Synamap - Guide d'installation dispositifs contre chutes

  • Published on
    01-Jul-2015

  • View
    194

  • Download
    6

Embed Size (px)

Transcript

<p>GUIDE DINSTALLATION DES DISPOSITIFS DANCRAGE PERMANENT SELON LA NORME EN 795 POUR LES EPI CONTRE LES CHUTES DE HAUTEUR</p> <p>2</p> <p>GUIDE DINSTALLATION DES DISPOSITIFS DANCRAGE PERMANENT SELON LA NORME EN 795 POUR LES EPI CONTRE LES CHUTES DE HAUTEUR</p> <p>TABLE DES MATIERESAvant-propos Prambule Vocabulaire technique correspondant la norme EN 795 3 3 3</p> <p>Note concernant lEN 795 classe A Schmas et vocabulaire technique - Rgles de validation Vrification pour la mise en uvre dun point dancrage fixe (EN 795 classe A)</p> <p>4 5</p> <p>Note concernant lEN 795 classe C Schmas et vocabulaire technique Rgles de validation dun dispositif dancrage quip de supports dassurage flexibles horizontaux (EN 795 classe C) Vrification pour la mise en uvre dune ligne de vie</p> <p>6 7 7/8</p> <p>Note concernant lEN 795 classe D Schmas et vocabulaire technique Rgles de validation dun dispositif dancrage quip de rails dassurage rigides horizontaux (EN 795 classe D) Vrification pour la mise en uvre dun rail</p> <p>9 9 9/10</p> <p>Mthodologie selon les structures</p> <p>11</p> <p>Recommandations pour linstallation de lancre structurelle en fonction des structures daccueil Structure daccueil : bton 12 Structure daccueil : maonnerie creuse 12 Structure daccueil : acier 12/13 Structure daccueil : aluminium 13 Structure daccueil : bois 14 Structure daccueil : autres matriaux 15</p> <p>Liste des participants (fabricants dantichutes adhrents au SYNAMAP)</p> <p>15</p> <p>3</p> <p>Guide dinstallation des dispositifs dancrage permanent selon la norme EN 795 pour les EPI contre les chutes de hauteur Avant proposLe SYNAMAP (Syndicat National des Matriels et Articles de Protection) regroupe des fabricants et distributeurs dEquipements de Protection Individuelle (EPI) au sens de la Directive europenne 89/686/CEE. Au sein du SYNAMAP, plusieurs commissions de travail ont t mises sur pied, notamment la commission protecteurs contre les chutes de hauteur qui comprend la majorit des fabricants franais cf. liste en fin de document. Le SYNAMAP suit et participe aux travaux de normalisation europenne et plus particulirement ceux du Comit Technique n 160 charg de la normal isation des protecteurs contre les chutes de hauteur. Celle-ci sarticule sur les exigences essentielles de la Directive europenne 89/686/CEE.</p> <p>PrambuleUne batterie de normes europennes a ainsi t labore. Elles constituent les documents de rfrence qui permettent aux organismes notifis de vrifier la conformit des protecteurs contre les chutes de hauteur aux exigences essentielles de la Directive prcite et de dlivrer aux fabricants une attestation dexamen CE de type pour les produits qui ont pass favorablement les essais requis dans les normes correspondantes. Il est important de souligner que les EPI de cette norme sont classs en catgorie 3, ce qui signifie quils font lobjet dun contrle qualit de leur fabrication (Article 11a et 11b de la Directive). La norme EN 795 (dispositifs dancrage) comporte 5 classes A. B. C. D. E . A ce jour : Les classes B (dispositifs dancrage provisoire transportables) et E (ancres corps mort) sont soumises la directive EPI et une AET est obligatoire. Les classes A, C, D sont des dispositifs dancrage permanents. Ils ne sont pas soumis la directive EPI. Les dispositifs dancrage permettent de relier un quipement de Protection Individuelle contre les chutes de hauteur une structure fixe.</p> <p>Vocabulaire technique correspondant la norme EN 795Comme dans tout mtier, notre profession utilise un vocabulaire technique particulier. Pour bien communiquer il nous faut prciser un certain nombre de dfinitions : Dispositif dancrage : Elment ou srie dlments ou de composants comportant un point dancrage ou des points dancrage. Point dancrage : Elment auquel un quipement de protection individuelle peut tre attach aprs installation du dispositif dancrage. Ancre structurelle : Un (ou plusieurs) lment(s) fix(s) demeure sur une structure, auquel (auxquels) il est possible dattacher un dispositif dancrage ou un quipement de protection individuelle. Interface : lment de construction situ entre la structure daccueil et le point dancrage.</p> <p>4</p> <p>Dispositif dun point dancrage fixe suivant la norme EN 795 classe A Vocabulaire techniqueP.V EN 795 Note de calcul Test de traction recommand</p> <p>Dispositif dancragePoint dancrage = ancre structurelle</p> <p>Dispositif dancragePoint dancrage</p> <p>+Ancre structurelle</p> <p>Dispositif dancragePoint dancrage</p> <p>+Interface</p> <p>+Ancre structurelle</p> <p>Dispositif dancrageOU Point dancrage = interface</p> <p>+Ancre structurelle</p> <p>Dispositif dancragePoint dancrage</p> <p>+OU Interface = ancre structurelle</p> <p>Dispositif dancragePoint dancrage = interface = ancre structurelle OU OU</p> <p>Le test de traction recommand consiste en un essai de traction axial de 5 kN pendant au moins 15 secondes (EN 795 Annexe A). Ces tests ne sont ralisables que sur des structures daccueil base de matriaux ne permettant pas la vrification par le calcul.</p> <p>5</p> <p>Note concernant les efforts prendre en compte pour le dimensionnement des interfacesLinterface sera dfinie par le calcul sur une base de sollicitation de 10 kN la rupture appliquer en tte de support dans laxe de chute. Le concepteur devra tenir compte de la redescente des charges pour dfinir la rsistance des ancres structurelles.</p> <p>Vrification pour la mise en oeuvre de points dancrageDans le cadre du DIUO (Dossier dIntervention Ultrieure sur les Ouvrages), la dcision de nimplanter que des points dancrage isols ne peut tre prise que lorsque les travaux sont limits dans le temps et dans lespace. Lorsque le personnel doit se mouvoir et quil est impossible de mettre en uvre une protection collective, un support dassurage horizontal doit tre privilgi. Le matre douvrage doit sassurer des points suivants : 1. Linstallateur doit fournir un dossier technique complet.</p> <p>2.</p> <p>Le matre douvrage fait vrifier : Les hypothses de travail, Les notes de calcul, Les caractristiques des quipements : Procs verbal dessais Conformit aux normes Les notices dinstructions, La nomenclature des pices utilises, Les plans dimplantation. Les dossiers non conformes ou incomplets doivent tre rejets.</p> <p>3.</p> <p>Le matre douvrage doit vrifier que lon peut accder au point dancrage de classe A en scurit. Le matre douvrage fait vrifier au pralable la rsistance de la structure daccueil : Les points dancrage permettent laccs en scurit aux postes de travail de maintenance des quipements laide dEPI conformes la rglementation, Les tirants dair doivent tre suffisants quel que soit lendroit o a lieu la chute (ex : pignons).</p> <p>4.</p> <p>Vrification in situ Les points dancrage peuvent faire lobjet dun test de traction (voir tableau page prcdente) et dun compte rendu.</p> <p>6</p> <p>Dispositifs dancrage quips de supports dassurage flexibles horizontaux (EN 795 classe C) Lignes de vie</p> <p>Vocabulaire techniqueCble Support dassurage flexible Pice intermdiaire</p> <p>Pice dextrmit</p> <p>Absorbeur</p> <p>Interface Tendeur</p> <p>Ancre structurelle</p> <p>Chariot Point dancrage mobile</p> <p>Coupe reprsentant une ligne de vie</p> <p>Chariot Point dancrage mobile</p> <p>Pice (s) intermdiaire(s) dangle saillant</p> <p>Pice (s) intermdiaire(s) dangle rentrant</p> <p>Schma reprsentant une ligne de vie</p> <p>7</p> <p>Rgle de validation dun dispositif dancrage quip de supports dassurage flexibles horizontaux EN 795 Classe CAfin de pouvoir valider une installation rpondant aux exigences de la norme EN 795 classe C le demandeur doit se procurer les documents suivants : Un procs-verbal dessais de lensemble des composants de la ligne de vie effectus par un laboratoire rpondant aux exigences de la Directive 89 / 686 / CEE (organisme notifi). Une note de calcul des interfaces intermdiaires, correspondant au double de la valeur maximale de 6 kN pour une personne. Une note de calcul des interfaces dextrmit, correspondant au double de la sollicitation maximale du support dassurage flexible (cble). Cette sollicitation est fonction du cahier des charges correspondant au produit (ligne de vie), des paramtres du site, et du nombre dintervenants. 6 kN pour le premier intervenant et 1 kN par intervenant supplmentaire. Une note de calcul des ancres structurelles, dfinie suivant le cahier des charges du fabricant.</p> <p>Conseils pratiquesLa mise en place de connecteur aluminium (mousqueton) en tant que point dancrage mobile est proscrire. Il est fortement conseill de mettre en place le point dancrage mobile (chariot) fourni par le fabricant. En aucun cas le support dassurage flexible horizontal (le cble) ne peut tre utilis comme support dassurage pour les travaux en suspension.</p> <p>Vrification pour la mise en oeuvre dune ligne de vie EN 795 classe CDans le cadre du DIUO, lorsque la dcision a t prise de mettre en uvre une ligne de vie, le matre douvrage doit sassurer des points suivants : 1. 2. Linstallateur doit fournir un dossier technique complet. Le matre douvrage vrifie ou fait vrifier le contenu du dossier technique et particulirement: Les hypothses de travail, Les notes de calcul, Les caractristiques des quipements : Procs verbal dessais, Conformit aux normes, La ou les notices dinstructions. NOTA : si la possibilit dune dformation permanente est retenue, il faut que la notice dutilisation prvoie le remplacement de llment incrimin dans les conditions quivalentes de scurit. La nomenclature des pices utilises, Les tensions de rglage des cbles, Les charges dexploitation, Les plans dimplantation. Les dossiers incomplets doivent tre rejets.</p> <p>8</p> <p>3.</p> <p>Le matre douvrage vrifie ou fait vrifier ladquation de linstallation, notamment sur les points essentiels suivants : Nombre dutilisateurs, Tirant dair, Absence de contraintes pour les autres professions, Faisabilit du passage des ancrages intermdiaires compte tenu du lieu de circulation du personnel, EPI disponibles, Zones risques.</p> <p>4.</p> <p>Contrle visuel : Il est indispensable de vrifier sur site la mise en place des quipements, notamment des dispositifs dancrage conformment aux plans et notices dlivrs lors de lexamen du dossier. Epreuves in situ : Les ancres structurelles peuvent tre testes dans les conditions ci-dessous avant linstallation du produit. Conformment lannexe A de la norme EN 795 un essai de traction pourra tre effectu une valeur de 5 kN durant 15 secondes. Aucune fissure, glissement ou dformation ne doit tre constat. Lappareil de mesure sera constitu de points dappui qui devront se situer en dehors de la zone du cne de rupture ventuelle du support dfini par le fabricant de lancre structurelle. Dans le cas o des essais sont effectus, on choisira de prfrence des ancres structurelles de pice dextrmit ou dangle rentrant.</p> <p>5.</p> <p>Note concernant les efforts prendre en compte pour le dimensionnement des interfacesLinterface sera dfinie par le calcul sur la base de sollicitation des valeurs fournies par les notices dinstallation du fabricant en correspondance avec le procs verbal de la ligne. La valeur indique sur les interfaces intermdiaires ou dextrmits sera appliquer en tte de support dans laxe de chute. Le concepteur devra tenir compte de la redescente des charges pour dfinir la rsistance des ancres structurelles.</p> <p>Vrifications priodiquesIl est indispensable de sassurer de la tenue dans le temps des dispositifs de scurit. Une vrification visuelle annuelle des ancrages, de ltat des supports et du cble est fortement recommande.</p> <p>9</p> <p>Dispositifs dancrage quips de rails dassurage rigides horizontaux (EN 795 classe D) Vocabulaire techniqueAncre structurelle</p> <p>Interface</p> <p>ButeSupport intermdiaire Manchon / Pice de raccordement</p> <p>REGLES DE VALIDATION DISPOSITIF DANCRAGE EQUIPE DE RAILS DASSURAGE RIGIDE HORIZONTAUX EN795/DChariot Point dancrage mobile Rail dassurage rigide</p> <p>Rgles de validation dun dispositif dancrage quip de rails dassurage rigides horizontaux EN 795 classe DAfin de pouvoir valider une installation rpondant aux exigences de la norme EN 795 classe D le demandeur doit se procurer les documents suivants : Un procs verbal dessais de lensemble des composants du rail dassurage rigide horizontal effectus par un laboratoire rpondant aux exigences de la Directive 89/686/CEE (organisme notifi). Une note de calcul des interfaces. Cette note de calcul est fonction du cahier des charges correspondant au produit (rail dassurage rigide), des paramtres du site et du nombre dintervenants. Une note de calcul des ancres structurelles, dfinie suivant le cahier des charges du fabricant. Lensemble des notes de calcul est effectu en correspondance aux exigences suivantes : 10 kN pour le premier intervenant et 1 kN par intervenant supplmentaire.</p> <p>Vrification pour la mise en oeuvre dun rail EN 795 classe DDans le cadre du DIUO, lorsque la dcision a t prise de mettre en uvre un rail dassurage rigide horizontal, le matre douvrage doit sassurer des points suivants : 1. 2. Linstallateur doit fournir un dossier technique complet. Le matre douvrage vrifie ou fait vrifier le contenu du dossier technique et particulirement : Les hypothses de travail, Les notes de calcul, Les caractristiques des quipements : Procs verbal dessais, Conformit aux normes. La ou les notices dinstructions.</p> <p>10</p> <p>NOTA : si la possibilit dune dformation permanente est retenue, il faut que la ou les notices dutilisation prvoient le remplacement de llment incrimin dans les conditions quivalentes de scurit. La nomenclature des pices utilises, Les charges dexploitation, Les plans dimplantation. Les dossiers incomplets doivent tre rejets. 3. Le matre douvrage vrifie ou fait vrifier ladquation de linstallation, notamment sur les points essentiels suivants : Nombre dutilisateurs, Tirant dair, Absence de contraintes pour les autres professions, EPI disponibles, Zones risques. Contrle visuel : Il est indispensable de vrifier sur site la mise en place des quipements, notamment des dispositifs dancrage conformment aux plans et notices dlivrs lors de lexamen du dossier. Epreuves in situ : Les ancres structurelles peuvent tre testes dans les conditions ci-dessous avant linstallation du produit. Conformment lannexe A de la norme EN 795 un essai de traction pourra tre effectu une valeur de 5 kN durant 15 secondes. Aucune fissure, glissement ou dformation ne doit tre constat. Lappareil de mesure sera constitu de points dappui qui devront se situer en dehors de la zone du cne de rupture ventuelle du support dfini par le fabricant de lancre structurelle.</p> <p>4.</p> <p>5.</p> <p>Note concernant les efforts prendre en compte pour le dimensionnement des interfacesLinterface sera dfinie par le calcul sur la base de sollicitation des valeurs fournies par les notices dinstallation du fabricant en correspondance avec le procs-verbal du rail. La valeur indique sur les interfaces sera appliquer en tte de support dans laxe de chute. Le concepteur devra tenir compte de la redescente des charges pour dfinir la rsistance des ancres structurelles.</p> <p>Vrifications priodiquesIl est indispensable de sassurer de la tenue dans le temps des dispositifs de scurit. Une vrification visuelle annuelle des ancrages, de l...</p>