Section 5 – Comment tirer le meilleur parti des logiciels correcteurs

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    217

  • Download
    3

Embed Size (px)

Transcript

  • 2

    LA SECTION 1 La section 1 comprend une grille de correction, dont les codes des erreurs les plus frquentes sont prsents par catgorie :

    1. O_ Orthographe du mot selon les rgles dusage 2. L_ Lexique 3. N_ Nom et groupe du nom 4. Pro_ Pronom 5. A_ Adjectif 6. V_ Verbe et groupe du verbe 7. P_ Ponctuation 8. S_ Structure de la phrase 9. T_ Grammaire du texte

    Idalement, cest partir dun texte corrig laide de cette grille, par un professeur ou un tuteur, que vous pouvez identifier les aspects les plus problmatiques amliorer en priorit. Toutefois, vous pouvez vous servir du GDR sans disposer dune copie dj corrige, car les sites Internet recommands offrent, pour la plupart, des tests dautovaluation.

    LA SECTION 2 La section 2 prsente plusieurs outils de rfrence offerts en ligne (dictionnaires, guides de conjugaison, sites dapprentissage de la langue, etc.) qui sont ncessaires aux vrifications dusage de mme quau travail de rdaction et de rvision.

    Nous vous recommandons de consulter dabord cette section, notamment pour lautocorrection. Les outils de rfrence sont les suivants : 1. Le dictionnaire 2. La BDL (Banque de dpannage linguistique de lOffice qubcois de la langue franaise) 3. Le prcis de conjugaison 4. Le Prpositionnaire et le Rouleau des prpositions 5. Les sites Internet pour lapprentissage du franais

    LA SECTION 3 La section 3 prsente une srie dexercices damlioration du franais qui permet de corriger les erreurs les plus frquentes par des exercices. Pour chacune des catgories derreurs, des hyperliens mnent des exercices dautoapprentissage choisis parmi les ressources offertes en ligne. Vous pouvez faire ces exercices votre rythme et selon vos propres difficults.

    LA SECTION 4La section 4 prsente des liens vers des exercices spcifiques pour la diffrenciation de certains sons du franais, car on sait que la prononciation du franais peut poser des difficults particulires. Si le franais nest pas votre langue maternelle, vous pourrez entendre les sons et apprendre les diffrentes graphies possibles pour chacun.

    LA SECTION 5 La section 5 explique comment tirer le meilleur parti des logiciels correcteurs en effectuant les rglages adapts vos besoins.

    COMMENT SE SERVIR DU GUIDE DES RESSOURCES EN LIGNE (GDR) POUR LAUTOAPPRENTISSAGE DU FRANAIS

    RECOMMANDATIONS

    Faites les exercices rgulirement et tenez un journal dans lequel vous crirez la date de votre visite et les rsultats obtenus (la plupart des sites donnent le rsultat la fin de lexercice). En effet, comme pour lexer-cice de toute autre activit (sport, jeu, musique, etc.), cest la pratique rgulire qui donne de meilleurs rsultats : il vaut mieux faire de courtes sances frquemment que de longues heures de temps autre.

    Enregistrez les adresses des sites visits dans vos signets (favoris) pour pouvoir y retourner facilement.

  • LA SECTION 5 3

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    Les logiciels de correction ont des limites : aucun ne repre toutes les erreurs et, dans certains contextes, ils peuvent suggrer des corrections inutiles ou mme drles. Leur utilisation ne doit donc jamais remplacer la relecture attentive dun texte.

    Il faut tout de mme sentraner sen servir, car ils apportent un prcieux soutien au travail dautocorrection et de rdaction.

    Fonctionnement des correcteurs 1

    ORTHOGRAPHE

    Tous les correcteurs fonctionnent de la mme manire quand il sagit de vrifier lorthographe : ils comparent les mots du document corriger avec ceux qui figurent dans leur dictionnaire. Ce dernier doit comporter toutes les formes possibles de chaque mot : variations en genre et en nombre des noms, adjectifs, dterminants, etc., ainsi que les formes verbales conjugues toutes les personnes et tous les temps.

    Le dictionnaire reste cependant un ensemble fini de mots. Il ne comporte pas la terminologie spcialise en usage dans les diverses disciplines universitaires, et peu de noms propres y sont rpertoris. Tous les mots qui ne sont pas dans le dictionnaire, soit termes spcialiss, soit noms propres, peuvent donc tre souligns comme erreurs potentielles. Il faut donc vrifier soi-mme lorthographe des mots inconnus.

    Heureusement, tous les logiciels de correction permettent aux utilisateurs dajouter leur dictionnaire les mots qui ne sy trouvent pas, et dont lorthographe peut ensuite tre vrifie.

    Attention! Une erreur dorthographe peut ne pas tre dtecte si la forme errone correspond un mot du dictionnaire. Ainsi, une erreur typographique banale comme la suivante nest pas dtecte :

    *Aimes-tu les fraises? Nom, je prfre les framboises.

    1 VOIR Universit de Montral : http ://www.cce.umontreal.ca/auto/correcteurs.htm CCDMD : http ://www.ccdmd.qc.ca/media/auto_div_Auto3-3.pdf

  • LA SECTION 5 4

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    GRAMMAIRE

    La vrification grammaticale se fait par lanalyse des phrases, cest--dire des squences de mots spares par des ponctuations fortes. Lanalyse se fait mot par mot et les combine pour en vrifier les accords. La diffrence entre les capacits danalyse de Word et celle de logiciels comme Antidote est ici norme.

    *Les tudiantes sont venue tous les ateliers.*Les tudiantes [qui sont venue latelier hier] sont repartie en oubliant leurs documents.

    Word peut souligner lerreur daccord dans une phrase simple comme la premire ci-dessus, mais il ny arrive pas dans une phrase plus complexe comme la deuxime, dans laquelle seul le participe sest soulign comme erreur. Antidote arrive facilement analyser et corriger les deux phrases.

    Lun des obstacles importants au reprage derreurs pour les logiciels est le passage dune phrase lautre lorsquil y a reprise des lments de la premire phrase sous forme de pronoms dans la deuxime.

    Les analyses sont termines. *Les tudiants les ont vrifis.Les dictes sont corriges. *Je les ai distribus.

    Dans sa toute dernire version (2012), Antidote 8 rgle ce problme en le reportant sur lutilisateur : ds quune phrase comporte un pronom complment susceptible de faire varier en genre un participe pass, il souligne le pronom pour alerter lutilisateur, qui il laisse la dcision finale daccorder ou non le participe.

    ATTENTION!

    Une phrase trs longue, mal construite ou comportant une ponctuation mal place rend le correcteur inefficace. Incapable danalyser la phrase, il ne peut pas en relever les erreurs. Il arrive aussi que le correcteur quel quil soit dtecte des erreurs l o il ny en a pas ou suggre des corrections inappropries. On ne peut donc pas toujours se fier son analyse.

  • LA SECTION 5 5

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    VOCABULAIRE/LEXIQUE

    Antidote dtecte les anglicismes (*faire application), les improprits (*dbuter un travail) ou mme des plonasmes (*bip sonore), mais il ne peut faire lanalyse du sens. En consquence, un mauvais choix de mot peut passer tout fait inaperu :

    *Il faut dvelopper des varits de crales perfectionnes (adaptes) au climat.*Les gens qui fument aggravent (nuisent ) leur sant.

    Cette incapacit des correcteurs comprendre le sens des mots a des implications dans la correction grammaticale . Considrons les phrases suivantes :

    *tant malade, son cours est annul. tant malade, il a annul son cours.

    *Il est crit sur le site quil se peut quon aille (ait) rdiger un texte.

    La premire phrase est incorrecte parce que, dans une construction de ce type, le sujet du participe prsent (tant) doit tre le mme que celui de la phrase (est annul). Or, son cours ne peut pas tre le sujet de tant malade. Lerreur est corrige dans la seconde phrase.

    Dans la troisime phrase, le subjonctif du verbe avoir (ait) a t confondu avec celui du verbe aller (aille). Pour dtecter ces erreurs, il aurait fallu que le logiciel comprenne quun cours ne peut tre malade et quon ne peut pas *aller rdiger , mais quon peut avoir rdiger .

    Le sens chappe aux correcteurs automatiques, ce qui rduit considrablement leur capacit corriger rellement un texte.

  • LA SECTION 5 6

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    AIDE LA RDACTION

    L o les logiciels de correction apportent cependant une aide inestimable, cest dans la masse dinformation quils fournissent aux rdacteurs sous forme de dictionnaires et de grammaires. Des liens contextuels permettent daccder, entre autres, des dfinitions, des synonymes, lhistoire des mots, aux rgles grammaticales, la conjugaison complte des verbes, aux rgles de typographie.

    Avec ses prismes de rvision, Antidote peut aussi mettre en vidence des lments particuliers des textes, comme les rptitions, les donnes chiffres, lemploi des liens et charnires entre les lments, etc.

    WORD (SUITE OFFICE DE MICROSOFT)

    RGLAGES PRALABLES

    Linterface de Word (de la suite Office de Microsoft) ne se prsente pas de la mme faon selon les versions et le systme dexploitation (Windows ou Mac OS). Il faudra peut-tre se servir de la rubrique aide pour savoir comment activer le vrificateur dorthographe ou de grammaire.

    Vrifier dabord les rglages et choisir FRANAIS CANADA. Cliquer sur GRAMMAIRE ET ORTHOGRAPHE ou sur licne ABC pour activer la dtection Faire dfiler une une toutes les alertes en procdant une vrification complte du document.

    DTECTIONS ET LIMITES

    Word donne un premier aperu des erreurs commises, comme les lettres manquantes ou superflues (*ortographe/voyellle/oublig/dangeureux). Il souligne dun trait rouge les dtections et dun trait vert les accords grammaticaux vrifier (*il les combine).

    Mais attention, le correcteur a ses limites. Dpourvu dintelligence, il est plus ou moins apte reconnatre le contexte linguistique. Par exemple, certains ordinateurs, selon le correcteur dont ils disposent, acceptent toutes les variantes orthographiques des homophones, dans nimporte quel contexte, pourvu que ces variantes existent dans la langue franaise.

    PAR EXEMPLE :

    *Le pain que jai plant est situ prt de la foret.

    Dans cette phrase, Word nest pas parvenu dtecter les trois erreurs dhomophones portant sur les mots en caractres gras. La seule erreur qui a t signale automatiquement concernait le dterminant la devant foret (ainsi orthographi, le mot dsigne un instrument servant forer et cest un nom masculin). Ce correcteur ne fait pas la diffrence entre pain/pin, prt/prs et foret/fort. Il ne peut donc fournir que des indices trs limits pour le travail dautocorrection.

  • LA SECTION 5 7

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    ANTIDOTE (DRUIDE INFORMATIQUE)

    RGLAGES PRALABLES

    Il faut effectuer les rglages pertinents avant de lancer le correcteur. On signalera Antidote :

    que la langue du locuteur nest pas le franais. On aura avantage dcocher cette case, ce qui permettra Antidote de reconnatre certains types derreurs spcifiques;

    le degr dhabilet du locuteur en franais crit. Si on est faible en franais crit, on a avantage placer le curseur minimum. Ainsi, certaines erreurs moins courantes chez les bons scripteurs (Antidote donne lexemple de *ces le cas pour cest le cas) seront identifies.

  • LA SECTION 5 8

    Cgep du Vieux Montral

    le registre privilgier. Dans toute communication officielle, on utilise un registre de langue soutenu et sans rgionalismes. Il serait donc pertinent de placer le curseur droite aux trois premires options, tel quindiqu dans limage.

    le genre (masculin ou fminin) du locuteur, ce qui peut viter toute sorte derreurs daccord quand on utilise le je .

    DTECTIONS ET LIMITES

    La correction du texte commence partir du point o se trouve le curseur (il est aussi possible de surligner seulement la partie du texte quon veut faire corriger).

  • LA SECTION 5 9

    Cgep du Vieux Montral

    Voici un texte, tel quil apparat dans la fentre Antidote. Certains mots sont souligns en rouge ou en orange. Il sagit de dtections, qui signalent des segments du texte o se trouvent des erreurs potentielles.

    On peut dcider de ne pas faire apparatre certains types derreurs. Cette fonction peut tre utile lorsquon se concentre uniquement sur un type dalerte la fois (colonne de gauche appele Correction Modulateurs). Seules les dtections en rouge, juges majeures, ne peuvent tre masques.

    Certaines erreurs dorthographe entranent des difficults danalyse (signales par un zigzag vertical orang) de la part du logiciel. Il faut corriger dabord ces erreurs pour que le correcteur puisse procder une analyse syntaxique adquate. Autrement, il indique analyse partielle . Par exemple, si on crit la prposition au lieu du verbe avoir a , Antidote ne peut analyser la phrase tant quon na pas corrig cette erreur.

    On corrige une erreur en dplaant le curseur sur un mot potentiellement erron soulign dun trait rouge. Une bulle apparat, o lon suggre la correction apporter. Sil nexiste quune correction, on double-clique dessus pour accepter la suggestion. Si, comme dans lexemple ci-dessous, il y a plus dun choix, il revient lauteur de choisir lune ou lautre des suggestions (en gras) du correcteur.

    Si lexplication ne suffit pas, on clique sur la partie jaune de la bulle : une explication plus dtaille apparat, ce qui permettra de juger sil y a bien un problme ou non. Pour plus dinformation encore, on clique sur la section jaune de la bulle, puis sur le volume orange (croix verte dans la version 8 dAntidote) accompagnant lexplication, pour un renvoi une rubrique des guides qui explique la rgle.

    Smantique : permet de relever les mots quAntidote juge forts ou de sens pauvre ou flou. Ce prisme permet de constater quil y aurait peut-tre avantage prciser certaines notions qui sont floues (voir droite les alertes signales, par exemple, le mot chose employ deux fois) :

  • LA SECTION 5 10

    Cgep du Vieux Montral

    Logique : permet de faire apparatre les charnires, on peut ainsi vrifier que les organisateurs textuels et les marqueurs de relation sont bien utiliss.

    Inspection : rvle les classes de mots quon y retrouve, leurs diffrentes fonctions, les types de phrases, etc. Par exemple, on peut rendre visibles les complments de phrase (complments adverbiaux) afin de vrifier sils sont bien ponctus.

  • LA SECTION 5 11

    Cgep du Vieux Montral

    LES LOGICIELS DE CORRECTION (DE WORD ET DANTIDOTE)

    LIMITES DU CORRECTEUR

    Mme si le correcteur est un bon outil, il a ses limites, comme lillustre la comparaison dun texte corrig par un professeur et par Antidote.

    Texte corrig par un professeur45 erreurs dtectes dont

    10 de syntaxe 5 de conjugaison 7 dutilisation de la virgule 6 dorthographe 8 de lexique

    Texte corrig par Antidote 21 erreurs dtectes dont

    1 de syntaxe (plus quatre analyses partielles qui pointaient la piste derreurs de syntaxe)

    1 de conjugaison 4 dorthographe 7 erreurs de lexique qui nen sont pas (noms

    propres quAntidote ne reconnat pas, par exemple);

    Une mthode de relecture systmatique demeure pertinente, mme lorsquon travaille avec le correcteur. Pour plus deffi-cacit, on dveloppe une mthode de relec...

Recommended

View more >