes longues ou courtes suivant hauteur du plnum, fixes au support ( polochonnage ventuel des suspentes)

    Mise en uvre suivant norme NF P68-203 , DTU 58.1 et suivant systme prconis par le fabricant, compris tous appareillages et habillages, joints droits, chafaudage, coupes, dcoupes, cornires de rives, ossature secondaire, crochets pour clairagiste, dcoupes pour luminaires, ventilation et tous dtails de bonne finition. Renfort dossature anti-soulvement dans salle de jeux Support : charpente bois

    Pose horizontale Localisation: en remplacement de tous les plafonds dposs prcdemment.

    1.6 ISOLATION THERMIQUE SUR PLAFONDS

    Fourniture et pose sur plafond d'une laine de verre revtu dun pare-vapeur, sous avis technique comprenant :

    - mise en place simultanment la pose du plafond - coupes, chutes, recouvrement et tous dtails de mise en oeuvre Caractristiques : . type ISOCONFORT 35 des Ets ISOVER . paisseur : 300 mm (en 2 matelas de 140 + 160 mm) . conductivit thermique : 0,035 W/mC

    . RD : 8.55 m K/W

    . raction au feu : A2 Localisation : sur lensemble des nouveaux plafonds.

    1.7 REPRISE DE PEINTURE

    En fin de travaux, reprise ponctuelle de parement dtriors. Comprenant : - prparation du support, rebouchage, masticage et ponage

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 7/8

    DCE - juin 2015

    - 1 couche dimpression - application en deux couches de peinture acrylique - rchampissages, chafaudages, nettoyage aprs coup

    Teintes au choix du Matre dOeuvre Mtr : surface prvisionnelle Localisation : en parois. Prvision.

    1.8 NETTOYAGE FINAL DE RECEPTION

    Nettoyage et lavage avec produits adapts chaque utilisation

    Composition (liste non exhaustive) - les vitres 2 faces - les appareils sanitaires - tous les sols y compris plinthes - l'appareillage lectrique

    Localisation : lensemble du chantier

  • SAINT PIERRE LA PALUD - Rfection des plafonds de l'cole maternelle Lot FAUX PLAFONDS Cahier des Clauses Techniques Particulires (C.C.T.P.) Page 8/8

    DCE - juin 2015

    2 OPTIONS

    2.1 PLUS VALUE POUR DALLES DE FAUX PLAFOND DE COULEUR

    Plus value sur larticle de base pour remplacement de dalle blanche par dalle de couleur. Couleur au choix de lArchitecte dans la gamme du fabricant (46 coloris EUROCOLORS chez

    EUROCOUSTIC) Y compris calepinage des dalles au choix de lArchitecte. Localisation : prvision. 20 % des surfaces.

    2.2 MANUTENTION DES MOBILIERS

    En base, les mobiliers des salles de classes sont considrs dplacs par le maitre douvrage. En option, au prsent article, lentreprise chiffrera cette opration.

    Travaux comprenant : - visite des lieux pour valuer les travaux - manutention des mobiliers (bureaux, chaises, tables) - dplacement et stockage dans lenceinte de ltablissement. A dfinir avec le maitre douvrage - remise en place de lensemble aprs travaux Localisation : lensemble du mobilier de la classe 1, tisanerie, bureau direction, salle de jeux.

Recommended

View more >