Said Haddouche

  • Published on
    12-Jun-2015

  • View
    1.358

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<p>Je veux faire profiter tous nos amis internautes</p> <p>Je rsume les propos de Houiller, recueillis sur le mensuel France Football du mois de septembre 2007, sur l'volution du football: 1) Notre football est un vrai carrefour de son histoire et qu'il doit oprer une sorte de "rvolution culturelle s'il veut demeurer attractif et comptitif. 2) Le sentiment unanime tait que le football avait bascul dans un autre monde. 3) L'volution est profonde. 4) Le rythme des matchs est plus intense car la vitesse collective du jeu est nettement suprieure. 5) La rduction des espaces bouleverse le comportement du joueur. 6) Empcher le bloc adverse de se mettre en place. Lavis clair d'un grand technicien G. Houiller Directeur Technique de la Fdration Franaise de Football.</p> <p>Je veux faire profiter tous nos amis internautes</p> <p>7) Quelque soit le club, la mission d'un entraneur -manager est triple : - Gagner un titre ou raliser l'objectif; - Laisser un style en hritage; - Faire progresser ses joueurs. - L'entraneur est celui qui aime que les autres russissent et s'panouissent. 8) Entre le slectionneur et l'entraneur il y a une grande diffrence: Ils nont pas le mme calendrier, pas les mmes priorits, pas le mme travail. 9) Le slectionneur fait avec ce qu'il a. 10) L'entraneur a davantage de temps devant lui pour dvelopper son projet de jeu. 11) Mais, dans un football qui se cherche, il est sr que les intrts divergent parfois. Lavis clair d'un grand technicien G. Houiller Directeur Technique de la Fdration Franaise de Football.</p> <p>La didactique et lducateurducateur doit transmettre un message ducatif. Lessentiel est que son discours soit compris Le vocabulaire et la tonalit de la voix orients pour un objectif bien dfini. Savoir sadapter. Animateur: Crer la dynamique - Psychologue tre soi-mme dynamique soitre lcoute des joueurs. Organisateur: Faire preuve dune grande disponibilit dcoute. Prvoir la gestion Inviter et aider les joueurs sexprimer. - du temps Par des qualits danalyse comportementale, dceler - de lespace certains troubles du comportement - du matriel - de leffectif Analyste: Lducateur sportif observe ses joueurs. - Relation public value leur niveau de matrise de Savoir tablir le dialogue avec les joueurs. comptences. Leur donner la parole, les amener Informe en permanence. verbaliser. Soigneur: Les entendre, les regarder. Lducateur sportif propose des situations Les couter, leur rpondre. dapprentissage ou de remdiations Leur transmettre des informations visuelles individualises. ou auditives</p> <p>La maturit du joueur de foot-ball foot-</p> <p>-</p> <p>On parle de maturit en football, quand un joueur a atteint son "plein" dveloppement et qu'il peut prester et pratiquer avec scurit, aisance et force. On dit qu'il possde les critres du joueur pour un niveau de jeu bien dfini. En Algrie, est-ce qu'un joueur qui a estatteint son plein dveloppement, qui possde les critres du joueur algrien et qui joue en scurit et aisance dans la comptition du pays, possde les critres du joueur franais qui joue en France ? NON</p> <p>Le joueur franais qui joue en France possdepossde-t-ils les critres du joueur franais qui joue en Italie ou en Angleterre? NON. Donc , on peut conclure que chaque niveau de jeu possde des critres spcifiques avec des exigences et des ncessits et qu'il demande au joueur qu'il soit dot de critres bien prcis;</p> <p>La maturit du joueur de foot-ball foot-</p> <p>Pour le joueur algrien, qui partira d'Algrie vers la France, devra tre pris en charge afin de parfaire son dveloppement par une post-formation pour qu'il puisse postrpondre aux exigences du jeu franais. De mme, un joueur franais qui partira jouer en Angleterre, le mme travail devra tre entrepris si le joueur a des difficults pour assimiler le jeu ou pour rpondre aux problmes du jeu anglais. Voil pourquoi nous voyons beaucoup de dchets dans les transferts de joueurs de l'Afrique vers l'Europe.</p> <p>La grande machine du Foot-ball FootPar Paul Saffer de LondresLorsque, pour au moins un grand championnat europen et pour une journe de matchs donne, la plupart des joueurs viennent d'un autre pays, rien d'tonnant ce que la question de la formation des joueurs au niveau local soit un sujet d'actualit. L'UEFA tente de lutter contre ce problme dans toute l'Europe en introduisant son premier diplme spcifiquement destin aux entraneurs de jeunes. Le directeur technique de l'UEFA, qui a l'UEFA, voqu cette proposition de licence lors du rcent Symposium de l'UEFA sur la formation des entraneurs Londres, a prcis : "Ce secteur devient d'une "Ce importance cruciale. Tout le monde le dit : 'Nous ne formons pas assez de joueurs au niveau local, nous n'en formons pas nous-mmes' nous-</p> <p>Du fait de la mondialisation, les meilleurs clubs se contentent d'acheter des joueurs partout dans le monde. Former les jeunes reprsente un avantage long terme pour le club. Cela permet d'conomiser d'importantes sommes d'argent et de conserver une identit locale si l'quipe compte au moins quelques jeunes joueurs issus du centre de formation du club. Les entraneurs de ces centres de formation doivent donc obtenir des rsultats. L'environnement a chang. Mme lors de la premire journe de la saison de Premiership, Premiership, il n'y avait que dix joueurs de moins de 21 ans slectionnables pour l'Angleterre. l'Angleterre.</p> <p>La grande machine du Foot-ball FootPar Paul Saffer de LondresC'est incroyable. Cela montre bien que si les jeunes talents locaux veulent intgrer les meilleurs quipes aujourd'hui, ils vont devoir tre trs trs bons, aussi bons que ceux qu'on peut acheter l'tranger." Mthodes cratives Roxburgh encourage galement les mthodes d'entranement cratives. "Les exercices sont utiles, par exemple pour organiser une dfense. Mais le principal est d'apprendre aux entraneurs de jeunes travailler de faon crative, permettre aux jeunes joueurs d'exprimer les qualits qu'ils ont en eux", explique l'ancien manager de l'Ecosse. "Il faut les pousser en permanence rflchir. rflchir. Au plus haut niveau, on a besoin de joueurs la technique parfaite, et qui ont les capacits physiques pour suivre la vitesse et l'intensit du football de haut niveau. Mais il faut aussi des joueurs capables de rflchir sur le terrain. Ces qualits doivent terrain. tre dveloppes ds l'ge de dix ans. Il faut ans. tre capable de comprendre les jeunes joueurs, leur faon de penser et les phases qu'ils vont traverser. C'est sur ce traverser. genre de points que doit porter la spcialisation. Vous voyez que l' UEFA demande, aujourd'hui, de former des joueurs qui rflchissent sur le terrain. L'anne passe, j'avais dit dans le quotidien d'oran, d'oran, que toute formation future qui n'intgre pas le dveloppement de l'intelligence individuelle du joueur et de l'intelligence collective de l'quipe, nous mnera alors directement contre le mur.</p> <p>-</p> <p>La grande machine du Foot-ball FootPar Paul Saffer de LondresMes propos ont touch certaines personnes, mais aujourd'hui, elles n'ont qu' constater, que j'avais vu juste. Il y a 4 ans, dans un seminaire Bordj Cedria, Cedria, devant tous les cadres techniques prsents, j'avais dit Roger Lemerre que le football allait s'orienter vers l'intelligence collective. Je possde la cassette vido , comme preuve. Nos dirigeants, sont entours de personnes nocives qui se font passs pour des conseills clairs; alors qu'elles ne sment que de l'ignorance. Qui ne possde point , ne peut point donner.</p> <p>Les trois niveaux du football aujourdhui</p> <p>Le football actuel est trs complexe et il comporte trois niveaux de jeu et de dveloppement Niveau I :/ Il se pratique sans que les joueurs ne tiennent compte des rgles, de la lecture et de l'analyse du jeu l'entranement et au cours du match. La tactique du joueur se rsume des directives sur tableau et sur un dispositif souvent non cohrent. On le trouve dans des pays dont le football est considr comme mergent (la Belgique, la Grce ou laTurquie). Les entraneurs de ces pays sont des slectionneurs seulement?</p> <p>NiveauII:/ Il se pratique par des joueurs forms dans des centres de formations et matrisant les principes de jeu (qui sont immuables quelque soit le systme adopt), les situations de jeu travailles l'entranement, qui forment la culture tactique de l'quipe . Exemple : football franais, Hollandais, talien, Espagnol ou Portugais. Les Entraneurs sont slectionneurs ou formateurs?</p> <p>Les trois niveaux du football aujourdhui</p> <p>Niveau III:/ Il se pratique en tenant compte des principes de jeu qui ne changent pas (culture tactique du joueur), des principes de fonctionnement (tactique du match), de la lecture et de l'analyse du jeu..L'entraneurjeu..L'entraneur-formateur de cette catgorie est un "constructeur de jeu" qui impose ses joueurs des contraintes et qui met en place de l'interaction et de la collaboration entre les joueurs. Depuis 2000, une nouvelle gnration d'entraneurs est ne et qui a pris une avance sur les autres (Mourinho, Co-Adraiaanse, Martin JOL, Gerard Houiller, etc Co.....). On peut les considrer comme les pionniers d'un nouveau football. Les entraineurs trangers qui sont venus chez nous ne sont pas responsables. Ce sont des slectionneurs comme un Leekens, un Wasseige, Cavalli, Pigula, Roesli, Bracci, Revelli, etc...mais pas des constructeurs de jeu.</p> <p>Murinho a-t-il chou? a-</p> <p>Envoy par Mourad-mtl: MouradEn 2003, le milliardaire russe Roman Abramovitch rachte le club de Chelsea Ken Bates Pour environ 200 millions d'euros. Il y injecte alors plusieurs millions dans lachat des joueurs tout en gardant le mme entraneur Claudio Ranieri qui faisait du bon travail par rapport aux moyens dont il disposait. Avec lentraneur italien, Chelsea est pass de la 6me place en 2001-2002 la 4me place en 2002-2003. 20012002Lorsque Claudio Ranieri a pris la tte de Chelsea en 2000, le nom de Jos Mourinho nexistait mme pas sur la scne europenne, cest un jeune n le 26 janvier 1963 Setbal au Portugal.</p> <p>Said Haddouche: Raniri avait de fait apport normment son quipe mais aussi au football anglais. D'ailleurs vous le savez que les anglais grce leur humilit, leur lucidi et surtout leur rationnalit ont compris qu'ils devaient lancer des chasseurs de ttes pour rechercher des comptences l'tranger.</p> <p>Murinho a-t-il chou? aLe profil recherch tait "batisseurs du jeu". Ils ont voulu enrichir leur football de la culture de plusieurs entraineurs de haut niveau. Un compte rendu sur cette dmarche peut srement nous aider mieux comprendr la vision de la fdration anglaise. En observant un match de football, on peut dterminer les critres de jeu de l'quipe et les comparer ceux de la nouvelle culture du haut niveau. Sa (Mourinho) comptence ne peut tre mise en cause car on ne gre pas une quipe de 40 joueurs de trs haut niveaux, tous internationaux dans leur pays d'origine avec seulement de la personnalit, de la malice. On ne gre pas une quipe du top europen avec un CV, ou des trophes, car les critres de haut niveau ne peuvent tre intgrer que par l'entranement et le coaching de match. Dans un vestiaire du haut niveau, les stars portent un intrt sur la comptence du coach qui sont :</p> <p>Murinho a-t-il chou? a-</p> <p>1) la connaissance du football mondial, 2) la matrise des mthodologies modernes et sa "manire d'enseigner". 3) le professionalisme, 4) l'aptitude grer les dtails 5) la capacit de trouver des solutions aux problmes, 6) l'obssesion de placer ses joueurs dans les meilleures dispositions (en tenant compte de leurs qualits, 7) le MANAGEMENT 8) les qualits humaines etc... Alors reconnaissant Mourinho des qualits certaines car avec lui la part de travail est exceptionnelle dans l'acquisition des rsultats de son quipe compar d'autres que nous connaissons et o la part de la chance, de l'alatoire, et l'apport des individualits est la plus importante. Je souhaite simplement que dans quelque temps, dans notre pays, on fera la diffrence entre les entraneurs dveloppeurs de travail et les "entraneurs"entraneurschance".</p> <p>CV de Said Haddouche</p> <p>DIPLOMES ACADMIQUES</p> <p>BACHELIER SCIENCE EX. INFORMATICIEN CANDIDAT INGENIEUR COMMERCIAL -</p> <p>: HADDOUCHE NOM Prnom : Said Boucif Date et lieu de naissance: 13 Juillet 1952 Ain-tmouchent Ain( Algrie) Profession : AdministrateurAdministrateur-gnral de la socit HADCO Socit de consulting, de prospection et tude de marchs Distribution dune marque de lunettes belgo-chinoise : x-optix belgox-</p> <p>-</p> <p>CV de Said Haddouche</p> <p>FORMATION ET DIPLOMES D ENTRAINEUR DE FOOT-BALL</p> <p>-</p> <p>U.E.F.A B : FORMATEUR DE JEUNE RESULTAT : 1er DE CLASSE 1er GRADE : GRANDE DISTINCTION BREVET A : ENTRAINEUR- COACH ENTRAINEURRESULTAT : 1er DE CLASSE GRADE : GRANDE DISTINCTION U.E.F.A A : ENTRAINEUR - PRINCIPAL RESULTAT : 1er DE CLASSE 1er GRADE : GRANDE DISTINCTION</p> <p>-</p> <p>-</p> <p>-</p> <p>-</p> <p>-</p> <p>Sorti de lcole fdrale des entraneurs avec le grade de MAJOR DE PROMOTION et la plus grande distinction. Proposition du comit excutif de la fdration et de la direction de lcole fdrale de dispenser des cours ds lobtention du diplme . Responsable du centre de formation de Bruxelles depuis cette date.</p> <p>CV de Said Haddouche</p> <p>CARRIERE SPORTIVE : JOUEUR</p> <p>-</p> <p>Carrire en Algrie : R. C . G. ORAN ( club formateur) Champion en cadet et finaliste de la coupe dAlgrie cadet Champion en junior et deux fois finaliste de la coupe dAlgrie Equipe Snior ( capitaine ) Carrire en Belgique : 1re division Belge : 2 me division : 2 me division : 3 me division : 4 me division : 4me division :</p> <p>-</p> <p>UNION ST GILLOIS RACING CLUB MALINE RACING JET BRUXELES R. F. C. FORESTOISE R. F. PATURAGES U.S CENTRE</p> <p>CV de Said Haddouche</p> <p>CARRIERE SPORTIVE : ENTRAINEUR</p> <p>-</p> <p>ENTRAINEUR JOUEUR : F.C ETOILE BRUXELLES DIRECTEUR TECHNIQUE : F . C. Rhodienne VERREWINKEL ENTRAINEUR : F.C.A. BRUXELLES DIRECTEUR TECHNIQUE- ENTRAINEUR : RENAISANCE SPORTIVE DE SETTAT TECHNIQUE1999-2000 : 1 re division GNF1 MAROC 1999SCOUTING ET ANALYSE DU JEU : EQUIPE NATIONALE BELGE 2000 EURO 2000 (Belgique-PAYS(Belgique-PAYS-BAS)</p> <p>CV de Said HaddoucheCARRIERE SPORTIVE FORMATEUR - A) Professeur lcole fdrale belge des Entraneurs : 1993 - 2007 - RESPONSABLE DU CENTRE DE BRUXELLES CHARG CHARG DE COURS : - 1) MTHODOLOGIE M a) Mthode de dveloppement b) Mthode de remdiation 2) DIDACTIQUE 3) COACHING DE LENTRAINEMENT 4) PLANIFICATION 5) Philosophie de la ZONE : THEORIE ET PRATIQUE 6) ANALYSE VIDEO - D) COORDINATEUR A LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE BELGE - ANALYSTE DU CHAMPIONNAT BELGE, (2004 - 2005 - 2006) - SEMINAIRES DE FORMATION EN BELGIQUE DESTINES AUX NON DIPLOMES ( Projet FUTUROFOOT).</p> <p>CV de Said Haddouche</p> <p>CARRIERE SPORTIVE FORMATEUR</p> <p>-</p> <p>F ) CHRONIQUEUR ANALYSTE DU CHAMPIONNAT BELGE ET EUROPEEN Tous les lundi sur Bel R.T.L Belgique : 19 heures</p> <p>-</p> <p>G) CONSULTANT A LA TELEVISION ALGERIENNE Coupe du monde 2002 / 2006 Championnat deurope 2000 / 2004 Coupe dAfrique 2002 /2004 / 2006</p> <p>Photos de Said Haddouche</p> <p>Avec Roger Lemaire (symposium de Frankfurt)</p> <p>Avec Rinus Michiels et le prsident de la Fed. Allemande. Anne 2000</p> <p>Sminaire de formation destin aux entrane...</p>