Résistance aux antibiotiques et Résister aux antibiotiques

  • Published on
    13-Feb-2016

  • View
    82

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Rsistance aux antibiotiques et Rsister aux antibiotiques. Journe de mdecine gnrale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sbastien Cadwallader Dr Maxime CATRICE. Plan. Surconsommation en France Msusage et sur-usage des antibiotiques Consquences. SURCONSOMMATION. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

<ul><li><p>RSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES ET RSISTER AUX ANTIBIOTIQUESJourne de mdecine gnrale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sbastien CadwalladerDr Maxime CATRICE</p></li><li><p>PLAN</p><p>Surconsommation en FranceMsusage et sur-usage des antibiotiquesConsquences</p></li><li><p>SURCONSOMMATION</p></li><li><p>SURCONSOMMATION</p></li><li><p>En 2007 en France environ 100 millions de prescriptions dantibiotiques par an, dont 80% effectues en ville</p><p>La surconsommation est lie galement un usage intensif dantibiotiques dans llevage animal industriel&gt;&gt; 50% des antibiotiques produits dans le monde sont usage vtrinaire&gt;&gt; rsistances bactriennes chez lanimal transmises lhomme par consommation de viande et contamination de leau</p><p>Problme majeur de Sant PubliquePlans antibiotiques 2001-2005, 2007-2010, 2011-2016 (obj de rduction de 25% de la consommation dantibiotique)Plan national de rduction des risques dantibiorsistance en mdecine vtrinaire</p></li><li><p>MSUSAGE ET SUR-USAGESTraitements inadapts: dure de traitement trop longue / courte, mauvaises posologies, mauvaises indications++</p><p>Rapport Afssaps 1998: lvolution des ventes dantibiotiques suit les mmes tendances que celles de lincidence des syndromes grippaux</p></li><li><p>CONSQUENCESLes ATB induisent une pression de slection qui favorise les bactries rsistantes par rapport aux bactries sensibles. Emergence de bactries hautement rsistante, </p><p>Acclration rcente de la dissmination au niveau mondial Trs peu de nouvelles molcules commercialises &gt;&gt; Risque dimpasse thrapeutique court terme </p><p>En Europe en 2009, 25 000 dcs lis des infections avec bactries multi-rsistantes, qui nont pu tre traites faute dantibiotique efficace </p></li><li><p>EXEMPLE DU GONOCOQUE</p></li><li><p>EXEMPLE DU PNEUMOCOQUE</p></li><li><p>IL EST URGENT DE MIEUX ET MOINS PRESCRIRE+++Sources:BEH 13 Nov 2012, n 42-43E. PILLY, Maladies Infectieuses et Tropicales, CMIT, Vivactis Plus Ed ; 2010Plan antibiotiques 2007 2010 : propositions du Comit de suivi pour la deuxime phase du Plan pour prserver lefficacit des antibiotiques (27/11/2007), p.42-56, www.sante.gouv.frDossier thmatique : Rsistance aux Anti-Infecteux, www.invs.sante.fr Bilan du Plan pour prserver lefficacit des antibiotiques 2001-2005, www.sante.gouv.frAgence du mdicament - Direction des Etudes et de lInformation Pharmaco- Economiques : Etude de la prescription et de la consommation des antibiotiques en ambulatoire Mai 1998Journe Europenne dinformation sur les antibiotiques AFSSAPS : Emergence des bactries multi-rsistantes Importance renforce du bon usage des antibiotiques. Novembre 2010. www.afssaps.frDix ans dvolution des consommations dantibiotiques en France, Juin 2011, Afssaps </p></li><li><p>CAS CLINIQUE 1Paul a 4 ans, vu par votre collgue il y a 2 jours: pr fivre depuis 2 jours, Ccl : rhino-pharyngite aigue fbrile, traitement symptomatique: doliprane, serum phy +/- pivalone. Vous revoyez paul avec sa maman. Fivre J4, toux grasse productive avec des vomissements de glaires, une rhinorrhe jaune. BEG, auscultation pulmonaire normale, pas dangine, ni dotite. La mre demande des antibiotiques, car paul a dj fait une pneumopathie et elle craint que ce ne soit la mme chose. Vous comprenez, docteur, la dernire fois on a vraiment eu peur, et le mdecin avait dit que a aurait pu tre grave si paul navait pas eu dantibiotiques. Quelle rponse donnez-vous la maman? comment argumentez vous votre dcision? </p></li><li>CAS CLINIQUE 2Vous remplacez le Dr Z.Sarah 3 ans, a une grosse rhino-pharyngite avec mal de gorge ++, Score de mac isaac 1: (fivre </li></ul>