S2.2 C ?· C1-2 : Associer les éléments réels d’une installation aux symboles graphiques normalisés.…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>27/07/13 page 1 / 14</p><p>S2.2 CHAUFFAGE</p><p>1) Gnralits2) Chauffage des locaux3) Chauffage Climatisation4) Chauffage Production deau sanitaire</p><p>Savoir S2.2 S3.1 S3.2 S5.1</p><p>Niveau de Matrise 2 4 3 3</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>FICHECONTRAT</p><p>COURS CHAUFFAGE</p><p>THEME : ECLAIRAGE - ELECTROTHERMIE</p><p>Nom :</p><p>Prnom :</p><p>Capacits Fonctions Comptences</p><p>C1 SINFORMEROrganisation</p><p>Mise en Service</p><p>C1-2 : Associer les lments rels dune installation aux symboles graphiques normaliss.C1-8 : Identifier et reprer dans les ressources documentaires les procdures normatives qui permettent la mise en service d'une installation</p><p>C3 COMMUNIQUER Organisation</p><p>C3-2 : Signaler les difficults rencontres dans l'excution de la tcheC3-4 : Rendre compte oralement ou par crit</p><p>Savoirs associs</p><p>S2.2 : lectrothermieS3.2 : Appareillage Basse TensionS3.2 : Gestion nergieS6.1 : DescripteursS6.3 : Reprsentation d'un lment</p><p>MISE EN SITUATION</p><p>Le chauffage des locaux et de l'eau sanitaire est une des principales activits pour les chantiers d'lectricit gn-rale. </p><p>La mise en uvre des canalisations et des installations de chauffage n'est pas faite au hasard et rpond des cri-tres de choix stricts rpondant aux exigences de la Norme NFC15-100 .</p><p>Ce cours va vous permettre de comprendre ces critres de choix et la mise en uvre des matriels mis en uvre pour le chauffage lectrique.</p><p>27/07/13 page 2 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>1) Gnralits</p><p>1) Constat</p><p>Dans la vie courante et dans les activits professionnelles , nous avons besoin de chauffer : </p><p>- notre logement (et autres locaux)- notre nourriture- des pices mtalliques ou en plastique, des produits industriels dune trs grande varit </p><p>(soudure, transformation, moulage)</p><p>Pour cela il faut convertir une nergie (fossile renouvelable lectrique) en chaleur.</p><p>Lvolution du prix de lnergie, la diminution des ressources en nergies fossiles (fioul , gaz , charbon) , nous incitent rechercher des solutions conomiques et respectueuses de lenvironnement.</p><p>2) Conversion de lnergie lectrique</p><p>Chauffage par rsistance</p><p>Le courant lectrique qui traverse une rsistance produit de lnergie thermique : cest leffet Joule </p><p>Fer repasser</p><p>Chauffage direct : rsistif </p><p>Cest la pice chauffer qui est elle-mme parcourue par un courant lectrique</p><p>soudure par point des tles</p><p>27/07/13 page 3 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>Chauffage direct par infrarouge</p><p>Un metteur (lampes , tubes , ou plaques) met des rayonnements infrarouges qui se transforment en chaleur dans le corps chauffer (lair ou le vide sont traverss). Cest un chauffage de surface (peinture , vernis , schage) ou un chauffage domestique dappoint.</p><p>Chauffage par arc</p><p>En sparant deux lectrodes , on produit un arc lectrique qui atteint une temprature trs leve capable de faire fondre le mtal (soudure larc)</p><p>Chauffage par induction</p><p>Un bobinage mtallique parcouru par un courant induit du courant dans la pice chauffer (principe du transformateur statique).</p><p>plaque induction</p><p>27/07/13 page 4 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>Chauffage par hyperfrquence</p><p>Dans le domaine domestique, les micro-ondes permettent de rchauffer , cuire , dcongeler les aliments trs rapidement et cur. Labsorption des ondes par la matire produit la chaleur. Toute la puissance est transforme en chaleur. Il ny a pas de pertes dans lenceinte, cest trs rapide.</p><p>Les micro-ondes sont trs dangereuses pour lhomme, lenceinte doit tre hermtique.</p><p>3) Transmission de la chaleur</p><p>Conduction</p><p>La chaleur est transmise par contact direct. La casserole est directement pose sur une plaque lectrique (sa surface doit tre plane).</p><p>Convection</p><p>Lair chaud se dilate , sallge et slve vers le plafond. Il cre un courant de convection qui peut tre forc par une turbine.</p><p>Rayonnement</p><p>La chaleur est transmise dans le corps chauffer par un rayonnement , comme le soleil (infrarouge , panneau ou miroir rayonnant).</p><p>27/07/13 page 5 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>2) Chauffage des locaux</p><p>1) Vue densemble</p><p>Pour un chauffage lectrique de qualit , il faut agir sur les composantes suivantes :</p><p>- appareils de chauffage- isolation thermique- ventilation mcanique contrle- rgulation de la temprature- programmation (gestion de lnergie)</p><p>2) Le matriel</p><p>Les appareils utiliss sont trs nombreux.</p><p>27/07/13 page 6 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>CHAUFFAGE DES LOCAUX</p><p>Action immdiate Action retardeRadiateurs Radiateurs Dalles chauffantes</p><p>A rayonnementLumineux ou panneaux radiants</p><p>A convectionNaturelle ou force</p><p>A huile </p><p>Type Avantages InconvnientsConvection force ou soufflants Simples poser</p><p>Peu onreuxRapidit de chauffe</p><p>Bruyants , desschent lairRemuent et brlent la poussireConfort trs moyen</p><p>Convection naturelle Simples poserPeu onreux</p><p>desschent lairBrlent la poussire</p><p>Systmes radiantsInfrarouge ou panneau radiant</p><p>Chaleur plus douce et homogneRayonnement invisiblePas de desschement dair</p><p>Prix dachat plus lev</p><p>Radiateurs bain dhuile et accumulation</p><p>Chaleur radiante homogneForte inertie donnant une bonne stabilit en temprature10 15% dconomie avec les heures creuses</p><p>Prix dachat plus lev</p><p>Plancher chauffant Chauffage trs confortable et trs homogne , rparti sur toute la pice</p><p>Prix dachat plus levTravaux importants</p><p>27/07/13 page 7 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>3) Isolation thermique , ventilation</p><p>- Leffet de paroi froide rend inconfortable un local mal isol , mme si la temprature dpasse 20C- Le toit est la premire cause de fuite de chaleur- Les portes et fentres doivent tre tanches (joints) et munies de doubles vitrages- Les planchers doivent tre isols- Les isolants sont protgs par un pare-vapeur de la condensation ct intrieur</p><p>Attention aux ponts thermiques qui sont de vrais court-circuits de chaleur !</p><p>La ventilation est indispensable pour les habitants (respiration) mais aussi pour lextraction des odeurs et de lhumidit. elle se fait toujours dans les locaux techniques (cuisine , salle de bain , WC).</p><p>VMC Simple flux VMC double fluxLair extrieur rentre par des entres auto-rglables places en haut des menuiseries des pices principales.Lair vici est rejet lextrieur par le groupe</p><p>Le groupe de VMC est double. Lai extrieur est aspir , filtr , rchauff et distribu dans la maison par la premire partie du groupe.Lair vici est rejet lextrieur par la seconde partie en rchauffant lair frais dans un changeur.</p><p>Simple poserPeu onreux</p><p>On rcupre la chaleur</p><p>La chaleur est rejete lextrieur Plus coteux au dpartEntretien et raccordement aux eaux uses (condensation)</p><p>27/07/13 page 8 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>4) Gestion rgulation</p><p>La solution minimale : </p><p>Sur chaque convecteur , un thermostat en srie coupe ou alimente la rsistance. Rudimentaire , peu confortable , cette solution demande une intervention pour passer en rgime rduit.</p><p>Pour amliorer le confort en ralisant des conomies, il est prfrable de grer lensemble du logement. Un programmateur contrle la temprature et permet de choisir une temprature confort ou rduite selon la priode de la journe.</p><p>Si le logement est grand , on distinguera une zone jour (sjour , cuisine) et une zone nuit (chambres).</p><p>Les WC et la salle de bain peuvent tre hors zone.</p><p>On distingue : </p><p>- la programmation action centrale : un thermostat par zone coupl avec un programmateur pilote des contacteurs installs dans le tableau</p><p>27/07/13 page 9 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>- la programmation action locale : le programmateur transmet ses ordres (6 possibles) par un fil pilote aux appareils qui possdent leurs propres commutateur de puissance et thermostat.</p><p>Attention : la norme NFC 15-100 impose le sectionnement du fil pilote. </p><p>Gestionnaire Chauffage par Fil Pilote</p><p>Lorsque le fil pilote est absent ou en rnovation , on peut utiliser la commande distance (CAD) soit par :</p><p>- courant porteur : lnergie et les commandes empruntent le mme conducteur- liaison radio</p><p>27/07/13 page 10 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>3) Climatisation</p><p>On est parfois amen dans des locaux tertiaires , industriels ou domestiques utiliser la climatisation pour maintenir une temprature et une hygromtrie compatibles avec lactivit et le confort.</p><p>1) Le principe :</p><p>Lair circule grce des ventilateurs. Lair frais et lair recycl sont doss laide des volets.</p><p>Si tout lair est repris , on privilgie les conomies au dtriment de la qualit.</p><p>Si tout lair est neuf , on a la qualit est optimale mais le cot est lev.</p><p>On adopte souvent un rglage intermdiaire.</p><p>27/07/13 page 11 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>2) Constitution</p><p>Le filtre dbarrasse lair des poussires</p><p>La batterie chaude rchauffe lair si ncessaire</p><p>La batterie froide , comparable au rfrigrateur produit du froid.</p><p>Lhumidificateur rajoute leau sous forme de brouillard si ncessaire.</p><p>Lvaporateur , producteur de froid est plac lintrieur du local refroidir.</p><p>Le condenseur vacue la chaleur lextrieur.</p><p>Le compresseur se pose lextrieur , cause du bruit et de la chaleur quil produit.</p><p>3) Remarques</p><p>- la consommation dnergie nest pas ngligeable. Dans le cas dinstallations domestiques , dautres moyens durables existent : conception du btiment , isolation , choix des matriaux , exposition , vgtation</p><p>- il existe diffrents systmes : </p><p>- systmes monoblocs simples installer , robustes mais encombrants et bruyants.</p><p>- Systmes split-systme qui sont composs de 2 units : lunit intrieure , de petite taille et lunit extrieure qui rassemble les lments volumineux et bruyants.</p><p>- des units de pompe chaleur peuvent aussi tre installes. Ils peuvent tre rversibles et chauffer lhiver et refroidir lt.</p><p>27/07/13 page 12 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>4) Production deau chaude sanitaire</p><p>1) Le cumulus</p><p>Pour rpondre aux besoins deau chaude, on utilise souvent le chauffe-eau lectrique.</p><p>Le chauffe-eau instantan est rserv une consommation trs faible et un seul point deau.</p><p>Chauffe-eau instantan</p><p>On lui prfre le chauffe-eau accumulation, souvent nomm cumulus . Il chauffe son volume en 8 heures, pendant les heures creuses. Le tarif heures creuses est indispensable pour tre conomiquement supportable.</p><p>Cumulus</p><p>27/07/13 page 13 / 14</p></li><li><p>CAP PROELEC CFA Lyce Gustave EIFFELS2.2 CHAUFFAGE RNCAP13-S2-2-CHAUFFAGE-APP</p><p>2) Constitution</p><p>Sous son enveloppe extrieure, le chauffe-eau cache :</p><p>- une isolation thermique et une cuve maille (1)- une rsistance lectrique enfile dans un fourreau mtallique (3)- une anode (2) en magnsium pour viter la corrosion- un thermostat (5) rglable de lextrieur qui contrle la temprature. Il est souvent associ un </p><p>systme de scurit qui vite la surchauffe- une arrive deau froide avec dflecteur dans le bas de la cuve (6)- un dpart deau chaude dans le haut de la cuve (4)</p><p>Un groupe de scurit limine le trop plein de pression (surtout en cas de surchauffe)</p><p>Un rducteur de pression peut tre utile en cas de pression leve sur le rseau.</p><p>27/07/13 page 14 / 14</p><p>S2.2 CHAUFFAGE1) Gnralits1) Constat2) Conversion de lnergie lectriqueChauffage par rsistanceChauffage direct: rsistifChauffage direct par infrarougeChauffage par arcChauffage par inductionChauffage par hyperfrquence</p><p>3) Transmission de la chaleurConductionConvection</p><p>2) Chauffage des locaux1) Vue densemble2) Le matrielAction immdiateAction retarde</p><p>3) Isolation thermique , ventilation4) Gestion rgulation</p><p>3) Climatisation1) Le principe:2) Constitution3) Remarques</p><p>4) Production deau chaude sanitaire1) Le cumulus2) Constitution</p></li></ul>