Thème de lexposé : Évaluer une tâche complexe : Le recours aux critères

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    102

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> Thme de lexpos : valuer une tche complexe : Le recours aux critres </li> <li> Page 2 </li> <li> Exemple dune production dlve En tant quadolescent, que prfres-tu consommer : du th, du caf ou du lait ? cris un texte argumentatif en employant deux ou trois arguments pour justifier ta rponse Noublie pas dutiliser dans ta production : Les propositions de cause et de consquence, Les marques de subjectivit, Les procds dnumration,le prsent de lindicatif. </li> <li> Page 3 </li> <li> Production dun lve : Le lait cest un liquide important parce que il est ncessaire dans le dveloppement des enfants et des adolescents. Dabord il est riche de calcium pour la protection des os, par ailleurs il est conseill par les mdecins les enfants parce que il est facile de boit enfin mon avis il faut consommer le lait parce que il est riche de plusieurs qualits. </li> <li> Page 4 </li> <li> La notion de critre : Sens diffrents Cest un lment auquel on se rfre pour porter une apprciation, un jugement. Il occupe une place centrale dans un processus dvaluation. </li> <li> Page 5 </li> <li> La notion de critre : Sens diffrents 1- Dans une logique dvaluation, le critre apparat comme un repre sur lequel les acteurs sentendent un moment donn. 2- Dans le cas de lvaluation formative, le critre joue le rle de repre pour rguler un processus dapprentissage. 3- Dans le cas de lvaluation certificative, il joue le rle de norme respecter. </li> <li> Page 6 </li> <li> La notion de critre : Sens diffrents Ils sont apparemment formuls de la mme faon mais les fins diffrent. Quelle que soit la logique dans laquelle on se situe, le critre est avant tout un lment de communication entre la personne qui value et la personne qui est value. Cest un langage sur lequel les acteurs sentendent pour voquer le niveau des acquis ou la qualit des acquis. </li> <li> Page 7 </li> <li> On a donc 03 types de critres : Les critres dvaluation sont ceux par rapport auxquels on recueille de linformation, ceux que lenseignant prend en compte pour se prononcer sur les acquis de llve. Exemple : la russite une preuve, les progrs raliss par llve. Les critres de correction sont au service des critres dvaluation </li> <li> Page 8 </li> <li> Les critres de dcision sont ceux par rapport auxquels on prend la dcision. Exemple : un lve passe dans lanne suprieure sil a atteint la note de 10 sur 20 (seuil de russite) dans toutes les disciplines. </li> <li> Page 9 </li> <li> Les critres de correction lorsquil sagit de corriger une copie dun lve. Ce sont travers lesquels le correcteur apprcie la qualit dune production dun lve. Exemple : - la correction syntaxique des phrases - la propret de la copie </li> <li> Page 10 </li> <li> Le critre dans la problmatique de lvaluation des acquis travers des situations complexes a le sens d: une qualit que lon attend du produit dune tche excuter. Quand on parle dvaluer les acquis des lves, ce nest pas uniquement rechercher si des savoirs ou des savoir-faire que llve devrait mobiliser sont acquis mais cest surtout relever des informations relatives diffrents critres, qui sont les qualits attendues de la production. </li> <li> Page 11 </li> <li> Exemple : Se demander si llve construit-il un discours pertinent, qui correspond ce qui est demand. Cest le critre de la pertinence ou de ladquation la production. Forme-t-il des phrases syntaxiquement correctes ? Les mots sont-ils bien orthographis ? Relve du critre de la correction de la langue. Le discours constitue-t-il un ensemble cohrent ? Relve du critre de la cohrence </li> <li> Page 12 </li> <li> Il sagit, en construisant le test dvaluation, de permettre de relever une information de qualit propos de chacun de ces critres. Cest ce qui fait la principale difficult de lvaluation travers des situations complexes. </li> <li> Page 13 </li> <li> Dans loptique dune valuation critrie, valuer consiste : Rechercher les signes qui permettent daffirmer quun critre est matris. </li> <li> Page 14 </li> <li> partir de quand un critre est-il matris ? Pour quun critre soit dclar atteint, llve doit en manifester la matrise au moins 2 fois sur 3 (rgle des 2/3) </li> <li> Page 15 </li> <li> Les critres les plus frquents : Pertinence de la production (adquation la consigne) Cohrence (smantique) de la production Correction syntaxique Originalit de la production et crativit Prsentation soigne de la copie </li> <li> Page 16 </li> <li> Formulation dun critre : Plusieurs faons. Un substantif connot positivement : adquation, cohrence, prcision, originalit, Un substantif + un complment connot positivement : emploi pertinent de, production personnelle , utilisation correcte de Sous la forme dune phrase : llve a-t-il travaill proprement ? La synthse </li> <li> Page 17 </li> <li> Dans le cas de lvaluation dune tche complexe : On a deux (02) catgories de critres : 1. Les critres minimaux : ce sont ceux qui dterminent la russite ; cest--dire la matrise de la comptence 2. Les critres de perfectionnement : non indispensables, ils situent les productions des lves entre une production satisfaisante et une production excellente. </li> <li> Page 18 </li> <li> Comment grer les critres ? Il faut viter davoir trop de critres car cela allonge de temps de correction de lenseignant. Il faut aussi viter davoir trop de critres minimaux parce quon risque dtre trop svre. </li> <li> Page 19 </li> <li> Quel poids accorder aux critres de perfectionnement ? Dans une optique de matrise des comptences, il est normal que le poids accord aux critres de perfectionnement soit limit. Enjeu : viter les checs abusifs. Opter pour la rgle des 3/4 : 1/4 pour les critres de perfectionnement 3/4 pour les critres minimaux. </li> <li> Page 20 </li> <li> Indpendance des critres entre eux : Quand on recourt la notion de critre minimal, chaque critre doit tre matris pour prononcer la comptence de llve. Dans ce cas, il faut vrifier que les critres soient indpendants les uns des autres. Exemple : la correction de la langue permet de dterminer si llve matrise lagencement des diffrents lments dune phrase tandis que la cohrence de la production dterminera si ce quil crit se tient, mme si les phrases sont syntaxiquement incorrects. </li> <li> Page 21 </li> <li> Cette indpendance est importante pour viter de pnaliser 02 fois un lve qui commet une erreur. </li> <li> Page 22 </li> <li> Comment laborer une liste de critres relatifs une preuve dvaluation ? Les critres mettent en relation lnonc dune part et la production dautre part, travers deux mdias que sont les ides (le fond) et les outils de la discipline (la forme). les outils de la discipline tant les concepts, les techniques, les procdures, </li> <li> Page 23 </li> <li> La production Lnonc Les outils de la discipline (la forme) Les ides (le fond) 1 4 3 2 </li> <li> Page 24 </li> <li> Les critres peuvent se rattacher aux 4 axes dfinis par cette figure 1- Est-ce que ma production est en adquation avec lnonc ? (Pertinence des ides) 2- Est-ce que je choisis mes outils en rapport avec ce qui est attendu de ce cours ? (Pertinence des outils) 3- Est-ce que jorganise convenablement mes ides ? (Cohrence des ides) Est-ce que jutilise correctement les outils de la discipline pour obtenir un produit qui possde les qualits requises ? (Mise en uvre des outils) </li> </ul>

Recommended

View more >